Équipe de Belgique espoirs de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau : Belgique Équipe de Belgique espoirs
Écusson de l' Équipe de Belgique espoirs
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs Rouge
Surnom Les Diablotins (fr)
Jonge Duivels (nl)
Die jungen Teufel (de)
Stade principal Stade Eneco
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Belgique Johan Walem
Capitaine Siebe Schrijvers
Plus sélectionné Jean-François Gillet
(36 sélections)
Meilleur buteur Kevin Vandenbergh
(12 buts)
Rencontres officielles historiques
Premier match (France, 1-1)
Plus large victoire 8-0, Luxembourg ()
Plus large défaite 0-7, Rép. tchèque ()
Palmarès
Championnat d'Europe espoirs Phases finales : 3
Demi-finale, 4e en 2007
Jeux olympiques Phases finales : 1
Demi-finale, 4e en 2008

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la compétition en cours, voir :
Championnat d'Europe de football espoirs 2019

L'équipe de Belgique Espoirs de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs belge de moins de 21 ans sous l'égide de la Fédération de Belgique de football. L'âge limite pour jouer en Espoirs est de 20 ans à la date du début des phases éliminatoires d'un championnat d'Europe.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'équipe nationale belge espoirs est créée en 1976. À l'époque, l'équipe participe à une compétition internationale regroupant les meilleurs joueurs de moins de 23 ans. Elle est alors organisée tous les deux ans, c'est d'ailleurs toujours le cas actuellement. Dès 1978, la compétition est réformée et est depuis lors destinée aux joueurs de moins de 21 ans. Au départ, la compétition se déroule en deux phases. Une première phase où tous les participants sont repartis en 8 groupes de 3 à 5 équipes puis des matchs aller-retour jusqu'à la finale. En 1994, la compétition est à nouveau repensée et depuis, après la première phase qualificative et un match de barrage, une phase finale sous forme de mini-tournoi est organisée dans un même pays. Les débuts de l'équipe nationale belge sont très difficiles et pendant de longues années, l'équipe ne parviendra jamais à se hisser parmi les meilleures équipes européennes.

Les premiers faits d'armes de l'équipe coïncident avec l'arrivée de Jean-François De Sart à la tête de l'équipe. Lors des qualifications à l'Euro 2000 espoirs, la Belgique termine première de son groupe. Cette génération emmenée notamment par Daniel van Buyten mais surtout une attaque de choc composée de Wesley Sonck et Cédric Roussel. Deux joueurs qui se retrouveront plus tard avec l'équipe A et qui inscriront lors de la phase qualificative 18 buts à eux deux. La Belgique est éliminée lors des matchs de barrage par les Pays-Bas et n'atteint pas la phase finale. Les espoirs pour la première fois de leur histoire parviennent à se qualifier pour la phase finale de l'Euro 2002 espoirs. La Belgique emmenée par Thomas Chatelle, Koen Daerden ou encore Stein Huysegems devance la Croatie lors de la phase qualificative avant d'éliminer la Suède lors des barrages. La compétition organisée en Suisse commence bien pour la Belgique qui s'impose face à la Grèce mais elle doit s'incliner face à la République tchèque, futur vainqueur, et la France, futur finaliste.

En 2004, la Belgique parvient à créer la surprise en terminant première de son groupe pourtant très difficile avec l'Espagne ou la Serbie. L'équipe est alors composée de joueur de premier plan comme Maarten Martens, Faris Haroun ou Kevin Vandenbergh. Pour se qualifier pour la phase finale, la Belgique doit encore gagner son match de barrage face à l'Ukraine. Le match aller en Ukraine est remporté par les diablotins 2-3 grâce à un superbe triplé de Kevin Vandenbergh alors au meilleur de sa forme. Le match retour en Belgique s'annonce donc très bien surtout qu'au repos la Belgique mène 1-0 mais c'était sans compter sur le jusqu'au boutisme des ukrainiens, futurs vice-champions d'Europe, qui parviendront à inscrire 3 buts lors de la seconde période dont un dans les arrêts de jeu.

L'UEFA décide alors d'organiser le championnat d'Europe les années impaires pour éviter la concurrence des compétitions séniors. En 2007 donc, la Belgique parvient à se qualifier pour la phase finale de la compétition organisée aux Pays-Bas. Les espoirs auront du pour cela éliminer en barrages la Bulgarie grâce à une belle victoire 1-4 après avoir été tenu en échec au match aller (1-1). Dans ce championnat, tout commence bien pour les diablotins puisqu'ils se qualifient pour les demi-finales grâce à 2 nuls (contre le Portugal et les Pays-Bas) et une victoire (face à Israël). C'est la première fois de leur histoire que les diablotins atteignent ce niveau de la compétition. Ils doivent s'incliner 2-0 face à la Serbie et manque donc la finale.

Cette performance qualifie les diablotins pour les Jeux olympiques de 2008 en Chine. Sortis du groupe du Brésil, de la Nouvelle-Zélande et de la Chine, ils réalisent l'exploit en 1/4 de finale face à l'Italie. Réduits à 10 et menés 1-0 en début de match, les diablotins l'emportent 3-2 grâce notamment à deux buts de Moussa Dembele. Les espoirs belges échouent finalement en demi-finale face au Nigeria et terminent 4e du tournoi après avoir été battus par le Brésil pour le gain de la médaille de bronze.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Depuis 1992, les équipes espoirs représentent leur pays aux jeux olympiques d'été.

  • 1992: Non qualifiée
  • 1996: Non qualifiée
  • 2000: Non qualifiée
  • 2004: Non qualifiée
  • 2008: Demi-finales, 4e
  • 2012: Non qualifiée
  • 2016: Non qualifiée
  • 2020: Non qualifiée

Parcours en Championnat d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 1978 : Non qualifiée
  • 1980 : Non qualifiée
  • 1982 : Non qualifiée
  • 1984 : Non qualifiée
  • 1986 : Non qualifiée
  • 1988 : Non qualifiée
  • 1990 : Non qualifiée
 
  • 1992 : Non qualifiée
  • 1994 : Non qualifiée
  • 1996 : Non qualifiée
  • 1998 : Non qualifiée
  • 2000 : Barrages
  • 2002 : Phase de groupes
  • 2004 : Non qualifiée
 
  • 2006 : Barrages
  • 2007 : Demi-finales, 4e
  • 2009 : Non qualifiée
  • 2011 : Non qualifiée
  • 2013 : Non qualifiée
  • 2015 : Non qualifiée
  • 2017 : Non qualifiée
 
  • 2019 : Phase de groupes

Personnalités importantes[modifier | modifier le code]

Sélectionneurs[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Joueurs les plus capés et meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Jean-François Gillet est le joueur le plus capé (au ) avec 36 sélections.
Joueurs les plus capés[a]
# Joueurs Période Capes Buts
1 Jean-François Gillet 19962002 36 0
2 Thomas Chatelle 19992003 28 4
Maarten Martens 20032007 28 7
4 Faris Haroun 20042008 24 4
5 Siebe Schrijvers 20162019 23 4
6 Tom De Mul 20042008 21 4
Gunter Van Handenhoven 19971999 21 1
8 Jonathan Blondel 20022007 20 4
Éric Deflandre 19921995 20 1
10 Grégory Dufer 20002003 19 3
Günther Vanaudenaerde 20042006 19 0
Kevin Vandenbergh est le Diablotin le plus prolifique (au ) avec 12 buts.
Liste des meilleurs buteurs[a]
# Joueurs Période Buts Capes Moyenne
1 Kevin Vandenbergh 20032005 12 14 0.86
2 Cédric Roussel 19971999 10 12 0.83
3 Wesley Sonck 19971999 8 11 0.73
4 Michy Batshuayi 20122014 7 13 0.54
Landry Dimata 20162018 7 12 0.58
Maarten Martens 20032007 7 28 0.25
Ronny Martens 19781984 7 14 0.5
Sven Vermant 19931995 7 8 0.88
Jeanvion Yulu-Matondo 20052008 7 17 0.41
10 Benjamin De Ceulaer 20042005 6 17 0.35
Youri Tielemans 20132016 6 14 0.43
Marc Wilmots 19871989 6 9 0.67

Sélection actuelle[modifier | modifier le code]

Voici la liste des joueurs sélectionnés pour les deux rencontres qualificatives en vue du Championnat d'Europe espoirs 2021[b], le contre le Pays de Galles et le face à la Bosnie-Herzégovine.

Sélections et buts actualisés le 10 septembre 2019 après la rencontre contre la Bosnie-Herzégovine[a].


Effectif et encadrement de l'équipe Belgique espoirs au [2],[3],[4],[5]
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G Svilar, MileMile Svilar 7 327 27/8/1999 (20 ans) 2 0 Drapeau : Portugal SL Benfica 2019
2 D Sardella, KillianKillian Sardella 6 348 2/5/2002 (17 ans) 1 0 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 2019
3 D Bornauw, SebastiaanSebastiaan Bornauw 7 485 22/3/1999 (20 ans) 5 1 Drapeau : Allemagne 1. FC Cologne 2018
4 D Faes, WoutWout Faes Capitaine 7 838 3/4/1998 (21 ans) 16 0 Drapeau : Belgique KV Ostende 2017
5 D De Smet, ThibaultThibault De Smet 7 775 5/6/1998 (21 ans) 2 0 Drapeau : Belgique K Saint-Trond VV 2017
6 M Rigo, DanteDante Rigo 7 586 11/12/1998 (20 ans) 1 0 Drapeau : Pays-Bas Sparta Rotterdam 2019
7 A Doku, JérémyJérémy Doku 6 323 27/5/2002 (17 ans) 2 0 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 2019
8 M Verstraete, LouisLouis Verstraete 7 442 4/5/1999 (20 ans) 2 0 Drapeau : Belgique KAA La Gantoise 2019
9 A Openda, LoïsLoïs Openda 7 154 16/2/2000 (19 ans) 2 0 Drapeau : Belgique Club Bruges KV 2019
10 M Antonucci, FrancescoFrancesco Antonucci 7 395 20/6/1999 (20 ans) 1 0 Drapeau : Pays-Bas FC Volendam 2019
11 A Amuzu, FrancisFrancis Amuzu 7 331 23/8/1999 (20 ans) 8 2 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 2018
12 G Teunckens, JensJens Teunckens 7 901 30/1/1998 (21 ans) 2 0 Drapeau : Belgique Royal Antwerp FC 2018
13 D Busi, MaximeMaxime Busi 7 279 14/10/1999 (19 ans) 1 0 Drapeau : Belgique Charleroi SC 2019
14 D Pletinckx, EwoudEwoud Pletinckx 6 917 10/10/2000 (18 ans) 0 0 Drapeau : Belgique SV Zulte Waregem 2019
15 M Peeters, DaoudaDaouda Peeters 7 540 26/1/1999 (20 ans) 2 0 Drapeau : Italie Juventus FC 2019
16 D Saelemaekers, AlexisAlexis Saelemaekers 7 388 27/6/1999 (20 ans) 9 0 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 2018
17 D Bushiri, RockyRocky Bushiri 7 232 30/11/1999 (19 ans) 6 0 Drapeau : Angleterre Blackpool 2018
18 A Bataille, JelleJelle Bataille 7 426 20/5/1999 (20 ans) 1 0 Drapeau : Belgique KV Ostende 2019
19 A Vanzeir, DanteDante Vanzeir 7 825 16/4/1998 (21 ans) 2 0 Drapeau : Belgique KV Malines 2019
20 M Verreth, MatthiasMatthias Verreth 7 880 20/2/1998 (21 ans) 1 0 Drapeau : Belgique Waasland-Beveren 2019
999 G Bodart, ArnaudArnaud Bodart 7 861 11/3/1998 (21 ans) 0 0 Drapeau : Belgique Standard de Liège 2017
999 D Delcroix, HannesHannes Delcroix 7 507 28/2/1999 (20 ans) 0 0 Drapeau : Pays-Bas RKC Waalwijk 2019
999 M Dewaele, SiebenSieben Dewaele Blessé 7 533 2/2/1999 (20 ans) 0 0 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 2019
999 M Sambi Lokonga, AlbertAlbert Sambi Lokonga Blessé 7 271 22/10/1999 (19 ans) 1 0 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 2019
999 A D'Haese, RobbieRobbie D'Haese 7 510 25/2/1999 (20 ans) 0 0 Drapeau : Belgique KV Ostende 2019
Sélectionneur
Sélectionneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Belgique Jean-François Remy
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Belgique Dominique Henin
Entraîneur(s) des gardiens
Kinésithérapeute(s)
  • Drapeau : Belgique Sander Nuyens
  • Drapeau : Belgique Benjamin Tubiermont
  • Drapeau : Belgique Franky De Buyst
  • Drapeau : Belgique Mathias Roelands
Médecin(s)
  • Drapeau : Belgique Wouter Sabbe
  • Drapeau : Belgique Brecht De Coninck



Légende


Appelés récemment[modifier | modifier le code]

Les joueurs suivants ne font pas partie du dernier groupe appelé mais ont été retenus en équipe nationale lors des 12 derniers mois.

Les joueurs qui comportent le signe Injury icon 2.svg, sont blessés au moment de la dernière convocation. Les joueurs qui comportent le signe Red card icon.svg, sont suspendus au moment de la dernière convocation.

Pos. Nom Date de Naissance Sél. Buts Club Dernier appel
AT Siebe Schrijvers (23 ans) 23 4 Drapeau : Belgique Club Bruges KV vs Drapeau : Italie Italie,
DF Dion Cools (23 ans) 18 4 Drapeau : Belgique Club Bruges KV vs Drapeau : Italie Italie,
AT Dodi Lukebakio (21 ans) 17 4 Drapeau : Allemagne Hertha Berlin vs Drapeau : Italie Italie,
AT Isaac Mbenza (23 ans) 16 2 Drapeau : Angleterre Huddersfield Town vs Drapeau : Italie Italie,
AT Aaron Leya Iseka (21 ans) 15 4 Drapeau : France Toulouse FC vs Drapeau : Italie Italie,
ML Samuel Bastien (22 ans) 13 1 Drapeau : Belgique Standard de Liège vs Drapeau : Italie Italie,
ML Alexis De Sart (22 ans) 13 1 Drapeau : Belgique Royal Antwerp FC vs Drapeau : Italie Italie,
GB Nordin Jackers (22 ans) 12 0 Drapeau : Belgique KRC Genk vs Drapeau : Italie Italie,
ML Bryan Heynen (22 ans) 12 0 Drapeau : Belgique KRC Genk vs Drapeau : Italie Italie,
DF Elias Cobbaut (21 ans) 10 0 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht vs Drapeau : Italie Italie,
DF Casper De Norre (22 ans) 8 0 Drapeau : Belgique KRC Genk vs Drapeau : Italie Italie,
ML Orel Mangala Injury icon 2.svg (21 ans) 8 0 Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart vs Drapeau : Italie Italie,
ML Stéphane Omeonga (23 ans) 8 0 Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV vs Drapeau : Italie Italie,
DF Jur Schryvers (22 ans) 6 0 Drapeau : Belgique Waasland-Beveren vs Drapeau : Italie Italie,
GB Ortwin De Wolf (22 ans) 4 0 Drapeau : Belgique KAS Eupen vs Drapeau : Italie Italie,
DF Dries Wouters (22 ans) 4 0 Drapeau : Belgique KRC Genk vs Drapeau : Italie Italie,
ML Yari Verschaeren (18 ans) 2 1 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht vs Drapeau : Italie Italie,
DF Jordi Vanlerberghe (23 ans) 8 1 Drapeau : Belgique KV Malines vs Drapeau : France France,
AT Obbi Oularé Injury icon 2.svg (23 ans) 7 1 Drapeau : Belgique Standard de Liège vs Drapeau : France France,
ML Manuel Benson (22 ans) 2 0 Drapeau : Belgique KRC Genk vs Drapeau : France France,
DF Senna Miangue (22 ans) 11 0 Drapeau : Belgique Standard de Liège vs Drapeau : Danemark Danemark,
DF Zinho Vanheusden Injury icon 2.svg (20 ans) 7 0 Drapeau : Belgique Standard de Liège vs Drapeau : Danemark Danemark,
DF Samy Mmaee (23 ans) 5 0 Drapeau : Belgique K Saint-Trond VV vs Drapeau : Danemark Danemark,
DF Mathias Bossaerts (23 ans) 4 0 Drapeau : Pays-Bas NEC Nimègue vs Drapeau : Roumanie Roumanie,
AT Landry Dimata Injury icon 2.svg (22 ans) 12 7 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht vs Drapeau : Suède Suède,
AT Julien Ngoy (21 ans) 12 7 Drapeau : Angleterre Stoke City FC vs Drapeau : Italie Italie,

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Bilan mis à jour après le match contre le Bosnie-Herzégovine du .
  2. Seuls les joueurs né à partir du sont autorisés à participer[1].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]