GAFAM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
  Sigles de 2 caractères
  Sigles de 3 caractères
  Sigles de 4 caractères
 Sigles de 5 caractères
  Sigles de 6 caractères
  Sigles de 7 caractères
  Sigles de 8 caractères

GAFAM est l'acronyme des géants du Web, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft qui sont les cinq grandes firmes américaines (nées dans les dernières années du XXe siècle ou au début du XXIe siècle, sauf Microsoft créé en 1975 et Apple en 1976) qui dominent le marché du numérique[1], parfois également nommées les Big Four, les Big Five, ou encore « The Five ». Cet acronyme correspond au sigle GAFA initial, auquel le M signifiant Microsoft a été ajouté.

Ils sont particulièrement influents sur le Web américain et européen. D'autres régions du monde, comme la Russie (Yandex, Vkontakte...)[2] et la Chine (BATX) possèdent leurs propres géants locaux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le développement de ces cinq géants du Web, s'inscrit dans le cadre de la révolution numérique ou de la troisième révolution industrielle, intervenant au début du XXIe siècle, il s'appuit sur les principes de l'économie en réseau, et de l'économie d'échelle. Leur puissance tend à être contestée par les Natu[3] (Netflix, Airbnb, Tesla, Uber).

De plus, il existe un acronyme équivalent pour les géants chinois : les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi).

Influence[modifier | modifier le code]

Les GAFAM ont énormément d'influence dans le monde occidental. La masse d'information personnelle collectée par ces entreprises peut permettre d'influer sur la politique d'un pays[4]. Leur influence est plus limitée dans les pays autoritaires où les réseaux sont contrôlés par l’État et où ils contrôlent souvent leurs propres géants de l'internet comme Yandex pour la Russie ou les BATIX pour la Chine.

Société Création Personnalités-clés Produit Utilisateurs[5]
(Milliards)
Google 1998 Larry Page et Sergueï Brin Moteur de recherche 1,42
Apple 1976 Steve Jobs Ordinateur personnel 0,85
Facebook 2005 Mark Zuckerberg Réseau social 1,32
Amazon 1994 Jeff Bezos Commerce en ligne 0,244
Microsoft 1975 Bill Gates Système d'exploitation 1

GAFAM et concurrence[modifier | modifier le code]

Les GAFAM, comme toute les entreprises du secteur numérique, peuvent avoir beaucoup de clients par rapport au nombre d'employés. Cela leur permet de dégager des bénéfices conséquents. De plus, en tant que multinationales, elles ont les moyens d'échapper quasiment totalement à l’impôt sur les bénéfices (souvent en toute légalité). Ces deux phénomènes leur permettent d'être les entreprises avec le plus de cash[6].

En particulier, cela leur permet de racheter toutes les entreprises innovantes montantes et ainsi empêcher toute concurrence de les détrôner (puisque la concurrence devient alors une filiale). Situation souvent dénoncée par l'UE au travers de sa commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager[7].

Autres flexions de cet acronyme[modifier | modifier le code]

On trouve aussi le terme GAFAMI, ajoutant IBM à Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nikos Smyrnaios, Les GAFAM contre l'internet, éditions Ina, mai 2017 (ISBN 2869382421).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Émission Là bas si j'y suis du 22 mars 2013 (France inter) sur les startup GAFA
  2. « Les géants du web russe veulent se lancer à la conquête du monde », leparisien.fr,‎ 2012-06-23cest10:04:00+02:00 (lire en ligne)
  3. « Un bouleversement sectoriel impacte l’équilibre numérique », sur agefi.com,
  4. http://www.liberation.fr/planete/2018/03/26/sans-cambridge-analytica-il-n-y-aurait-pas-eu-de-brexit_1638940
  5. Fabernovel, Gafanomics, new economy, nex rules, octobre 2014
  6. « Évitement fiscal. Les profits record des Gafam dans le viseur de l’Europe », L'Humanité,‎ (lire en ligne)
  7. « Margrethe Vestager menace de démanteler Google - Le Monde Informatique », LeMondeInformatique, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]