Pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tunnel
Louis-Hippolyte-La Fontaine
Image illustrative de l'article Pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie, Montréal
Localité Longueuil, Montréal
Coordonnées géographiques 45° 34′ 46″ N 73° 28′ 46″ O / 45.579444, -73.479444 ()45° 34′ 46″ N 73° 28′ 46″ O / 45.579444, -73.479444 ()  
Fonction
Franchit Fleuve Saint-Laurent
Fonction Tunnel routier
B25 Brtc A-25
Caractéristiques techniques
Type Tunnel
Longueur 1 992,6 m
Largeur 36,7 m
Hauteur -24 m
Matériau(x) Béton précontraint
Construction
Construction 1960-1967

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
TunnelLouis-Hippolyte-La Fontaine

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
TunnelLouis-Hippolyte-La Fontaine

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
TunnelLouis-Hippolyte-La Fontaine

Le pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine est un ensemble formé d'un tunnel routier et d'un pont routier qui relient Longueuil (arrondissement Le Vieux-Longueuil) à Montréal (arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve), en passant sous le fleuve Saint-Laurent. Il dessert les régions administratives de Montréal et de la Montérégie. Il s'agit du seul tunnel qui relie Montréal à sa banlieue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le tunnel Louis-Hyppolite-Lafontaine

En 1960, la construction d'une autoroute (route transcanadienne) traversant le Québec de l'Ontario jusqu'à Rivière-du-Loup fut annoncée. À Montréal, pour éviter de devoir construire un énorme pont qui aurait défiguré la ville et détruit un quartier, les ingénieurs ont opté pour la construction d'un tunnel installé sous le lit du fleuve.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Tunnel[modifier | modifier le code]

On a donc creusé une tranchée pour le déposer sous le lit du fleuve et l'enterrer de 4 à 6 mètres de terre. Le tunnel a été construit avec des sections préfabriquées en cale sèche et déposées sous le lit du fleuve, à 24 mètres sous la surface de l'eau. Chaque section pèse 32 000 tonnes et mesure 110 m de long par 37 m de largeur et 8 m de hauteur.

La construction fut achevée en mars 1967, juste avant l'ouverture de l'Exposition universelle de Montréal. La construction coûta 75 millions de dollars. Encore aujourd'hui, le tunnel demeure l'un des plus grands ouvrages en béton précontraint au monde.

Pont de l'Île-Charron[modifier | modifier le code]

Afin de diminuer la longueur totale du tunnel à être creusé, on prit la décision de faire aboutir le tunnel sur l'île Charron, laquelle fait partie de l'archipel des îles de Boucherville. Un pont dut donc être construit pour enjamber le bras d'eau restant. Ce pont, d'une longueur de 476.8 m, fut complété en 1966. Il s'agit d'un pont à poutres en béton précontraint. Un échangeur a été construit sur l'île et il s'agit de la seule voie d'accès terrestre au Parc national des Îles-de-Boucherville.

Circulation[modifier | modifier le code]

Le tunnel est emprunté par l'autoroute 25 et la route Transcanadienne. Il comporte six voies de circulation, soit trois par direction, lesquelles sont séparées par un corridor de service et de ventilation situé au centre du tunnel. Quant à lui, le pont de l'Île-Charron comporte sept voies de circulation, soit quatre en direction sud et trois en direction nord.

En moyenne, 131 000 véhicules empruntent le pont-tunnel chaque jour[1], pour un total annuel de 47,8 millions de véhicules.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le pont-tunnel est nommé en l'honneur de Louis-Hippolyte La Fontaine (1807-1864), homme politique canadien-français, Premier ministre du Canada-Est de 1842 à 1843. Il était originaire de Boucherville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liste des tunnels

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de la structure - Ministère des Transports du Québec [1]