Maggie Grace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grace.
Maggie Grace
Description de cette image, également commentée ci-après

Maggie Grace lors du Comic-Con en 2012

Nom de naissance Margaret Grace Denig
Naissance (33 ans)
Worthington, Drapeau de l'Ohio Ohio (États-Unis)
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession Actrice
Productrice
Films notables Taken
Lock Out
Séries notables Lost : Les Disparus
Californication

Maggie Grace, de son vrai nom Margaret Grace Denig est une actrice et productrice américaine, née le à Worthington (Ohio).

Elle est révélée au grand public, à la télévision, grâce à son interprétation de Shannon Rutherford dans la série Lost : Les Disparus (2004-2010). Elle confirme, au cinéma, en incarnant la fille de Liam Neeson dans la saga cinématographique Taken (2008-2015).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de Valinn (née Everett) et Rick Denig, qui dirigeaient une entreprise de bijoux familiale[1]. Elle passe son enfance dans la maison de famille, une demeure vieille de 200 ans, la première maison de sel de l'Ohio[2]. Elle a un frère et une sœur plus jeune. Elle a des origines anglaises, allemandes et écossaises.

Elle fréquente les écoles chrétiennes de Worthington et poursuit ensuite ses études à la Thomas Worthington High School. C'est là qu'elle commence à jouer dans des pièces de théâtre communautaire. Elle participe même à des représentations avec une communauté juive locale, bien qu'elle n'en soit pas une. Toute jeune, elle adorait lire William Shakespeare[1],[3].

Ses parents se séparent lorsqu'elle a 16 ans. Maggie Grace quitte alors l'école secondaire et déménage à Los Angeles en Californie. Ses frères et sœurs, eux, continuent de vivre avec leur père. Mère et fille traversent des moments difficile financièrement[1].

Maggie vit actuellement à New York.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (2001-2003)[modifier | modifier le code]

Peu de temps après avoir emménagé à Los Angeles, Maggie Grace obtient un agent et s'inscrit à des cours d'interprétation.

En 2001, elle décroche son premier contrat pour le film Rachel's Room, une production disponible directement sur le web, notamment crée par Paul Stupin, producteur exécutif du show pour adolescents Dawson[4].

En 2002, elle joue son premier rôle important pour le téléfilm Meurtre à Greenwich. Basé sur l'histoire vraie du meurtre de Martha Moxley le 30 octobre 1975, belle Américaine issue de la jeunesse dorée des années 1970, qui ne sera élucidé que 25 ans après les faits, par le très controversé Mark Fuhrman, un ancien policier reconverti en écrivain à polémique. La performance de Maggie est remarquée par la critique et lui permet d'obtenir une nomination lors des Young Artist Awards, une cérémonie qui récompense et encourage de jeunes acteurs[5].

L'année d'après, elle joue aux côtés de Tom Selleck dans le téléfilm 12 Miles Road. Par la suite, elle enchaîne les apparitions en tant qu'invitée dans des séries télévisées comme New York, unité spéciale, Cold Case : Affaires classées ou Les Experts : Miami et bien d'autres.

Ère Lost (2004-2010)[modifier | modifier le code]

Au milieu de l'année 2004, l'agent de Maggie Grace lui envoie le scénario de l'épisode pilote de la série Lost : Les Disparus, un show sur les aventures d'un groupe de rescapés perdu sur une île déserte. Faisant partie du casting principal, elle interprète, durant deux saisons, le rôle de Shannon Rutherford, la sœur du personnage incarné par Ian Somerhalder. La série rencontre un important succès critique et public. Elle est même élue « meilleure série des vingt dernières années » par le magazine E! Online[6]. Pendant le tournage de la série, elle vit à Hawaï.

En 2005, Maggie Grace est nommée pour le Teen Choice Awards de la Révélation féminine dans une série télévisée mais le prix revient à Eva Longoria pour Desperate Housewives.

Cette même année, elle arrive à la 27ème place du classement des 100 femmes les plus sexy, selon le magazine Maxim et elle arrive à la 44e position du classement des 100 femmes les plus sexy du monde établit par le magazine FHM[1].

Maggie Grace pour l'avant première du film Baby Mama, lors du Festival du film de Tribeca, en 2008.

Forte d'une nouvelle visibilité, elle signe pour incarner le premier rôle féminin du film d'horreur Fog de Rupert Wainwright avec Tom Welling, lui aussi popularisé par une série télévisée, Smallville. Il s'agit du remake du film du même nom de John Carpenter sorti en 1980, mais avec un angle de « film d'horreur pour ados ». Maggie Grace reprend le rôle autrefois incarné par Jamie Lee Curtis. Le film fut une déception du côté de la critique mais un succès au box-office.

Shannon Rutherford est finalement tuée dans le huitième épisode de la seconde saison suite à une décision prise par les scénaristes. Ils expliquent cette décision par un manque d'idées concernant l'avenir du personnage. Le producteur exécutif déclare même que ce départ est une sorte de gagnant-gagnant, l'actrice étant impatiente de se consacrer à sa carrière au cinéma. Elle fait cependant partie de la distribution récompensée, en 2006, par le Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour une série télévisée dramatique.

En 2006, elle est envisagée pour incarner la mutante Kitty Pryde dans le blockbuster X-Men : L'Affrontement final mais le rôle est finalement attribué à Ellen Page[1].

En 2007, elle décroche un second rôle dans la comédie indépendante Une fille à la page avec Sarah Michelle Gellar et Alec Baldwin. Le film est adapté de deux histoires courtes : Melissa Bank's et The Girls' Guide to Hunting and Fishing, qui sont restées 16 semaines dans les meilleurs ventes du New York Times. Elle enchaîne avec Lettre ouverte à Jane Austen, l’adaptation du roman éponyme de Karen Joy Fowler avec Kathy Baker, Maria Bello, Marc Blucas, Emily Blunt et Amy Brenneman. L'actrice se déclare fan de Jane Austen, elle a lu le roman au moment de sa sortie et lorsqu'elle reçoit le scénario, elle rencontre le réalisateur du film, Robin Swicord afin de le convaincre de l’engager[7]. Après ce tournage, elle retourne sur les plateaux de Lost pour apparaître en tant que guest star dans la troisième saison.

Maggie Grace, en 2009.

En 2008, elle incarne la fille de Liam Neeson dans Taken. Ce film a suspens lui permet de côtoyer l'actrice Famke Janssen qui incarne sa mère à l'écran. Cette production rencontre un franc succès au box office. Il décroche la première place à sa sortie et génère plus de 225 millions de dollars en fin d'exploitation[8]. Taken est l'un des films français ayant rapporté le plus d'argent dans le monde.

En 2009, elle joue le rôle principal dans Malice in Wonderland. Une version revisitée de l'histoire d'Alice au pays des merveilles, transposée au Nord Est de l'Angleterre.

Le 17 février 2010, Entertainment Weekly annonce officiellement le retour de Maggie Grace en tant qu'invitée dans la sixième et dernière saison de Lost : Les Disparus. Cette même année, elle rejoint Adrien Brody et Forest Whitaker pour le thriller dramatique The Experiment, sorti directement en vidéo. Elle décroche également un second rôle, dans la comédie d'action Night and Day avec Tom Cruise et Cameron Diaz qui lui permet de renouer avec les hauteurs du box office[9]. Elle n'en oublie pas le cinéma indépendant et figure au casting du drame Flying lessons.

Poursuite de carrière (2011-présent)[modifier | modifier le code]

En 2011, elle joue le rôle d'Irina dans Twilight, chapitres IV et V : Révélation. Ultime chapitre de la saga cinématographique adaptée de la série de romans Twilight de Stephenie Meyer, la première partie est sortie le 16 novembre 2011 et la seconde le 14 novembre 2012 en France. Ses deux productions sont des succès colossal au box office.

Elle évolue ensuite aux côtés de Dwayne Johnson pour le film d'action Faster qui divise la critique[10] mais réussit à être rentabilisé[11].

Maggie Grace, lors de l'avant première du film Won't Back Down, en 2012.

En 2012, elle apparaît aux côtés de Guy Pearce dans Lock Out puis reprend son rôle de Kim aux côtés de Liam Neeson dans Taken 2. Ce deuxième volet réalise des performances supérieures à son prédécesseur et rejoint la liste des succès les plus importants de l'actrice[12]. En fin d'année, elle fait ses débuts sur la scène de Broadway pour la pièce Picnic. Elle partage la vedette avec Sebastian Stan[13].

Maggie Grace au Comic-Con de San Diego en 2012.

En 2013, elle fait son retour, à la télévision, en intégrant la distribution récurrente de la sixième saison de la sulfureuse série Californication avec David Duchovny. Cette même année, elle joue les guest pour l'épisode d'introduction de The Following avant de porter son propre show, Susanna, inédit en France. Cette série suit le quotidien d'une femme carriériste et ambitieuse qui se retrouve soudainement obligé de prendre soin du bébé de sa sœur[14]. Le show d'une saison est salué par la critique et permet à Maggie Grace d'obtenir une nomination dans la catégorie Meilleure actrice dans une série télévisée dramatique lors des International Academy of Web Television Awards de 2014[5].

On la retrouve également en tête d'affiche du téléfilm Le cœur a ses raisons : Le Journal d'une institutrice qui s'avère être le pilote de la série du même nom, diffusée à partir de janvier 2014.

En 2015, elle est supposé rejoindre la série dramatique et médicale Code Black mais finit par quitter le projet pour raisons créatives[15]. Cette année là, elle jouera dans un épisode de Masters of Sex. Elle rendosse une dernière fois le rôle de Kim Mills pour Taken 3 qui clos cette saga cinématographique lucrative en succès[16].

En 2016, elle rejoint le casting de la romance Un choix, elle côtoie notamment Benjamin Walker, Teresa Palmer, Alexandra Daddario, Tom Wilkinson et retrouve Tom Welling. Il s’agit de l’adaptation cinématographique du roman du même titre écrit par Nicholas Sparks. En France, le film sort directement sur Netflix le 3 mai.

En 2017, elle participe au drame Aftermath d'Elliott Lester avec Arnold Schwarzenegger. L'histoire s'inspire de celle de Vitaly Kaloyev et de l'accident aérien d'Überlingen.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2004, Maggie est sortie avec l'acteur Ian Somerhalder qui a été son partenaire dans Lost : Les Disparus. Le couple s'est séparé en 2006. Ils sont aujourd'hui en bons termes et sont mêmes de très bons amis[17],[18].

En 2015, l'actrice annonce qu'elle s'est fiancée avec son compagnon, le réalisateur Matthew Cooke, fiançailles qui sont rompues à son initiative le 4 février 2016[19],[20].

Fin mai 2017, elle présente son mari, Brent Bushnell, un homme d'affaires. Le couple s'est marié dans la plus stricte intimité. Il est fondateur de l'agence artistique Two Bit Circus, à Los Angeles. Ils s'étaient affichés ensemble, pour la première fois, en début d'année[21],[22].

C'est une proche amie d'Émilie de Ravin, Mía Maestro et Lee Pace[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[5].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Ingrid Donnadieu et Edwige Lemoine sont les voix françaises régulières en alternance de Maggie Grace[23],[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Maggie Grace - Biography - IMDb », sur IMDb
  2. (en) William Keck, « She's not lost in a fog », sur Usa Today,
  3. (en) Mark Sells, « Maggie Grace interviewed by Mark Sells », sur The Reel Deal
  4. (en) Chris Marlowe, « Stupin Gets Raw In 'room' With An Internet View », sur wayback machine,
  5. a, b et c (en) « Maggie Grace - Awards - IMDb », sur IMDb
  6. « Lost, la meilleure série depuis 20 ans », sur Melty
  7. (en) Edward Douglas, « Exclusive: Actress Maggie Grace - THE JANE AUSTEN BOOK CLUB », sur Comingsoon,
  8. (en) « Box Office Taken », sur Box office mojo
  9. (en) « Box Office Knight and Day », sur Box Office Mojo
  10. (en) « Faster - IMDb », sur IMDb
  11. (en) « Box Office Faster », sur Box Office Mojo
  12. (en) « Box Office Taken 2 », sur Box Office Mojo
  13. (en) David Rogers, « ‘Picnic’ Starring Maggie Grace, Sebastian Stan Opens January 13 Read more: https://broadwaytour.net/picnic-starring-maggie-grace-sebastian-stan-opens-january-13/#ixzz4iy79VFmj », sur Broadway Tour
  14. (en) « Susanna (TV series) », sur IMDb
  15. (en) Michael Ausiello, « Lost Vet Maggie Grace Exits CBS' Medical Drama Pilot Code Black », sur TV Line,
  16. (en) « Box Office Taken 3 », sur Box Office Mojo
  17. ZY, « Ian Somerhalder : les femmes de sa vie », sur TF1,
  18. Natalie Finn, « Maggie Grace toujours "en bons termes" avec son ex, Ian Somerhalder, ne souhaite plus sortir avec d'autres acteurs », sur E News,
  19. Zach Johnson, « Maggie Grace fiancée à Matthew Cooke : découvrez sa bague de 1810 ! », sur E News,
  20. Coline Chavaroche, « Maggie Grace célibataire : La star de Taken annule ses fiançailles », sur Pure people,
  21. « Maggie Grace : La star de "Taken" a épousé son nouveau chéri ! », sur Pure People,
  22. Coline Chavaroche, « Maggie Grace fiancée : La star de Lost et Taken a retrouvé l'amour ! », sur Pure people,
  23. a, b, c, d et e « Comédiennes ayant doublé Maggie Grace en France », sur Doublagissimo (consulté le 6 avril 2014).
  24. a, b, c, d et e « Comédiennes ayant doublé Maggie Grace en France », sur RS Doublage, (consulté en 8 novembre 2014 (m-à-j)).
  25. « Fiche du doublage du film Taken 2 », sur AlloDoublage (consulté le 6 avril 2014).
  26. « Fiche du doublage du film Lock Out », sur AlloDoublage (consulté le 6 avril 2014).
  27. « Fiche du doublage du film Fog », sur AlloDoublage (consulté le 6 avril 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :