Équipe d'Égypte de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau : Égypte Équipe d'Égypte
Écusson de l' Équipe d'Égypte
Généralités
Confédération CAF
Emblème Le Sphinx de Gizeh
Couleurs Rouge et blanc
Surnom Les Pharaons
Stade principal Stade international du Caire
Stade Borg Al Arab
Classement FIFA en augmentation 19e (6 avril 2017)[1]
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : Argentine Héctor Cúper
Plus sélectionné Ahmed Hassan (184)
Meilleur buteur Hossam Hassan (69)

Rencontres officielles historiques

Premier match Drapeau : Italie Italie 2 - 1 Drapeau : Égypte Égypte
()
Plus large victoire Drapeau : République arabe unie Rép. arabe unie 15 - 0 Drapeau : Laos Laos
()[2]
Plus large défaite Drapeau : Italie Italie 11 - 3 Drapeau : Égypte Égypte
()[3]

Palmarès

Coupe du monde Phases finales : 2
Premier tour en 1934 et 1990
Coupe d'Afrique Phases finales : 22
Médaille d'or, AfriqueMédaille d'or, AfriqueMédaille d'or, AfriqueMédaille d'or, AfriqueMédaille d'or, AfriqueMédaille d'or, AfriqueMédaille d'or, Afrique
Vainqueur (7) en 1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008 et 2010
Championnat d'Afrique des nations Phases finales : 0

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe d'Égypte de football (en arabe : منتخب مصر لكرة القدم) appelée également l'équipe des Pharaons (en arabe : الفراعنة) est constituée par une sélection des meilleurs joueurs égyptiens sous l'égide de la Fédération d'Égypte de football. L'équipe est également celle qui a connu le plus de succès en Afrique avec sept Coupe d'Afrique des nations dont trois d'affilée, ce qui constitue un record mondial. L'Égypte fait partie des trois équipes africaines (avec le Nigeria et le Maroc) à avoir atteint le top 10 du classement mondial de la FIFA.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts de l’Égypte[modifier | modifier le code]

L'équipe d'Égypte en 1920.

L’équipe d'Égypte de football a joué son premier match officiel le , contre l’Italie, se concluant par une victoire 2 buts à 1 des Italiens. La Fédération d'Égypte de football est fondée en 1921. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1923. L’Égypte est la première équipe africaine à participer à une compétition internationale et à remporter la Coupe d'Afrique des nations.

Premier pays africain qualifié à une Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Après les éliminatoires qui furent simples pour l’Égypte contre la Palestine (7-1 ; 4-1), le pays se qualifie pour sa première Coupe du monde 1934 en Italie. Mais en huitièmes de finale, la Hongrie barre la route aux Pharaons sur le score de 4 buts à 2, le . À la mi-temps, il y avait 2 buts partout. Le buteur égyptien, qui a réalisé un doublé, est Abdelrahman Fawzi aux 35e et 39e minutes. Il faut attendre 56 ans avant un retour de l’Égypte en Coupe du monde, et une coïncidence c'est encore en Italie. Lors de la Coupe du monde 1990, l'Égypte tient en échec les Pays-Bas et l'Irlande mais se fait éliminer lors du dernier match face à l'Angleterre (1-0).

Au niveau africain : l'équipe la plus titrée[modifier | modifier le code]

Finale de la CAN 2008

La Fédération d'Égypte de football est membre fondateur de la CAF en 1957.

L’Égypte a toujours été considérée comme l'une des toutes meilleures équipes du football africain : elle détient le record du nombre de victoires en Coupe d'Afrique des nations avec 7 CAN remportées (1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008 et 2010). De plus, c’est celle qui a le plus souvent participé à la CAN (22 participations sur les 31 éditions).

Le , l'Égypte remporte la CAN pour la sixième fois en gagnant en finale contre le Cameroun 1-0, but de Mohamed Aboutrika, se succédant à elle-même au palmarès de la compétition. Elle réalise un quasi sans faute lors de ce tournoi, avec 5 victoires et 1 nul (contre la Zambie, 1-1).

Lors de la CAN 2010, elle sera la seule équipe invaincue de la compétition, battant en finale le Ghana par 1 but à zéro. L’Égypte devient ainsi la première équipe à remporter trois CAN successives.

L’Égypte collectionne les records au niveau continental que ça soit par le nombre de victoires en Coupe d'Afrique des nations ou le nombre de finales.

Au niveau mondial[modifier | modifier le code]

En revanche, elle n'a été présente qu'à deux phases finales de Coupe du monde, en 1934 (elle est la première nation africaine ayant participé à un Mondial) et en 1990. L’Égypte enregistra sa plus large victoire, sur l'équipe du Laos le , sur le score de 15 buts à 0. Lors de ces deux occasions, elle ne franchit pas le premier tour, même si en 1990 elle tient en échec les Pays-Bas (1-1) et l'Irlande (0-0) mais perd contre l’Angleterre 1 but à 0 (but de Mark Wright à la 59e). Elle fut finaliste des 2e Jeux de la Francophonie en 1994. Lors de la Coupe des confédérations 2009, après un match extraordinaire face au Brésil, l'Égypte devient la première équipe africaine à battre l'équipe d'Italie.

Coupe du monde 2014[modifier | modifier le code]

Qualifications[modifier | modifier le code]

L’Égypte entame parfaitement ses qualifications pour la Coupe du monde de football de 2014 au Brésil, en battant d'abord le Mozambique 2 buts à 0 grâce à des réalisations de Mahmoud Fathallah puis de Mohamed Zidan, dans un match joué à huis clos.

Quelques jours plus tard, l'Égypte se rendit en Guinée à Conakry pour y affronter la Guinée, deuxième favori de ce groupe derrière les Pharaons : Mohamed Salah inscrit le 3e et dernier but après des réalisations de Mohamed Aboutrika, les deux joueurs inscrivent donc les trois buts égyptiens pour donner la victoire aux Pharaons[4].

Après plus de 9 mois d'attente, les Égyptiens jouent donc leur 3e match de groupe face au Zimbabwe, les Pharaons qui avait alignés une équipe très jeune ont dû attendre la deuxième période pour voir leur équipe ouvrir le score grâce à un superbe coup franc en pleine lucarne de Hosni Abd Rabo. Malgré l’égalisation des Zimbabwéens, le légendaire Mohamed Aboutrika se chargeait de donner la victoire à des Pharaons ce qui les propulsa en tête de leur groupe, avec un bilan net et sans bavure de trois matchs et trois victoires. Mohamed Aboutrika se positionne donc deuxième meilleur buteur des phases de qualification après son but victorieux.

Malgré les différentes critiques à son égard, l'Égypte prouve donc bien qu'elle n'est pas « morte » et qu'elle reste presque toujours imprenable dans les matchs importants.

Le , l'Égypte assure sa qualification pour le troisième et dernier tour des qualifications à la Coupe du monde de la FIFA 2014 après sa large victoire face à l'Équipe du Zimbabwe et face à l'Équipe du Mozambique[5].

À 180 minutes d'un nouveau mondial[modifier | modifier le code]

L’Égypte se qualifie facilement pour les barrages, en terminant première de son groupe avec 6 victoires en autant de matchs.

Le , lors du tirage au sort des barrages, l'Égypte tire le Ghana. Une équipe pas inconnue des Pharaons puisqu'ils avaient battus ces mêmes Ghanéens lors de la finale de la CAN 2010. Défaits 6-1 à l'aller, les égyptiens sont éliminés du mondial 2014 malgré leur victoire 2-1 au match retour. Les Pharaons sont donc hors course malgré un bilan de 7 victoires, 0 nul et 1 seule défaite.

