Another Earth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Another Earth
Description de cette image, également commentée ci-après

Une des scènes du film

Réalisation Mike Cahill
Scénario Mike Cahill
Brit Marling
Acteurs principaux
Sociétés de production Artists Public Domain
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction dramatique
Durée 92 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Another Earth est un film de science-fiction dramatique américain écrit, produit et réalisé par Mike Cahill, sorti en 2011.

Résumé[modifier | modifier le code]

À 17 ans, Rhoda Williams a terminé le lycée. Elle vient d'être acceptée au MIT pour y faire ses études de physique et célèbre l'évènement lors d'une soirée alcoolisée dont elle revient seule, de nuit, au volant de sa voiture.

Dans le véhicule, la radio annonce l'apparition d'une nouvelle planète semblable à la Terre, visible à l'œil nu dans le ciel. Contemplant ce nouvel astre, elle perd le contrôle de sa direction et percute la voiture du compositeur John Burroughs. Ce dernier est plongé dans le coma, tandis que son jeune fils et son épouse enceinte sont tués sur le coup.

Quatre ans plus tard, Rhoda sort de prison. Elle a renoncé à ses études et s'isole dans un emploi de nettoyage à l'école proche. John Burroughs est sorti du coma et a vu sa vie personnelle et professionnelle brisée par l'accident. Rongée par la culpabilité, Rhoda lui rend visite sans arriver à lui avouer le rôle qu'elle a joué dans sa vie mais devient son aide ménagère. Elle se rapproche de lui, et lui d'elle. En parallèle, le contact avec la Terre 2 est établi. Un concours a été organisé, permettant à Rhoda de gagner une place dans le vaisseau qui va visiter cette autre Terre, semblable mais probablement pas identique. John Burroughs, amoureux, lui demande de ne pas partir, mais la chasse avec violence dès qu'elle lui apprend enfin qu'elle est la cause de l'accident de voiture. Il finit par accepter la proposition de Rhoda de partir à sa place, Rhoda lui faisant comprendre qu'il peut prendre place dans un autre destin qui s'est, peut-être, réalisé là-bas...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes de production[modifier | modifier le code]

La partition musicale a été composée par Fall on Your Sword, à l'exception de la chanson jouée pour la scène de la scie musicale, composée par Scott Munson et interprétée par Natalia Paruz. Mike Cahill a rencontrée Natalia, connue aussi comme la « Saw Lady », dans les couloirs du métro de New York. Hypnotisé par son jeu, il a obtenu ses informations de contact et disposé pour elle de l'entraîneur William Mapother.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Another Earth reçoit aux États-Unis un accueil plutôt favorable. L'agrégateur Rotten Tomatoes rapporte que 67 % des 18 critiques ont donné un avis positif sur le film, avec une moyenne de 6,6/10[2], reprochant parfois au scénario un manque de crédibilité, mais saluant l'opportunité qu'il offre d'explorer les sentiments de deuil, de culpabilité ou de rédemption. L'agrégateur Metacritic donne une note de 62 sur 100 indiquant des « critiques positives »[3].

En France, les avis sont partagés[4], appréciant différemment la psychologie des personnages ou l'utilisation d'un univers de science-fiction.

Box-office[modifier | modifier le code]

Réalisé avec un budget de moins de 200 000 dollars[5], le film est, au regard de sa catégorie de film indépendant, un succès financier aux États-Unis[6] et à l'international[7], avec un accueil particulièrement notable au Royaume-Uni, en Espagne et en Allemagne.

Pays ou région Box-office Box-office arrêté le… Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis 1 321 000 $ 11

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses 
Nominations 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carton de doublage.qc.ca
  2. (en) « Another Earth (2011) », sur rottentomatoes.com, Rotten Tomatoes (consulté en )
  3. (en) « Another Earth », sur metacritic.com, Metacritic (consulté en )
  4. « Another Earth (2011) », sur allocine.fr, Allocine (consulté en )
  5. (en) Jialu Chen, « 'Another Earth' presents worlds of possibilities », The Boston Globe,‎ (lire en ligne) :

    « Le budget y est décrit comme 'bien en dessous de $200,000.' »

  6. Box Office Mojo : chiffres sur le marché domestique
  7. Box Office Mojo : chiffres sur le marché international

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]