Zoe Kazan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kazan (homonymie).
Zoe Kazan
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Zoe Swicord Kazan
Naissance (35 ans)
Los Angeles, Californie
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Dramaturge
Scénariste
Productrice
Films notables Les Noces rebelles
Elle s'appelle Ruby
Et (beaucoup) plus si affinités
In yours Eyes
The Big Sick
Séries notables Bored to Death
Olive Kitteridge
The Deuce

Zoe Kazan, née le à Los Angeles[1] en Californie, est une actrice, dramaturge, scénariste et productrice américaine.

Elle est révélée au grand public par son second rôle dans l'acclamé drame Les Noces rebelles (2008), mais se fait surtout connaître comme actrice et scénariste grâce à la comédie romantique indépendante Elle s'appelle Ruby (2012), réalisée par Jonathan Dayton et Valerie Faris.

Elle confirme avec la romance Et (beaucoup) plus si affinités (2013), le drame fantastique In yours Eyes (2014), le film d'horreur The Monster (2016), la comédie dramatique The Big Sick (2017) et le western The Ballad of Buster Scruggs (2018).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Elle naît à Los Angeles en Californie de Nicholas Kazan et Robin Swicord, des scénaristes. Elle a une sœur cadette, Maya Kazan, qui est elle aussi actrice. Ses grands-parents paternels sont Elia Kazan, l'acclamé réalisateur, écrivain et scénariste, et Molly Kazan (en) (née Thacher), une scénariste[2].

Elle a été à l'école primaire de Wildwood School (en), puis à Windward School (en) situé à Los Angeles. Elle est diplômée en 2005 d'un baccalauréat en arts (Bachelor of Arts), option théâtre de l' Université Yale[3].

Débuts d'actrice et auteur (années 2000)[modifier | modifier le code]

Elle apparait pour la première fois à l'écran en 2003, avec un second rôle dans le film indépendant Swordswallowers and Thin Men. Elle se concentre cependant par la suite sur le théâtre. En 2006, elle tient son premier rôle principal dans la pièce The Prime of Miss Jean Brodie (novel) (en) à Broadway. Elle y incarne Sandy Stranger. Forte de cette expérience, elle se lance à Hollywood.

En 2007, elle joue un petit rôle d'une étudiante dans le film La Famille Savage de Tamara Jenkins. La même année, elle apparait dans un épisode de la série télévisée Médium puis dans les films La Faille et Dans la vallée d'Elah. A l'automne de la même année, elle revient dans les pièces 100 Saints You Should Know et Things We Want.

En janvier 2008, elle fait ses débuts à Broadway face à S. Epatha Merkerson et Kevin Anderson dans une reprise de William Inge, Come Back, Little Sheba (play) (en). Sa performance est qualifiée comme étant "superbe" et ils ajoutent "Zoe Kazan est formidable pour transmettre la conscience du personnage"[4]. La même année, elle apparait dans la pièce The Seagull[5], puis dans les films August, Me and Orson Welles et dans Les Noces rebelles, aux côtés de Leonardo Dicaprio et Kate Winslet, qui la font connaître d'un large public.

En 2010, elle apparait dans la comédie romantique Happythankyoumoreplease dans le rôle de Mary Catherine. Elle joue auusi dans le film La Dernière Piste au côté de Paul Dano. Elle fait une apparition dans quatre épisodes de la série télévisée Bored to Death.

En 2011, elle écrit sa seconde pièce de théâtre intitulé We Live Here. La pièce est jouée à Broadway du 6 au 12 novembre 2011[6].

Révélation et progression (années 2010)[modifier | modifier le code]

En 2012, elle écrit et joue dans la comédie romantique Elle s'appelle Ruby réalisée par Jonathan Dayton et Valerie Faris. Elle y interprète le rôle de Ruby Sparks aux côtés de Paul Dano, Antonio Banderas, Deborah Ann Woll et Chris Messina[7],[8].

Le succès critique du film l'amène à enchaîner les rôles d'héroïne romantique : en 2013, elle incarne l'une des ex du héros (joué par Adam Brody) du film indépendant Some Girl(s), mais tient aussi le double premier rôle féminin de la comédie dramatique The Pretty One, face à Jake Johnson. Enfin, elle donne la réplique à Daniel Radcliffe pour la romance Et (beaucoup) plus si affinités, de Michael Dowse.

L'année suivante, elle s'extirpe de ce registre : à l'écran, si elle tient le premier rôle de la romance fantastique In yours Eyes, écrite par Joss Whedon, aux côtés de Michael Stahl-David, elle tient aussi un rôle secondaire, celui de Denise Thibodeau, dans la mini-série Olive Kitteridge. Sa performance lui vaut une nomination aux Emmy Awards.

Mais surtout, elle écrit sa troisième et avant-dernière pièce jusqu’à ce jour, intitulée Trudy and Max in Love[9].

En 2015, elle est au casting de la série comique The Walker, qui se compose de huit épisodes, et tient un petit rôle dans le thriller Que le meilleur gagne, de David Gordon Green, bâti autour de la performance de la star Sandra Bullock.

En juillet 2016, elle est annoncée comme co-scénariste du drame Wildlife, une adaptation du roman éponyme de Richard Ford, dont la sortie sera prévue pour 2018. Son compagnon, Paul Dano co-écrit le film et le réalisera.[10].

La même année, elle défend trois projets en tant qu'actrice : elle tient un second rôle dans la comédie indépendante My Blind Brother, portée par Adam Scott, Nick Kroll et Jenny Slate. Elle surprend aussi en étant la tête d'affiche du film d'horreur The Monster. Enfin, elle tourne l'épisode pilote d'une nouvelle série télévisée conçue par une partie de l'équipe de Girls, intitulée Max, mais le projet n'est pas retenu par la chaîne HBO. Elle joue cependant dans deux épisodes d'une nouvelle série dramatique de la chaîne, The Deuce, portée par James Franco et Maggie Gyllenhaal, lancée en 2017.

Mais cette même année, elle connaît un succès critique et commercial surprise en revenant à un rôle d'héroïne romantique : celui d'Emily dans le film indépendant The Big Sick, face à Kumail Nanjiani, également co-scénariste.

En 2018, elle joue dans l'un des segments du western anthologique The Ballad of Buster Scruggs, écrit, réalisé et produit par Joel et Ethan Coen[4],[11]. Le projet était initialement conçu comme une série télévisée en six épisodes, avant d'être refondu en juillet 2018 en long-métrage à sketches.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Depuis 2007, elle est en couple avec l'acteur Paul Dano[12],[13]. Elle donne naissance à leur premier enfant, une petite fille prénommée Alma Bay, en août 2018[14],[15].

Théâtre[modifier | modifier le code]

En tant qu'actrice[modifier | modifier le code]

En tant que dramaturge[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Médium : Izzy (saison 3, épisode 15)
  • 2010 : Bored to Death : Nina (rôle récurrent, 4 épisodes)
  • 2011 : Showing Up (Documentaire)
  • 2014 : Olive Kitteridge : Denise Thibodeau (rôle récurrent, 2 épisodes)
  • 2015 : The Walker : Dotty (rôle principal, 8 épisodes)
  • 2017 : The Deuce : Andrea Martino, la femme de Vincent (rôle récurrent, 2 épisodes)

En tant que productrice et scénariste[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Zoe Kazan », sur IMDb (consulté le 20 juin 2017)
  2. « Nicholas Kazan Biography ((?)-) », sur www.filmreference.com (consulté le 20 juin 2017)
  3. « Movies » (consulté le 20 juin 2017)
  4. a et b (en-US) « Coen Brothers' The Ballad of Buster Scruggs Cast Revealed », Slashfilm,‎ (lire en ligne)
  5. The Broadway League, « The Seagull – Broadway Play – 2008 Revival | IBDB », sur www.ibdb.com (consulté le 23 novembre 2017)
  6. « We Live Here - Official Site », (consulté le 23 novembre 2017)
  7. (en-US) Apple Inc., « Ruby Sparks - Movie Trailers - iTunes », sur trailers.apple.com (consulté le 23 novembre 2017)
  8. (en-US) Stephen Holden, « ‘Ruby Sparks,’ Written by and Starring Zoe Kazan », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  9. (en-US) Charles McNulty, « Review: 'Trudy and Max in Love's' amorous, adulterous journey », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne)
  10. (en-US) Dave McNary, « Paul Dano to Make Directorial Debut With Indie Drama ‘Wildlife’ », Variety,‎ (lire en ligne)
  11. (en-US) Joe Otterson, « Coen Brothers’ TV Project ‘Ballad of Buster Scruggs’ Lands at Netflix », Variety,‎ (lire en ligne)
  12. (en-US) Amanda Petrusich, « ‘Ruby Sparks,’ With Zoe Kazan and Paul Dano », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  13. (en-US) Stephanie Bunbury, « Love and Mercy's Paul Dano relates to Brian Wilson's tortured genius », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  14. « Zoe Kazan et Paul Dano parents : Surprise, les acteurs ont une petite fille », www.purepeople.com,‎ (lire en ligne)
  15. (en) « A New Little Sunshine! Paul Dano Confirms He and Zoe Kazan Welcomed a Daughter Eight Weeks Ago », PEOPLE.com,‎ (lire en ligne)
  16. (en-US) Charles Isherwood, « ‘We Live Here’ by Zoe Kazan at City Center - Review », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne)
  17. (en) « Zoe Kazan’s After the Blast Opens Off-Broadway | Playbill », sur Playbill (consulté le 23 novembre 2017)

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a b c d e et f [1] sur RS Doublage, consulté le 20 juin 2017.