Cette page est en semi-protection longue.

Selena Gomez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Selena et Gomez.
Ne doit pas être confondu avec Selena (chanteuse).
Selena Gomez
Description de cette image, également commentée ci-après
Selena Gomez au Walmart Soundcheck Concert en juillet 2013.
Informations générales
Nom de naissance Selena Marie Gomez
Naissance (26 ans)
Grand Prairie, Texas
(États-Unis)
Activité principale Chanteuse
Actrice
Productrice
Genre musical Pop[1], dance-pop[2], electropop[3]
Instruments Voix, piano
Années actives Depuis 2007
Labels Interscope Records (Depuis 2014)
Hollywood Records (2008-2014)
Site officiel (en) « Site Officiel »
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Selena Gomez.

Selena Gomez, née le à Grand Prairie (Texas), est une chanteuse, actrice et productrice américaine. Elle fait ses débuts de comédienne dans la série pour enfants Barney & Friends (2002-2004), puis se fait connaître du jeune public en interprétant le rôle d'Alex Russo dans la série humoristique de Disney Channel, Les Sorciers de Waverly Place (2007-2012). Elle joue ensuite dans de nombreux films ou téléfilms tels que Comme Cendrillon 2 (2008), Princess Protection Program (2009), Sœurs malgré elles (Ramona et Beezus, 2010), Bienvenue à Monte-Carlo (2011), Spring Breakers (2012), Getaway (2013) et The Fundamentals of Caring (2016). Elle interprète par ailleurs la voix du personnage Mavis dans les films d'animation de la franchise Hôtel Transylvanie.

En 2008, Selena forme son groupe musical Selena Gomez and the Scene. Il sort trois albums : Kiss and Tell (2009), A Year Without Rain (2010) et When the Sun Goes Down (2011). Il se dissout en 2012. Les deux plus gros succès du groupe sont Naturally et Love You Like a Love Song. En 2013, Selena sort son premier album solo, Stars Dance, qui atteint la première place du classement américain Billboard 200. En est extrait le single Come & Get It. Après six années de collaboration avec le label Hollywood Records, Selena signe, en 2014, un contrat avec Interscope Records. En 2015, elle sort son deuxième album solo Revival. Il débute à la première place du Billboard 200. Trois de ses singles, Good For You, Same Old Love et Hands to Myself atteignent le top 10 du Billboard Hot 100. En 2017, elle sort quatre singles dont It Ain't Me qui devient un succès international. En 2015, selon Billboard, Selena a vendu plus de 7 millions d'albums et 22 millions de singles.

En 2011, Selena Gomez lance sa ligne de vêtements en collaboration avec Kmart intitulée Dream Out Loud. En 2017, elle lance une collection de sacs à main en édition limitée appelée « Selena Grace » qu'elle a conçu avec la marque de luxe Coach. Par ailleurs, depuis 2009, Selena est ambassadrice de bonne volonté pour l'Unicef. Elle est très active sur les réseaux sociaux : quatrième personnalité la plus suivie au monde sur ces réseaux, elle est, depuis mars 2016, la plus suivie sur Instagram. Elle a déjà obtenue plusieurs récompenses notables au cours sa jeune carrière telles qu'un ALMA Award, un American Music Award, un MTV Video Music Award, un NRJ Music Award, un People's Choice Award et seize Teen Choice Awards.

Biographie et carrière

1992-2007 : Enfance et débuts

Selena Gomez en compagnie de son père Ricardo Gomez.

Selena Marie Gomez est la fille d'Amanda Dawn « Mandy » Cornett et de Ricardo Joel Gomez[4]. Son père a voulu la prénommer Selena car il était un grand admirateur de la chanteuse mexicaine Selena Quintanilla Perez, décédée en 1995. Elle a des ascendants mexicains du côté de son père et italiens du côté de sa mère. À propos de ses origines hispaniques, Selena déclare : « Dans ma famille, nous faisons des Quinceañeras et nous allons à la communion ecclésiale. Nous faisons tout ce qui est catholique mais nous n'avons pas vraiment de traditions à part que, tous les dimanches, nous faisons un barbecue après l'église[5]. »

Ses parents divorcent en 1997, lorsqu'elle a cinq ans. Elle est alors élevée par sa mère[4],[6] qui doit faire face à des problèmes financiers[7]. Sur ce point, Selena précise : « Je me souviens que ma mère n'avait presque jamais d'essence, alors on s'asseyait et on demandait de l'aide au premier passant parce qu'elle détestait demander de l'argent à mes grands-parents. La plupart de nos repas étaient des macaronis au fromage mais cela ne dérangeait pas ma mère. Elle était très forte et très courageuse. Elle m'a eue à seulement 16 ans et cela a été une énorme responsabilité. Ma mère a tout laissé tomber pour moi ; elle a eu trois emplois différents, elle m'a soutenue et elle a sacrifié sa vie pour moi[8]. » Enfant, Selena Gomez n'est pas très heureuse à l'école, elle est solitaire et harcelée par ses camarades[n 1]. C'est vers l'âge de six ans, en regardant sa mère jouer au théâtre, qu'elle se prend de passion pour la comédie[6].

Elle a treize ans, en mai 2006, quand Mandy, sa mère, épouse son compagnon de longue date, Brian Teefey[12]. Après une fausse couche en 2011[13], Mandy donne naissance le à une fille, prénommée Gracie Elliot Teefey[14]. Le , son père Ricardo a également une fille, prénommée Victoria « Tori » Gomez, avec sa deuxième femme Sara[15],[16],[17].

À l'âge de sept ans, lors des auditions pour Barney, Selena Gomez rencontre Demi Lovato[18],[19],[20]. À la suite de cette audition, Selena et Demi sont sélectionnées pour apparaître dans l'émission pour enfant Barney, et Selena obtient son premier rôle, celui de Gianna[21]. Elle joue dans seize épisodes de la série jusqu'en 2004[22],[23] : ensuite, trop âgée pour garder son rôle, elle quitte la série[24]. Selena Gomez fait une brève apparition en 2003 dans Spy Kids 3 : Mission 3D, son premier film[25]. Ensuite, la jeune actrice commence à tourner dans des publicités. En 2004, à l'âge de douze ans, Selena Gomez se fait recruter par Disney Channel lors d'une grande audition nationale. L'année suivante, elle obtient un petit rôle dans le téléfilm Walker, Texas Ranger : La Machination[26]. En 2006, elle joue dans un épisode de la série de Disney Channel, La Vie de palace de Zack et Cody[27].

2007-2012 : Succès avec Disney et Selena Gomez and The Scene

Pendant le tournage de la série Les Sorciers de Waverly Place en 2007.

En 2007, Selena Gomez obtient un rôle récurrent dans la série à succès de Disney Channel, Hannah Montana, dans laquelle elle joue Mikayla, une chanteuse rivale d'Hannah Montana[28]. C'est fin 2007 que Selena obtient le rôle d'Alex Russo dans la série de Disney Channel, Les Sorciers de Waverly Place[24]. La série est un véritable succès[29] et dure cinq ans, soit quatre saisons[30],[31]. Elle enregistre le générique de la série intitulé Everything Is Not What It Seems. Selena Gomez apparait ensuite dans le clip Burnin' Up des Jonas Brothers[32], et plus tard, dans l'émission de télé-réalité des Jonas Brothers, Jonas Brothers : Living the Dream[33].

Selena Gomez obtient son diplôme de fin d'études en mai 2010 après avoir suivi des cours par correspondance[34].

Alors qu'elle travaillait sur la deuxième saison de Wizards of Waverly Place, Selena Gomez enregistre une nouvelle version de la chanson Cruella de Vil pour l'album de compilation DisneyMania 6, ainsi qu'une chanson intitulée Fly to Your Heart pour le film d'animation La Fée Clochette. Elle obtient également le rôle principal dans la comédie romantique, Comme Cendrillon 2, aux côtés de Drew Seeley, sorti directement en DVD. Le film reçoit globalement des critiques positives et remporte en 2010 un Writers Guild of America Award[35]. Pour la bande originale du film, Selena Gomez enregistre trois chansons dont Tell Me Something I Don't Know, comme single promotionnel, qui a été placé à la 58e place dans le Billboard Hot 100[36]. Elle prête également sa voix au personnage de Helga dans le film d'animation Horton[37]. Le film a été un succès commercial, et a atteint près de 300 millions de dollars de recettes dans le monde entier[38].

À l'âge de 16 ans, Selena Gomez signe un contrat avec Hollywood Records[39]. Fin 2008, elle sa société de production avec sa mère, « July Moon Productions », en partenariat avec XYZ Films[40],[41]. Peu après, le premier film en production est annoncé, What Boys Want, dans lequel elle doit incarner une jeune fille qui peut entendre les pensées des hommes[42], cependant le projet n'aboutit pas[43].

Peu après, elle fait une apparition dans la série Sonny dont Demi Lovato tient le rôle principal[44]. En 2009, elle enregistre avec le groupe Forever the Sickest Kids un remix de la chanson Whoa Oh![45]. Après son apparition dans Sonny, Selena Gomez et Demi Lovato jouent ensemble dans le Disney Channel Original Movie, Princess Protection Program, diffusé en juin 2009[46]. Le film a été un succès critique et fut le quatrième Disney Channel Original Movie le plus vu lors de sa première diffusion sur Disney Channel, avec 8,5 millions de téléspectateurs[47],[48]. Pour le film, les deux actrices enregistrent la chanson One and the Same[49]. Elle prête également sa voix à la Princesse Selenia dans le film d'animation Arthur et la Vengeance de Maltazard[50]. Son deuxième « Disney Channel Original Movie », Les Sorciers de Waverly Place, le film, adapté de la série, sort durant l'été 2009. Le film réunit plus de 11,4 millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion sur Disney Channel ; il devient le deuxième film le plus regardés sur cette chaîne lors d'une première diffusion, derrière High School Musical 2[51]. Le film a permis à la série de remporter son second « Meilleur Programme pour Enfants » lors de la 62e cérémonie des Primetime Emmy Awards[52]. D'octobre à novembre 2012, Selena tourne et co-produit un épisode spécial pour Disney Channel, Le retour des Sorciers : Alex vs Alex[53].

Ethan Roberts (à gauche), Joey Clement (au centre) et Selena Gomez (à droite) en concert en 2011.

Selena Gomez commence à travailler sur son premier album peu après avoir signé un contrat avec le label Hollywood Records en juillet 2008[54],[55]. L'année suivante, elle annonce avoir fondé son propre groupe baptisé Selena Gomez and the Scene. Le 29 septembre 2009, il publie son premier album intitulé Kiss and Tell. L'album atteint la neuvième place du Billboard 200[56]. Il est certifié disque d'or par la RIAA[57]. Mais il reçoit un accueil très mitigé de la part des critiques qui ne sont pas très convaincus par la voix de Selena[58],[59],[60]. Le premier single n'a pas eu beaucoup de succès contrairement au second, Naturally, sorti le , qui se voit certifié 4× disque de platine par la RIAA[61]. Tandis que le groupe travaille sur son deuxième album studio, Selena continue à tourner dans sa série et à faire plus de films. En février 2009, elle signe un contrat pour jouer l'un des deux rôles principaux de la comédie familiale, Ramona et Beezus (Sœurs malgré elles), adaptée du roman du même nom de l'auteure Beverly Cleary[62]. Sur son rôle, elle déclare qu'elle ne ressent aucune pression : « Je crois que je suis pleinement consciente de mon public et je ne suis, moi-même, qu'une enfant. Je ne jouerais pas un rôle que je n'aime pas jouer ou que mon public n'aimerait pas voir[63]. » Le film sort le 23 juillet 2010 et reçoit des critiques généralement positives[64]. Le 17 septembre 2010, Selena Gomez and The Scene sort son deuxième album studio intitulé A Year Without Rain qui atteint la quatrième place du Billboard 200[65], ne se vendant qu'à 66 000 exemplaires durant sa première semaine de sortie[66]. Malgré les critiques allant de positives à mitigées, Mikael Wood de Billboard a remarqué des traces d'Auto-Tune sur la voix de Selena Gomez[67]. Les deux singles de l'album ont tous deux obtenu un succès modéré. L'album devient le second album du groupe à avoir été certifié disque d'or par la RIAA[61]. Fin 2010, Selena Gomez donne son nom à une ligne de vêtements baptisée Dream Out Loud[68],[69]. De style urbain, les vêtements de sa collection sont tous faits à partir de matériaux recyclés et écologiques[70],[71]. Afin de créer celle-ci, elle collabore avec les stylistes Tony Melillo et Sandra Campos[69].

En 2011, Selena Gomez joue dans la comédie romantique Bienvenue à Monte-Carlo produite par Nicole Kidman, aux côtés de Leighton Meester et Katie Cassidy[72]. Dans le film, Selena Gomez incarne Grace Bennett, une jeune Texane tout juste diplômée, qui est prise par erreur pour la riche et célèbre héritière britannique Cordelia Winthrop Scott (également interprétée par Selena) lors d'un séjour à Paris[73]. Afin de se préparer pour ce rôle, Selena Gomez doit s'entraîner à imiter l'accent britannique et à monter à cheval[74],[75]. Cette même année, elle apparaît dans le film Les Muppets, le retour[76] et dans les émissions Disney Sketches à gogo ! et Blagues de stars[77]. Le 28 juin 2011, Selena Gomez and The Scene commercialisent leur troisième et dernier album (avant une pause d'une durée indéterminée) intitulé When the Sun Goes Down qui devient certifié or par la RIAA[61]. De cet album, sont extraits trois singles dont Love You Like a Love Song qui sort en juin 2011 et qui est certifié 4× disque de platine par la RIAA[61], Mais il est l'objet d'une controverse provoqué par le clip montrant des chevaux peints en rose. Il n'en fallait pas plus pour déclencher les foudres de PETA et la colère de la chanteuse Pink qui qualifie le clip de « stupide »[78]. Les scènes controversées sont supprimées au montage final[79],[80].

