Evan Rachel Wood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wood.
Evan Rachel Wood
Description de cette image, également commentée ci-après
Evan Rachel Wood au Comic-Con de San Diego 2017.
Nom de naissance Evan Rachael Wood
Surnom Evie
Naissance (30 ans)
Raleigh, Caroline du Nord
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Chanteuse
Films notables Thirteen
The Wrestler
Whatever Works
Séries notables Westworld

Evan Rachel Wood, née le à Raleigh, en Caroline du Nord (États-Unis), est une actrice et chanteuse américaine. Elle commence à jouer dans les années 90 dans des séries américaines, comme American Gothic ou Deuxième chance (Once and Again). Elle fait ses débuts dans le cinéma à l'âge de 11 ans en 1998 avec le film Digging to China et est nommée en 2003 au Golden Globe pour son rôle de Tracy Freeland dans le film Thirteen. Depuis 2016, elle incarne l'androïde Dolores Abernathy dans la série télévisée Westworld, rôle qui lui permet de remporter un Critics' Choice Movie Award et un Satellite Award et d'être nommée aux Golden Globes et aux Emmy Awards.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Evan Rachel Wood est née le 7 septembre 1987 à Raleigh, en Caroline du Nord. Son père, Ira David Wood III, est acteur, chanteur, directeur de théâtre et dramaturge issu d'une famille chrétienne, et sa mère Sara Lynn Moore est actrice, et convertie au judaïsme. Son frère Ira David IV est aussi acteur, et sa tante Carol Winstead Wood est costumière pour le cinéma.

Evan Rachel et son frère étaient très impliqués dans le théâtre de leur père, Theatre In The Park. Elle a joué dans la pièce A Christmas Carol alors qu'elle n'était âgée que de quelques mois, puis dans la pièce Miracle en Alabama (The Miracle Worker) dans le rôle d'Helen Keller.

Elle auditionne pour le rôle de Claudia dans Entretien avec un vampire, mais c'est l'actrice Kirsten Dunst qui obtient ce rôle.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts remarqués (1994-2000)[modifier | modifier le code]

Dès 1994, elle joue dans des téléfilms et apparaît occasionnellement dans la série American Gothic. En 1997, ses parents se séparent et Evan Rachel s'installe avec sa mère à Los Angeles. Elle auditionne pour le rôle de Jessie Sammler dans la série télévisée Deuxième Chance (Once & Again) et l'obtient. Sa prestation est unanimement saluée par la critique et ses pairs, impressionnés par la maturité de son jeu.

En 1998, à l'âge de 11 ans, elle obtient son premier rôle au cinéma aux côtés de Kevin Bacon et Mary Stuart Masterson dans le film Digging to China. Elle se rappelle ce rôle comme étant « difficile » néanmoins c'est ce qui lui a donné envie de continuer et de « ne jamais arrêter »[1]. Elle quitte alors l'école et prend des cours par correspondance.

Elle continue à jouer à la télévision en parallèle : en 2000, dans le mélo Les Anges du bonheur, en 2002 dans la série politique À la Maison-Blanche, et en 2003 dans Les Experts.

Révélation (2001-2006)[modifier | modifier le code]

L'actrice au Festival du Film de Sundance 2005, pour la présentation de Pretty Persuasion.

En 2001, à 14 ans, elle est pour la première fois tête d'affiche : le premier rôle de la comédie destinée aux adolescents, La Gardienne des secrets (Little Secrets).

Mais c'est en 2003 qu'elle participe à un projet ambitieux. Elle prête en effet ses traits à Tracy Freeland dans le drame indépendant Thirteen, et livre une performance acclamée par la critique.

En juillet de cette année, elle pose ainsi en couverture du magazine Vanity Fair avec d'autres actrices, et est citée en tant que It Girls of Hollywood. Et récolte une nomination aux Golden Globe Awards dans la catégorie Meilleure actrice dramatique, prix qui est finalement remporté par Charlize Theron pour son rôle dans Monster.

Elle confirme sa capacité à interpréter des rôles complexes dans deux films indépendants : en 2005, elle joue l'adolescente Kimberly Joyce dans la comédie noire Pretty Persuasion, et incarne, en 2006, Tobe, une jeune fille qui s'éprend d'un cow-boy plus âgé qu'elle, joué par l'acteur Edward Norton, dans Down in the Valley.

En 2005, elle confirme une appétence pour le rock en apparaissant dans les clips musicaux At The Bottom of Everything de Bright Eyes et Wake Me Up When September Ends de Green Day.

En septembre 2006, elle reçoit le Spotlight Award for Emerging Talent du magazine Première.

Progression discrète (2007-2009)[modifier | modifier le code]

L'actrice à la première mondiale de Across the Universe, au Toronto International Film Festival 2007

En 2007, elle interprète la fille de Michael Douglas dans King of California, et combine passion pour la musique et ses talents de comédienne en incarnant Lucy Carrigan dans le mélodrame musical Across the Universe de Julie Taymor, rythmé par les chansons des Beatles.

Julie Taymor, la réalisatrice d’Across the Universe, trouve qu'il existe une réelle alchimie entre Evan Rachel Wood et Jim Sturgess, ce pourquoi elle souhaite qu'ils tiennent les rôles principaux dans sa prochaine comédie musicale inspirée de Spiderman[2] . Evan Rachel Wood y interpréterait Mary Jane Watson et Jim Sturgess enfilerait le déguisement de l'homme araignée. Le projet n'aboutira pas.

La même année, elle fait une apparition dans le clip Heart-Shaped Glasses de Marilyn Manson.

Elle confirme en collaborant avec de grands cinéastes. En 2008, elle est à l'affiche du drame The Wrestler le quatrième long-métrage de Darren Aronofsky, acclamé par la critique. Et en 2009, elle joue les ingénues pour Woody Allen dans la comédie new-yorkaise : Whatever Works.

Retour progressif à la télévision (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

Evan Rachel Wood en 2009, à la première de Whatever Works.

Parallèlement, elle ne renonce pas à la télévision puisqu'en 2009, elle prête ses traits à Sophie-Anne LeClerq, la reine de Louisiane, dans les deux derniers épisodes de la saison 2 de la série True Blood.

En 2010, elle devient l'égérie de Gucci pour le parfum Gucci Guilty.

En 2011, elle tourne avec deux acteurs passés à la réalisation : Robert Redford pour le thriller La Conspiration et George Clooney pour le drame politique Les Marches du pouvoir (The Ides of March).

Elle apparaît aussi dans Mildred Pierce, réalisée par Todd Haynes, et portée par Kate Winslet pour la chaîne câblée HBO. Elle fait aussi sa dernière apparition dans True Blood, sur la même chaîne, au bout de huit épisodes.

En 2013, elle renoue avec le cinéma indépendant : la comédie noire Charlie Countryman de Fredrik Bond, où elle donne la réplique à Shia LaBeouf.

Mais en 2015, c'est à la télévision qu'elle persévère : elle joue dans quelques épisodes de la seconde saison de la comédie Doll & Em, et intègre surtout la distribution du western de science-fiction Westworld, développé par Jonathan Nolan et produite par J.J. Abrams pour la chaîne câblée HBO dans le rôle de Dolorès.

Elle prête également sa voix à Marianne, personnage féminin principal de Strange Magic, film d'animation dont le scénario est écrit d'après une histoire de George Lucas.

Musique[modifier | modifier le code]

Evan Rachel Wood a enregistré plusieurs chansons en dehors de celles qu'elle interprète dans les bandes originales de films comme Across the Universe ou Strange Magic. En 2003, elle enregistre Silver and Gold et Christmas Isn't Christmas Without You sur deux compilations de chansons de Noël[3]. En 2012, elle reprend I'd Have You Anytime pour l'album de charité Chimes of Freedom: Songs of Bob Dylan Honoring 50 Years of Amnesty International dont les bénéfices sont reversés à Amnesty International[4].

Avec Zach Villa, elle forme le duo electro-pop Rebel and a Basketcase qui a sorti deux EP en 2016[5].

Elle se produit sur scène avec Zane Carney sous le nom de Evan + Zane[6].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 2003, elle explique dans une interview relative au film Thirteen, qu'elle se décrit comme juive[7]. En 2012, elle explique sur Twitter : « Je crois en Dieu mais je ne suis pas pratiquante, je suis spirituelle. Ma définition de Dieu n'est dans aucune religion. C'est très personnel[8] ». Evan Rachel est ceinture noire de taekwondo[9].

En 2011, elle révèle publiquement sa bisexualité, indiquant qu'elle avait longtemps attendu pour en parler, pour que cette annonce ne soit pas prise comme un effet de mode ou une phase passagère[10].

Durant l'été 2011, Evan Rachel retrouve son ex-petit ami Jamie Bell, qu'elle épouse le . Le couple a un fils, né le 29 juillet 2013. En mai 2014, ils annoncent leur séparation[11] et divorcent[12].

Lors d'une audition devant le Congrès américain en 2018, elle déclare publiquement avoir été pendant plusieurs années victime de violences sexuelles et viols par son conjoint de l'époque, les faits remontant à une dizaine d'années. Elle dit également souffrir d'un stress post-traumatique, dont elle aurait toujours des séquelles aujourd'hui[13].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Distress princess », sur https://www.theguardian.com,
  2. « Evan Rachel Wood sera Mary-Jane dans la comédie musicale Spiderman », sur http://musique.ados.fr/,
  3. Discographie de Evan Rachel Wood sur Discogs
  4. (en)Chimes of Freedom: The Songs of Bob Dylan, Discogs
  5. (en)Rebel and a Basketcase, site officiel
  6. (en)Zane Carney, site officiel
  7. (en-US) « Evan Rachel Wood - Her Relationships, Political Leanings & Religion », sur www.celebritybeliefs.com (consulté le 8 juin 2018)
  8. « #EvanRachelWould on Twitter », Twitter,‎ (lire en ligne)
  9. (en) « CELEBRITY POP QUIZ: Evan Rachel Wood, nydailynews.com, 15 juin 2009.
  10. (en) « Evan Rachel Wood Talks Bisexuality, Coming Out And Picking “Weird” Female Roles », The Huffington Post, 25 avril 2013.
  11. Coralie Vincent, « Evan Rachel Wood et Jamie Bell se séparent après deux ans de mariage », Closer,‎ (lire en ligne).
  12. « Les véritables raisons de la séparation d'Evan Rachel Wood et Jamie Belle (presse à scandale) », sur http://www.closermag.fr/, (consulté le 25 octobre 2014).
  13. France Télévisions, « Violences sexuelles : le témoignage d'Evan Rachel Wood devant le Congrès américain », sur France Info, (consulté le 4 juin 2018).
  14. (en)Cannes Film festival (2007) IMDb
  15. a, b et c « Comédiennes ayant doublé Evan Rachel Wood en France », sur Doublagissimo (consulté le 15 novembre 2016).
  16. http://www.dsd-doublage.com/S%E9ries/True%20Blood.html
  17. http://www.dsd-doublage.com/S%E9ries/Westworld.html
  18. a, b, c, d et e « Comédiennes ayant doublé Evan Rachel Wood en France », sur RS Doublage (consulté le 15 novembre 2016).
  19. « Fiche du doublage français du film » sur Doublagissimo, consulté le 27 février 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :