Ballon d'or 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ballon d'or 2018
Description de cette image, également commentée ci-après
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) France Football
Éditions 63e
Catégorie Trophée mondial
Lieu(x) Grand Palais, Paris
Drapeau de la France France
Date

Palmarès
Vainqueur Luka Modrić (1)
Deuxième Cristiano Ronaldo
Troisième Antoine Griezmann

Navigation

Le Ballon d'or 2018 est la 63e édition du Ballon d'or. Organisé par le magazine France Football, il récompense le meilleur footballeur de l'année 2018. Au cours de la même cérémonie et pour la première fois, il est également décerné un Ballon d'or féminin pour la meilleure footballeuse et le trophée Kopa pour le meilleur joueur de moins de 21 ans de l'année.

Ballon d'or[modifier | modifier le code]

Les 30 nommés sont connus le [1], et les résultats le [2].

Le lauréat est le Croate Luka Modrić, vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid, et finaliste de la Coupe du monde 2018 avec la Croatie (où il obtient le titre de meilleur joueur de la compétition)[3]. Cristiano Ronaldo, pourtant deuxième, n'est pas présent lors de la cérémonie de remise de prix[4].

Modrić est le premier joueur croate à recevoir le Ballon d'or (Davor Šuker est arrivé second derrière Zinédine Zidane, lors du Ballon d'or 1998)[5] et du temps où la Croatie faisait partie de la Yougoslavie, aucun joueur de ce pays ne l'avait non plus remporté.

C'est la dixième fois consécutive qu'il revient à un joueur évoluant en Liga espagnole[6] ; les 9 précédents Ballons d'or avaient été partagés entre Lionel Messi évoluant au FC Barcelone avec 5 trophées (2009, 2010, 2011, 2012 et 2015), et Cristiano Ronaldo jouant au Real Madrid, récipiendaire de 4 Ballons d'or (2013, 2014, 2016 et 2017)[Note 1],[7]. Avec 11 Ballons d'or en 63 éditions, le Real rejoint le Barça au nombre de lauréats[8]. Depuis sa création en 1956, 22 Ballons d'or évoluaient en Liga espagnole lors du sacre du joueur ; ce qui constitue un record parmi les autres championnats[8].

Classement[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Club Sélection nationale Poste Points %
1 Modrić, Luka Luka Modrić Real Madrid Croatie Milieu de terrain 753 26,14 %
2 Ronaldo, Cristiano Cristiano Ronaldo Real Madrid
Juventus FC
Portugal Attaquant 476 16,52 %
3 Griezmann, Antoine Antoine Griezmann Atlético de Madrid France Attaquant 414 14,37 %
4 Mbappé, Kylian Kylian Mbappé Paris Saint-Germain France Attaquant 347 12,04 %
5 Messi, Lionel Lionel Messi FC Barcelone Argentine Attaquant 280 9,72 %
6 Salah, Mohamed Mohamed Salah Liverpool FC Égypte Attaquant 188 6,53 %
7 Varane, Raphaël Raphaël Varane Real Madrid France Défenseur 121 4,20 %
8 Hazard, Eden Eden Hazard Chelsea FC Belgique Milieu de terrain
Attaquant
119 4,13 %
9 De Bruyne, Kevin Kevin De Bruyne Manchester City Belgique Milieu de terrain 29 1,01 %
10 Kane, Harry Harry Kane Tottenham Hotspur Angleterre Attaquant 25 0,87 %
11 Kanté, N'Golo N'Golo Kanté Chelsea FC France Milieu de terrain 24 0,83 %
12 Neymar, Neymar Paris Saint-Germain Brésil Attaquant 19 0,66 %
13 Suárez, Luis Luis Suárez FC Barcelone Uruguay Attaquant 17 0,59 %
14 Courtois, Thibaut Thibaut Courtois Chelsea FC
Real Madrid
Belgique Gardien de but 12 0,42 %
15 Pogba, Paul Paul Pogba Manchester United France Milieu de terrain 9 0,31 %
16 Agüero, Sergio Sergio Agüero Manchester City Argentine Attaquant 7 0,24 %
17 Bale, Gareth Gareth Bale Real Madrid Pays de Galles Attaquant 6 0,21 %
Benzema, Karim Karim Benzema Real Madrid France Attaquant 6 0,21 %
19 Firmino, Roberto Roberto Firmino Liverpool FC Brésil Attaquant 4 0,14 %
Rakitić, Ivan Ivan Rakitić FC Barcelone Croatie Milieu de terrain 4 0,14 %
Ramos, Sergio Sergio Ramos Real Madrid Espagne Défenseur 4 0,14 %
22 Cavani, Edinson Edinson Cavani Paris Saint-Germain Uruguay Attaquant 3 0,10 %
Mané, Sadio Sadio Mané Liverpool FC Sénégal Attaquant 3 0,10%
Marcelo, Marcelo Real Madrid Brésil Défenseur 3 0,10 %
25 Alisson, Alisson AS Rome
Liverpool FC
Brésil Gardien de but 2 0,07 %
Mandžukić, Mario Mario Mandžukić Juventus FC Croatie Attaquant 2 0,07 %
Oblak, Jan Jan Oblak Atlético de Madrid Slovénie Gardien de but 2 0,07 %
28 Godín, Diego Diego Godín Atlético de Madrid Uruguay Défenseur 1 0,03 %
29 Isco, Isco Real Madrid Espagne Milieu de terrain 0 0 %
Lloris, Hugo Hugo Lloris Tottenham Hotspur France Gardien de but 0 0 %

Classement par confédération[modifier | modifier le code]

Toutes les confédérations ont le même top 5 que le classement final, mais pas dans le même ordre, à l'exception de l'AFC qui classe Mohamed Salah 5e, à la place de Lionel Messi.
Luka Modrić est à la 1re place sur tous les continents, sauf en Amérique du Sud et en Océanie où se sont respectivement Antoine Griezmann et Cristiano Ronaldo qui sont en tête.

Détail des votes par confédération
Joueur UEFA CAF AFC CONCACAF CONMEBOL OFC Total
Modrić, Luka Luka Modrić 262 204 161 77 36 13 753
Ronaldo, Cristiano Cristiano Ronaldo 122 154 90 63 31 16 476
Griezmann, Antoine Antoine Griezmann 156 83 69 60 37 9 414
Mbappé, Kylian Kylian Mbappé 100 118 70 31 12 16 347
Messi, Lionel Lionel Messi 91 80 40 40 17 12 280
Salah, Mohamed Mohamed Salah 45 60 66 12 2 2 188
Varane, Raphaël Raphaël Varane 28 36 25 22 7 3 121
Hazard, Eden Eden Hazard 33 34 33 11 5 3 119
De Bruyne, Kevin Kevin De Bruyne 10 4 7 3 5 29
Kane, Harry Harry Kane 4 9 6 6 25
Kanté, N'Golo N'Golo Kanté 5 13 4 2 24
Neymar, Neymar 1 9 9 19
Suárez, Luis Luis Suárez 6 5 6 17
Courtois, Thibaut Thibaut Courtois 3 7 2 12
Pogba, Paul Paul Pogba 6 3 9
Agüero, Sergio Sergio Agüero 7 7
Bale, Gareth Gareth Bale 2 2 1 1 6
Benzema, Karim Karim Benzema 6 6
Firmino, Roberto Roberto Firmino 4 4
Rakitić, Ivan Ivan Rakitić 4 4
Ramos, Sergio Sergio Ramos 4 4
Cavani, Edinson Edinson Cavani 1 2 3
Mané, Sadio Sadio Mané 3 3
Marcelo, Marcelo 2 1 3
Alisson, Alisson 2 2
Mandžukić, Mario Mario Mandžukić 1 1 2
Oblak, Jan Jan Oblak 2 2
Godín, Diego Diego Godín 1 1
Isco, Isco 0
Lloris, Hugo Hugo Lloris 0

Détail des votes[modifier | modifier le code]

Pour établir le classement, à partir de la liste des 30 joueurs finalistes, chaque juré en désigne 5 qu'il considère comme les plus méritants et leur attribue des points : 6, 4, 3, 2 et 1.