Qualification Coupe du monde 2018

Pour les qualifications de Coupe du monde en Russie 2018, l'Égypte est avec le Ghana, l'Ouganda et le Congo. Seul la 1re équipe ira au mondial, l'Égypte a entamé parfaitement le début des qualifications en allant gagner 2-1 au Congo, tandis que le Ghana a fait match nul 0-0 avec l'Ouganda à domicile. De plus, les Pharaons ont battu les Blacks Stars 2-0 à Alexandrie.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 1930 : Non inscrit
  • 1934 : 1er tour
  • 1938 : Non inscrit
  • 1950 : Non inscrit
  • 1954 : Tour préliminaire
  • 1958 : Tour préliminaire
  • 1962 : Tour préliminaire
  • 1966 : Tour préliminaire
  • 1970 : Tour préliminaire
  • 1974 : Tour préliminaire
  • 1978 : Tour préliminaire
  • 1982 : Tour préliminaire
  • 1986 : Tour préliminaire
  • 1990 : 1er tour
  • 1994 : Tour préliminaire
  • 1998 : Tour préliminaire
  • 2002 : Tour préliminaire
  • 2006 : Tour préliminaire
  • 2010 : Tour préliminaire
  • 2014 : Tour préliminaire
  • 2018 : Qualifications en cours

Parcours en Coupe d'Afrique des nations[modifier | modifier le code]

Coupe d'Afrique des nations
Titre : 7 - Participations : 22
Année Position Année Position Année Position
Drapeau du Soudan 1957 Médaille d'or, Afrique Champion Drapeau du Ghana 1978 Tour préliminaire Drapeau du Burkina Faso 1998 Médaille d'or, Afrique Champion
Drapeau de l'Égypte 1959 Médaille d'or, Afrique Champion Drapeau du Nigeria 1980 Demi Finaliste Drapeau du GhanaDrapeau du Nigeria 2000 Quart de Finaliste
Drapeau de l'Éthiopie 1962 Médaille d'argent, Afrique Finaliste Drapeau de la Libye 1982 Tour préliminaire Drapeau du Mali 2002 Quart de Finaliste
Drapeau du Ghana 1963 Médaille de bronze, Afrique Troisième Drapeau de la Côte d'Ivoire 1984 Demi Finaliste Drapeau de la Tunisie 2004 Phase de Groupe
Drapeau de la Tunisie 1965 Tour préliminaire Drapeau de l'Égypte 1986 Médaille d'or, Afrique Champion Drapeau de l'Égypte 2006 Médaille d'or, Afrique Champion
Drapeau de l'Éthiopie 1968 Tour préliminaire Drapeau du Maroc 1988 Phase de Groupe Drapeau du Ghana 2008 Médaille d'or, Afrique Champion
Drapeau du Soudan 1970 Médaille de bronze, Afrique Troisième Drapeau de l'Algérie 1990 Phase de Groupe Drapeau de l'Angola 2010 Médaille d'or, Afrique Champion
Drapeau du Cameroun 1972 Tour préliminaire Drapeau du Sénégal 1992 Phase de Groupe Drapeau du Gabon Drapeau de la Guinée équatoriale 2012 Tour préliminaire
Drapeau de l'Égypte 1974 Médaille de bronze, Afrique Troisième Drapeau de la Tunisie 1994 Quart de Finaliste Drapeau de l'Afrique du Sud 2013 Tour préliminaire
Drapeau de l'Éthiopie 1976 Demi Finaliste Drapeau de l'Afrique du Sud 1996 Quart de Finaliste Drapeau de la Guinée équatoriale 2015 Tour préliminaire

Parcours en Coupe des confédérations[modifier | modifier le code]

Année Tour J G N P Gp Gc
Drapeau de l'Arabie saoudite 1992 à Drapeau de la France 1997 Non qualifiée - - - - - -
Drapeau du Mexique 1999 Phase de groupe 3 0 2 1 5 9
Drapeau du Japon Drapeau de la Corée du Sud 2001 à Drapeau de l'Allemagne 2005 Non qualifiée - - - - - -
Drapeau de l'Afrique du Sud 2009 Phase de groupe 3 1 0 2 4 7
Drapeau du Brésil 2013 Non qualifiée - - - - - -
Total 2/9 6 1 2 3 9 16

