Henrikh Mkhitaryan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henrikh Mkhitaryan
MkhitaryanMANU.png.jpg
Mkhitaryan avec l'Manchester United en 2016.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Manchester United
Numéro 22
Biographie
Nom Henrikh Hamlet Mkhitaryan
Nationalité Drapeau : Arménie Arménien
Naissance (27 ans)
Lieu Erevan (RSS d'Arménie)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. Depuis 2006
Poste Milieu offensif / attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1995-2006 Drapeau : Arménie FC Pyunik Erevan
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2006-2009 Drapeau : Arménie FC Pyunik Erevan 089 (35)
2009-2010 Drapeau : Ukraine Metalurg Donetsk 045 (17)
2010-2013 Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk 106 (44)
2013-2016 Drapeau : Allemagne Borussia Dortmund 140 (41)
2016- Drapeau : Angleterre Manchester United 000 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2008-2010 Drapeau : Arménie Arménie espoirs 013 0(9)
2007- Drapeau : Arménie Arménie 059 (19)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 1er juillet 2016

Henrikh Mkhitaryan (en arménien Հենրիխ Մխիթարյան) , né le à Erevan, est un footballeur international arménien, évoluant au poste de milieu de terrain au sein du club anglais de Manchester United.

Biographie[modifier | modifier le code]

FC Pyunik (2006-2009)[modifier | modifier le code]

Mkhitaryan débute le football à FC Pyunik où il devient l'un des leaders. Il marque son premier but officiel à l'âge de 17 ans contre Shirak FC à la 18e minute de jeu.

En 2009 il marque 11 buts en Premier League arménienne et fait partie des meilleurs buteurs du championnat. Des clubs comme Lokomotiv Moscou, Dynamo Kiev, Boca Juniors et les clubs français LOSC Lille et l'Olympique lyonnais s'intéressent à lui. En 2008 Mkhitaryan fait des tests à l'OL à l'OM et au LOSC mais il n'est pas retenu car ces clubs le qualifient comme « Trop frêle ! »[1].

Metalurg Donetsk (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Mkhitaryan s'expatrie en Ukraine et rejoint le Metalurg Donetsk en 2009. Il s'affirme rapidement comme un joueur doué, finissant l'exercice avec neuf buts en championnat. Ses performances attirent le regard d'autres clubs ukrainiens. Ainsi, il débute la saison suivante comme capitaine, seulement âgé de 21 ans. Il trouve le chemin des filets à trois reprises en huit matches avant de quitter le club pour le champion du pays, le Chakhtar Donetsk.

Chakhtar Donetsk (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Heinrich Mkhitaryan 2012.jpg

L'arménien est transféré au Chakhtar Donetsk pour une somme de 7,5 millions d'euros. Lors de sa dernière saison en Ukraine, Mkhitaryan finit meilleur buteur. Convoité par de nombreux clubs européens, il est alors régulièrement annoncé au Liverpool FC[2].

Dortmund (2013-2016)[modifier | modifier le code]

Le 8 juillet 2013, Mkhitaryan s'engage avec le club de la Ruhr du Borussia Dortmund[3]. Le montant du transfert est évalué à 25 millions d'euros[4],[5]. Le président du BVB s'exprime en ces termes sur le transfert : « Ce ne fut pas un transfert facile mais nous le voulions absolument »[5].

Il dispute son premier match contre le FC Bâle dans le cadre d'une rencontre amicale. Mais Mkhitaryan se blesse à la cheville lors d'une autre match de pré-saison et se retrouve immobilisé quatre semaines[6]. Cette blessure le prive de Supercoupe d'Allemagne, remportée par son club contre le Bayern Munich[7]. Néanmoins, il fait son retour en août pour le début du championnat. Il inscrit un doublé et ouvre son compteur en Bundesliga contre l'Eintracht Francfort et permet à son équipe de se maintenir première du classement[8]. Sur le plan individuel, Mkhitaryan finit la saison avec neuf buts et dix passes en championnat. Le Borussia termine second de Bundesliga et s'incline en finale de la Coupe d'Allemagne face à Munich[9].

Mkhitaryan entame la saison par une victoire en Supercoupe d'Allemagne, où il marque un but. Une blessure au mois de septembre l'éloigne des terrains un mois avant de rechuter une seconde fois en décembre. Il voit son équipe s'enfoncer dans le bas du classement mais lors de son retour, il ne parvient pas à dynamiser le jeu du Borussia[10]. Il attend le derby de la Ruhr contre Schalke 04 pour se montrer de nouveau en inscrivant un but au cours d'un match intense[11]. Cette victoire semble être le déclic psychologique pour les Borussen qui enchaînent les victoires et parviennent à décrocher la qualification pour la Ligue Europa en fin de championnat[12].

En août 2015, Mkhitaryan marque son premier triplé avec le Borussia contre Wolfsberg[13]. Il incrit un doublé durant la première journée de championnat[14]. Preuve de son efficacité retrouvée, il a marqué sept but à la fin du mois d’août, soit plus que son total de la saison précédente. En plus de son activité devant le but, Mkhitarayan multiplie les passes décisives et se classe parmi les meilleurs passeurs d'Europe[15].

Manchester United (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le 2 juillet 2016, le Borussia Dortmund annonce qu'il quitte le club allemand pour rejoindre Manchester United. Le club mancunien a déboursé 42 millions d'euros pour s'attacher les services du joueur arménien. Le joueur devient ainsi le 3e plus gros transfert de l'histoire de la Bundesliga derrière Kevin De Bruyne et Granit Xhaka[16].

Famille et entourage[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Marina Tashchyan et d'Hamlet Mkhitaryan également joueur professionnel et international arménien. Il évoluait au poste d'attaquant et était un joueur emblématique du club du Ararat Erevan ; il a notamment évolué six saisons en France de 1989 à 1995 sous les couleurs de l'ASOA Valence et de l'ASA Issy[17]. Sa mère Marina travaille à la Fédération de football d'Arménie. Sa petite sœur Monica travaille à l'UEFA. Son agent est l'Italien Mino Raiola.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Henrikh Mkhitaryan au 1er juillet 2016[18]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Arménie Arménie Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2006 Drapeau de l'Arménie Pyunik Erevan Division 1 12 1 0 - - - - - - - - - - - - - 12 1 0
2007 Drapeau de l'Arménie Pyunik Erevan Division 1 24 12 4 4 0 1 - - - C1 4 0 0 2 0 0 34 12 5
2008 Drapeau de l'Arménie Pyunik Erevan Division 1 24 6 2 6 3 - - - - C1 2 0 0 5 0 0 37 9 2
2006 Drapeau de l'Arménie Pyunik Erevan Division 1 10 11 0 3 2 - - - - - - - - 3 1 0 16 14 0
Sous-total 70 30 6 13 5 1 - - - - 6 0 0 10 1 0 99 36 7
2009-2010 Drapeau de l'Ukraine Metalurg Donetsk Premyer-liha 29 9 4 2 1 0 - - - C3 6 4 0 5 1 0 42 15 4
2010 Drapeau de l'Ukraine Metalurg Donetsk Premyer-liha 8 3 1 - - - - - - - - - - - - - 8 3 1
Sous-total 37 12 5 2 1 0 - - - - 6 4 0 5 1 0 50 18 5
2010-2011 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premyer-liha 17 3 0 3 1 0 - - - C1 7 0 0 7 2 2 34 6 2
2011-2012 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premyer-liha 26 10 5 4 1 1 1 0 0 C1 6 0 0 8 4 4 45 15 10
2012-2013 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premyer-liha 29 25 7 4 2 3 1 0 0 C1 8 2 0 9 3 1 51 32 11
Sous-total 72 38 12 11 4 4 2 0 0 - 21 2 0 24 9 7 130 53 23
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 31 9 10 5 2 0 - - - C1 10 2 0 8 4 2 54 17 12
2014-2015 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 28 3 4 6 1 1 1 1 0 C1 7 0 0 4 1 0 46 6 5
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 31 11 15 5 5 2 - - - C3 15 7 9 8 3 0 59 26 26
Sous-total 90 23 29 16 8 3 1 1 0 - 32 9 9 20 8 2 159 49 43
Total sur la carrière 269 103 52 42 18 8 3 1 0 - 65 15 9 59 19 9 438 156 78

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « France-Arménie : huit choses à savoir sur Mkhitaryan », sur rmcsport.bmftv.com,‎
  2. (en) Andy Hunter, « Liverpool target £22m Henrikh Mkhitaryan from Shakhtar Donetsk », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  3. Krikor Amirzayan, « Officiel. L’international arménien Henrikh Mkhitaryan a signé au « Borussia » Dortmund pour 4 ans pour 27,5 millions d’euros », sur armenews.com,‎ (consulté le 15 juillet 2013)
  4. « Mkhitaryan à Dortmund (off.) », sur lequipe.fr,‎
  5. a et b « Dortmund officialise Mkhitaryan », sur mercato.eurosport.fr,‎
  6. « Mkhitaryan blessé », sur lequipe.fr,‎
  7. « Supercoupe d'Allemagne: Dortmund donne le ton », sur sports.fr,‎
  8. Gildas Devos, « Mkhitaryan porte Dortmund », sur sport24.lefigaro.fr,‎
  9. Alessandro Pitzus, « Le Bayern Munich remporte la Coupe d'Allemagne face au Borussia Dortmund (2-0 a.p.) », sur eurosport.fr,‎
  10. Alexis Pereira, « Henrikh Mkhitaryan, symbole d’un Borussia à la dérive », sur footmercato.net,‎
  11. Côme Tessier, « Dortmund dynamite Schalke », sur sofoot.com,‎
  12. Antoine Raguin, « Dortmund en Ligue Europa, Hambourg en barrage », sur sport24.lefiagro.fr,‎
  13. « Le triplé de Mkhitaryan », sur sofoot.com, SoFoot,‎ (consulté le 26 février 2015)
  14. Sébastien Girard, « La résurrection du Borussia Dortmund », sur papinade.com,‎
  15. Constant Wicherek, « Le classement des top passeurs européens », sur footmercato.net,‎
  16. http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Transfert-henrikh-mkhitaryan-file-vers-manchester-united/702045
  17. Krikor Amirzayan, « Henrikh Mkhitaryan au Bild « je joue pour mon père disparu » », sur armenews.com,‎ .
  18. « Statistiques de Henrikh Mkhitaryan », sur footballdatabase.eu
  19. « Arménie : Mkhitaryan (Shakhtar Donetsk) récompensé », sur coupfranc.fr (consulté le 13 janvier 2012).
  20. « Mkhitaryan à nouveau sacré », sur uefa.com.
  21. « Michel Platini annonce en arménien la nomination de Mkhitaryan Meilleur joueur 2013 », sur Nouvelles d'Arménie Magazine,‎ (consulté le 27 décembre 2013).
  22. « Mkhitaryan élu joueur arménien de l’année », sur borussia.fr,‎ .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]