Christian Benteke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christian Benteke
Image illustrative de l’article Christian Benteke
Benteke avec la Belgique en 2017.
Situation actuelle
Équipe D.C. United
Numéro 20
Biographie
Nom Christian Benteke Liolo
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Drapeau de la république démocratique du Congo Congolais (RDC)
Nat. sportive Drapeau de la Belgique Belge
Naissance (31 ans)
Kinshasa (Zaïre)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. Depuis 2007
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1996-2004 JS Pierreuse
2004-2006 Standard de Liège
2006-2007 KRC Genk
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2009 KRC Genk010 0(0)
2009-2011 Standard de Liège025 0(3)
2009-2010 KV Courtrai037 (16)
2010-2011 FC Malines020 0(7)
2011-2012 KRC Genk041 (20)
2012-2015 Aston Villa101 (49)
2015-2016 Liverpool FC042 (10)
2016-2022 Crystal Palace177 (37)
2022- D.C. United005 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007 Belgique -17 ans011 0(6)
2007-2008 Belgique -18 ans007 0(3)
2008-2009 Belgique -19 ans010 (10)
2009-2012 Belgique espoirs009 0(4)
2010- Belgique043 (17)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 19 septembre 2022

Christian Benteke, né le à Kinshasa (Zaïre), est un footballeur international[1] belge qui joue au poste d'attaquant à D.C. United, en MLS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en Belgique[modifier | modifier le code]

Christian Benteke est formé à la JS Pierreuse, un club populaire du quartier Sainte-Walburge à Liège. À douze ans il rejoint le Standard de Liège. À seize ans, il quitte Sclessin pour le KRC Genk, mais lorsque les dirigeants de Genk lui proposent de renouveler son contrat, peu utilisé et manquant de temps de jeu, il refuse[réf. nécessaire].

Le 2 janvier 2009, il revient au Standard de Liège et il y signe un contrat de 4,5 ans pour une indemnité de transfert s'élevant à 150 000 euros. En juillet de la même année, il est prêté au KV Courtrai[2].

Benteke avec Aston Villa en 2013.

Le 11 mai 2010, Georges Leekens, son entraîneur au KV Courtrai en 2009-2010, le sélectionne pour la première fois en équipe de Belgique en vue d'un match amical opposant les Diables Rouges à la Bulgarie le 19 mai 2010[3].

À la suite de son retour de prêt, en août 2011, décidé à quitter le Standard où il estime ne pas avoir d'avenir, il est transféré au KRC Genk.

Un nouveau statut en Premier League[modifier | modifier le code]

En août 2012, il quitte Genk pour rejoindre le club d'Aston Villa pour environ 8,8 M€[4].

Il réalise une très bonne saison 2012-2013 en terminant meilleur buteur de son club et quatrième meilleur buteur du championnat d'Angleterre avec 19 buts derrière Robin van Persie, Luis Suárez et Gareth Bale. Il devient le meilleur buteur de son club en une saison[5]. Lors de la 35e journée, il inscrit un triplé contre Sunderland face à son gardien coéquipier belge Simon Mignolet, devenant le deuxième joueur belge à réaliser cette performance en Premier League, derrière Romelu Lukaku.

Le 17 août 2013, lors de la première journée de Premier League, Benteke inscrit un doublé contre Arsenal, victoire 3-1 d'Aston Villa.

Il se blesse au tendon d'achille, le 3 avril 2014, lors d'un entraînement avec Aston Villa[6]. Selon les premiers examens, cette blessure l'empêche de jouer pendant environ six mois, il rate ainsi la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Le 8 mai 2015, il reçoit le trophée du Joueur du mois d'avril, lors duquel il a inscrit 11 buts en 9 rencontres[7].

Le 22 juillet 2015, il rejoint Liverpool pour 46,8 millions d'euros ce qui en fait le deuxième joueur belge le plus cher de l'histoire devant Eden Hazard, depuis son départ du LOSC pour Chelsea pour 40 millions d'euros en 2012 mais derrière Kevin De Bruyne transféré à Manchester City pour 74 millions d'euros[8].

Il marque son premier but avec Liverpool le 17 août 2015 contre Bournemouth.

Le 10 octobre 2016, il inscrit le but le plus rapide de l'histoire de la Coupe du monde, qualifications comprises, après seulement sept secondes de jeu face à Gibraltar. Il inscrit son premier hat-trick avec la sélection belge ce jour-là et les Diables Rouges l'emportent 0-6[9].

Arrivé à Crystal Palace en 2016, Christian Benteke était libre à la fin du mois. L'attaquant belge, auteur notamment de 10 buts et 1 passe décisive en 30 matches de Premier League en 2021, n'avait cependant pas envie de changer d'air, il vient de prolonger son contrat avec les Eagles. Le numéro 20 est désormais lié à Crystal Palace jusqu'en juin 2023[10].

Avec ses deux buts pour le Crystal Palace FC au déplacement contre le Burnley FC (3-3) le 20 novembre 2021, Benteke est devenu un des cinquante meilleurs buteurs de l'histoire de la Premier League. Avec ses 86 buts il réside sur la 45e place[11].

Transfert en Major League Soccer[modifier | modifier le code]

Le , il est transféré à D.C. United, franchise de Major League Soccer, où il s'engage pour deux ans et demi avec le statut de joueur désigné[12],[13].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Christian Benteke au 19 septembre 2022[14],[15]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Belgique Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2007-2008 Drapeau de la Belgique KRC Genk Jupiler Pro League 7 0 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 7 0 2
2008-2009 Jupiler Pro League 3 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 3 0 0
2011-2012 Jupiler Pro League 22 10 4 1 0 2 - - - - - - - - - - PO1 10 6 4 1 0 0 34 16 10
2012-2013 Jupiler Pro League 5 3 1 - - - - - - - - - C3 3 1 0 - - - - 1 1 1 9 5 2
Sous-total 37 13 7 1 0 2 - - - - - - - 3 1 0 - 10 6 4 2 1 1 53 21 14
2008-2009 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 9 3 2 - - - - - - - - - C3 2 0 0 TM 0 0 0 - - - 11 3 2
2010-2011 Jupiler Pro League 5 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0 6 0 0
2011-2012 Jupiler Pro League 4 0 1 - - - - - - 1 0 0 C1+C3 2+2 0+0 0+0 - - - - - - - 9 0 1
Sous-total 18 3 3 - - - - - - 1 0 0 - 6 0 0 - - - - 1 0 0 26 3 3
2009-2010 Drapeau de la Belgique KV Courtrai (prêt) Jupiler Pro League 23 9 5 4 2 2 - - - - - - - - - - PO1 10 5 2 1 0 1 38 16 10
2010-2011 Drapeau de la Belgique KV Malines (prêt) Jupiler Pro League 14 4 0 2 1 0 - - - - - - - - - - PO2 4 2 1 1 0 0 21 7 1
Sous-total 37 13 5 6 3 2 - - - - - - - - - - - 14 7 3 2 0 1 59 23 11
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Aston Villa FC Premier League 34 19 4 - - - 5 4 3 - - - - - - - - - - - 8 4 0 47 27 7
2013-2014 Premier League 26 10 2 1 0 0 1 1 0 - - - - - - - - - - - 4 0 1 32 11 3
2014-2015 Premier League 29 13 2 5 2 1 - - - - - - - - - - - - - - 6 1 0 40 16 3
Sous-total 89 42 8 6 2 1 6 5 3 - - - - - - - - - - - 18 5 1 119 54 13
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 29 9 3 4 0 2 2 0 0 - - - C3 7 1 1 - - - - 5 0 0 47 10 6
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Crystal Palace FC Premier League 36 15 2 2 2 0 2 0 0 - - - - - - - - - - - 3 5 2 43 22 4
2017-2018 Premier League 31 3 6 - - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0 32 3 6
2018-2019 Premier League 16 1 1 3 0 0 - - - - - - - - - - - - - - 0 0 0 19 1 1
2019-2020 Premier League 24 2 1 - - - 1 0 0 - - - - - - - - - - - 3 3 0 28 5 1
2020-2021 Premier League 30 10 1 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - 3 1 0 34 11 1
2021-2022 Premier League 25 4 1 5 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - - 5 2 1 36 6 2
Sous-total 162 35 12 11 2 0 4 0 0 - - - - - - - - - - - 15 11 3 192 48 15
2022 Drapeau des États-Unis D.C. United MLS 5 1 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 5 1 0
Total sur la carrière 377 116 38 28 7 7 12 5 3 1 0 0 - 16 2 1 - 24 13 7 43 17 6 501 160 62

En sélections nationales[modifier | modifier le code]

