Association mondiale de hockey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AMH et WHA.

Association mondiale de hockey

alt=Description de l'image WHA.gif.
Généralités
Création 1971
Disparition 13 juin 1979
Organisateur(s) Association mondiale de hockey
Catégorie Ligue majeure
Lieu Canada - États-Unis
Participants 14 en 1974-75
Statut des participants Professionnels

L'Association mondiale de hockey - AMH (en anglais: World Hockey Association également connue sous le sigle WHA) - est une association sportive professionnelle regroupant des équipes de hockey sur glace du Canada et des États-Unis. L'association est fondée en 1971 et dure jusqu'à la fin de la saison 1978-1979

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est créée officiellement au mois d'avril de 1971 par deux hommes de la Californie, Dennis Murphy et Gary Davidson ; les deux hommes ayant été fondateur et premier président de l'American Basketball Association[1], et bien que très peu prise au sérieux par les dirigeants de la ligue nationale de hockey, l'Association mondiale allait révolutionner le monde du hockey professionnel. La ligue permet à douze nouvelles équipes du Canada et des États-Unis de tenter de remporter le trophée mondial Avco, trophée remis par les services financiers de AVCO accompagné de 500 000 dollars.

La nouvelle ligue fait sentir sa présence immédiatement alors qu'elle subtilise plusieurs joueurs à la LNH dont le très célèbre Bobby Hull qui signe alors avec les Jets de Winnipeg pour la somme de 2,75 millions de dollars, sur dix ans, un montant sans précédent à l'époque. Gordie Howe, le légendaire buteur de la LNH, retourne sur la glace et rejoint ses deux fils dans l'équipe des Aeros de Houston. La LNH réplique alors comme elle peut en accordant des franchises à Long Island et Atlanta : c'est le début des Islanders de New York et des Flames d'Atlanta, qui déménageront plus tard à Calgary.

Même si l'AMH ne tente jamais de concourir pour la Coupe Stanley, son impact sur la LNH est indéniable, ne serait-ce que par la création des nouvelles franchises. De plus au cours de la saison 1978-1979 de l'AMH, un futur ténor du monde du hockey sur glace rejoint les Racers d'Indianapolis de l'AMH. Contrairement à la LNH qui exige un âge minimum pour l'entrée des joueurs dans la ligue, l'AMH n'a pas de standard et c'est âgé de 17 ans que le jeune joueur joue pour les Racers puis pour les Oilers d'Edmonton : il s'agit de Wayne Gretzky. Une des autres avancées due en grande partie à l'AMH est celle de la présence de joueurs européens.

En 1979, l'AMH ne parvenant pas à attirer uniformément les fans se voit contrainte d'arrêter ses activités et quatre de ses équipes, les Oilers d'Edmonton, les Jets de Winnipeg, les Nordiques de Québec et les Whalers de la Nouvelle-Angleterre rejoignent la LNH, alors que les Stingers de Cincinnati et les Bulls de Birmingham reçoivent une somme d'argent en guise de dédommagement pour la fermeture de la ligue[2].

Franchises[modifier | modifier le code]

Cette section présente le nom des équipes ayant évolué dans l'Association mondiale. Les équipes inscrites sur la même ligne correspondent à une même franchise.

Repêchage amateurs[modifier | modifier le code]

Les repêchages amateurs de l'Association ont eu lieu annuellement mais les franchises avaient au final du mal à faire venir les jeunes joueurs. Ceux-ci étaient généralement également repêchés par des franchises de la LNH et beaucoup plus séduits pour aller jouer dans des équipes plus anciennes voire plus prestigieuses.

Premiers choix des repêchages[3]
Année Joueur Position Repêché de Franchise AMH Remarque
1973 Drapeau du Canada Bob Neely Défenseur Petes de Peterborough (OHA) Cougars de Chicago Ne jouera pas dans l'AMH
1974 Drapeau du Canada Pat Price Défenseur Blades de Saskatoon (WCHL) Blazers de Vancouver Jouera 68 matchs dans l'AMH
1975 Drapeau du Canada Claude Larose Attaquant Castors de Sherbrooke (LHJMQ) Stingers de Cincinnati Jouera 252 matchs dans l'AMH
1976 Drapeau du Canada Blair Chapman Attaquant Blades de Saskatoon (WCHL) Oilers d'Edmonton Ne jouera pas dans l'AMH
1977 Drapeau du Canada Scott Campbell Défenseur Knights de London (OHA) Aeros de Houston Jouera 149 matchs dans l'AMH

Sur les cinq joueurs ci-dessus, seuls Scott Campbell et Claude Larose ont été à la hauteur des espoirs placés en eux. Bob Neely et Blair Chapman ne jouèrent jamais dans l'association et Pat Price n'eut pas un contrat très élevé; il ne resta qu'une saison avant de partir jouer pour les Islanders de New York.

Saisons de l'association[modifier | modifier le code]

Il y eut sept saisons de l'association. Le tableau ci-dessous reprend le vainqueur du trophée mondial Avco ainsi que le finaliste.

Résumé par saison
Saison Vainqueur Finaliste
1972-1973 Whalers de la Nouvelle-Angleterre Jets de Winnipeg
1973-1974 Aeros de Houston Cougars de Chicago
1974-1975 Aeros de Houston Nordiques de Québec
1975-1976 Jets de Winnipeg Aeros de Houston
1976-1977 Nordiques de Québec Jets de Winnipeg
1977-1978 Jets de Winnipeg Whalers de la Nouvelle-Angleterre
1978-1979 Jets de Winnipeg Oilers d'Edmonton

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d L'équipe n'a jamais joué dans l'AMH même si l'équipe a existé pendant un temps.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Willes 2004, p. 8–9
  2. (en) « Cincinnati Stingers Historical Society », sur www.scsr.org (consulté le 20 avril 2010).
  3. (en) « NHL & WHA Drafts », sur The Internat Hockey Database (consulté le 14 septembre 2011)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ed Willes, The Rebel League: The Short and Unruly Life of the World Hockey Association, McClelland & Stewart,‎ 2004, 277 p. (ISBN 0-7710-8947-3)
  • Al Strachan, Cent ans de hockey, Hurtubise HMH ltée,‎ 2000 (ISBN 2-89428-439-X)