Anthony Vanden Borre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vanden Borre.
Anthony Vanden Borre
Dinamo-Anderleht (8).jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
Biographie
Nom Anthony Vanden Borre
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (27 ans)
Lieu Likasi (ex-Zaïre, actuelle RD Congo)
Taille 1,85 m (6 1)
Période pro. 2003 -
Poste Défenseur droit / Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1995-2003 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2007 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 83 (4)
2007-2008 Drapeau : Italie AC Fiorentina 02 (0)
2008-2010 Drapeau : Italie Genoa CFC 31 (0)
2009-2010 Drapeau : Angleterre Portsmouth FC 25 (1)
2011-2012 Drapeau : Belgique KRC Genk 42 (1)
2013- Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 53 (4)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2004-2008 Drapeau : Belgique Belgique espoirs 11 (3)
2004- Drapeau : Belgique Belgique 26 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Anthony Vanden Borre, né le à Likasi (ex-Zaïre, actuelle République démocratique du Congo), est un joueur de football belge d'origine congolaise. Il évolue au poste d'arrière latéral droit au RSC Anderlecht.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il fait sa première apparition en équipe de Belgique dès l'âge de 16 ans (deuxième plus jeune joueur de tous les temps en Belgique). Il compte vingt-trois sélections et deux buts en équipe nationale depuis 2004.

Formé à Anderlecht et considéré par certains comme une future grande star du football belge voire du football européen, ce jeune joueur est contacté par de nombreux clubs afin de négocier un transfert. Mais il décide de prolonger son contrat avec Anderlecht jusqu'en 2010. Sa saison 2005-2006 reste toutefois mitigée à la suite d'une blessure (seulement treize titularisations et 1 219 minutes jouées sur 34 matchs sans oublier qu'il marque trois buts et délivre quelques passes décisives). Son début de saison 2006-2007 est tout simplement catastrophique selon la presse (une exclusion sur les deux premiers matchs).

Le 7 mars 2007, Vanden Borre signe un contrat de quatre ans en Italie, à l'AC Fiorentina. Il joue dans son nouveau club à partir de la saison suivante, c’est-à-dire à partir d'août 2007. Après avoir joué seulement deux matchs de championnat avec son nouveau club, il est prêté au Genoa, en janvier 2008. Le 24 juin 2008 il signe au Genoa. Après vingt-cinq matchs disputés dont seulement huit en tant que titulaire, il est de nouveau prêté durant le mercato 2009. Cette fois-ci, il part en Angleterre, à Portsmouth, afin de relancer sa carrière, en vain.

Le 7 septembre 2010, l'entraîneur l'ayant révélé, Franky Vercauteren, le fait signer au KRC Genk, pour un an et demi avec option pour une année supplémentaire. Ayant signé son contrat hors de la saison des transferts, il ne pourra jouer qu'en janvier, se contentant des matchs amicaux et de l'équipe réserve. Il marque son premier but pour le KRC Genk le 14 avril 2012 contre sa première équipe Anderlecht. Il retrouvera une place éphémère de titulaire en tant qu'arrière droit en équipe nationale lors d'un match amical, fin 2011, contre la Roumanie (victoire 2-1).

Fin juin 2012, malgré un bilan relativement positif au sein du club limbourgeois, le contrat de Vanden Borre n'est pas renouvelé par Genk, et le joueur se retrouve sans club[1].

Le 29 janvier 2013, son club formateur, le Royal Sporting Club Anderlecht, lui donne une nouvelle chance. Il débutera sa nouvelle expérience anderlechtoise avec les espoirs avant de retrouver une place en équipe première.

Anthony Vanden Borre a été international belge espoir. Il a participé au championnat d'Europe Espoirs 2007 qui se déroulait aux Pays-Bas ainsi qu'aux Jeux olympiques d'été 2008.

Le 13 mai 2014, Marc Wilmots, entraineur de l'Équipe de Belgique de football, fait appel à lui pour participer à la Coupe du monde de football 2014 fixant son retour parmi les Diables Rouges. Il y joue, avec brio, l'entièreté du match de poule contre la Corée du Sud, où il est sévèrement taclé par Lee Chung-yong dans les derniers instants de la partie, le forçant à déclarer forfait pour le reste de la compétition sur blessure[2].

Le 4 novembre 2014, lors d'un match de phase poule de Ligue des Champions à Arsenal, il inscrit deux buts alors que son équipe était menée 3 à 0, amorçant la remontée fantastique des siens (score final 3-3).

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

But Date Stade, ville, pays Adversaire Résultat Match, compétition
1er
Wagner & Partners Stadion, Sittard, Pays-Bas
Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite
V 2-1
Match amical

Notes et références[modifier | modifier le code]