Les journalistes de 25 pays ont le même Top 5 que celui du classement final[9] mais seul le sud-coréen a le "quinté" dans l'ordre.

Sur les 180 votants, Luka Modrić se classe 79 fois à la première place, soit près de 44% de 1res places. Viennent ensuite Antoine Griezmann (29 fois), Cristiano Ronaldo (22), Kylian Mbappé (19) et Lionel Messi (12).

Nota : bien que se trouvant dans la liste des 30 joueurs retenus par France Football, Isco et Hugo Lloris ne figurent pas dans ce tableau car ils n'ont reçu aucun point.

Cérémonie[modifier | modifier le code]

La cérémonie se déroule au Grand Palais de Paris le . Elle est présentée par David Ginola sur la chaîne L'Équipe de 21 h à 22 h 30. Dans la journée, les premiers noms sont révélés à partir de 17 h[11]. La soirée réunit 1,20 million de téléspectateurs, soit 5 % de part d'audience (dont 5,5 % des hommes de moins de cinquante ans), avec un pic enregistré à 1,50 million à 22 h 16[12].

Le disc jockey Martin Solveig, a animé musicalement la cérémonie, et a demandé à Ada Hegerberg — la lauréate du Ballon d'or féminin — de danser un twerk avec lui ; ce qui provoqua une polémique et contraignit le DJ à s'excuser[13].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cristiano Ronaldo a également remporté le Ballon d'or 2008 alors qu'il évoluait à Manchester United dans le championnat d'Angleterre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. La liste des 30 nommés pour le Ballon d'Or France Football 2018 sur France Football, 8 octobre 2018.
  2. François Kulawik, « Ballon d'or: le classement complet » sur sports.fr, 4 décembre 2018.
  3. Luka Modrić (Real Madrid) remporte le Ballon d'Or France Football 2018 sur L'Équipe, 3 décembre 2018.
  4. Loïc Poyade, « Ballon d'Or - Cristiano Ronaldo absent de la cérémonie » sur madeinfoot.com, 3 décembre 2018.
  5. Luka Modric, petit prince croate élu Ballon d'Or sur le site de RFI, 3 décembre 2018.
  6. Éric Lemaire, « La Liga, une maison en or » sur France Football, no 3786, p. 13, 4 décembre 2018.
  7. Ballon d'Or 2018 - Retour sur une décennie de légende pour Messi et Ronaldo sur goal.com, 4 décembre 2018.
  8. a et b Ballon d'Or : le Real, le Barça et la Liga sans rivaux sur Sport24.com / Le Figaro, 4 décembre 2018.
  9. Albanie, Arménie, Autriche, Bénin, Burundi, Cuba, Djibouti, Espagne, Etats-Unis, Ethiopie, Gabon, Guinée, Honduras, Indonésie, Mexique, Nicaragua, Norvège, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Pérou, Portugal, Rwanda, Tunisie, Ukraine et Venezuela.
  10. (en) « Ballon d'Or voting breakdown: Who did each country's journalist pick? », sur marca.com (consulté le ).
  11. Ballon d'Or 2018 : à quelle heure et sur quelle chaîne suivre la cérémonie ? sur L'Équipe, 30 novembre 2018.
  12. Pierre Dezeraud, « Audiences : La cérémonie du Ballon d'Or très suivie sur la chaîne L'Équipe » sur PureMédias, 4 décembre 2018.
  13. Martin Solveig s'est excusé après sa question sur le twerk à Ada Hegerberg sur L'Équipe, 4 décembre 2018.