Nani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nani (homonymie).
Nani
Shaktar - Fenerbahçe 05 August 2015 CL Q3 8.jpg
Nani à l'echauffement avec le Fenerbahçe en 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Valence CF
Numéro 17
Biographie
Nom Luís Carlos Almeida da Cunha
Nationalité Drapeau : Portugal Portugais
Drapeau : Cap-Vert Cap-Verdien
Nat. sportive Drapeau : Portugal Portugais
Naissance (29 ans)
Lieu Praia (Cap-Vert)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 2005 -
Poste Ailier
Pied fort Ambidextre
Parcours junior
Saisons Club
2000-2002 Drapeau : Portugal Real Sport Club[1]
2002-2005 Drapeau : Portugal Sporting Portugal
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2005-2007 Drapeau : Portugal Sporting Portugal 076 (14)
2007-2015 Drapeau : Angleterre Manchester United 230 (40)
2014-2015 Drapeau : Portugal Sporting Portugal 037 (12)
2015-2016 Drapeau : Turquie Fenerbahçe SK 047 (12)
2016- Drapeau : Espagne Valence CF 005 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2006-2007 Drapeau : Portugal Portugal espoirs 010 0(1)
2006- Drapeau : Portugal Portugal 105 (23)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 26 septembre 2016

Nani, de son nom complet Luís Carlos Almeida da Cunha, né le à Praia (Cap-Vert), est un footballeur international portugais d'origine cap-verdienne qui évolue au poste d'ailier au Valence CF.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Nani nait au Cap-Vert et immigre au Portugal jeune. Il passe sa jeunesse à Amadora. Lors d'une interview accordée à la télévision anglaise, il affirme que son surnom lui a été donné par sa sœur Emilie durant son enfance[2].

Passionné de football, son grand frère l'inscrit au Real Massamà, le club du quartier, alors qu'il est âgé de 14 ans. Vivant chez sa tante, son père étant au Cap-Vert et sa mère vivant loin de Lisbonne, il vit une enfance pauvre.

À 16 ans, Nani se fait repérer par le Sporting Portugal et le Benfica Lisbonne.

Il choisit finalement le Sporting Portugal, véritable pépinière de talents d'où sont notamment sortis les illustres Luís Figo, Paulo Futre, Cristiano Ronaldo, Simão Sabrosa ou Ricardo Quaresma, également le club avec lequel il s'était entraîné durant la pré-saison.

Carrière professionnel[modifier | modifier le code]

Sporting Portugal (2005-2007)[modifier | modifier le code]

Nani signe son premier contrat professionnel en 2005. Il s'impose au sein de l'effectif en tant que titulaire et est présenté comme un très bon espoir portugais, de par sa technique et sa finition. Ses dribbles et ses courses en font rapidement l'un des chouchous des supporters.

Nani marque pour ses deux premiers matchs et signe dans la foulée un nouveau contrat avec son club jusqu'en 2010, contrat qui fixe sa clause libératoire à 25 millions d'euros. Ce qui ne l'empêche pas d'être dans le viseur de plusieurs écuries européennes, notamment Manchester United. Lors de sa première sélection (au Danemark en match amical), il ouvre son compteur but sur un corner direct.

Le Sporting termine vice-champion de Liga Sagres à deux reprises derrière le FC Porto et remporte la Coupe du Portugal en 2007. Au total, Nani prend part à 76 matchs et inscrit 11 buts sous les couleurs du club portugais.

Manchester United (2007-2014)[modifier | modifier le code]

En 2007, Manchester United débourse près de 22 millions d'euros pour recruter Nani[3].

Nani sous le maillot du Portugal en 2008.

Après des débuts difficiles, Nani parvient à s'imposer dans l'équipe première en 2009 grâce au transfert de Cristiano Ronaldo au Real Madrid. Dès le début de saison, il marque contre Chelsea lors du Community Shield mais Manchester est défait aux tirs au but. Nani s'illustre de nouveau contre Arsenal en marquant et en réalisant une passe décisive (victoire 3-1). Il devient de plus en plus décisif avec de nombreuses passes décisives. Le 7 avril 2010, il marque son premier doublé lors du quart de finale retour de Ligue des champions face au Bayern Munich. Néanmoins, les Red Devils sont éliminés de la compétition (1-2 et 3-2). Nani devient lors de cette saison l'un des joueurs clé de l'effectif mancunien et termine meilleur passeur du club avec 15 passes décisives. Néanmoins, alors qu'il fait partie de la liste des 23 portugais pour disputer la Coupe du monde, il doit déclarer forfait à quelques jours de la compétition à cause d'une blessure à l'épaule gauche[4].

Grâce à ses bonnes performances au cours de la saison 2010-2011, il est nommé dans l'équipe-type de Premier League et termine meilleur passeur du championnat avec 14 passes décisives. Il sera nommé lors de cette saison meilleur joueur de l'année de Manchester United.

Il commence la saison 2011-2012 en fanfare puisqu'il contribue grandement à la victoire des siens lors du Community Shield en marquant un doublé face à Manchester City (victoire 3-2).

Prêt au Sporting Portugal (2014-2015)[modifier | modifier le code]

Le 19 août 2014, il est prêté un an à son club formateur, le Sporting Portugal dans le cadre de la transaction de Marcos Rojo, qui lui s'en va à Manchester United pour 20 millions d'euros plus le prêt du portugais[5],[6].

Fenerbahçe SK (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Relance en Turquie et victoire à l'Euro[modifier | modifier le code]

Au début de juillet 2015, Nani annonce qu'il quittera Manchester United pour rejoindre le club de Fenerbahçe, un contrat de trois ans et le transfert est estimé à 6 millions d'euros[7]. Après une saison complète, où l'international portugais confirme sa forme après son prêt au Sporting, il marque douze buts et délivre dix passes décisives. En avril 2016, Nani marque un superbe coup-franc excentré en coupe de Turquie[8]. Malgré cela, le joueur s'efface peu à peu des médias depuis son départ d'Angleterre. Cependant, son Euro réussi lui vaut d'attirer l'attention de clubs européens.

Il est titulaire durant la compétition où les portugais ne brillent pas mais parviennent à se hisser en finale. Durant la rencontre contre la France, Nani occupe tous les postes de l'attaque et hérite du brassard de capitaine suite à la blessure précoce de Cristiano Ronaldo, étant alors replacé attaquant centre. Malgré un match dominé par le pays hôte, le Portugal s'impose sur le score de 1-0 et soulève son premier trophée international de son histoire[9]. L'ailier aura au total marqué trois buts et délivré une passe.

Valence CF (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Au mois de juillet 2016, après plusieurs jours de rumeurs, Nani s'engage pour le club espagnol du Valence CF[10].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

« Naissance insulaire, débuts au Sporting Portugal, confirmation sous les ordres d'Alex Ferguson à Manchester United, amour du dribble et du jeu d'ailier, la description du Portugais Nani emprunte de nombreux éléments à son coéquipier superstar Cristiano Ronaldo. Dans l'ombre de la machine à marquer du Real Madrid, Luis Carlos Almeida da Cunha, dit Nani, est l'autre grand danger offensif de la sélection[11]. »

Anthony Hernandez.

Nani est un pur ailier moderne. Il allie la technique et la vitesse d'exécution. Souvent comparé à son compatriote Cristiano Ronaldo avec qui il a évolué à Manchester United, le portugais est un élément important pour son équipe.

Doté d'une grande vision du jeu, Nani est capable de délivrer un grand nombre de passes décisives, finissant meilleur passeur de Premier League en 2011.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Nani au 10 juillet 2016[12]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Coupe du monde des clubs Drapeau : Portugal Portugal Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2005-2006 Drapeau du Portugal Sporting Portugal Primeira Liga 29 4 1 5 1 0 - - - - - - C1+C3 1+1 0 0 - - - - - - - - - 36 5 1
2006-2007 Drapeau du Portugal Sporting Portugal Primeira Liga 29 5 5 5 0 0 - - - - - - C1 6 1 0 - - - - - - 7 1 0 47 7 5
Sous-total 58 9 6 10 1 0 - - - - - - - 8 1 0 - - - - - - 7 1 0 83 12 6
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 26 3 8 2 1 2 1 0 0 1 0 0 C1 11 0 3 - - - - - - 9 0 1 50 4 14
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 13 1 3 2 2 0 6 3 0 1 0 0 C1 7 0 0 1 0 0 1 0 0 10 3 0 41 9 3
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 23 3 6 - - - 2 0 0 1 1 0 C1 8 2 4 - - - - - - 10 2 1 44 8 11
2010-2011 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 33 9 14 3 0 0 - - - 1 0 1 C1 12 1 0 - - - - - - 9 2 3 58 12 18
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 29 8 10 1 0 0 - - - 1 2 0 C1+C3 6+3 0 2+1 - - - - - - 14 4 4 54 14 17
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 11 1 2 5 1 2 2 1 0 - - - C1 4 0 1 - - - - - - 7 0 3 29 3 8
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 11 0 0 - - - 1 0 0 - - - C1 1 1 0 - - - - - - 12 2 1 25 3 1
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Manchester United Premier League 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 147 25 43 13 4 4 11 4 0 5 3 1 - 52 4 11 1 0 0 1 0 0 71 13 13 301 53 72
2014-2015 Drapeau du Portugal Sporting Portugal (prêt) Primeira Liga 27 7 6 3 1 0 - - - - - - C1+C3 5+2 4+0 2+0 - - - - - - 8 0 1 45 12 9
Sous-total 27 7 6 3 1 0 - - - - - - - 7 4 2 - - - - - - 8 0 1 45 12 9
2015-2016 Drapeau de la Turquie Fenerbahçe SK Super Lig 28 8 8 6 3 1 - - - - - - C1+C3 2+11 0+1 0+1 - - - - - - 18 6 2 65 18 12
Sous-total 28 8 8 6 3 1 - - - - - - - 13 1 1 - - - - - - 18 6 2 65 18 12
2016-2017 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 0 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 1 2 0 1 2 0
Sous-total 0 0 0 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 1 2 0 1 2 0
Total sur la carrière 260 49 63 32 9 5 11 4 0 5 3 1 - 80 10 14 1 0 0 1 0 0 104 23 16 494 98 99

