Longueuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Longueil.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Longueuil (homonymie).
Longueuil
Longueuil Longueuil
Centre-ville de Longueuil
Centre-ville de Longueuil
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie
Comté ou équivalent Agglomération de Longueuil
Statut municipal Ville
Arrondissements Vieux-Longueuil,
Saint-Hubert,
Greenfield Park
Maire
Mandat
Caroline St-Hilaire
2009 - 2017
Fondateur
Date de fondation
Charles Le Moyne
1657
Constitution 1er janvier 2002
Démographie
Gentilé Longueuilloise, Longueuillois
Population 229 330 hab.[1] (2014)
Densité 1 977 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 32′ 13″ N 73° 30′ 38″ O / 45.536896, -73.51055145° 32′ 13″ Nord 73° 30′ 38″ Ouest / 45.536896, -73.510551  
Altitude Min. 8 m
Superficie 11 600 ha = 116 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Aéroport Montréal/Saint-Hubert/Longueuil,

Collège Édouard-Montpetit,
Terminus Longueuil,
Hôpital Charles-Le Moyne,
Centre hospitalier Pierre-Boucher,
Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue,
Campus Longueuil – Université de Sherbrooke,
Parc Michel-Chartrand,
Parc de la Cité,
Complexe nautique Réal-Bouvier (marina),
Promenade René-Lévesque,
Marché public de Longueuil,
Théâtre de la Ville,
Plein sud, centre d'exposition en art actuel,
Musée de la femme

Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif 450, 438
Code géographique 58227
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Longueuil

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Longueuil

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

Voir la carte administrative de Montréal
City locator 14.svg
Longueuil

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

Voir la carte topographique de Montréal
City locator 14.svg
Longueuil
Liens
Site web Longueuil

Longueuil est une ville du Québec, au Canada, située sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, face à Montréal. Elle forme le cœur de l'agglomération de Longueuil, le secteur le plus urbanisé de la région de la Montérégie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Longueuil a une superficie de 116 kilomètres carrés. La ville est desservie par le réseau de métro de Montréal (une seule station) et le Réseau de transport de Longueuil.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville vient du nom du village de Longueil, près de Dieppe en Normandie, d'où provient la lignée maternelle (Duchesne) de Charles Le Moyne (1626-1685), seigneur de Longueuil en 1657.

C'est par erreur que la ville fut nommée « Longueuil » avec le second < u > au lieu de « Longueil ». Pourtant, les produits toponymiques du gaulois * ialo « clairière, place » sont généralement transcrits avec < u > comme en témoignent Auteuil, Verneuil, Bonneuil, etc.

Cependant, comme pour les noms communs, l'ajout d'un < u > graphique est nécessaire pour indiquer la prononciation des occlusives [g] (ex: longue) et [k] (ex: écueil) devant la voyelle [i] et < e > muet, donc pour des raisons esthétiques plus que logiques on supprime le second < u >. En effet, une suite de quatre voyelles, dont deux < u > est jugée inesthétique[2] et cela, malgré la prononciation habituelle du groupe graphié « -eil » (ex: sommeil, réveil, etc.).

À noter que comme Auteuil et Bonneuil, Longueuil est construit avec un adjectif latin: longus, formation hybride celto-latine typique de l'époque romaine en Gaule, et signifie donc « longue place »[3]. Cependant, une meilleure connaissance du celtique ancien permet aujourd'hui d'avancer une autre hypothèse, basée sur l'existence du terme longo, navire (gallois llong, navire; breton locou, vaisseaux; vieil irlandais long, vaisseau, navire), le sens de Longueuil serait donc « clairière où l'on fabrique les navires » ou « lieu des navires »[4], ce qui correspond bien à l'environnement de Longueil (Normandie) dans la vallée de la Saâne à 3 km de la mer, lieu entouré de forêts, propices à la construction navale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Maison Daniel-Poirier[5] (1749/1750)

Le village de Longueuil fut officiellement créé en 1848, qui deviendra une ville en 1874 puis une cité en 1920. Elle fusionna avec la ville de Montréal-Sud en 1961 et garda son nom. Elle garda encore ce nom en 1969 après sa fusion avec la ville de Jacques-Cartier. Elle reprit son statut de ville par la suite.

Une nouvelle fusion eut lieu le 1er janvier 2002 impliquant la ville du même nom et les villes de Boucherville, Brossard, Greenfield Park, LeMoyne, Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Hubert et Saint-Lambert. Le 1er janvier 2006, les villes de Boucherville, Brossard, Saint-Lambert et Saint-Bruno-de-Montarville se sont détachées à nouveau.

Héraldique[modifier | modifier le code]

En date du 10 mai 2004, Robert Douglas Watt, Héraut d’armes du Canada, a concédé les emblèmes héraldiques de la Ville de Longueuil. Les armoiries de Longueuil se décrivent ainsi: d’azur à trois roses d’or, au chef cousu de gueules chargé d’un croissant accosté de deux étoiles, le tout d’or.

Administration[modifier | modifier le code]

La ville actuelle, à la suite des défusions municipales, est maintenant composée de l'arrondissement du Vieux-Longueuil (l'ancienne ville de Longueuil), de l'arrondissement de Saint-Hubert et de l'arrondissement de Greenfield Park. La section de l'ancienne ville de LeMoyne fait maintenant partie intégrante de l'arrondissement du Vieux-Longueuil. Les quatre autres villes, soit Boucherville, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert ont quitté Longueuil en date du 1er janvier 2006.

Ces municipalités font maintenant partie de l'agglomération de Longueuil et leurs représentants siègent au sein du conseil d'agglomération. Le conseil d’agglomération exerce ses compétences notamment dans les matières suivantes: les services de sécurité publique, la cour municipale, le transport collectif, le traitement des eaux, l’évaluation municipale, l’élimination et le recyclage des matières résiduelles, le logement social.

Caroline St-Hilaire, chef du parti Action Longueuil et mairesse de Longueuil, a été élue pour la première fois en 2009, et réélue aux élections municipales de 2013. Depuis novembre 2013, Robert Myles, conseiller du district Greenfield Park dans l’arrondissement du même nom, est le chef de l'opposition officielle, le président de l’arrondissement de Greenfield Park et le chef du parti Option Greenfield Park.

Mairie[modifier | modifier le code]

Localisation de Longueuil dans l'agglomération de Longueuil
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2009 En cours Caroline St-Hilaire Action Longueuil  
2005 2009 Claude Gladu Parti municipal Rive-sud  
2001 2005 Jacques Olivier    
1994 2001 Claude Gladu    
1987 1994 Roger Ferland Parti municipal de Longueuil  
1987 1987 Florence Mercier    
1982 1987 Jacques Finet Parti municipal de Longueuil  
1969 1969 Roland Therrien    
1966 1982 Marcel Robidas    
1933 1962 Paul Pratt    
1925 1933 Louis-Joseph-Émilien Brais    
1915 1925 Alexandre Thurber    
1912 1915 Henri St-Mars    
1908 1912 Amédée Geoffrion    
1904 1907 Édouard-Charles Lalonde    
1902 1904 Victor Pigeon    
1898 1902 Maurice Perrault    
1895 1898 Michel Viger    
1893 1895 Ovide Dufresne    
1889 1891 Pierre Brais    
1887 1889 Louis-Édouard Morin    
1886 1887 Pierre-Etienne Hurteau    
1882 1887 Bruno Normandin    
1881 1882 Charles Bourdon    
1880 1881 Joseph-Louis Vincent    
1872 1876 Auguste-Pierre Jodoin    
1862 1870 Gédéon Larocque    
1860 1862 André Trudeau    
1853 1860 Pierre Davignon    
1850 1853 Charles Sabourin    
1848 1850 Isidor Hurteau    
Les données manquantes sont à compléter.

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Les arrondissements du Vieux-Longueuil, de Greenfield Park et de Saint-Hubert
District Conseiller/ère Parti
Le Vieux-Longueuil
Antoinette-Robidoux Michel Lantôt Action Longueuil
Boisé-Du Tremblay Benoît L’Écuyer Action Longueuil
Coteau-Rouge Monique Bastien Action Longueuil
Explorateurs Stéphane Richer Action Longueuil
Fatima-Parcours-du-Cerf Sylvie Parent Action Longueuil
Georges-Dor Xavier Léger Action Longueuil
LeMoyne-Jacques-Cartier Colette Éthier Action Longueuil
Parc-Michel-Chartrand France Dubé (présidente) Action Longueuil
Saint-Charles Albert Beaudry Action Longueuil
Greenfield Park
Greenfield Park Robert Myles (président) Option Greenfield Park
Conseiller #1 Sylvain Joly Action Longueuil
Conseiller #2 Wade Wilson Option Greenfield Park
Saint-Hubert
Iberville Éric Beaulieu Action Longueuil
Laflèche Jacques Lemire Indépendant
Maraîchers Lorraine Guay Boivin (présidente) Action Longueuil
Parc-de-la-Cité Jacques E. Poitras Indépendant
Vieux-Saint-Hubert-la Savane Nathalie Boisclair Action Longueuil

Démographie[modifier | modifier le code]

Appartenance ethnique[modifier | modifier le code]

Origines ethniques des citoyens des arrondissements (À noter, ce tableau présente les statistiques démographiques de la ville de Longueuil fusionnée. Ainsi, les données des villes suivantes: Saint-Lambert, Brossard, Boucherville et Saint-Bruno-de-Montarville ne doivent plus être prises en compte lors des études statistiques effectuées après les défusions du 1er janvier 2006).

Vieux-Longueuil Boucherville Brossard Greenfield Park LeMoyne Saint-Bruno-
de-Montarville
Saint-Hubert Saint-Lambert Total
Blancs 112 815 37 455 46 440 14 640 4 835 23 500 67 690 19 785 327 160
Noirs 5 515 160 2 445 600 60 110 3 055 205 12 150
Chinois 1 645 160 7 995 415 15 175 630 195 11 230
Asie du sud 710 0 3 805 190 0 35 710 105 5 555
Arabe 2 090 155 3 090 275 70 170 1 135 310 7 295
Amérique latine 2 875 135 2 145 310 65 80 1 330 260 7 200
Asie du Sud-Est 1 375 135 1 785 160 35 65 775 95 4 425
Asie de l'ouest 710 10 1 155 215 35 0 240 45 2 410
Philippin 105 15 970 40 10 10 380 70 1 600
Coréen 135 20 200 0 35 30 35 80 535
Japonais 55 0 60 35 0 0 20 0 170
Multiple 320 0 440 85 0 25 225 25 1120
Autres 50 20 205 20 0 25 50 0 370

Éducation[modifier | modifier le code]

Enseignement supérieur[modifier | modifier le code]

Cégeps

Collèges privés

  • Collège CDI-Delta
  • Centre de formation professionnelle Pierre-Dupuy
  • Centre de formation professionnelle Jacques-Rousseau
  • Centre de formation professionnelle Charlotte-Tassé
  • Collège Info-Technique

Campus satellitaires universitaires

Éducation secondaire et primaire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Commission scolaire Marie-Victorin.

Écoles secondaires[modifier | modifier le code]

  • Collège Charles-LeMoyne
  • Collège Français
  • Collège Notre-Dame-de-Lourdes
  • Collège Durocher Saint-Lambert
  • École secondaire André-Laurendeau
  • École secondaire Gérard-Filion
  • École secondaire internationale St-Edmond
  • École secondaire Jacques-Rousseau
  • École secondaire Mgr-A.M.-Parent
  • École secondaire participative l'Agora
  • École secondaire St-Jean-Baptiste
  • Centre des adultes des 16-18 ans (CÉA)
Écoles anglophones[modifier | modifier le code]
  • École secondaire Centennial Regional
  • École secondaire Heritage Regional (anciennement MacDonald-Cartier)

Écoles primaires[modifier | modifier le code]

  • École Adrien-Gamache
  • École Armand-Racicot
  • École Bel-Essor
  • École Bourgeoys-Champagnat
  • École Carillon
  • École Christ-Roy
  • École de Normandie
  • École du Curé-Lequin
  • École du Tournesol
  • École des Petits-Explorateurs
  • École Félix-Leclerc
  • École Gentilly
  • École Gentilly (Boisé des lutins)
  • École George-Étienne-Cartier
  • École Hubert-Perron
  • École Jacques-Ouellette
  • École Joseph-De-Sérigny
  • École Lajeunesse
  • École Le Déclic
  • École Lionel-Groulx
  • École Marie-Victorin (Longueuil) Pavillon le Jardin
  • École Marie-Victorin (Longueuil) Pavillon l'Herbier
  • École Paul-De-Maricourt
  • École Pierre-D'Iberville
  • École Saint-Lambert
  • École Ste-Claire
  • École St-Jude
  • École St-Romain

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Réseau routier[modifier | modifier le code]

Le pont Jacques-Cartier, avec Longueuil en arrière-plan.

La ville de Longueuil est desservie par de nombreux axes de transport d’importance :

Un important complexe d'échangeurs se trouve à proximité de la Place Charles-Le Moyne dans l’arrondissement du Vieux-Longueuil, autour du métro de Longueuil. Il comprend le boulevard Taschereau, le multiplex (chevauchement) des autoroutes 20 et René-Lévesque, la rue Saint-Charles et la rue Saint-Laurent. Ce secteur est visé par un projet de réaménagement du réseau supérieur piloté par le ministère des Transports du Québec.

Les autres artères principales de la ville sont le boulevard Roland-Therrien (artère majeure connectant directement les autoroutes 20 et René-Lévesque aux quartiers résidentiels de Longueuil), le boulevard Curé-Poirier, la rue Frontenac, le boulevard Cousineau (route 112 dans l’arrondissement de Saint-Hubert), le chemin de Chambly, le boulevard Vauquelin, le boulevard Jacques-Cartier, la rue Saint-Charles, le boulevard Sainte-Foy, le chemin du Tremblay, le boulevard Fernand-Lafontaine et le boulevard Jean-Paul-Vincent.

Transport en commun[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Spiritualité[modifier | modifier le code]

Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue

Médias[modifier | modifier le code]

  • FM 103,3, station de radio communautaire qui dessert Longueuil et sa région (anciennement nommée CHAA)
  • Le Courrier du Sud, hebdomadaire gratuit distribué dans toute l'agglomération de Longueuil
  • Rive-Sud Express, hebdomadaire gratuit distribué dans toute l'agglomération de Longueuil
  • Point Sud, journal qui paraît tous les mois et distribué dans l’agglomération de Longueuil
  • TVRS, station de télévision communautaire affiliée à MAtv

Personnalités liées à Longueuil[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Longueuil (ville), Profils des communautés, Statistiques Canada, consulté le 8 février 2012
  2. On peut également y voir l'idée de ne pas trop « surcharger » la graphie, alors que paradoxalement on la complique.
  3. François de Beaurepaire, Les noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime, éditions Picard 1979.
  4. Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise, éditions errance 2003.
  5. Maison Daniel-Poirier

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Boucherville Saint-Bruno-de-Montarville Rose des vents
Montréal, Fleuve Saint-Laurent, Saint-Lambert N Carignan
O    Longueuil    E
S
Brossard