Le Dernier Loup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Dernier Loup
狼图腾, láng túténg
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean-Jacques Annaud présente son film « Le dernier loup »
à Strasbourg le 20 février 2015.

Réalisation Jean-Jacques Annaud
Scénario Jean-Jacques Annaud
John Collee
Sociétés de production China Film Group Corporation
Edko Films
Reperage
Pays d’origine Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de la France France
Genre aventure
Durée 115 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Dernier Loup (láng túténg) est un film d'aventure franco-chinois réalisé par Jean-Jacques Annaud et coécrit avec John Collee, sorti en 2015, d'après Le Totem du loup de Jiang Rong.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1967, lors de la « 2e année de la Révolution culturelle », le jeune étudiant chinois Chen Zhen est envoyé pour 2 ans en Mongolie-Intérieure pour enseigner et apporter la culture à une tribu de bergers nomades. Là-bas, il capture alors un louveteau pour l’apprivoiser. Alors qu'une relation se développe entre lui et l'animal, les loups sont menacés par un officier du gouvernement qui décide par tous les moyens d’éliminer les loups de la région[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'histoire s'inspire du Totem du Loup (2004), roman de Jiang Rong, longtemps décrié par les autorités chinoises, avant qu'elles n'invitent le metteur en scène, indésirable en Chine pendant une dizaine d'années pour son film Sept ans au Tibet (1997), à en réaliser une adaptation.

Le film nécessita une élaboration sur près de 7 ans, entre la préparation et le tournage. Les loups furent élevés pendant 3 ans dès leur plus jeune âge afin d'être au plus près de l'homme et ainsi s'immiscer au mieux au cœur du tournage[2]. En raison de différents risques, tels que les conditions météorologiques de nuit et les contacts rapprochés entre différentes espèces, Jean-Jacques Annaud utilisa des effets spéciaux pour la scène la plus difficile à tourner. Les loups furent entraînés par Andrew Simpson, qui fournit aussi les loups pour le film Loup de Nicolas Vanier (voir le documentaire `Wolfes unleashed' par Andrew Simpson).

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

L’avant-première française eut lieu le à Strasbourg en présence du réalisateur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]