Statistiques de Christian Benteke au [1]
Saison Sélection Campagne Phases finales Éliminatoires Matchs amicaux Total
Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts Sél. Cap. Buts
2007-2008 Belgique -17 ans Coupe du monde U-17 2007 - 3 3 1 1 1 0 4 4 1
Sous-total - - - 3 3 1 1 1 0 4 4 1
2007-2008 Belgique -18 ans - - - 8 7 3 8 7 3
Sous-total - - - - - - 8 7 3 8 7 3
2008-2009 Belgique -19 ans Euro U-19 2009 - 5 5 4 5 5 6 10 10 10
Sous-total - - - 5 5 4 5 5 6 10 10 10
2009-2010 Belgique espoirs Euro espoirs 2011 - 2 2 0 - 2 2 0
2010-2011 - 2 2 0 2 2 0
2011-2012 Euro espoirs 2013 4 4 2 1 1 2 5 5 4
Sous-total - - - 6 6 2 3 3 2 9 9 4
2009-2010 Belgique Coupe du monde 2010 - - 1 1 0 1 1 0
2010-2011 Euro 2012 1 1 0 1 1 0 2 2 0
2011-2012 - 2 1 0 2 1 0
2012-2013 Coupe du monde 2014 7 6 2 3 3 3 10 9 5
2013-2014 2 1 0 3 3 0 5 4 0
2014-2015 Euro 2016 4 4 1 2 2 0 6 6 1
2015-2016 5 2 0 1 1 0 4 2 0 10 5 0
2016-2017 Coupe du monde 2018 - 6 2 3 3 1 2 9 3 5
2017-2018 2 0 0 1 1 0 3 1 0
2018-2019 Euro 2020 4 0 0 - 4 0 0
2019-2020 6 3 3 6 3 3
2020-2021 5 1 0 - 2 0 0 7 1 0
Ligue des nations 2021 - 4 0 0 2 1 0 6 1 0
Coupe du monde 2022 3 1 1 - 3 1 1
2021-2022 5 3 1 2 2 1 7 5 2
2022-2023 0 0 0 - 0 0 0 0 0 0
Ligue des nations 2023 - 0 0 0 - 0 0 0
Sous-total 10 3 0 45 22 11 26 18 6 81 43 17
Total sur la carrière 10 3 0 59 36 18 43 34 17 112 73 35

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Standard de Liège

 

Aston Villa

 

Liverpool FC

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Il est élu joueur du mois de Premier League en avril 2015.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son frère cadet, Jonathan Benteke (en), est également footballeur et joue depuis septembre 2022 à Loudoun United, équipe réserve de D.C. United où évolue Christian[19],[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b La FIFA a déclassé et requalifié cette rencontre comme match d’entraînement le car la Roumanie a effectué 8 remplacements au lieu des 6 autorisés lors de rencontres amicales[16].
  2. a et b Le premier des trois buts inscrits par Christian Benteke après seulement 8,1 secondes est, qualifications comprises, le record du but le plus rapide en Coupe du monde[17].
  3. Les fédérations respectives n'ayant pas rempli les démarches nécessaires, la FIFA et l'UEFA ne considèrent pas cette rencontre comme officielle, les deux entraîneurs s'étaient néanmoins engagés à ne pas effectuer plus de six remplacements[18]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Fiche de Christian Benteke », sur RBFA.be.
  2. « Van Hout au Standard, Benteke à Courtrai », sur dhnet.be,
  3. La première sélection de Leekens
  4. « Aston Villa s'offre Benteke », sur lequipe.fr,
  5. http://www.footgoal.net/suite.php?selection=91950
  6. « Christian Benteke manquera la Coupe du monde ! », sur toutlemondesenfoot.fr, .
  7. « Benteke élu « joueur du mois » d'avril en Premier League », sur rtbf.be,
  8. « Kevin De Bruyne à Manchester City : le plus gros transfert belge de l'histoire », sur sportmagazine.levif.be,
  9. « Le Belge Benteke marque le but le plus rapide de l'histoire de la Coupe du monde (qualifications comprises) », sur lequipe.fr, .
  10. « Crystal Palace : Christian Benteke prolonge de deux ans », sur https://www.footmercato.net/,
  11. « Benteke plante un double face à Burnley et devient le 2e meilleur buteur belge de l'histoire de la Premier League », sur rtbf.be, .
  12. (en) « DC United sign Belgian striker Christian Benteke from Crystal Palace », sur mlssoccer.com, .
  13. « Officiel: Christian Benteke quitte Crystal Palace pour Washington ! », sur dhnet.be, .
  14. (nl) « Fiche du joueur », sur Belgian Soccer Database
  15. « Fiche de Christian Benteke », sur transfermarkt.fr
  16. « Roumanie-Belgique du 14 novembre 2012 n'est pas reconnu par la FIFA », RTBF, (consulté le ).
  17. (en) « Christian Benteke nets fastest international goal in 8.1 seconds », sur espn.com, ESPN, (consulté le ).
  18. « Jan Vertonghen fâché d'apprendre que le match contre la République tchèque n'était pas officiel (vidéo) », sur rtl.be, RTL-TVI, (consulté le )
  19. (en) « Loudoun United FC Sign Belgian Forward Jonathan Benteke », sur loudoununitedfc.com, .
  20. Chafik Ouassal, « Officiel : Le frère de Christian Benteke traverse également l'Atlantique », sur walfoot.be, .

Liens externes[modifier | modifier le code]