Kate Bosworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kate Bosworth
Description de cette image, également commentée ci-après
Kate Bosworth à Sydney (Australie), en 2012
Nom de naissance Catherine Ann Bosworth
Naissance (35 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Le Plus Beau des combats
Superman Returns
Las Vegas 21
Another Happy Day
Still Alice

Catherine Ann « Kate » Bosworth[1] est une actrice américaine née le à Los Angeles. Elle est connue principalement pour son rôle de Sandra Dee dans le film musical : Beyond the Sea de Kevin Spacey sorti en 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Elle est la fille d'un cadre d'entreprise automobile et d'une mère au foyer, avec qui elle passe son enfance à déménager.

À 14 ans, elle passe avec succès une audition pour jouer dans le mélodrame L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux. Mais après cette première expérience devant les caméras, sous le nom de Catherine Bosworth, elle retourne à ses études. En 2000, elle est acceptée à la très prestigieuse Université de Princeton, mais au lieu de partir en direction de l'université, elle se tourne cette fois vers Los Angeles pour reprendre le chemin des studios.

Valeur montante (2000-2004)[modifier | modifier le code]

Elle décroche alors l'un des rôles principaux d'une série estivale, Young Americans, dérivée de la très populaire fiction pour adolescents Dawson's Creek. Elle y évolue notamment aux côtés de Katherine Moennig, Ian Somerhalder et Matt Czuchry, dans un rôle récurrent.

Si le programme est arrêté au bout de cette unique saison, elle progresse au sein de productions cinématographiques : dans un rôle secondaire dans le drame Le Plus Beau des combats, avec Denzel Washington ; puis en tête d'affiche de la bluette pour adolescents The Newcomers, en 2000 ; puis surtout en vedette du film d'aventures maritimes Blue Crush, entourée de Michelle Rodriguez et Matthew Davis, reçu timidement par la critique, mais joli succès en vidéo. Sa performance lui vaut d'ailleurs des nominations aux MTV Awards et aux Teen Choice Awards.

Cette même année 2002, elle fait aussi partie de la bande de valeurs sûres de la jeune génération d'acteurs américains réunis par Roger Avary pour l'ambitieuse et noire satire Les Lois de l'attraction, aux côtés de James Van Der Beek, Shannyn Sossamon, Jessica Biel et... Ian Somerhalder. Le film connaît un joli succès commercial, et devient même culte.

Mais ses projets suivants peinent à convaincre : en 2003 le thriller Wonderland, porté par Val Kilmer, et en 2004 la comédie romantique Rendez-vous avec une star, de Robert Luketic échouent au box-office, même si le second vaut aussi à l'actrice deux nominations aux Teen Choice Awards. La même année, Kevin Spacey la choisit pourtant pour lui donner la réplique dans son premier film en tant que réalisateur, Beyond the Sea, un biopic cependant mal reçu par la critique et échec commercial. Sa performance est néanmoins saluée.

Echecs et passage à vide (depuis 2004)[modifier | modifier le code]

Kate Bosworth au festival du cinéma américain de Deauville 2011, pour la présentation de Another Happy Day.

En 2005, elle tient un rôle secondaire dans le drame indépendant Les Mots retrouvés, porté par Richard Gere et Juliette Binoche, un échec critique et commercial.

L'année suivante, Kevin Spacey la recommande néanmoins au réalisateur de Superman Returns, Bryan Singer, pour le convoité rôle de la journaliste Loïs Lane. Ce premier essai au sein d'un blockbuster est couronné par une nomination au Razzie Award de la pire actrice. Le film ne remplit pas ses objectifs financiers, et une éventuelle suite est annulée.

Les deux années suivantes marquent ses dernières participations à des productions exposées : en 2007, elle évolue dans le mélodrame The Girl in the Park face à Sigourney Weaver, qui marque une résurgence critique, et en 2008 retrouve Robert Luketic pour le film de braquage Las Vegas 21. Le box-office est cette fois positif, mais le film marque le début de projets discrets.

Entre 2010 et 2015, elle est à l'affiche de plus d'une douzaine de films, tous des productions mineures, qui passent inaperçues commercialement, et échouent systématiquement à convaincre la critique. Même sa prestation de jeune femme anorexique qui s'automutile dans Another Happy Day, remarquée et saluée par l'ensemble des critiques, ne permet pas au long-métrage de se distinguer au festival de Sundance 2011.

L'année 2015 lui permet de revenir brièvement au premier plan, en jouant, aux côtés de Kristen Stewart, l'une des filles du personnage principal' du mélodrame Still Alice, incarné Julianne Moore. C'est cette dernière qui attire cependant les faveurs de la critique, décrochant même un nomination à l'Oscar de la meilleure actrice.

Bosworth rejoint ensuite la distribution de la série thriller du service de SVOD Crackle, The Art of More, aux côtés de Christian Cooke et Dennis Quaid.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Kate Bosworth a les yeux vairons (l'un bleu, l'autre marron).

Entre 2000 et 2002, elle fréquente Matt Czuchry, future révélation de Gilmore Girls, et vedette de The Good Wife, qu'elle rencontre sur le tournage de Young Americans[2].

Kate a été en couple avec l'acteur Ian Somerhalder d'août à décembre 2002.

De 2003 à 2005, elle fréquente l'acteur Orlando Bloom.

Pendant deux ans, elle est en couple avec l'acteur Alexander Skarsgård (Zoolander, True Blood). Leur rupture est annoncée le 27 juillet 2011. Elle fréquente ensuite Michael Polish, qui l'a dirigée dans le drame Big Sur. Ils se fiancent en août 2012, et se marient un an plus tard, en août 2013.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son second prénom est « Ann » plutôt que « Anne ». État de Californie. California Birth Index, 1905–1995. Center for Health Statistics, California Department of Health Services, Sacramento, California. Lists Catherine Ann Bosworth born January 2, 1983 in Los Angeles, California. Consulté sur Ancestry.com
  2. « Kate Bosworth Biography », People (consulté le 14 mai 2010)
  3. a b c d e f et g « Comédiennes ayant doublé Kate Bosworth en France », sur RS Doublage, (consulté le 23 novembre 2016) [m-à-j].
  4. a et b « Comédiennes ayant doublé Kate Bosworth en France », sur Doublagissimo, .
  5. « Fiche du doublage français de Superman Returns », sur AlloDoublage (consulté le 17 mai 2015)
  6. « Fiche du doublage français de Las Vegas 21 », sur VoxoFilm (consulté le 19 mai 2015)
  7. Carton du doublage français sur le DVD zone 2.
  8. « Fiche du doublage français du film Homefront » sur Alterego75.fr, consulté le 2 décembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :