Amadou Onana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Amadou Onana
Image illustrative de l’article Amadou Onana
Amadou Onana en septembre 2021.
Situation actuelle
Équipe Everton FC
Numéro 8
Biographie
Nom Amadou Zeund Georges Ba Mvom Onana
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Drapeau du Sénégal Sénégalais
Nat. sportive Drapeau de la Belgique Belge
Naissance (21 ans)
Dakar (Sénégal)
Taille 1,95 m (6 5)
Période pro. Depuis 2020
Poste Milieu défensif
Pied fort Ambidextre
Parcours junior
Années Club
2013-2015 RSC Anderlecht
2015-2016 RWS Bruxelles
2016-2017 SV Zulte Waregem
2017-2020 TSG Hoffenheim
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2020-2021 Hambourg SV026 0(3)
2021-2022 LOSC Lille042 0(3)
2022- Everton FC015 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2018 Belgique -17 ans012 0(0)
2018-2019 Belgique -18 ans008 0(0)
2019 Belgique -19 ans006 0(0)
2021- Belgique espoirs007 0(1)
2022- Belgique004 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Amadou Onana, né le à Dakar au Sénégal, est un footballeur international[1] belge qui évolue au poste de milieu défensif au Everton FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Dakar au Sénégal, Onana commence à jouer au football dès l'âge de deux ou trois ans, dans les rues de la capitale sénégalaise[2],[3],[4],[5],[6],[7]. Rendant régulièrement visite à son père qui habite à Bruxelles en Belgique, dès ses 11 ans, il joue pour la première fois en club avec le RSC Anderlecht (heysel) [2],[4].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Formation en Belgique[modifier | modifier le code]

Après deux ans de galère avec les Mauves du Heysel, le centre de formation « RSC Anderlecht Brussels » et non celui de Neerpede, il part ainsi au White Star, avant d'intégrer le club de Zulte Waregem où il ne joue pratiquement pas. [3],[8],[9].

Débuts professionnels en Allemagne[modifier | modifier le code]

À l'été 2017 le joueur de 16 ans rejoint le centre de formation du TSG Hoffenheim, club de Bundesliga au centre de formation réputé[8], intégrant dans un premier temps l'effectif des moins de 17 ans de Pellegrino Matarazzo[10],[11],[12]. Lors des saisons suivantes, il va commencer à s'entrainer avec l'équipe reserve, s'illustrant surtout avec les moins de 19 ans[13], notamment en Ligue de la jeunesse[3],[14],[15], où son club atteint les demi-finales de la compétition — après avoir éliminé le Real Madrid — échouant finalement face aux futurs vainqueurs de la compétition du FC Porto[10].

Mais avec des perspectives d'évoluer en équipe première limitées, Onana choisit de signer au Hamburger SV — club historique de Bundesliga, qui fait alors figure de cador de 2. Bundesliga — où il signe son premier contrat professionnel dès , pour rejoindre le club à l'été suivant[10],[16].

Lors de la saison 2020-21, il devient rapidement un titulaire régulier au poste de milieu défensif, sous les ordres de Daniel Thioune[15]. Malgré un problème aux adducteurs qui freine son essort[17], il s'impose comme une des révélations du club allemand[18],[19], qui joue les premières places du championnat, malgré une promotion finalement ratée de peu.

Accès au haut niveau avec Lille[modifier | modifier le code]

Amadou Onana avec Lille en septembre 2021.

Le , juste avant le début de la saison 2021-22 de Ligue 1, Onana rejoint les champions de France en titre du LOSC, pour un montant de transfert estimé à 9 millions d'euros[20]. Il y signe un contrat allant jusqu'en 2026[6],[7],[21]. Auparavant, il était suivi de près par des clubs comme le Stade rennais, Bruges, Naples ou Manchester City[19],[2], choisissant finalement le club de Lille, où plusieurs stars belges ont déjà été révélée, à l'image de Kevin Mirallas, Divock Origi ou Eden Hazard[22].

