The Gambler (film, 2014)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Gambler
Titre québécois Le flambeur
Titre original The Gambler
Réalisation Rupert Wyatt
Scénario William Monahan
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Winkler Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre thriller
Durée 111 minutes
Sortie 2014


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Gambler ou Le Flambeur au Québec (The Gambler) est un film américain de Rupert Wyatt sorti en 2014. Il s'agit d'un remake du film Le Flambeur réalisé par Karel Reisz, sorti en 1974, qui portait ce même titre dans la version originale.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille très aisée, n'ayant jamais manqué de rien, Jim Bennett est professeur agrégé de littérature contemporaine et il tente d'enseigner vainement l'existentialisme à des étudiants qui semblent plus préoccupés à récolter leurs points que des bribes de culture littéraire. Dramaturge qui s'ignore, il a commis en 2007 un succès littéraire qui lui apporta une certaine notoriété. Rien depuis ne lui apporte de l'excitation sinon les jeux de hasard dans lesquels il puise l'adrénaline, carburant nécessaire pour la poursuivre de son style de vie suicidaire, le seul qui donne du sens à son existence. Surendetté, il doit des sommes considérables — qu'il n'a nullement l'intention de rembourser — aux patrons des pègres caucasienne, afro-américaine et coréenne, qui lui vouent une certaine sympathie. Certains se montrent cependant menaçant envers sa mère et sa petite amie, une de ses élèves, la seule qui semble démontrer un talent littéraire certain et qui finance ses études en travaillant comme serveuse dans la salle de jeu clandestine de la pègre coréenne. Parallèlement, leur relation se complique. La jeune fille se montre beaucoup plus audacieuse que ce que Jim imaginait de prime abord. Mais rien ne saurait l'éloigner des tables de jeux. Pour lever les contrats qui pèsent sur ses proches, mais pas seulement, en remboursant ses dettes, il accepte de participer à l'organisation d'un match de basket truqué en impliquant un de ses élèves.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[1] ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[2]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

En 2011, Paramount Pictures souhaite développer le film avec Martin Scorsese comme réalisateur[3]. En 2012, c'est finalement Todd Phillips qui est attaché pendant quelque temps au projet[4],[5]. Cependant, en , Rupert Wyatt entre en négociations pour réaliser The Gambler[6].

Casting[modifier | modifier le code]

Le rôle principal était un temps prévu pour Leonardo DiCaprio, lorsque le film devait être réalisé par Martin Scorsese. Mark Wahlberg est finalement confirmé en [7].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le [8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage VF du film », sur RS Doublage (consulté le 28 janvier 2015)
  2. « Fiche du doublage québécois du film », sur Doublage.qc.ca (consulté le 28 juillet 2017)
  3. « Scorsese et DiCaprio remettent ça ! », sur AlloCiné, (consulté le 28 mars 2014)
  4. « Todd Phillips réalisera le remake de The Gambler à la place de Scorsese », sur Écran Large, (consulté le 28 mars 2014)
  5. (en) « Todd Phillips in Talks to Direct First Drama 'The Gambler' (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 28 mars 2014)
  6. « Rupert Wyatt et Mark Wahlberg attachés au FLAMBEUR ? », sur Cinemateaser, (consulté le 28 mars 2014)
  7. « Mark Wahlberg succèdera-t-il à James Caan en "Flambeur" ? », sur AlloCiné, (consulté le 28 mars 2014)
  8. (en) The Gambler, starring Mark Wahlberg, gearing up to begin filming in L.A. - OnLocationVacations.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]