En janvier 2012, Selena Gomez annonce qu'un parfum à son nom a été conçu[81]. Il est lancé en mai[82].

2012-2014 : Débuts musicaux solo et problèmes personnels

Ashley Benson, Selena Gomez, Harmony Korine, Vanessa Hudgens et Rachel Korine lors du Red Carpet de l'avant-première du film Spring Breakers à Paris.

Au début de cette même année, Selena annonce la mise en pause de son groupe pour une durée indéterminée, afin de se consacrer au cinéma[83] : « Avec mon groupe, nous faisons une pause pendant un moment. Cette année, je vais pleinement me consacrer au cinéma et je tiens à ce que les autres membres de mon groupe jouent avec d'autres artistes. Nous reviendrons mais ce sera dans longtemps[84]. » Cette même année Les Sorciers de Waverly Place prend officiellement fin sur Disney Channel après quatre saisons à succès[85],[86]. Dès lors, elle prête sa voix à Mavis, la fille de Dracula, dans le film d'animation Hôtel Transylvanie[87]. Le film est présenté lors de la 37e édition du Festival International du film de Toronto et sort au cinéma le [87]. Début 2012, Selena tourne en Floride le film controversé Spring Breakers, de Harmony Korine, aux côtés de James Franco, Vanessa Hudgens, Ashley Benson et Rachel Korine. Il sort le 22 mars 2013[88] et reçoit des critiques généralement positives de la part de la presse spécialisée. Les Cahiers du cinéma, en font leur couverture[89]. Le film permet de voir Selena dans un rôle plus mature[90]. Ensuite elle est aux côtés de Ethan Hawke et de Jon Voight dans le thriller Getaway[91], qui sort le 30 août 2013. Les critiques sont très négatives[92],[93],[94] et c'est un échec au box-office, les recettes sont inférieures à 11 millions de dollars[95],[96],[97]. Pour ce film, Selena est nominée aux Golden Raspberry Awards dans la catégorie « pire actrice »[98].

En octobre, plusieurs mois après l'annonce d'une pause musicale, Selena Gomez annonce qu'elle travaille sur un nouvel album studio[99]. Elle confirme que cet album est un album solo[100],[101]. Le premier single Come and Get It sort en avril 2013[102] et devient le premier top 10 single de la chanteuse dans le Billboard Hot 100[103], qui se voit certifié 3× disque de platine par la RIAA[61]. Selena déclare qu'après la sortie de ce premier album solo intitulé Stars Dance, elle fera une autre pause musicale[104]. Afin de promouvoir l'album, la chanteuse joue lors des MTV Movie & TV Awards en avril 2013 puis aux Billboard Music Awards le mois suivant[105]. Stars Dance sort le 23 juillet 2013[106] et se place à la première place dans le Billboard 200 après s'être vendu à plus de 97 000 exemplaires dès la première semaine de sa sortie[107]. En septembre 2014, l'opus a été vendu à moins de 383 000 exemplaires aux États-Unis, le score le plus bas de sa carrière[108], les ventes ayant chuté à partir de la deuxième semaine de sortie[109],[110],[111],[112]. Il a reçu des critiques mitigées parmi lesquelles son incapacité à créer sa propre identité musicale... que son manque de capacité vocale « n'aide pas »[113],[114],[115].

Selena Gomez chantant durant la tournée Stars Dance Tour (2013)

En août débute sa tournée mondiale Stars Dance Tour[116],[117]. Le 18 décembre 2013, Selena Gomez annule sa série de concerts en Australie et en Asie pour l'année 2014, la première cause serait l'épuisement dû à sa tournée[118]. Cependant en 2015 Selena révèle qu'elle a été diagnostiquée lupique en 2013. C'est pour cette raison qu'elle a annulé sa tournée et qu'elle est entrée en cure de désintoxication pour subir une chimiothérapie[119]. Elle joue dans la comédie Mauvaises Fréquentations, une adaptation du roman autobiographique While I'm Dead Feed the Dog de Roc Browde. Il sort le , c'est un échec commercial[120] . Le projet, filmé avant le séjour de réhabilitation de Selena, obtient de mauvaises critiques[121], parmi lesquelles celles de Josh Spiegel de Movie Mezzanine le qualifie de « pire film de l'année »[122]. L'auteur du livre désavoue également le film, il déclare que l'adaptation va à l’encontre du roman[123]. Le 17 octobre 2014, elle apparaît dans le film Rudderless qui est lui aussi mal accueilli par la critique[124],[125].

En avril 2014, la rumeur, selon laquelle Selena Gomez aurait « viré » sa mère et son beau-père de leur poste de manageurs, est confirmée. Ces derniers avait supervisé sa carrière depuis ses débuts. La décision était purement professionnelle[126] : Selena a signé avec la WME et Brillstein companies qui gèrent maintenant sa carrière[127]. Ce nouveau management pourrait remettre en cause son contrat avec Hollywood Records et l'amener à se mettre en quête d'un nouveau label[128]. Selena Gomez sort le single The Heart Wants What It Wants le 6 novembre 2014 et confirme, après des mois de spéculations dans les médias, qu'elle sortira une compilation qui permettra de mettre un terme à son contrat avec Hollywood Records[128]. Le single devient son deuxième top 10 dans le classement Billboard Hot 100[103]. Le 24 novembre 2014, elle sort une compilation intitulée For You[129]. L'album bénéficie d'une promotion minimale et n'est pas un grand succès commercial. Ainsi prend fin son partenariat avec Hollywood Records après six ans et trois albums avec Selena Gomez and The Scene, un album solo et un best-of[130]. En décembre 2014, elle signe un contrat avec Interscope Records.

2015-2016 : Revival et problèmes de santé

Pendant qu'elle travaille sur son deuxième album studio, Selena Gomez sort, le 23 février 2015, le single I Want You To Know, qui est une collaboration avec Zedd[131]. Le single devient le quatrième top 20 de Selena dans le Billboard Hot 100[103] et il est certifié disque de platine par la RIAA.[61]. En juin 2015, elle annonce qu'elle sera la nouvelle représentante de la marque de shampoing Pantene[132]. Le 23 juin 2015, Selena sort le premier single de son prochain album, Good For You, une collaboration avec le rappeur ASAP Rocky[133]. La chanson se vend à 179 000 exemplaires durant sa première semaine de sortie, elle devient son premier top 5 dans le Billboard Hot 100 aux États-Unis[134],[103]. C'est son premier single à figurer en tête du classement Top 40 Mainstream[135],[136]. Il se voit certifié 3× disque de platine par la RIAA[61]. Si elle déclare vouloir mettre en avant sa carrière musicale, elle n'en abandonne pas pour autant le cinéma : elle prête à nouveau sa voix à Mavis dans Hôtel Transylvanie 2 qui sort le 25 septembre 2015[137]. Tout comme le premier volet, le film est un succès commercial, il rapporte 473 millions de dollars de recettes dans le monde entier, pour un budget de 80 millions[138],[139].

L'album Revival sort le 9 octobre, le premier de la chanteuse sous le label de Interscope Records[140]. Il reçoit des critiques globalement positives, on loue la production de l'album et le contenu lyrique[141],[142],[143]. L'album débute à la première position du Billboard 200 et se vend lors de la première semaine à 117 000 unités d'album équivalentes[144]. Cela reste à ce jour les plus hautes ventes de Selena pour la première semaine[144]. L'album se voit certifié plus tard disque de platine[61]. Le deuxième single Same Old Love se classe en tête du classement Top 40 Mainstream[145]. La chanson devient son second top 5 dans le classement américain Billboard Hot 100, égalant la position du premier single, Good For You[103]. Hands To Myself, le troisième single de l'album, atteint également la première place du classement Top 40 Mainstream[146]. Cela fait de Selena Gomez l'une des six artistes féminines à avoir trois singles d'un même album en haut de se classement[146]. Le single se classe également dans le top 10 du Billboard Hot 100[103]. Selena fait un caméo dans le film The Big Short : Le Casse du siècle sorti le 11 décembre par Paramount Pictures[147]. Elle est également l'invité musicale de l'émission Saturday Night Live du 23 janvier 2016, avec comme animatrice Ronda Rousey[148].

La chanteuse entame sa deuxième tournée solo, Revival Tour, le à Las Vegas, et invite le groupe DNCE pour les premières parties de ses concerts en Amérique du Nord[149]. Après une tournée en Amérique du Nord, en Asie et en Océanie, elle annule les parties européennes et sud-américaine en août 2016 en raison de l'anxiété, des crises de panique et de la dépression causées par sa maladie, le lupus[150]. Selena obtient un rôle secondaire dans le film Nos pires voisins 2, dans lequel elle interprète le rôle de la présidente de la sororité Phi Lambda[151]. Elle sort We Don't Talk Anymore en collaboration avec Charlie Puth, il atteint le top 10 du classement Billboard Hot 100[103]. Selena joue également dans le film dramatique The Fundamentals of Caring avec Paul Rudd[152]. Quelques semaines plus tard, James Franco annonce qu'elle sera à l'affiche de son prochain film, une adaptation du roman de John Steinbeck, En Un Combat Douteux[153]. Cette même année, elle signe un contrat avec la marque Louis Vuitton[154].

Suite à l'annulation de sa tournée, Selena Gomez intègre un centre de réhabilitation pour recouvrer toute sa santé mentale, on remarque son absence des médias sociaux[155]. Elle fait sa première apparition publique lors de la 44e cérémonie des American Music Awards, où elle est nommée pour deux prix, Artiste de l'Année et Artiste Féminine Pop/Rock[156]. C'est ce second titre qu'elle obtient[157].

Depuis 2017 : 13 Reasons Why et nouveaux projets musicaux

Le 16 février 2016, Selena Gomez et le DJ Kygo sortent le single It Ain't Me. La chanson est un véritable succès international, atteignant le top 10 dans de nombreux pays tels que l'Allemagne[158], les États-Unis[103] et le Royaume-Uni[159]. Le single se voit certifié disque de platine par la RIAA[61] et également disque de diamant en France par le SNEP[160].

Selena Gomez est une productrice exécutive de la série à succès 13 Reasons Why, adapté du roman Treize raisons de Jay Asher[161]. Le 25 janvier 2017, elle présente sur son compte Instagram la bande-annonce du projet [162]. La série est diffusée sur Netflix le 31 mars 2017[163]. Le 11 mai, elle sort le single Bad Liar[164]. La chanson est extrêmement bien accueillie par la critique. Elle est classée meilleure chanson de l'année 2017 par le magazine Billboard[165]. Le 13 juillet, elle sort le single Fetish en collaboration avec le rappeur Gucci Mane[166]. Elle sort également, le 25 octobre 2017, un single intitulé Wolves avec le DJ Marshmello[167].

Le 10 mai 2018, lors d'une interview sur Beats 1 avec Zane Lowe, est dévoilée son nouveau single "Back To You" qui est extrait de la BO de la saison 2 de 13 Reasons Why. Le single est dévoilé à 18h (heure française) sur Beats 1 juste après un de ses anciens singles Same Old Love.

Philanthropie

Selena Gomez au Red Carpet de UNICEF Snowflake Ball en 2012.

Selena participe à l'organisation du UR Votes Count, une campagne qui encourage les jeunes à en découvrir plus sur les élections présidentielles américaines de 2008, Barack Obama et John McCain[168]. En octobre 2008, elle participe aux bénéfices de l’hôpital St. Jude pour les Runaway Life[169]. Elle est la porte-parole de Borden Milk et fait plusieurs publicités pour cette entreprise. Elle est l'ambassadrice du DoSomething.org puis rejoint l’œuvre de charité Island Dog qui aide à recueillir les chiens errants à Porto Rico[170]. Elle s'est impliquée dans cette association pendant qu'elle tournait Les Sorciers de Waverly Place[171]. Selena est également la porte-parole de State Farm Insurance et elle est apparue dans leur publicité diffusée sur Disney Channel[172]. Elle est aussi associée avec l'association RAISE Hope For Congo qui aide à pallier les problèmes d'eau et à la violence sur les femmes au Congo[173].

En octobre 2008, Selena Gomez est la porte-parole de l'UNICEF pour la campagne Trick-or-Treat for UNICEF, qui encourage les enfants à faire un don le jour d'Halloween afin d'aider les enfants dans le monde. En août 2009, à dix-sept ans, Selena Gomez devient la plus jeune ambassadrice de l'UNICEF. En septembre 2009, elle s'envole pour une semaine au Ghana[174]. Selena explique lors d'une interview à Associated Press qu'elle veut utiliser son influence pour sensibiliser les gens aux conditions de vie des enfants au Ghana[175].

En 2008, Selena a récolté 700 000 $ pour ces associations. Elle fait aussi beaucoup de voyages à travers le monde pour des oeuvres caritatives. Lors du soixantième anniversaire de l'UNICEF, Selena Gomez and The Scene ont donné un concert caritatif. Elle a plus de six chiens, récupérés dans la rue. Le 22 janvier 2010, Selena participe au téléthon Hope for Haiti Now avec de nombreuses célébrités, organisé par George Clooney[176]. Selena est aussi impliquée dans l'association Disney's Friends for Change Games avec toutes les autres stars de Disney Channel, fondé par Disney Channel[177]. Pour promouvoir l'association, Selena enregistre le single Send it On avec Miley Cyrus, les Jonas Brothers et Demi Lovato. Le single est placé vingtième au Billboard 200. En avril 2012, Selena a été nommé ambassadrice de la Ryan Seacrest Foundation[178]. En , elle entreprend un voyage au Népal pour l'Unicef[179].

Influences

En matière d'influences musicales, Selena Gomez cite Bruno Mars comme étant l'une de ses idoles et qui l'a beaucoup influencé grâce à « son style de musique, son style en général, ses prestations en public et la façon dont il exerce son métier[180] ». Elle déclare également admirer Cheryl Cole[24], Britney Spears[181], Enrique Iglesias[182] et Shakira. Elle a aussi dit admirer Ella Fitzgerald, qu'elle cite comme étant « sa chanteuse préférée », ou Katy Perry car « elle n'a pas peur d'être elle-même sur scène »[180] et Rihanna[183] ou Kelly Clarkson[184].

Lors d'une interview, Selena révèle que pour son premier album solo, Stars Dance, elle s'est inspirée de Britney Spears et de son amie, Taylor Swift. Elle précise que son album est un mélange de pop, d’électro dance et d’électro pop[185]. En matière de comédie, Selena Gomez affirme être une grande fan d'Hilary Duff et de sa série Lizzie McGuire lorsqu'elle était plus jeune. Elle dit que l'actrice canadienne Rachel McAdams lui a donné l'envie de devenir actrice[186]. Elle cite également Shia LaBeouf[187] ou Jennifer Aniston[188] comme étant des acteurs qu'elle apprécie. Elle avoue admirer Eva Longoria qui est selon elle, une icône pour toute une génération[189].

Vie privée

Entre 2008 et 2009, Selena fréquente Nick Jonas, ex-membre Jonas Brothers. Lors d'une interview accordé à Ryan Seacrest en juillet 2013, elle déclare : « J'ai eu mon premier copain, Nick Jonas, qui n'était pas vraiment un petit-ami, vers 14 ou 15 ans. Tu es jeune et tu ne sais pas comment agir. »[190] En 2009, elle est brièvement en couple avec l'acteur Taylor Lautner[191].

De 2011 à 2014, elle entretient une relation tumultueuse et intermittente avec le chanteur canadien Justin Bieber[192].

En octobre 2015, lors d'une interview à Billboard, elle révèle avoir appris en 2013 qu'elle est atteinte d'un lupus[119]. En septembre 2017, elle annonce sur les réseaux sociaux qu'elle a subi une greffe du rein, opération rendue nécessaire par l'évolution sa maladie[193],[194].

À partir de janvier 2017, elle est en couple avec le chanteur The Weeknd[195]. En mai 2017, ils officialisent leur relation en se tenant par la main lors de leur arrivée au Met Gala de New York[196]. Ils se séparent fin octobre[197],[198],[199]. Peu après, Selena est aperçue au bras de Justin Bieber[200].

Filmographie

Films

Films d'animation

Courts-métrages

Télévision

Téléfilms

Séries télévisées

Production

Discographie

Article détaillé : Discographie de Selena Gomez.

Selena Gomez and The Scene

Solo

Compilation

Tournées

Voix françaises

En France, Karine Foviau est la voix française régulière de Selena Gomez[202]. Audrey Sablé l'a également doublée à trois reprises.

Au Québec, Catherine Brunet a doublé l'actrice à trois reprises et Geneviève Déry à deux reprises[203].

Distinctions

Notes et références

Notes

  1. Selena Gomez ne garde pas un très bon souvenir de sa scolarité[9] : « J'étais harcelée chaque seconde de chaque jour à l'école primaire et au collège […] Bien sûr, les gens vont vous rabaisser à cause de votre conduite. Mais, systématiquement, cela vous rend encore plus fort[10]. » Plus tard, elle indique que : « Je n'ai jamais été la plus populaire à l'école. Je n'avais que deux amies mais, en classe, je m'asseyais au fond et je faisais mon travail. L'école est une période de votre vie tellement difficile et bizarre. Je n'ai jamais été à l'aise et en confiance à l'école[11]. »

