Megan Twohey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Megan Twohey
Pulitzer2018-megan-twohey-20180530-wp.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Rédactrice à
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Liste détaillée
Prix George-Polk ()
Prix Gerald-Loeb (en) ()
Prix Pulitzer du service public ()
Time 100 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Megan Twohey est une journaliste américaine du New York Times. Elle rédige des rapports d'enquête pour Reuters, le Chicago Tribune et le Milwaukee Journal Sentinel[1]. Ses rapports d'enquête ont conduit à des condamnations pénales et ont contribué à l'adoption de nouvelles lois visant à protéger les personnes vulnérables et les enfants[2].

En 2017, Megan Twohey et sa collègue du New York Times, Jodi Kantor, publient un rapport sur Harvey Weinstein détaillant des décennies d'allégations d'abus sexuels. Plus de 80 femmes accusent publiquement Weinstein d'abus ou d'agression sexuelle[3]. Cela conduit au licenciement de ce dernier[4] et contribue à déclencher le mouvement viral #MeToo[5]. Ce travail est honoré en 2018, lorsque le New York Times reçoit le prix Pulitzer du service public[6]. Kantor et Twohey remportent le prix George-Polk et sont nommées dans la liste des 100 personnes les plus influentes de l'année du magazine Time. En 2019, Twohey et Kantor publient un livre : She said : les dessous de l'enquête qui a révélé l'affaire Weinstein et fait exploser le mouvement #MeToo[7]. Ce livre se classe parmi les meilleurs livres de 2019 par la New York Public Library, NPR, The Washington Post, The New York Times et Time. L'ouvrage est adapté au dans le film She Said (2022) de Maria Schrader.

Biographie[modifier | modifier le code]

Megan Twohey est originaire d'Evanston dans l'Illinois[8]. Elle a étudié au lycée local puis à l'université de Georgetown[9]. Les parents de Megan Twohey sont tous deux impliqués dans les médias : sa mère Mary Jane Twohey produit des nouvelles pour la télévision et son père John Twohey est l'ancien rédacteur en chef du Chicago Tribune. Megan Twohey rejoint initialement le New York Times en 2016 pour enquêter sur Donald Trump, son passé fiscal, ses éventuels liens commerciaux avec la Russie et son rapport aux femmes[10]. Megan Twohey est actuellement une contributrice régulière du New York Times.

Rapports d'enquête[modifier | modifier le code]

Des kits de viol non testés[modifier | modifier le code]

La notion de « kits de viols » (rape kits) est utilisée aux États-Unis pour désigner un ensemble d'outils utilisés par le personnel médical pour garder des preuves à la suite d'une présomption de viol[11].

En 2009, Megan Twohey rapporte dans le Chicago Tribune que plusieurs services de police de banlieue autour de Chicago ne faisaient pas tester tous les kits de viol en leur possession[12]. L'année suivant cet article, l'Illinois devient le premier État américain à exiger que chaque kit de viol soit testé, et, par la suite, de nombreux autres États américains ont également imposé cette mesure[13],[14].

Des médecins condamnés, toujours en exercice[modifier | modifier le code]

De 2010 à 2011, Megan Twohey publie une série d'articles dans le Chicago Tribune détaillant des cas de médecins reconnus coupables de crimes violents ou de crimes sexuels et pratiquant encore[15]. Ses rapports permettent la création de nouvelles lois et politiques dans l'Illinois visant à protéger les patients, par exemple en exigeant des vérifications des antécédents des prestataires de soins de santé[16].

Des enfants adoptés puis abandonnés[modifier | modifier le code]

En 2013, Megan Twohey écrit un rapport d'enquête pour Reuters News expliquant comment certaines personnes utilisent Internet pour trouver des endroits où abandonner leurs enfants adoptés[17],[18]. Elle reçoit le Sydney Award et le Michael Kelly Award pour son travail révélant ces réseaux mafieux[2]. Megan Twohey est également finaliste du prix Pulitzer pour ce travail[19].

Sur la conduite sexuelle de Donald Trump[modifier | modifier le code]

En 2016, Megan Twohey et son collègue Michael Barbaro publient plusieurs articles d'enquête dans le New York Times sur la conduite sexuelle du candidat à la présidence de l'époque, Donald Trump[10]. Trump menace de poursuivre le New York Times s'il ne retirent pas les articles[20], ce que le journal refuse de faire[21].

La révélation de l'affaire Weinstein[modifier | modifier le code]

Megan Twohey dédicaçant son livre au lycée d'Evanston.

Le 5 octobre 2017, Megan Twohey et Jodi Kantor publient un article dans le New York Times sur les abus sexuels pratiqués par Harvey Weinstein.

Lorsqu'elle et Jodi Kantor se lancent dans cette enquête, elles sont soutenues par leur rédacteur en chef, Dean Baquet, et ce, malgré les pressions exercées par Harvey Weinstein[22]. Megan Twohey et Jodi Kantor ont deux réunions en personne avec Harvey Weinstein avant de sortir leur article. Elles ont également plusieurs conversations avec les avocats et les publicistes de Weinstein[23].

En raison de l'ampleur du scandale, Megan Twohey et Jodi Kantor écrivent un livre, racontant les dessous de leur enquête. Paru en septembre 2020 en France, sous le titre She said : L’enquête qui a révélé l’affaire Weinstein et fait exploser le mouvement #MeToo, le livre est sorti au printemps 2019 aux États-Unis.

Megan Twohey et Jodi Kantor reçoivent un Sydney Award pour leur récit ainsi que le Inaugural Impact Award du Club Presse de Los Angeles et la Médaille McGill pour le courage journalistique du Grady College of Journalism[24]. Le New York Times remporte également le prix Pulitzer en 2018 pour les reportages de Megan Twohey et Jodi Kantor sur l'affaire Weinstein[25].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Megan Twohey », sur The New York Times (consulté le ).
  2. a et b (en-US) « Megan Twohey », The Michael Kelly Award (consulté le ).
  3. « Harvey Weinstein est arrivé au tribunal pour le début de son procès », sur LEFIGARO (consulté le ).
  4. « Accusé de harcèlement sexuel, Harvey Weinstein a été licencié », sur RTL.fr (consulté le ).
  5. Valérie Cantié, « Les dates-clé du mouvement #MeToo », sur France Inter, (consulté le ).
  6. (en) « Here are the winners of the 2018 Pulitzer Prizes », Poynter (consulté le ).
  7. « She Said : Les dessous de l'enquête qui a révélé l'affaire Weinstein et fait exploser le mouvement #MeToo », sur Babelio (consulté le ).
  8. (en-US) Callie Grober, « ETHS alum, Pulitzer winner reflects on career », sur The Evanstonian (consulté le ).
  9. (en) « Alumni US | Georgetown University, Washington D.C. Metro Area », alumnius.net (consulté le ).
  10. a et b (en-US) Megan Twohey et Michael Barbaro, « Two Women Say Donald Trump Touched Them Inappropriately (Published 2016) », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le ).
  11. « Faut-il repenser l'utilisation des kits du viol? », sur Slate.fr, (consulté le ).
  12. (en) Megan Twohey, « Dozens of rape kits not submitted for testing by Chicago suburban police departments », sur The Chicago Tribune (consulté le ).
  13. (en) Megan Twohey, « Illinois to test every rape kit », sur The Chicago Tribune (consulté le ).
  14. « Illinois », ENDTHEBACKLOG (consulté le ).
  15. (en) Megan Twohey, « Doctors operate unchecked », sur chicagotribune.com (consulté le ).
  16. (en) Megan Twohey, « Legislation puts medical licenses of sex offenders in cross hairs », sur chicagotribune.com (consulté le ).
  17. (en) « Reuters Investigates - The Child Exchange », Reuters (consulté le ).
  18. « Donner son enfant sur internet ! », sur Franceinfo, (consulté le ).
  19. (en) « Finalist: Megan Twohey of Reuters », www.pulitzer.org (consulté le ).
  20. (en-US) Alan Rappeport, « Donald Trump Threatens to Sue The Times Over Article on Unwanted Advances (Published 2016) », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le ).
  21. (en-US) « The New York Times’s Lawyer Responds to Donald Trump (Published 2016) », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le ).
  22. « Accusé de harcèlement, le producteur Harvey Weinstein menace le NYT de poursuites », sur Challenges, .
  23. (en-US) Rose Minutaglio, « How These Two Women Finally Exposed Harvey Weinstein », sur Marie Claire, (consulté le ).
  24. (en-US) « New York Times reporters receive 2018 McGill Medal for Journalistic Courage », sur Grady College, (consulté le ).
  25. (en) « UCLA Anderson School of Management Announces 2018 Gerald Loeb Award Winners », PR Newswire, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]