Mute (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mute.
Mute
Titre québécois Muet
Réalisation Duncan Jones
Scénario Michael Robert Johnson
Duncan Jones
Acteurs principaux
Sociétés de production Liberty Films UK
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre science-fiction
Durée 126 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mute ou Muet au Québec est un film de science-fiction germano-britannique coécrit et réalisé par Duncan Jones, sorti en 2018 en exclusivité sur Netflix[1],[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Berlin en 2052[3], le chaos règne entre immigrants et autochtones dans cette ville où l'Est affronte l'Ouest[1],[4],[5],[6],[7]. Leo Beiler (Alexander Skarsgård), un barman muet, est enlevé alors qu'il affronte les truands de sa ville afin de retrouver une femme disparue qui est sa seule raison de vivre[5],[4],[7],[2],[8],[9],[10]. Durant sa plongée dans les entrailles de la ville, deux étranges chirurgiens américains (Paul Rudd et Justin Theroux) semblent être le seul fil rouge, et Leo ne sait pas s'il peut leur faire confiance[4],[7].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original et français : Mute
  • Titre québécois : Muet
  • Réalisation : Duncan Jones
  • Scénario : Michael Robert Johnson et Duncan Jones
  • Direction artistique : Gavin Bocquet
  • Décors : Sarah Horton, Wolfgang Metschan et David Scheunemann
  • Costumes : Ruth Myers
  • Photographie : Gary Shaw
  • Montage : Barrett Heathcote et Laura Jennings
  • Musique : Clint Mansell
  • Production : Stuart Fenegan
Producteur délégué : Charles J.D. Schlissel
Coproducteurs : Christoph Fisser, Henning Molfenter et Charlie Woebcken

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Concept[modifier | modifier le code]

Dans une ambiance rappelant Philip K. Dick, cette dystopie est un hommage de Duncan Jones (fils du chanteur David Bowie) au film Blade Runner[11],[12] de Ridley Scott : « Il y a un lien avec Blade Runner, mais j'ai quelques idées qui lui donneront son propre caractère. Le film se passe dans le Berlin du futur, qui peut ressembler à une version allemande du Los Angeles de Blade Runner, mais avec une sensibilité européenne »[11].

Selon le réalisateur, « Mute est un film qui va rester. Il est différent de tous les films de science-fiction réalisés ces temps-ci »[4],[6],[13]. Mute regroupe tout ce que Duncan Jones adore : le film noir, la science-fiction et Berlin[3],[14], une ville où il a vécu et grandi[14]. Par ailleurs, le réalisateur qualifie lui-même son film de « Casablanca de science-fiction »[2],[6].

Sans être une suite de Moon, Mute relève du même univers, que Jones appelle son Mooniverse[2],[15],[16].

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

Duncan Jones, qui a déjà réalisé deux autres films de science-fiction avant Mute (Moon en 2009 et le thriller sci-fi Source Code en 2011), travaille sur le scénario de Mute depuis 2002[5],[15],[16].

En 2013, il envisage de réaliser avec le dessinateur britannique Glenn Fabry une bande dessinée (« a graphic novel », un « roman graphique ») sur le thème de Mute : le projet n'a jamais vu le jour, sauf une planche diffusée par Duncan Jones via Twitter[2].

Au milieu de l'année 2016, le réalisateur autorise le magazine Empire à révéler des éléments du « concept art » développé pour Mute, qui confirme l'influence de Blade Runner sur le film en gestation[2].

Le , le réalisateur annonce sur Twitter que le tournage du film commence une semaine plus tard[2],[17],[18], après 14 ans de gestation.

En 2016, il commence par ailleurs à évoquer un autre projet, celui d'un film de science-fiction qui formerait une trilogie avec Moon et Mute et dont le personnage principal serait féminin (« female lead Science Fiction »)[15],[16],[19].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

En novembre 2015, les acteurs Alexander Skarsgård et Paul Rudd sont choisis pour interpréter les rôles principaux du projet[6], un an avant Justin Theroux[1],[20],[13].

Le réalisateur évoque également à plusieurs reprises l'apparition dans le film de Sam Bell, le personnage interprété par Sam Rockwell dans le film Moon[6] sous forme de caméo, apparition qui servirait d'épilogue à son personnage[21],[22].

En février 2017, lors d'une interview, Robert Sheehan évoque son rôle dans le film[23].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute le à Berlin[24]. Il a ensuite lieu dans les studios de Babelsberg à Potsdam[25].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Selon l'interprète principal Alexander Skarsgård, le film sera diffusé en priorité sur la plateforme de streaming Netflix, mais il fera également l'objet d'une sortie limitée en salle pour pouvoir concourir aux awards[10].

Pour le producteur Stuart Fenegan, Netflix sera « The perfect home for Mute »[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Justin Theroux revient sur Netflix, journal Metro Belgique, 13 octobre 2016, p. 17.
  2. a b c d e f et g (en) Christopher Hart, « Everything you need to know about Mute – Duncan Jones' long-awaited extension to the moon universe », The Nerd Recites,
  3. a et b (en) Allison Keene, « Duncan Jones’ ‘Mute’ Starts Filming, Netflix Sets Ambitious 2017 Release », Collider,
  4. a b c et d (en) Ali Jaafar, « Paul Rudd & Alexander Skarsgard Board Duncan Jones’ ‘Mute’ », Deadline Hollywood,
  5. a b et c (en) Nick Romano, « ‘Warcraft’ Director Duncan Jones to Start Filming Sci-Fi Film ‘Mute’ Next Week », Collider,
  6. a b c d et e (en) Rodrigo Perez, « Paul Rudd and Alexander Skarsgard To Star In Duncan Jones’s Long-Gestating Sci-Fi Project Mute », IndieWire,
  7. a b et c (en) Dave McNary, « Justin Theroux Joins the Cast of Netflix Thriller ‘Mute’ », Variety,
  8. (en) « Mute », Internet Movie Database (consulté le 14 octobre 2016)
  9. « Mute », Allociné
  10. a et b (en) Caroline Siede, « Netflix to debut Duncan Jones’ Mute before rolling it out in theaters », A.V.Club,
  11. a et b (en) Phil De Semlyen, « Exclusive: Duncan Jones Talks Mute », Empire,
  12. (en) Allison Keene, « Duncan Jones Will Make Sci-Fi Project Mute Before Warcraft Release », Collider,
  13. a et b (en) Will Robinson, « Justin Theroux cast in Duncan Jones' sci-fi movie Mute », Entertainment,
  14. a b et c (en) « Justin Theroux Joins Duncan Jones’ Mute Cast », Comingsoon.net,
  15. a b et c (en) Kyle Anderson, « Duncan Jones’ Moon to get two follow-ups », Nerdist,
  16. a b et c (en) Kate Erbland, « Duncan Jones on How He Models His Career After Christopher Nolan », IndieWire,
  17. (en) Liz Calvario, « Duncan Jones to Direct Sci-Fi Movie ‘Mute,’ Which Will Have a ‘Moon’ Connection », IndiWire,
  18. (en) Spencer Perry, « Concept Art for Duncan Jones’ Mute Debuts as Production Begins Next Week », Comingsoon.net,
  19. (en) Christopher Hart, « Duncan Jones to make two more films within the moon universe », The Nerd Recites,
  20. (en) Vikram Murthi, « Duncan Jones’ Long-Promised Mute Adds Justin Theroux As a ‘Rogue Villain’ », sur Indiewire.com, IndieWire, .
  21. (en) Katey Rich, « Sam Rockwell Will Be in Duncan Jones’ Mute », sur Cinemablend.com, (consulté le 17 novembre 2017).
  22. (en) « Mute: first images from Duncan Jones' new sci-fi movie », sur Denofgeek.com, (consulté le 17 novembre 2017).
  23. (en) Stephen Milton, « Robert Sheehan on girlfriend Sofia Boutella: "You're staring at five months apart, but it always works out" », sur Independent.ie, (consulté le 17 novembre 2017).
  24. (en) « MUTE (2017) portfolio », sur Liberty Films (consulté le 9 janvier 2017)
  25. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]