Rêmkoui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rêmkoui
Famille
Père Djedkarê Isési
Mère Mérésânkh IV ?
Fratrie Néserkaouhor
Ounas ?
Isésiânkh ?
♂ Kaemtjenent ?
Hedjetnebou
Khekeretnebti
♀ Meret-Isési ?
♀ Nebtyemneferes ?
♀ Kentkhaous ?
Sépulture
Type Mastaba
Emplacement Saqqarah
Date de découverte Auguste Mariette

Rêmkoui (ou Raemkai ou Raemka selon les prononciations), est un prince égyptien, fils de Djedkarê Isési, roi de la Ve dynastie. Il est enterré dans un mastaba aménagé dans la nécropole de Saqqarah. Un Rêmkoui est donné par les égyptologues Aidan Mark Dodson et Dyan Hilton comme le fils du roi Menkaouhor.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Sépulture[modifier | modifier le code]

Le mastaba de Rêmkoui est situé au nord du complexe funéraire de Djéser à Saqqarah[1].

La chapelle de la tombe avec la stèle fausse porte du prince a été démontée et acquise en 1906 par le Metropolitan Museum of Art de New York où elle est exposée.

L'étude des reliefs de ce mastaba a démontré qu'initialement ce tombeau était prévu pour un autre dignitaire du royaume, Néferirtenès. Il fut donc attribué au fils de Djedkarê Isési par décret, sans doute à la suite d'une disgrâce du notable ou pour d'autres raisons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. A. Mariette, mastaba D3, p. 178-181.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Aidan Mark Dodson et Dyan Hilton, The Complete Royal Families of Ancient Egypt [détail des éditions]
  • Gaston Maspéro, Les mastabas de l'Ancien Empire - Fragment du dernier ouvrage de A. Mariette, publié d'après le manuscrit de l'auteur, F. Vieweg, librairie-éditeur,