Gobemouche noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ficedula hypoleuca

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Gobe-mouche noir, spécimen mâle

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Muscicapidae
Genre Ficedula

Nom binominal

Ficedula hypoleuca
(Pallas, 1764)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Gobe-mouche noir (Ficedula hypoleuca), ou Gobemouche noir, est l'une des quatre espèces de gobe-mouches que l'on peut observer en France.

Morphologie[modifier | modifier le code]

  • Longueur : 13 cm
  • Envergure : 21 à 24 cm
  • Poids : 9 à 15 g

En période nuptiale, les deux sexes sont dissemblables. Le mâle possède alors un capuchon et un dos noir (parfois gris-brun) contrastant avec son ventre blanc. L'absence de collier, une petite tache blanche au-dessus du bec et une zone blanche sur les rémiges tertiaires permettent de l'identifier.

La femelle et le juvénile, comme le mâle en période internuptiale, ont un dos gris et moins de blanc sur l'aile.

Comportement[modifier | modifier le code]

Reproduction[modifier | modifier le code]

Œufs de Ficedula hypoleuca Muséum de Toulouse

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Son aire de répartition s'étend de la Sibérie, à la Scandinavie et à la Grande-Bretagne, dans toute l'Europe, au nord des Carpates et des Alpes, puis en France, dans la péninsule Ibérique et jusqu'en Afrique du Nord.

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce a été décrite par l'ornithologue allemand Peter Simon Pallas en 1764, sous le nom initial de Motacilla hypoleuca[1].

Synonyme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pallas, 1764, Catalogue raisonne, D'une Collection supérieurement belle D'Oiseaux, Tant exotiques qu'Européens, ...: 3 no.156

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  • Marc Duquet, « Les femelles de gobemouches noir et blanc au printemps », Ornithos, Rochefort, Ligue pour la protection des oiseaux, vol. 15, no 1,‎ janvier 2008, p. 34-39 (ISSN 1254-2962).
  • Frédéric Jiguet et la commission de l'avifaune française, « Première mention pour la France du gobemouche noir ibérique », Ornithos, Rochefort, Ligue pour la protection des oiseaux, vol. 15, no 3,‎ mai 2008, p. 187-190 (ISSN 1254-2962).
  • Marc Duquet et le comité d'homologation national, « Le gobemouche noir ibérique : éléments d'identification du mâle », Ornithos, Rochefort, Ligue pour la protection des oiseaux, vol. 15, no 3,‎ mai 2008, p. 191-197 (ISSN 1254-2962).