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Adversaire Résultat Compétition
1 Copenhague, Danemark Drapeau : Danemark Danemark 2-4 Match amical
2 Bruxelles, Belgique Drapeau : Belgique Belgique 1-2 Éliminatoires Euro 2008
3 Aveiro, Portugal Drapeau : Îles Féroé Îles Féroé 5-0 Match amical
4 Attard, Malte Drapeau : Malte Malte 0-4 Éliminatoires Coupe du monde 2010
5 Lisbonne, Portugal Drapeau : Danemark Danemark 2-3 Éliminatoires Coupe du monde 2010
6 Leiria, Portugal Drapeau : Malte Malte 4-0 Éliminatoires Coupe du monde 2010
7 Covilhã, Portugal Drapeau : Cameroun Cameroun 3-1 Match amical
8 Porto, Portugal Drapeau : Danemark Danemark 3-1 Éliminatoires Euro 2012
9
10 Porto, Portugal Drapeau : Islande Islande 5-3 Éliminatoires Euro 2012
11
12 Lisbonne, Portugal Drapeau : Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 6-2 Éliminatoires Euro 2012
13 Lisbonne, Portugal Drapeau : Turquie Turquie 1-3 Match amical
14 Coimbra, Portugal Drapeau : Luxembourg Luxembourg 3-0 Éliminatoires Coupe du monde 2014
15 Manaus, Brésil Drapeau : États-Unis États-Unis 2-2 Coupe du monde 2014
16 Belgrade, Serbie Drapeau : Serbie Serbie 1-1 Éliminatoires Euro 2016
17 17 Novembre 2015 Luxembourg, Luxembourg Drapeau : Luxembourg Luxembourg 2-0 Match amical
18 Leiria, Portugal Drapeau du Portugal Portugal 2-1 Match amical
19 St-Etienne, France Drapeau : Islande Islande 1-1 Euro 2016
20 Lyon, France Drapeau de la Hongrie Hongrie 3-3 Euro 2016
21 Lyon, France Drapeau : Pays de GallesPays de Galles 2-0 Euro 2016

Dernière mise à jour le 10 juillet 2016

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau : Portugal Portugal

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Parcours de Nani », sur foradejo.net
  2. « Luis Nani », sur manchesterdevils.com (consulté le 10 juillet 2016)
  3. « Manchester United, Nani et Anderson vont signer ! », sur footmercato.net,‎
  4. « Le Portugal sans Nani », sur coupe-du-monde.tf1.frl (consulté le 8 juin 2010)
  5. « Nani revient au Sporting », sur lequipe.fr,‎
  6. « Nani et Rojo se croisent (officiel) », sur sport24.lefigaro.fr,‎
  7. « Nani a signé à Fenerbahçe », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  8. « Le magnifique coup-franc de Nani », sur sofoot.com, SoFoot,‎
  9. « Le Portugal bat la France et remporte l'Euro 2016 », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  10. « Nani rejoint le FC Valence », sur sofoot.com, SoFoot,‎
  11. Anthony Hernandez, « Nani, l'autre Portugais qui donne le tournis aux défenseurs de l'Euro », sur lemonde.fr, Le Monde,‎
  12. Statistiques de Nani sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :