Georges Leekens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georges Leekens
Georges Leekens.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (68 ans)
Lieu Meeuwen
Période pro. 1969-1984
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1958-1969 Drapeau : Belgique Sporting Houthalen
Parcours senior 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1969-1970 Drapeau : Belgique KFC Dessel Sport - (-)
1970-1972 Drapeau : Belgique Crossing Schaerbeek - (-)
1972-1981 Drapeau : Belgique FC Bruges - (-)
1981-1984 Drapeau : Belgique Sint-Niklaasse SK - (-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1975-1978 Drapeau : Belgique Belgique 3 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1984-1987 Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV
1987-1988 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
1988-1989 Drapeau : Belgique KV Courtrai
1989-1991 Drapeau : Belgique FC Bruges
1991-1992 Drapeau : Belgique FC Malines
1992-1993 Drapeau : Turquie Trabzonspor
1993-1994 Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV
1994-1995 Drapeau : Belgique Sporting Charleroi
1995-1997 Drapeau : Belgique RE Mouscron
1997-1999 Drapeau : Belgique Belgique
1999-2001 Drapeau : Belgique KSC Lokeren
2001-2002 Drapeau : Pays-Bas Roda JC
2003 Drapeau : Algérie Algérie 2v 1n 3d
2003-2004 Drapeau : Belgique RE Mouscron 15v 14n 5d
2004-2007 Drapeau : Belgique KAA La Gantoise 55v 20n 30d
2007-2009 Drapeau : Belgique KSC Lokeren 22v 27n 19d
2009 Drapeau : Arabie saoudite Al Hilal Riyad 4v 0n 1d
2009-2010 Drapeau : Belgique KV Courtrai 18v 11n 14d
2010-2012 Drapeau : Belgique Belgique 8v 7n 4d
2012 Drapeau : Belgique FC Bruges 10v 5n 7d
2014-2015 Drapeau : Tunisie Tunisie 7v 8n 5d
2015-2016 Drapeau : Belgique KSC Lokeren 12v 11n 15d
2016-2017 Drapeau : Algérie Algérie 2v 2n 2d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 6 février 2017

Georges Leekens, né le à Meeuwen (Belgique), est un footballeur belge devenu entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

International (3 sélections) pendant sa carrière de joueur[1], il était surnommé « Long Couteau » ou « Mac The Knife » en référence à un jeu plutôt viril et à une propension à effectuer des tacles. Il a joué 351 matches officiels et marqué 6 buts au FC Bruges en neuf saisons de 1972 à 1981, avec à la clé cinq titres de champion et une Coupe de Belgique[2].

Après avoir raccroché les crampons, il effectue une carrière d'entraîneur dans les principaux clubs de Belgique, mais aussi à l'étranger.

En mai 2010, il est choisi pour devenir le nouveau sélectionneur des diables rouges[3]. Pour son premier match, les Belges s'imposent dans les dernières secondes 2-1 face aux Bulgares. Le dimanche 13 mai 2012, à la surprise générale, Georges Leekens informe qu'il signe un contrat de 3 ans pour le Club Bruges, abandonnant de ce fait la sélection des Diables Rouges. Le 4 novembre 2012, six mois après avoir été engagé, il est démis de ses fonctions au FC Bruges.

Le , il signe un contrat de 2 ans avec la Fédération tunisienne de football afin d’entraîner les Aigles de Carthage pour un salaire mensuel de 25 000 euros[4]. Pour son premier tournoi avec la Tunisie, Georges Leekens parvient à emmener l'équipe jusqu'en quarts de finale, son équipe étant éliminée 1-2 aux prolongations par la Guinée équatoriale, le pays organisateur de la CAN 2015. Le 27 juin 2015, la fédération tunisienne annonce avoir résilié son contrat à l'amiable.

Le , Leekens revient en Belgique et succède à Bob Peeters au KSC Lokeren, club qu'il retrouve pour la troisième fois, avec pour mission de le maintenir en Jupiler Pro League. Il réussit sa mission mais est limogé le 26 octobre 2016, en raison d'un début de saison manqué.

Le , il redevient le sélectionneur de l'Algérie après son passage en 2003. Après une succession de mauvais résultats (2 nuls et 2 défaites en 4 matchs officiels) et l'élimination de l'Algérie de la CAN dès le premier tour, il démissionne de son poste le 24 janvier 2017.

Palmarès comme joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès comme entraîneur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]