Appelé à remplacer Boubakary Soumaré au sein d'un LOSC qui connait un début de saison très compliqué, Onana joue son premier match avec les Dogues le , entrant en jeu lors d'une défaite 4-0 cuisante contre l'OGC Nice, désormais entrainé par l'homme à l'origine du succès lillois l'année précédente, Christophe Galtier[23],[24].

Le , il fait ses débuts en Ligue des champions lors d'une rencontre face au VfL Wolfsburg — alors leader de Bundesliga. Il remplace Xeka à la 83e minute d'un match dominé par les lillois, qui se termine néanmoins sur un score nul et vierge à Pierre-Mauroy. Onana s'illustre notamment par une frappe déviée en corner qui donne lieu à plusieurs occasions de buts. Dans les toutes dernières minutes de la rencontre il est à nouveau proche d'être décisif, provoquant un penalty qui est finalement transformé en corner par la VAR[25].

Souvent remplaçant aux dépens des milieux de terrain Benjamin André, Xeka et Renato Sanches, Onana brille lors de ses quelques apparitions. Il entame son année 2022 par une grosse performance pendant le derby face au RC Lens en Coupe de France, le 4 janvier 2022. Si son équipe s'incline au tirs aux but, le joueur belge est l'auteur d'une grosse performance récompensée par un doublé inscrit en 5 minutes (28e puis 33e). Une efficacité révélant de belles qualités de projection offensive chez le milieu récupérateur des Dogues.

Chez le champion en titre français, Onana effectue une belle montée en puissance pendant la deuxième partie de saison en débutant neuf rencontres de Ligue 1. Le 19 mars 2022, il offre la victoire au LOSC face au vainqueur de la Coupe de France 2021/2022, le FC Nantes, en marquant l'unique but de la rencontre pour sa première réalisation dans le championnat français. Quelques semaines avant, le joueur lillois était titulaire pendant le premier match du LOSC en huitièmes de finale de Ligue des Champions depuis 2007. Il débute au poste de deuxième attaquant aux côtés de Jonathan David au match-aller face à Chelsea le 22 février 2022[26], avant d'entrer en cours de jeu au match-retour à Lille au poste de défenseur central pour remplacer Sven Botman, blessé, le 16 mars 2022.

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

En catégories jeunes[modifier | modifier le code]

International belge en équipe de jeunes, Onana participe notamment à l'Euro des moins de 17 ans en 2018[27]. Titulaire de l'équipe belge lors de la compétition, aux côtés de joueurs comme Nicolas Raskin, Jérémy Doku ou Yari Verschaeren, la Belgique atteint les demi-finales de la compétition. Mais après avoir éliminé l'Espagne des Bryan Gil, Miguel Gutiérrez et Eric García — qui avaient remporté la précédente édition — en quart[28], ils sont éliminés en demie par l'Italie, au terme d'un match serré se terminant par un score de 2-1[29]. Il progresse par la suite jusqu'aux sélections des moins de 18 puis des moins de 19 ans[3].

Convoqué une première fois avec la Belgique espoirs à l'été 2021, il impressionne Jacky Mathijssen, et se retrouve nommé capitaine dès sa première sélection, un match des éliminatoires du Championnat d'Europe contre le Kazakhstan. Buteur, il permet à son équipe de s'imposer 3-1 à l'extérieur[3],[6],[30].

En équipe première[modifier | modifier le code]

Le 18 mai 2022, il est convoqué pour la première fois avec l'équipe A des Diables Rouges[31]. Il honora sa première sélection le 3 juin 2022, lors d'une rencontre contre les Pays-Bas comptant pour la Ligue des nations. Le match sera soldé par une défaite des Diables sur le score de 1-4.

Coupe du monde 2022[modifier | modifier le code]

Le , il est sélectionné par Roberto Martínez pour participer à la Coupe du monde 2022[32].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Amadou Onana au [33],[34]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Belgique Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2020-2021 Drapeau de l'Allemagne Hambourg SV 2. Bundesliga 25 2 0 1 1 0 - - - - - - - - - - - - - 26 3 0
2021-2022 Drapeau de la France LOSC Lille Ligue 1 32 1 0 2 2 1 - - - - - - C1 8 0 0 1 0 0 43 3 1
2022-2023 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 14 0 1 - - - 1 0 0 - - - - - - - 3 0 0 18 0 1
Total sur la carrière 71 3 1 3 3 1 1 0 0 - - - - 8 0 0 4 0 0 87 6 2

En sélections nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Amadou Onana au [1]
Saison Sélection Campagne Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts
2020-2021 Belgique espoirs Euro espoirs 2023 - 1 1 1 - 1 1 1
2021-2022 6 6 0 6 6 0
Sous-total - - - 7 7 1 - - - 7 7 1
2021-2022 Belgique Ligue des nations 2023 - 1 1 0 - 1 1 0
2022-2023 2 1 0 2 1 0
Coupe du monde 2022 1 1 0 - 1 0 0 2 1 0
Sous-total 1 1 0 3 2 0 1 0 0 5 3 0
Total sur la carrière 1 1 0 10 9 1 1 0 0 12 10 1

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Milieu de terrain ambidextre[2],[5],[23] à la stature imposante et au profil complet, Onana a occupé presque tous les postes au cours de sa formation en Belgique, jouant même un temps comme gardien de but au RSC Anderlecht[4],[14].

Lors de ses premières années en professionnel, il s'impose comme un milieu de terrain polyvalent, capable de jouer dans un registre plus défensif mais aussi d'avoir un apport significatif offensivement, dans un profil typique de box-to-box. Malgré sa grande taille (1,95 m en 2021), qui lui permet notamment d'être présent dans le jeu de tête, il fait aussi figure de joueur plutôt fin techniquement[2],[15],[18],[19],[23].

Ayant grandi avec des joueurs comme Ronaldinho pour idole, le jeune Onana cite comme ses modèles Paul Pogba, Frenkie de Jong et Tanguy Ndombele[22]. Il est comparé à des joueurs comme Marouane Fellaini[18] ou justement Paul Pogba[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Né au Sénégal, d'où est originaire sa mère, Onana a grandi en Belgique, où travaillait son père camerounais[2],[5]. Il est également très proche de sa sœur ainée, qui gère sa carrière[3],[8],[10],[19]. Du fait des différents pays où il a vécu, Amadou Onana parle couramment français, anglais, néerlandais, allemand et wolof[2],[5],[19],[35].

Il était au collège Saint-Michel à Etterbeek durant son adolescence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

(nl) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en néerlandais intitulé « Amadou Onana » (voir la liste des auteurs).

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Fiche d’Amadou Onana », sur RBFA.be.
  2. a b c d e f g et h Régis Testelin, « Amadou Onana, un nouveau Paul Pogba à Lille ? », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a b c d e et f Olivier Fosseux, « Football (mercato) : qui est Amadou Onana, la nouvelle recrue du LOSC ? », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. a b et c (de) « Fast wäre ich torwart geworden » [« Je suis presque devenu gardien de but »], sur HSV.de, (consulté le )
  5. a b c et d Maxime Pousset, « Ce que vous ne savez pas (encore) sur Amadou Onana », sur LOSC, (consulté le )
  6. a b et c « Mercato: avec Amadou Onana, le Losc s'offre le capitaine des Espoirs belges », sur RMC Sport, (consulté le )
  7. a et b AFP, « L’espoir belge Amadou Onana débarque au Losc », 20 Minutes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. a b et c Sonia Hamdi, « Amadou Onana « Réussir dans le foot, c’est 10% de talent et 90% de force mentale » », sur Alohanews, (consulté le )
  9. Théo Defranne, « Lille confirme l’arrivée d’Amadou Onana, le capitaine des Diablotins », sur RTBF, (consulté le )
  10. a b c et d Florent Malice, « Le jeune talent belge Amadou Onana signe son premier contrat pro ! », sur Walfoot.be, (consulté le )
  11. (de) « U17 beißt sich an Heidenheim die Zähne aus », sur TSG 1899 Hoffenheim, (consulté le )
  12. (de) « U17 liefert sich grandioses Rennen », sur TSG 1899 Hoffenheim, (consulté le )
  13. (de) « 1899 Hoffenheim: U19 peilt Gruppensieg in der Uefa Youth League an », Rhein-Neckar-Zeitung (de),‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. a et b (it) Giulio Di Feo, « Youth League, da Riccardi a Fagioli e Chong: ecco la gioventù baciata », La Gazzetta dello Sport, Milan,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. a b et c Guillaume Vandroogenbroeck, « Football : Ces six jeunes talents belges à suivre en 2021 », sur RTBF, (consulté le )
  16. (de) « HSV verpflichtet Amadou Onana », sur HSV.de, (consulté le )
  17. (de) Simon Braasch, « Nach Gyamerah und Gjasula: Oh nein, Onana! Ausfall Nummer drei beim HSV », Hamburger Morgenpost,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. a b et c Jâd El Nakadi, « Onana, Vertessen, Siquet : ces jeunes joueurs qui pourraient frapper à la porte des Diables Rouges cette saison », sur RTBF, (consulté le )
  19. a b c d et e Sebastien Denis, « Hambourg : deux clubs français et le Napoli à la lutte pour la révélation Amadou Onana », sur Foot Mercato (consulté le )
  20. « Transferts : Amadou Onana signe cinq ans à Lille », sur L'Équipe, (consulté le )
  21. « Le capitaine des espoirs belges Amadou Onana est Lillois ! », sur LOSC (consulté le )
  22. a et b Régis Testelin, « Amadou Onana (Lille) : « Ronaldinho était mon idole » », L'Équipe, Camphin-en-Pévèle,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. a b et c « Amadou Onana, le bon coup du mercato lillois », sur beIN Sports, (consulté le )
  24. Jennifer Tabet, « Résultat et résumé Lille - Nice, Ligue 1 Uber Eats, 2e journée », sur L'Équipe, (consulté le )
  25. Emmanuel Langellier et Thibaut Cailloux, « Résultat et résumé : Lille - Wolfsburg, Ligue des champions, 1re journée Gr. G », sur L'Équipe, (consulté le )
  26. Pierre-Louis Clavel, « Les raisons de l’échec du repositionnement d’Amadou Onana lors de Chelsea FC – LOSC », sur Le petit Lillois (consulté le )
  27. Isidore Akouete, « Amadou Onana : Débuts prometteurs pour le Belgo-Sénégalais à Hambourg », sur Africa Top Sports, (consulté le )
  28. « Euro U17: la Belgique élimine l’Espagne (2-1) et file en demi-finale », sur Le Soir Plus, (consulté le )
  29. « Fin du rêve pour la Belgique à l'Euro U17 », sur 7sur7, (consulté le )
  30. Belga, « Amadou Onana, d'inconnu à capitaine des U21: "Heureux que le coach m'accorde sa confiance" », sur 7sur7, (consulté le )
  31. « Amadou Onana (Lille) sélectionné pour la première fois avec la Belgique », sur L'Équipe (consulté le )
  32. « Romelu Lukaku dans la liste de la Belgique pour la Coupe du monde », L'équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  33. (nl) « Fiche du joueur », sur Belgian Soccer Database.
  34. « Fiche d’Amadou Onana », sur transfermarkt.fr.
  35. (de) « Amadou Onana und der Tanz auf zwei Hochzeiten », sur TSG 1899 Hoffenheim, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]