Torcol fourmilier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jynx torquilla

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Torcol fourmilier (Jynx torquilla)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Piciformes
Famille Picidae
Genre Jynx (genre)

Nom binominal

Jynx torquilla
Linnaeus, 1758

Répartition géographique

alt=Description de l'image Jynx torquillaterr.jpg.


     /    aire de nidification

     /    aire mixte

     /    aire d'hivernage

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Torcol fourmilier (Jynx torquilla) est une espèce d'oiseau de la famille des picidés, ayant un plumage aux dessins complexes et aux couleurs mordorées.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Longueur : 16 - 17 cm
  • Envergure : 25 - 27 cm
  • Poids : 30 - 45 g
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le torcol fourmilier comme son nom l'indique se nourrit de fourmis et de leurs larves mais également d'insectes, d'araignées ou de baies.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Répartition

Il niche depuis l'Europe et l'Afrique du Nord jusqu'au Japon[1]. Ses populations européennes migrent en Afrique tropicale, et les populations asiatiques vers l'Inde et l'Asie du Sud-Est continentale[2].

Habitat

Il niche dans la campagne avec boqueteaux et vergers, bocage et boisements.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Trou d'arbre ou de mur. Sept à dix œufs en une ou deux pontes de mai à juin.

Œufs de Torcol fourmilier Muséum de Toulouse

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce Jynx torquilla a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné, en 1758[3].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces
  • Jynx torquilla chinensis Hesse, 1911
  • Jynx torquilla himalayana Vaurie, 1959
  • Jynx torquilla mauretanica Rothschild, 1909
  • Jynx torquilla sarudnyi Loudon, 1912
  • Jynx torquilla torquilla Linnaeus, 1758
  • Jynx torquilla tschusii O. Kleinschmidt,1907

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Karel Šťastný, La grande encyclopédie des oiseaux, Gründ, 1991, p. 298.
  2. Bernhard Grzimek (dir.), Le Monde animal en 13 volumes : Encyclopédie de la vie des bêtes, t. IX : Oiseaux 3, Zurich, Éditions Stauffacher S.A.,‎ 1973, 1e éd., 594 p., chap. II (« Les Piciformes »), p. 81-82.
  3. Linnaeus, C. (1758). Systema Naturae per regna tria naturæ, secundum classes, ordines, genera, species, cum characteribus, differentiis, synonymis, locis, Tomus I. Editio decima, reformata. Holmiæ: impensis direct. Laurentii Salvii. i–ii, 1–824 pp : page 112

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :