Caryer cordiforme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Caryer cordiforme (Carya cordiformis), est une espèce d'arbre de la famille des Juglandaceae. Elle est donc proche du noyer commun[1]. Il est aussi appelé caryer à noix amère, noyer amer et caryer dur[2].

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce d'arbres est originaire de l’Est de l’Amérique du Nord. Elle est présente depuis le Texas jusqu’au sud du Canada[1]. Elle apprécie des sols fertiles, humides et avec un ensoleillement moyen. Elle est présente dans les bassins des cours d’eau où il cohabite avec des chênes, des érables et des ormes. Elle supporte des températures jusque -30°C[1].

L’espèce a été introduite en Europe en 1689[1].

Description[modifier | modifier le code]

Elle pousse assez rapidement et atteint environ 5 mètres à 20 ans. Son bois dur, appelé parfois « hickory » est très apprécié pour sa qualité. L’arbre peut atteindre 30 mètres de haut pour un diamètre de 1 mètre. L’écorce reste lisse jusque 80 ans. Les bourgeons sont jaunâtres[1].

Les feuilles, imparipennées, longues de 20 à 30 cm possèdent 7 ou 9 folioles de 8 à 15 cm[1].

Le fruit (environ 2 cm de diamètre) est une drupe globuleuse qui protège un noyau. La noix du fruit est amère[1].

Synonyme[modifier | modifier le code]

  • Juglans cordiformis Wangenh.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g (fr) Arbres - Jaromir Pokorny - p.176 - (ISBN 2-7000-1818-4) - Éditions Gründ - 1987
  2. John Laird Farrar, Les Arbres du Canada, Saint-Laurent, Fides,‎ 1996, 502 p. (ISBN 2-7621-1824-7), p. 210-211