Stades[modifier | modifier le code]

Stade international du Caire[modifier | modifier le code]

Stade International du Caire

Le stade principal de l'équipe d'Égypte est le Stade international du Caire. Ce stade a une capacité de 74 100 places, mais a déjà atteint des records dans le passé, comme lors d'une finale de Coupe d'Égypte où le stade avait accueilli 120 000 spectateurs. Depuis quelque temps maintenant, l'équipe d'Égypte ne joue plus dans ce stade à cause de l'insécurité qui règne dans le pays à la suite de la Révolution égyptienne de 2011, la sécurité égyptienne refusant de sécuriser les matchs se déroulant dans ce stade, qui reste le plus grand d'Égypte et d'Afrique.

Stade Borg El Arab[modifier | modifier le code]

Depuis 2012, le Stade Borg Al Arab est devenu le stade principal de l'équipe d'Égypte mais aussi d'Al Ahly SC et Zamalek SC qui y disputent leur match de Ligue des champions de la CAF. Mais depuis 2013 ces deux clubs ne sont plus autorisés à jouer dans ce stade à la suite des violences de leurs Ultras. La sélection nationale est aussi affectée, le stade refusant d'accueillir les matchs de l'équipe d'Égypte. La sécurité confirmera plus tard qu'elle refuse de sécuriser tout match de football dans les villes du Caire et d'Alexandrie.

Le stade des matchs de ces équipes, est actuellement le Stade d'El Gouna, qui ne comporte pas d'éclairage et a une capacité de 12 000 places, loin des 74 100 places du Stade international du Caire. Cette situation handicape lourdement l'équipe nationale égyptienne ainsi que les deux équipes les plus titrées d'Afrique, Al Ahly SC et Zamalek SC qui, en plus, doivent disputer toute leur rencontre à huis clos et sous une chaleur écrasante[6]. La température à El Gouna dépasse, en effet, presque toujours les 40 °C

Parcours à la Coupe des confédérations[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Non qualifié
  • 1995 : Non qualifié
  • 1997 : Non qualifié
  • 1999 : 1er tour
  • 2001 : Non qualifié
  • 2005 : Non qualifié
  • 2009 : 1er tour

