Communauté de communes des Vosges du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de communes des Vosges du Sud
Blason de Communauté de communes des Vosges du Sud

Paysage des Vosges du Sud.
Etueffont-90-église.jpg Lepuix-Gy-90-paysage.JPG
Auxelles-Bas-90-village.jpg Auxelles-Haut-90-village.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Territoire de Belfort
Forme Communauté de communes
Siège Giromagny
Communes 22
Président Jean-Luc Anderhueber (SE)
Date de création
Code SIREN 200069060
Démographie
Population 15 405 hab. (2015)
Densité 88 hab./km2
Géographie
Superficie 175,13 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes des Vosges du Sud
Liens
Site web http://www.ccvosgesdusud.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

Le communauté de communes des Vosges du Sud est une communauté de communes du département du Territoire de Belfort et de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes des Vosges du Sud est créée le par la fusion de la communauté de communes la Haute Savoureuse et de la communauté de communes du Pays Sous Vosgien.

Le site du Massif vosgien, inscrit au titre de la loi du 2 mai 1930, regroupe 14 Schéma de cohérence territoriale (SCOT) qui ont tout ou partie de leur territoire sur le périmètre du massif des Vosges[1].

L'histoire locale, relative aux communes et à leur population, est détaillée chaque année au sein de la revue La Vôge depuis 1988.

Composition[modifier | modifier le code]

Cet EPCI regroupe 22 communes :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Giromagny
(siège)
90052 Giromagniens 5,65 3 141 (2014) 556


Anjoutey 90003 Anjoutinois 7,69 625 (2014) 81
Auxelles-Bas 90005 Trissous 9,41 482 (2014) 51
Auxelles-Haut 90006 Quichelots 6,48 299 (2014) 46
Bourg-sous-Châtelet 90016 0,84 112 (2014) 133
Chaux 90023 Chauxois 9,26 1 090 (2014) 118
Étueffont 90041 Taffions 12,53 1 479 (2014) 118
Felon 90044 Felonais 4,11 246 (2014) 60
Grosmagny 90054 Grosmagniens 9,46 558 (2014) 59
Lachapelle-sous-Chaux 90057 Chapelottis 11,16 707 (2014) 63
Lachapelle-sous-Rougemont 90058 Chapelons 4,89 605 (2014) 124
Lamadeleine-Val-des-Anges 90061 Modeleinas 6,52 38 (2014) 5,8
Lepuix 90065 Motieux 29,69 1 124 (2014) 38
Leval 90066 Levallois 6,00 252 (2014) 42
Petitefontaine 90078 3,13 192 (2014) 61
Petitmagny 90079 Bonboillots 2,20 282 (2014) 128
Riervescemont 90085 Rosemontois 8,52 108 (2014) 13
Romagny-sous-Rougemont 90086 2,47 205 (2014) 83
Rougegoutte 90088 Rougegouttois 8,07 1 010 (2014) 125
Rougemont-le-Château 90089 Rougemontois 16,64 1 438 (2014) 86
Saint-Germain-le-Châtelet 90091 Sangerminois 3,36 638 (2014) 190
Vescemont 90102 Vescemontois 7,05 767 (2014) 109

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
25 janvier 2017 13 mars 2017[2] Daniel Roth[3] DVG Maire de Lepuix (depuis 2008)
14 mars 2017 En cours Jean-Luc Anderhueber[4] SE Maire de Saint-Germain-le-Châtelet (depuis 2014)

Compétences[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le schéma interrégional du massif des Vosges à l'horizon 2020 : un projet de développement durable, une ambition pour le massif
  2. Élection annulée.
  3. Laurent Arnold, « Territoire de Belfort : Daniel Roth élu président de la Communauté de communes des Vosges du Sud », L'Est républicain,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017)
  4. Laurent Arnold, « Jean-Luc Anderhueber élu président de la Communauté de communes des Vosges du Sud », L'Est républicain,‎ (lire en ligne, consulté le 7 juin 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]