Nebet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nebet
Nom en hiéroglyphe
n
nb
bt
Famille
Conjoint Ounas
Enfant(s) Ounasânkh, Khentkaoues, Néferout et Néfertkaoues
Sépulture
Type double mastaba
Emplacement à côté de la pyramide d'Ounas à Saqqarah

Nebet est une reine égyptienne, épouse du roi Ounas[1]. Elle a vécu à l'époque de la Ve dynastie. Elle est la mère du prince héritier Ounasânkh, bien que ce fait soit contesté. Outre Ounasânkh, Nebet peut également être la mère de Khentkaoues, Néferout et Néfertkaoues[2].

Tombe[modifier | modifier le code]

Nebet a été enterrée dans un double mastaba avec une autre reine, Khenout, à côté de la pyramide d'Ounas à Saqqarah[3]. Le mastaba a été fouillé par Peter Munro[4].

Titres[modifier | modifier le code]

Les titres de Nebet sont :

  • « Le grand sceptre » (wrt-hetes),
  • « Elle qui voit Horus et Seth » (m33t-hrw-stsh),
  • « Great of Praises » (wrt-hzwt ),
  • « Femme de roi, son bien-aimé » (hmt-nisw meryt.f),
  • « Consort et bien-aimé des deux dames » (sm3yt-mry-nbty),
  • « Accompagnateur du Grand » (khtt-wr),
  • « Compagnon d'Horus » (smrt- hrw),
  • « Compagnon d'Horus, son bien-aimé » (smrt-hrw-meryt.f),
  • « Compagnon d'Horus » (tist-hrw).

Même si elle porte les titres d'une reine, elle est représentée dans sa tombe comme une femme de haut rang sans aucun insigne de reine.

Elle avait ses propres domaines, qui étaient administrés par des femmes[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joyce Anne Tyldesley, Chronicle of the Queens of Egypt, Thames & Hudson, 2006. (ISBN 0-500-05145-3)
  2. Brennan, « Nebet », Geni,
  3. Aidan Mark Dodson, Dyan Hilton, The Complete Royal Families of Ancient Egypt, Thames & Hudson, 2004, (ISBN 0-500-05128-3)
  4. Peter Munro, Der Unas-Friedhof Nord-West, Bd.1, Topographisch-historische Einleitung; Das Doppelgrabe der Königinnen Nebet und Khenut, Mainz, 1993.
  5. Grajetzki, Ancient Egyptian Queens: A Hieroglyphic Dictionary, Golden House Publications, London, 2005, (ISBN 978-0-9547218-9-3)