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

Les 23 joueurs suivants ont été appelés pour disputer la CAN 2017[7].
Joueurs     Encadrement technique
P. Nom Date de naissance Sél. But(s) Club Depuis
1 G El-Hadary, EssamEssam El-Hadary Capitaine 16 229 15/1/1973 (44 ans) 141 0 Drapeau : Égypte Wadi Degla 1996
16 G Ekramy, SherifSherif Ekramy 12 410 1/7/1983 (33 ans) 17 0 Drapeau : Égypte Al Ahly 2006
23 G El-Shenawy, AhmedAhmed El-Shenawy 9 536 14/5/1991 (26 ans) 27 0 Drapeau : Égypte Zamalek 2012
2 D Gabr, AliAli Gabr 11 121 10/1/1987 (30 ans) 9 0 Drapeau : Égypte Zamalek 2014
4 D Gaber, OmarOmar Gaber 9 275 30/1/1992 (25 ans) 18 0 Drapeau : Suisse FC Bâle 2011
6 D Hegazy, AhmedAhmed Hegazy 9 280 25/1/1992 (25 ans) 29 1 Drapeau : Égypte Al Ahly 2011
7 D Fathy, AhmedAhmed Fathy 11 912 10/11/1984 (32 ans) 109 3 Drapeau : Égypte Al Ahly 2002
12 D Dowidar, AhmedAhmed Dowidar 10 829 29/10/1987 (29 ans) 9 0 Drapeau : Égypte Zamalek 2010
13 D Abdel-Shafy, MohamedMohamed Abdel-Shafy 11 679 1/7/1985 (31 ans) 40 1 Drapeau : Arabie saoudite Al Ahli 2009
15 D Hafez, KarimKarim Hafez 7 772 12/3/1996 (21 ans) 2 0 Drapeau : France RC Lens 2015
20 D Samir, SaadSaad Samir 10 309 1/4/1989 (28 ans) 5 0 Drapeau : Égypte Zamalek 2013
3 M El Mohamady, AhmedAhmed El Mohamady 10 879 9/9/1987 (29 ans) 69 2 Drapeau : Angleterre Hull City 2007
5 M Salah, IbrahimIbrahim Salah 11 040 1/4/1987 (30 ans) 31 1 Drapeau : Égypte Zamalek 2010
8 M Hamed, TarekTarek Hamed 10 468 24/10/1988 (28 ans) 9 0 Drapeau : Égypte Zamalek 2014
11 M Kahraba, MahmoudMahmoud Kahraba 8 471 13/4/1994 (23 ans) 10 1 Drapeau : Arabie saoudite Al Ittihad 2013
14 M Sobhi, RamadanRamadan Sobhi 7 344 14/5/1997 (20 ans) 11 1 Drapeau : Angleterre Stoke City 2015
17 M El Nenny, MohamedMohamed El Nenny 9 112 11/7/1992 (24 ans) 49 3 Drapeau : Angleterre Arsenal 2011
19 M Saïd, AbdallahAbdallah Saïd 11 667 13/7/1985 (31 ans) 19 5 Drapeau : Égypte Al Ahly 2007
21 M Hassan, MahmoudMahmoud Hassan 8 300 1/10/1994 (22 ans) 12 2 Drapeau : Belgique Royal Excel Mouscron 2014
22 M Warda, AmrAmr Warda 8 683 13/9/1993 (23 ans) 6 0 Drapeau : Grèce Panetolikós 2015
9 A Mahgoub, Ahmed HassanAhmed Hassan Mahgoub 8 875 5/3/1993 (24 ans) 11 5 Drapeau : Portugal SC Braga 2013
10 A Salah, MohamedMohamed Salah 9 138 15/6/1992 (25 ans) 46 27 Drapeau : Italie AS Roma 2011
18 A Mohsen, MarwanMarwan Mohsen 10 343 26/2/1989 (28 ans) 12 4 Drapeau : Égypte Al Ahly 2011
Sélectionneur
Sélectionneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Égypte Alaa Nabil
  • Drapeau : Égypte Osama Nabih
  • Drapeau : Égypte Abdel Sattar Sabry
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Égypte Kamal Abdelwahed
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Égypte Mohamed Sallam
Kinésithérapeute(s)
  • Drapeau : Égypte Hassanein Hamza
Médecin(s)
  • Drapeau : Égypte Tarek Soliman

Directeur sportif


Légende


Personnalités historiques de l'équipe d'Égypte[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Joueurs les plus sélectionnés
Joueur Carrière Sélections
Ahmed Hassan 1995-2012 178
Hossam Hassan 1985-2006 161
Essam El Hadary 1996- 153
Ibrahim Hassan 1985-2004 122
Hany Ramzy 1988-2003 117
Abdul-Zaher Al-Saka 1997-2010 110
Wael Gomaa 2001-2013 110
Ahmed Fathy 2002- 109
Nader El-Sayed 1992-2005 102
Mohamed Aboutrika 2001-2013 99
Meilleurs buteurs
Joueur Carrière Buts
Hossam Hassan 1985-2006 68
Hassan Al Shazly 1961-1974 42
Mohamed Aboutrika 2001-2013 38
Ahmed Hassan 1995-2012 33
Amr Zaki 2004-2013 30
Emad Moteab 2004-2015 28
Mohamed Salah 2011- 27
Mahmoud Al-Khatib 1974-1986 24
Gamal Abdel Hamid 1979-1993 24
Ahmed El Kass 1987-1997 24
Dernière mise à jour : après Égypte-Tunisie du 08/01/2017

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Équipementiers[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :