Lanaudière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lanaudière
Image illustrative de l'article Lanaudière
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Statut Région administrative
MRC et TE D'Autray
Joliette
L'Assomption
Les Moulins
Matawinie
Montcalm
Nombre de municipalités 58
Siège de la Conférence régionale des élus Joliette
Président de la CRÉ Gaétan Morin
Fuseau horaire Heure de l'Est (UTC−05:00)
Indicatif téléphonique +1 450
Code géographique 14
Démographie
Gentilé Lanaudois(e)
Population 476 941 hab. (2012)
Densité 39 hab./km2
Variation 2007-2012 7,8 %
Géographie
Superficie 12 313 km2
– incluant eau 13 514 km2
Économie
PIB régional 11 258,5 M CAD (2011)
Taux d'activité 65,7 % (20112)
Taux de chômage 7,9 % (2012)
Liens
Site web www.cre-lanaudiere.qc.ca
Sources
Institut de la statistique du Québec 2013, p. 60

Lanaudière est une région administrative du Québec[1]. La région est située le long du Saint-Laurent, à environ 30 kilomètres au nord-est de Montréal, et elle comprend aussi les vallées des rivières L'Assomption et Ouareau. Ses habitants sont des Lanaudois et des Lanaudoises.

On y compte 59 municipalités locales.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'appellation de la région date officieusement de 1985, mais dès 1964, la Chambre de commerce régionale se prononçait pour ce nom. Elle tient son origine du fait qu'une partie significative de son territoire ait fait partie de la seigneurie de Lanaudière à partir du régime français[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

  • Population: 445 188 (2007)[3]
  • Superficie: 13 537 km²
  • Densité: 36,2 hab./km²
  • Taux de natalité: 10,9 ‰ (2004)
  • Taux de mortalité: 6,0 ‰ (2003)

Localisation géographique: 46° 46′ N 73° 50′ O / 46.767, -73.83


Politique et administration[modifier | modifier le code]

Municipalités Régionales de Comté[4][modifier | modifier le code]

Représentation provinciale[modifier | modifier le code]

Représentation fédérale[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Cégep régional de Lanaudière

Commissions scolaires[modifier | modifier le code]

Commission scolaire des Affluents[modifier | modifier le code]

[1] La CSA offre des services aux villes de Terrebonne, de Repentigny, de Mascouche, de L'Assomption, de Charlemagne, de Saint-Sulpice et L’Épiphanie (ville et paroisse). dans Les Moulins.

Lachenaie, La Plaine, Le Gardeur et Saint-Gérard-Magella.

Écoles secondaires:

  • de l’Amitié
  • du Coteau
  • Félix-Leclerc
  • Jean-Baptiste-Meilleur
  • l’Horizon
  • l’Impact (Mascouche et Repentigny)
  • Le Prélude
  • Paul-Arseneau

dans la ville de Terrebonne :

  • Armand-Corbeil
  • de l’Odyssée
  • Des Rives
  • des Trois-Saisons
  • l’Envolée
  • Léopold-Gravel
  • Collège Saint-Sacrement

Commission scolaire des Samares[modifier | modifier le code]

MRC D'Autray, MRC Joliette, MRC Matawinie et MRC Montcalm

Berthierville, Crabtree, Entrelacs, Joliette, Lanoraie, Lavaltrie, Notre-Dame-de-la-Merci, Notre-Dame-de-Lourdes, Notre-Dame-des-Prairies, Rawdon, Saint-Zénon, Saint-Alexis-de-Montclam, Saint-Alphonse-de-Rodriguez, Saint-Ambroise-de-Kildare, Saint-Barthélemy, Saint-Calixte, Saint-Charles-Borromée, Saint-Charles-de-Mandeville, Saint-Côme, Saint-Cuthbert, Saint-Damien, Saint-Didace, Sainte-Béatrix, Sainte-Élisabeth, Sainte-Émélie-de-l'Énergie, Sainte-Julienne, Sainte-Marcelline-de-Kildare, Sainte-Marie-Salomé, Sainte-Mélanie, Saint-Esprit, Saint-Félix-de-Valois, Saint-Gabriel-de-Brandon, Saint-Ignace-de-Loyola,, Saint-Jacques-de-Montcalm, Saint-Jean-de-Matha, Saint-Lin-Laurentides, Saint-Michel-des-Saints, Saint-Norbert, Saint-Paul-de-Joliette, Saint-Roch-de-l'Achigan, Saint-Théodore-de-Chertsey, Saint-Thomas-de-Joliette

À Joliette

  • École secondaire Thérèse-Martin
  • École secondaire Barthélemy-Joliette
  • Joliette High School
  • Académie Antoine-Manseau
  • École Primaire Des Mésanges
  • École Primaire Saint-Pierre (Marie-Charlotte)
  • Maternelle Wilfrid-Gervais
  • École Primaire Les Mélèzes

Histoire[modifier | modifier le code]

L'appellation de la région date officieusement de 1985, mais dès 1964, la Chambre de commerce régionale se prononçait pour ce nom. Elle tient son origine du fait qu'une partie significative de son territoire ait fait partie de la seigneurie de Lanaudière à partir du régime français[5].

Activités culturelles et scientifiques[modifier | modifier le code]

  • À voix haute, rencontre entre le livre et la scène
  • Collectif d'écrivains de Lanaudière, Les Donneurs
  • Culture Lanaudière
  • Festival de Lanaudière, festival de musique classique en été
  • Musée d'art de Joliette
  • Parcours géologique dans Lanaudière
  • Quinzaine du livre de Lanaudière
  • Festival de spectacles jeune public de Lanaudière, Spectacles et animations pour la famille
  • Festival Mémoire et Racines, Festival de renommée mondiale en musique traditionnelle.
  • Tourisme des moulins, calendrier d'activités et d'événements dans la région de Terrebonne et de Mascouche

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]