Fouille archéologique en Égypte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les fouilles archéologiques en Égypte sont menées par différentes équipes sous le contrôle du Conseil suprême des Antiquités égyptiennes.

Équipes françaises[modifier | modifier le code]

L'Institut français d'archéologie orientale (IFAO)[modifier | modifier le code]

Direction depuis  : Laurent Bavay

Le Centre franco-égyptien d'étude des temples de Karnak (CFEETK)[modifier | modifier le code]

Direction depuis le  : Dominique Valbelle.

Le Centre d'études alexandrines (CEAlex)[modifier | modifier le code]

Direction depuis  : Marie-Dominique Nenna.

  • Fouilles sous-marines sur le site du Phare d'Alexandrie, dirigées par Jean-Yves Empereur et Isabelle Hairy
  • Fouilles terrestres à Alexandrie et sa région
    • Les citernes
    • Patriarcat d'Alexandrie
    • Terra Santa
    • Maréa (rive sud du lac Mariout, à 40 km S-E d'Alexandrie)
      • campagne : au
      • campagne : au

La Mission archéologique française de Saqqâra (MafS)[modifier | modifier le code]

Direction depuis fin 2007 : Philippe Collombert.

La Mission des Colosses de Memnon et du temple d'Amenhotep III à Kôm el-Hettan[modifier | modifier le code]

Direction : Hourig Sourouzian.

La Mission française des fouilles de Tanis (MFFT)[modifier | modifier le code]

Direction depuis début 2014 : François Leclère

Autres équipes[modifier | modifier le code]

  • Institut néerlandais et flamand au Caire[2]
    • Mission à Nécropole de Saqqara, dirigée par Maarten Raven et C. Greco
    • Mission à Oasis de Dakhleh, dirigée par A.J. Mills
    • Mission à Villa de Serenus, dirigée par Dorothea Schulz et Martin Hense
    • Mission sur le site de Tell Ibrahim Awad, dirigée par Willem van Haarlem
    • Mission à Qurta, dirigée par Dirk Huyge et Wouter Claes
    • Mission à ElKab, dirigée par Luc Limme et Dirk Huyge
    • Mission à El-Hosh, dirigée par Dirk Huyge
    • Mission à Dayr al Barsha, dirigée par Harco Willems
    • Mission à Shanhur, dirigée par Harco Willems
    • Mission à Qasr Dakhleh, dirigée par Fred Leemhuis
  • Institut allemand du Caire

Projets[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Michel Mouton, Jean Olivier Guilhot, Claudine Piaton, Philippe Racinet, Sadr, une forteresse de Saladin au Sinaï. Histoire et archéologie, Paris, Académie des Inscriptions et Belles-lettres, 2010, vol.1. textes, 392 p. ; vol. 2. Illustrations, 455 fig, (Mémoires de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, t. 43). (ISBN 9782877542555),
  2. (en) « Netherlands-Flemish Institute in Cairo - Institutes », sur www.institutes.leiden.edu (consulté le 22 mars 2017)