Références

  1. (en)Matt Collar, « Fiche de Selena Gomez », sur AllMusic
  2. Mike Wass, « Selena Gomez Has Allegedly Signed With Interscope Records », sur Idolator, (consulté le 24 décembre 2016).
  3. (en)Al Kratina, « Concert Review: Selena Gomez and The Scene, Bell Centre, October 30 », sur blogs.montrealgazette.com,
  4. a et b (en)Chuck Barney, « Selena Gomez could be next Disney 'it' girl », sur insidebayarea.com,
  5. (en)Marie Morreale, « Star Spotlight: Selena Gomez », sur Scholastic,
  6. a et b (en)« All About Selena Gomez! », sur people.com,
  7. (en)Chloe Melas, « Selena Gomez Reveals: My Mom's Car Would Break Down & We'd Have To Search For Quarters To Buy Gas! », sur hollywoodlife.com,
  8. (en)Perez Hilton, « Selena Gomez Talks About Her Difficult Childhood », sur perezhilton.com,
  9. (en)Perez Hilton, « Selena Gomez Talks To Ellen About Bullying », sur perezhilton.com,
  10. (en)« Selena Gomez: 'I Was Bullied Every Second' In School! », sur hollywoodlife.com,
  11. (en) Sarah Bull, « 'I was never popular at school... I just got on with my work': Selena Gomez reveals how times have changed since her student days », sur Daily Mail,
  12. [1]
  13. (en)Christina Stiehl, « Selena Gomez’s Mom Is Pregnant — Singer Grabs Her Cute Baby Bump », sur hollywoodlife.com,
  14. (en)Brittany Galla, « Selena Gomez Becomes a Sister, Mom Mandy Teefey Gives Birth to Baby Girl », sur usmagazine.com,
  15. http://www.disneydreaming.com/2014/08/02/selena-gomez-has-another-baby-sister/
  16. Lauren Cox et Lauren Cox, « Selena Gomez: Dad Welcomes Adorable Half-Sister Tori — See The Pic », sur Hollywood Life, (consulté le 22 juillet 2017)
  17. « Selena Gomez, le nom de sa nouvelle petite soeur dévoilé ? », fan2,‎ (lire en ligne)
  18. (en)Zayda Rivera, « Demi Lovato on friendship with Selena Gomez: ‘We’ve been through a lot together’ », sur New York Daily News,
  19. (en)Allison Takeda, « Demi Lovato: Selena Gomez "Will Always Be Really Close to My Heart" », sur usmagazine.com,
  20. (en)« From Texas to Hollywood! », sur people.com,
  21. (en)Carey Bryson, « Selena Gomez - Bio and Facts for Kids », sur kidstvmovies.about.com
  22. (en)« Selena Gomez », sur Internet Movie Database
  23. (en)« Gianna (Character) », sur Internet Movie Database
  24. a b et c (en)Julia Wang, « Biography », sur people.com
  25. (en)Bruna Nessif, « Time Warp: Spy Selena Gomez in Her First Film Role », sur fr.eonline.com,
  26. (en)« Walker, Texas Ranger: Trial by Fire », sur imdb.com
  27. (en)« A Midsummer's Nightmare », sur imdb.com
  28. (en) « "Selena Gomez Biography" », sur Starpulse.com
  29. (en)Robert Seidman, « Selena Gomez to Executive-Produce and Star in New 'Wizards of Waverly Place' Television Event on Disney Channel », sur tvbythenumbers.zap2it.com,
  30. (en)Christopher John Farley, « Selena Gomez Says She’s Finally Done With ‘Wizards’ », sur blogs.wsj.com,
  31. (en)Jessica Banov, « TV Diva: Selena Gomez's "Wizards of Waverly Place" ends after four seasons », sur fayobserver.com,
  32. (en)« Nick Jonas & Selena Gomez: Are They Dating? », sur people.com,
  33. (en)« Jonas Brothers: Living the Dream : Hello Hollywood », sur Internet Movie Database
  34. (en)« Selena Gomez Graduates High School – On Screen & Off », sur accesshollywood.com,
  35. (en)« Winners Announced for 2010 Writers Guild Awards », sur Writers Guild of America Award,
  36. (en)« Selena Gomez », sur acharts.us
  37. (en)Nikki Katz, « Selena Gomez – 90 Voices in “Horton Hears a Who”! », sur crushable.com,
  38. (en) « Dr. Seuss' Horton Hears a Who! (2008) », Box Office Mojo (consulté le 30 janvier 2018)
  39. (en) « Selena Gomez's Supersweet 16 », E!, (consulté le 18 décembre 2016)
  40. (en)Joyce Eng, « Wizards' Selena Gomez Conjures Own Production Company », sur tvguide.com,
  41. (en)Tatiana Siegel, « Selena Gomez forms production co. », sur Variety,
  42. (en)« Selena Gomez to Star in 'What Boys Want' », sur Parade Magazine,
  43. (en) « July Moon Productions - July Moon Productions". »
  44. (en)Carey Bryson, « Selena Gomez to Guest Star on Sonny with a Chance », sur kidstvmovies.about.com,
  45. (en) « Whoa Oh! (Me vs. Everyone) (feat. Selena Gomez) », sur Last.fm
  46. (en)« Princess protection program - Mission Rosalinda », sur Internet Movie Database
  47. (en)Laura Fries, « Review: Princess Protection Program », sur Variety,
  48. (en)Bill Gorman, « Princess Protection Program is TV’s No. 1 Entertainment Telecast of 2009 in Kids 6-11 and Tweens 9-14 », sur tvbythenumbers.zap2it.com,
  49. (en)« One and the Same », sur Last.fm
  50. (en) « Arthur and the Invisibles 2: Arthur and the Revenge of Maltazard: Freddie Highmore, Mia Farrow, Selena Gomez, Snoop Dogg », Amazon.com
  51. (en)Robert Seidman, « Top 100 Most-Watched Telecasts On Basic Cable For 2009 », sur tvbythenumbers.zap2it.com,
  52. « Primetime Emmy Nominees & Winners », emmys.com, (consulté le 30 janvier 2018)
  53. (en) What will Justin say? Selena Gomez cuddles up to her hunky Wizard of Waverly Place co-star as pair film reunion movie
  54. (en)Marc Malkin, « Selena Gomez's Supersweet 16 », sur fr.eonline.com,
  55. (en)« Selena Gomez Celebrates Sweet 16 With Record Deal », sur celebuzz.com,
  56. (en)« Selena Gomez : Chart history », sur Billboard
  57. « https://www.riaa.com/goldandplatinumdata.php?resultpage=1&table=SEARCH_RESULTS&action=&title=&artist=selena%20gomez%20&format=&debutLP=&category=&sex=&releaseDate=&requestNo=&type=&level=&label=&company=&certificationDate=&awardDescription=&catalogNo=&aSex=&rec_id=&charField=&gold=&platinum=&multiPlat=&level2=&certDate=&album=&id=&after=on&before=on&startMonth=1&endMonth=8&startYear=1958&endYear=2010&sort=Artist&perPage=25 »
  58. « http://www.billboard.com/articles/review/1070830/selena-gomez-the-scene-kiss-tell »
  59. « http://www.ew.com/ew/article/0,,20307626,00.html »
  60. « http://www.digitalspy.co.uk/music/review/a216152/selena-gomez--the-scene-kiss--tell.html »
  61. a b c d e f g h et i (en)« Gold & Platinum : Selena Gomez », sur Recording Industry Association of America
  62. (en)Jocelyn Vena, « Selena Gomez To Star In Ramona and Beezus Movie », sur MTV Networks,
  63. (en)Lylah M. Alphonse, « The stars of Ramona and Beezus on family, fun, and facing down fear », sur boston.com,
  64. « Ramona and Beezus (2010) », Rottentomatoes.com (consulté le 30 janvier 2018)
  65. http://www.allmusic.com/album/a-year-without-rain-mw0002032626/awards
  66. (en) Keith Caulfield, « Zac Brown Band Bows At No. 1 on Billboard 200 », sur Billboard, (consulté le 19 février 2015)
  67. « http://www.billboard.com/articles/review/1068717/selena-gomez-and-the-scene-a-year-without-rain »
  68. [2]
  69. a et b [3]
  70. http://www.transworldnews.com/NewsStory.aspx?id=130338&cat=2
  71. http://www.monstersandcritics.com/lifestyle/fashion/news/article_1507339.php/Selena-Gomez-launches-fashion-line-in-fall-2010
  72. Fox, New Regency head to ‘Monte Carlo’ sur variety.com/
  73. [image] 'Monte Carlo' Film Photo Gallery
  74. http://www.zimbio.com/Celebrity+Portal/articles/_7CI8Bk-WSX/Selena+Gomez+Practices+Play+Polo+Budapest
  75. http://usatoday30.usatoday.com/life/movies/news/2011-03-22-montecarlofl22_ST_N.htm
  76. (en) Earl, William, « Selena Gomez's Cameo In 'The Muppets' », Hollywood Life, (consulté le 30 janvier 2018)
  77. (en) « Selena Gomez Pranks Fan in New Disney Channel Show 'PrankStars' WATCH », Hollywood Life, (consulté le 30 janvier 2018)
  78. (en) « Selena Gomez's Pink Painted Horse Upsets Pink », sur justjared
  79. « Selena Gomez's 'Love You Like a Love Song' music video debuts »
  80. « Selena Gomez : elle abandonne les chevaux roses dans son clip ! », sur public,
  81. Parfums : Selena Gomez révèle la composition de son premier parfum, meltyfashion.fr
  82. Selena Gomez : découvrez son parfum
  83. (en) Selena Gomez taking hiatus from music, moving focus to acting, 6 janvier 2012, hitfix.com
  84. (en) http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-2100019/Bawling-Selena-Gomez-announces-split-band-The-Scene.html
  85. (en) John, Christopher, « Selena Gomez Says She's Finally Done With 'Wizards of Waverly Place'-and Breaks Away From Her Band The Scene », The Wall Street Journal, (consulté le 30 janvier 2018)
  86. (en) Banov, Jessica, « TV Diva: Selena Gomez's "Wizards of Waverly Place" ends after four seasons » [archive du ], The Fayetteville Observer, (consulté le 30 janvier 2018)
  87. a et b (en) Finke, Nikki, « Changing Release Dates: Sony Pics Sked », Deadline.com (consulté le 30 janvier 2018)
  88. « Spring Breakers sur IMDB », sur IMDB
  89. Couverture et sommaire des Cahiers du Cinéma no 687 de mars 2013.
  90. (en) Olly Richards, « The wonderful world of Selena Gomez », The Guardian, (consulté le 30 janvier 2018)
  91. (en) http://hollywoodlife.com/2012/04/08/selena-gomez-new-movie-role-the-getaway-video/
  92. (en) « Getaway », sur metacritic,
  93. « http://www.fan2.fr/selena-gomez-getaway-discreditee-par-la-critique-a206864.html »
  94. (en) « http://hollywoodlife.com/2013/08/30/selena-gomez-getaway-reviews-negative/ »
  95. (en) « Getaway », sur Box Office Mojo/CBS Interactive.
  96. (en) « GETAWAY (2013): Foreign », sur Box Office Mojo
  97. « http://www.theimproper.com/90129/selena-gomezs-the-getaway-flops-career-ruined/ »
  98. (en) « http://hollywoodlife.com/2013/12/30/selena-gomez-razzie-nomination-getaway-worst-actress/ »
  99. [audio] (en) Selena Gomez Says 'Come and Get It' Is Not About Justin Bieber!, soundcloud.com
  100. (en) http://popcrush.com/selena-gomez-no-scene-new-record/
  101. http://www.fuse.tv/2013/03/selena-gomez-ditches-band-the-scene-new-album
  102. (en) Selena Gomez reveals the title of her new single as 'Come and Get It', hitfix.com
  103. a b c d e f g et h (en) « Selena Gomez - Chart History », sur Billboard (consulté le 30 janvier 2018)
  104. Selena Gomez veut faire une pause musicale pour percer au cinéma, people.plurielles.fr, 25 août 2013
  105. http://popdust.com/2013/05/19/instant-billboard-music-awards-review-selena-gomez-come-get-it/
  106. (en) https://www.mirror.co.uk/3am/celebrity-news/selena-gomez-debut-album-stars-1931003
  107. (en) http://www.billboard.com/biz/articles/news/chart-alert/5317207/selena-gomez-knocks-jay-z-from-top-of-billboard-200-with-first
  108. « SELENA’S BIG MOVE », sur HITS Daily Double
  109. « http://creativedisc.com/2013/08/billboard-200-album-chart-26-aug/ »
  110. « Chart Data: Selena Gomez », sur MARIAH-Charts
  111. (en) « SoundScanner: Robin Thicke Has A Big … Debut! », sur VH1
  112. « https://music.yahoo.com/blogs/chart-watch/week-ending-aug-11-2013-albums-civil-wars-145540604.html »
  113. « Selena Gomez, 'Stars Dance': Track-By-Track Review », Billboard (consulté le 26 juillet 2013)
  114. Album review by Matthew Horton, « Selena Gomez: Stars Dance Album Review - Reviews - Music », Virgin Media (consulté le 12 décembre 2013)
  115. « 'Stars Dance' Review: Selena Gomez's Debut Solo Studio Album Misses The Mark », Huffingtonpost.com,‎ (lire en ligne)
  116. (en) http://hollywoodlife.com/2013/04/15/selena-gomez-world-tour-dates/
  117. (en-US) « Selena Gomez Announces "Stars Dance" World Tour: See The Dates - idolator », idolator,‎ (lire en ligne)
  118. http://www.fan2.fr/selena-gomez-annule-sa-tournee-en-australie-a237365.html
  119. a et b (en) « Pop star Selena Gomez diagnosed with lupus », sur BBC,
  120. (en) « selena-gomez-breaks-her-own-rotten-tomatoes-record-with-a-zero-for-behaving-badly », sur thewrap.com
  121. « http://www.rottentomatoes.com/m/behaving_badly_2014/ »
  122. (en) « behaving-badly-review »
  123. (en) « The Blockbuster Premiere of Behaving Badly »
  124. (en) « Rudderless - Rotten Tomatoes », sur Rotten Tomatoes
  125. (en) « Rudderless », sur Los Angeles Times
  126. (en) Rachel Maresca, « Selena Gomez fires parents as managers, looking for new candidate: report », sur Daily News,
  127. (en) « Selena Gomez ‘signs with new managers’ », sur Belfast Telegraph
  128. a et b (en) Jason Lipshutz, « After Selena Gomez's Exit and a Thawing 'Frozen,' Is Disney Headed for a Cold Spell? », sur Billboard,
  129. (en) Colin Stutz, « Listen to Three Leaked Songs From Selena Gomez's New Album 'For You' », sur The Hollywood Reporter,
  130. (en) Mitchell Peters, « Selena Gomez Officially Signs With Interscope », sur Billboard,
  131. « Selena Gomez et Zedd dévoilent la pochette de leur single I Want You To Know », sur fan2.fr, (consulté le 22 juillet 2017)
  132. « Selena Gomez met ses cheveux au service de Pantene », (consulté le 18 juin 2015)
  133. « Selena Gomez's Brand-New Single, 'Good For You,' Featuring A$AP Rocky, Available Now From All Digital Retailers », sur PR Newswire, Interscope Records (consulté le 30 janvier 2018)
  134. Trust, Gary, « Wiz Khalifa No. 1 on Hot 100 'Again', Selena Gomez Debuts at No. 9 », Billboard, (consulté le 30 janvier 2018)
  135. (en) Trust, Gary, « Selena Gomez Scores First Pop Songs No. 1 With 'Good for You' », sur Billboard, (consulté le 30 janvier 2018)
  136. (en) Billboard, « Selena Gomez – Chart History – Radio Songs » (consulté le 30 janvier 2018)
  137. (en) Gallagher, Brian Gallagher, « 'Hotel Transylvania 2' Confirmed for September 2015 », sur Movieweb, (consulté le 30 janvier 2018)
  138. (en) « Hotel Transylvania 2 (2015) », Box Office Mojo (consulté le 30 janvier 2018)
  139. « Hôtel Transylvanie », sur JP's Box-Office
  140. (en) Jackie, Frere, « Selena Gomez Reveals New Album Title & Release Date », sur Billboard, (consulté le 30 janvier 2018)
  141. (en) Spanos, Brittany, « Album Review: Revival », sur Rolling Stone, (consulté le 30 janvier 2018)
  142. (en) Gardner, Elysa, « Album of the week: A cooler, groovier, Selena Gomez emerges on 'Revival.' », sur USA Today, (consulté le 30 janvier 2018)
  143. (en) Sendra, Tim, « Selena Gomez: "Revival" », AllMusic (consulté le 30 janvier 2018)
  144. a et b (en) Caulfield, Keith, « Selena Gomez Scores Her Second No. 1 Album on Billboard 200 Chart », sur Billboard, Prometheus Global Media, (consulté le 30 janvier 2018)
  145. (en) Trust, Gary, « Selena Gomez Scores Second Pop Songs No. 1 With 'Same Old Love' », sur Billboard, (consulté le 30 janvier 2018)
  146. a et b (en) Trust, Gary, « Selena Gomez Scores Third Pop Songs No. 1 With 'Hands to Myself' & Releases New Single From 'Revival' », sur Billboard, (consulté le 30 janvier 2018)
  147. (en) Blistein, Jon, « Watch Brad Pitt, Steve Carell Battle the Banks in 'Big Short' Trailer », sur Rolling Stone, (consulté le 30 janvier 2018)
  148. (en) « See Selena Gomez's Sizzling 'SNL' Performances », sur Rolling Stone, (consulté le 30 janvier 2018)
  149. (en) « Selena Gomez Bringing DNCE on Her Revival Tour », sur Billboard (consulté le 10 mai 2016)
  150. (en) « Selena Gomez has cancelled her Revival tour due to her mental health », Vogue, (consulté le 30 janvier 2018)
  151. (en) Justin Kroll, « Selena Gomez Joins Zac Efron in 'Neighbors 2' – Variety », sur Variety (consulté le 30 janvier 2018).
  152. (en) http://deadline.com/2015/01/selena-gomez-paul-rudd-revised-fundamentals-of-caregiving-movie-cast-1201349149/
  153. « Selena Gomez : In Dubious Battle, James Franco lui offre le rôle le plus important de sa vie ! », fan2,‎ (lire en ligne)
  154. Clémence Pouget, « Instaqueens le bon filon », Madame Figaro, no supplément au Figaro no 22438 et 22439,‎ , p. 156 à 158 (ISSN 0246-5205)
  155. (en) Falcone, Dana Rose, « Selena Gomez Returns to Rehab During Tour Break to 'Focus on Her Mental Health' », U.S. Magazine, (consulté le 31 janvier 2018)
  156. (en) Prakashat, Neha, « Selena Gomez Calls Herself "Absolutely Broken" During Emotional Acceptance Speech [Updated] », Vanity Fair, (consulté le 31 janvier 2018)
  157. (en) « Selena Gomez at the 2016 AMAs: 'I Don't Need Validation Anymore' », sur Billboard (consulté le 31 janvier 2018)
  158. (de) « Discographie von Selena Gomez », GfK Entertainment Charts (consulté le 31 janvier 2018)
  159. « Selena Gomez », The Official Charts Company (consulté le 31 janvier 2018)
  160. « Singles - SNEP », sur SNEP (consulté le 31 janvier 2018)
  161. « Netflix Adapting '13 Reasons Why' Into Selena Gomez Series (EXCLUSIVE) » (consulté le 31 janvier 2018)
  162. (en) « Selena Gomez Shares Trailer for Her New Netflix Series '13 Reasons Why' » (consulté le 31 janvier 2018)
  163. « '13 Reasons Why' Gets Netflix Premiere Date » (consulté le 31 janvier 2018)
  164. (en) Mike Wass, « She's Coming! Selena Gomez Announces New Single "Bad Liar" », Idolator, (consulté le 31 janvier 2018)
  165. (en) Billboard Staff, « Billboard's 100 Best Songs of 2017: Critics' Picks », sur Billboard, (consulté le 31 janvier 2018)
  166. (en) Cirisano, Tatiana, « Selena Gomez Reveals 'Fetish' Release Date & Gucci Mane Feature », sur Billboard, (consulté le 31 janvier 2018)
  167. (en) Sarah, Grant, « Hear Selena Gomez's Propulsive New EDM Song, 'Wolves' », sur Rolling Stone, (consulté le 31 janvier 2018)
  168. (en-US) « Selena Gomez: ‘I’ll be 30 Before I Get My License!’ », PEOPLE.com,‎ (lire en ligne)
  169. (en) « Stars Hit The Catwalk For St. Judes », Look to the Stars,‎ (lire en ligne)
  170. (en) Selena Gomez Cares For Dogs In Puerto Rico
  171. « The Tonight Show Starring Jimmy Fallon - NBC.com » (consulté le 22 juillet 2017)
  172. (en-US) « FIRST LOOK: Selena Gomez’s Cell-Free Safety Pitch », PEOPLE.com,‎ (lire en ligne)
  173. (en) « Celebrities Raise Hope For Congo », Look to the Stars,‎ (lire en ligne)
  174. (en)Teen Sensation Selena Gomez Appointed UNICEF Ambassador
  175. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées reuters sept 20092
  176. (en) Selena Gomez Helps In Hope For Haiti Telethon
  177. (en) « Strengthen Communities - Disney Citizenship », sur Disney Citizenship (consulté le 22 juillet 2017)
  178. « On Air with Ryan Seacrest - News & More from the Live Radio Show », sur On Air with Ryan Seacrest (consulté le 22 juillet 2017)
  179. [vidéo] cap7ds, « Selena Gomez interview on ABC News / Yahoo », (consulté le 22 juillet 2017)
  180. a et b (en) Selena Gomez Opens Up About Latest Single and Musical Inspirations in VEVO Interview, popcrush.com, 18 mai 2011
  181. (en) [4]
  182. (en) [5]
  183. (en) [6]
  184. (en) [7]
  185. (en) Selena Gomez Tells ‘In Style’ ‘Stars Dance’ May Be Her Last Album, And It Has A Song About Justin Bieber, idolator.com
  186. (en) [8]
  187. (en) Selena Gomez Meets Crush Shia LaBeouf
  188. (en) Selena Gomez Talks Embarrassing Jennifer Aniston Encounter: 'I Ran Away When She Said Hi!', entertainmentwise.com
  189. SelenaIsMyIdolx3, « Behind The Scenes of Selena Gomez New Photoshoot 2010 Latina Magazine », (consulté le 22 juillet 2017)
  190. « Selena Gomez : Justin Bieber, Nick Jonas, elle dit tout sur ses amours ! », sur fan2, (consulté le 22 juillet 2017)
  191. « Taylor Lautner Breaks Up with Selena Gomez », sur Softpedia
  192. « "Selena Gomez: I’m Not Dating Justin Bieber Anymore". »
  193. « Selena Gomez : sa greffe de rein pour vaincre le lupus », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  194. « Selena Gomez a subi une greffe de rein pour combattre son lupus », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  195. « Selena Gomez en couple avec The Weeknd, ils s'embrassent en public ! », meltyFashion,‎ (lire en ligne)
  196. « Met Gala 2017 : Selena Gomez et The Weeknd officialisent leur amour », sur parismatch.com, (consulté le 22 juillet 2017)
  197. (en) « Selena Gomez and The Weeknd break up after almost 10 months », NY Daily News, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  198. « Selena Gomez et The Weeknd, c'est fini », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  199. « Selena Gomez et The Weeknd : ils ont rompu ! », Public.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  200. « Justin Bieber et Selena-Gomez c'est vraiment reparti », Public, (consulté le 5 novembre 2017)
  201. https://www.imdb.com/character/ch0035663/?ref_=nm_flmg_act_7
  202. « Comédiennes ayant doublé Selena Gomez en France » sur RSDoublage
  203. a b et c « Comédiennes ayant doublé Selena Gomez au Québec » sur Doublage.qc.ca

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes