TV5 Monde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir TV5.
Image illustrative de l'article TV5 Monde

Création
Slogan « Un monde, des mondes »
Format d'image 576i et 1080i (SD ou HD selon l'opérateur)
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau du Canada Canada
Statut Généraliste internationale publique
Ancien nom TV5 (1984–2006)
Siège social Paris
Site Web tv5.org/
Diffusion
Diffusion Satellite, câble, IPTV et Web.

TV5 Monde, initialement baptisée TV5, est une chaîne de télévision francophone internationale basée à Paris. Elle est créée le [1] et diffuse dans le monde entier à travers différents réseaux de télédiffusion. Elle est reçue 24 heures sur 24 par plus de 207 millions de foyers dans plus de 200 pays et territoires dans le monde, ce qui en fait le deuxième plus grand réseau mondial de télévision, derrière MTV[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

TV5 est créée à Paris, le , sous l'impulsion du ministère des Affaires étrangères français, par cinq chaînes de télévision publiques francophones : TF1, Antenne 2, FR3, la Radio télévision suisse (RTS) et la RTBF (d'où le 5 de TV5). Le en France, la chaîne TV5, est parmi les quatre premières chaînes de télévision par câble, qui fut inauguré a Cergy-Pontoise[3]. À la suite de sa privatisation en 1987, TF1 n'est plus actionnaire de TV5 elle continue cependant à fournir des programmes jusqu'en 1995. Le est créé au Québec TV5 Québec Canada, puis TV5 Afrique en 1991. L'année suivante, le programme de TV5 est diffusé en compression numérique vers l'Amérique latine et les Caraïbes. La zone de couverture de la chaîne s'élargit à l'ensemble du continent asiatique et au Pacifique Sud en 1996, aux États-Unis avec le programme par abonnement TV5 États-Unis, et le monde arabe avec TV5 Orient en 1998.

En 1999, TV5 scinde son signal européen en deux en lançant TV5 France-Belgique-Suisse, un signal spécifique à destination de l’Europe francophone (celui repris par les réseaux câblés), et TV5 Europe à diffusion plus large. Le GIE formé par La Cinquième et Arte France entre au capital de la chaîne qui met en onde une toute nouvelle programmation construite autour de l’information avec des flashs toutes les heures, deux journaux propres à la chaîne et la rediffusion des journaux télévisés de tous ses actionnaires (France 2, France 3, RTS Un, RTBF (La Une) et Radio-Canada). La réunion des ministres responsables de TV5, à Vevey, donne mandat au conseil de coopération de TV5 de réformer les structures de la chaîne en vue de former un réseau mondial unique. Les cinq gouvernements bailleurs de fonds de TV5 accordent donc officiellement en 2001 la gestion des signaux TV5 États-Unis et TV5 Amérique latine à TV5 Monde, nouvelle dénomination sociale du siège TV5 à Paris.

Depuis 2001 et la couverture médiatique qu'a proposé la chaîne sur les suites des attentats du 11 septembre 2001, puis lors de la guerre d'Irak en 2003, TV5 a mis en lumière l'intérêt d'une information aux sources « pluri-nationales ». Les conflits internationaux qui ont suivi, guerre d'Irak notamment, ont depuis relancé le projet d'une grande chaîne d'information internationale relayant dans le monde le point de vue français. À l'automne 2004, le chef de l'État français a annoncé le lancement officiel d'une chaîne française d'information internationale : le , France 24 est lancée et censée concurrencer CNN International, le service mondial de la BBC et Al Jazeera. À la suite de cette décision rendant la pertinence de TV5 incertaine, Jean-Jacques Aillagon, son nouveau PDG, a décidé le , de renommer la chaîne TV5 Monde pour mieux souligner son statut de seule chaîne mondiale francophone, à l'instar de BBC World News pour les Britanniques. Aillagon a démissionné le .

La nouvelle appellation TV5 Monde ne s'applique qu'aux huit réseaux gérés à partir de Paris. Au Canada, TV5 Québec Canada, qui opère à partir de Montréal, conserve son appellation TV5, car c'est un opérateur entièrement distinct de TV5 Monde. Bien que membre de la « famille TV5 », TV5 Québec Canada a une gestion qui lui est propre et sa grille est conçue en fonction des intérêts du public canadien (et afin de contourner certains problèmes techniques sur l'actionnariat étranger et le contenu canadien).

Depuis l'été 2007, une nouvelle grille de programmes a réduit la diffusion de l'information du groupe France Télévisions sur TV5 Monde, un seul journal (celui de 20 heures de France 2) étant diffusé quotidiennement, au lieu de deux précédemment (abandon du 12/13 de France 3). Le , TV5 Monde est associée à la holding France Monde afin de créer un « CNN à la française ». Le , TV5 Monde lance son signal Pacifique à destination des territoires situés entre les zones GMT+8 (Hong Kong) à GMT+12 (Nouvelle-Zélande). TV5 Monde Pacifique est un dédoublement du signal TV5 Monde Asie, qui couvre depuis 1996 une large zone allant de GMT+5h30 (Inde) à GMT+12 (Nouvelle-Zélande). Avec une nouvelle offre enrichie, mieux adaptée aux fuseaux horaires et aux modes de vie, il vise à répondre aux attentes des téléspectateurs de la zone Pacifique[4].

Identité[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • Depuis [Quand ?] : « Un monde, des mondes »

Organisation[modifier | modifier le code]

Direction[modifier | modifier le code]

Présidents-directeurs généraux
Directeurs généraux
Directeurs des programmes
Directeurs de l'information

Capital[modifier | modifier le code]

Le capital de TV5 Monde est détenu à 49 % par France Télévisions, à 12,58 % par France Médias Monde, à 11,11 % par la RTS, à 11,11 % par la RTBF, à 11,11 % par le Consortium Télévisions Canada Québec (qui regroupe les 6,67 % de Télévision de Radio-Canada et les 4,44 % de Télé-Québec), à 3,29 % par Arte France, à 1,74 % par l'INA, et à 0,06 % par les mandataires sociaux de la chaîne.

Budget[modifier | modifier le code]

La subvention de la France à TV5 Monde s'élève pour les dernières année à 62,7 millions d'euros (2006), 70,6 millions d'euros (2009), 72,6 millions d'euros (2010)[7], 75,7 millions d'euros en 2011[8].

Siège[modifier | modifier le code]

Les studios parisiens de la chaîne ont été initialement installés dans les locaux historiques de la télévision française, 15, rue Cognacq-Jay, puis ceux de TF1 avant sa privatisation. Depuis juin 2006, la chaîne se situe 131, avenue de Wagram, dans le 17e arrondissement de Paris, un immeuble partagé avec la chaîne d'information CFI (Canal France International).

Programmes[modifier | modifier le code]

Voir : Émission diffusée sur TV5

Consortium de quatre chaînes de télévisions publiques, la programmation de TV5 Monde s'appuie pour moitié sur la rediffusion d'émissions proposées par les chaînes et organismes partenaires. La place relative des programmes de ces différents partenaires reflète la part respective de chacun dans l'actionnariat de la chaîne. L'autre moitié de la programmation met clairement l'accent sur l'information et s'appuie sur la production de journaux et magazines originaux. TV5 MONDE, c'est 18 rendez-vous d’information par jour, des films de cinéma, des fictions, les meilleurs documentaires et émissions de divertissement des chaînes francophones et du sport.

  • La rédaction de TV5 Monde complète les points de vue de l'actualité des rédactions de ses partenaires par neuf éditions quotidiennes. Parmi ses présentateurs, on citera David Delos en semaine et Estelle Martin le week-end, ainsi qu'Isabelle Malivoir et Mohamed Kaci.
  • Chaque jour, TV5 Monde diffuse également le journal de 20 heures de France 2, le journal de la TSR, de la RTBF et de RDI.
  • Depuis , TV5 Monde diffuse également un programme court sur l'art contemporain « Otto, le gardien de l'art contemporain » incarné par Tom Novembre et produit par la société de production Froggies dirigée par Tim Newman (coproducteur de D'art d'art)
  • Depuis 2009, la société Froggies en coproduction avec la Fondation d'Entreprise L'Oréal réalise un documentaire diffusé sur la chaine pour la journée internationale de la femme. Il s'agit de portraits croisés de cinq femmes scientifiques venant de cinq continents différents reconnues par leurs pairs[9].
  • Depuis le 6 février 2011, TV5 Monde diffuse chaque dimanche à 20h (heure de Paris) le magazine Maghreb Orient Express, présenté par Mohamed Kaci.
En coproduction

Depuis 2007, TV5 Monde coproduit avec News21.tv[10] l'émission « 24h chrono de l'international ». À l'initiative de la chaîne de télé sur internet, il s'agit d'un concept unique : il accompagne les entreprises françaises dans leur conquête des marchés étrangers, et le mouvement remarquable de millions de français de plus en plus mobiles. Son principe est simple : 24 émissions d’une heure sur 24 villes du monde pour parler d’export, d’expatriation, et de succès français dans le monde. Les 24 émissions sont réalisées en direct, animées depuis les studios de TV5 Monde, et diffusées sur internet sur News21.tv, à des fuseaux horaires permettant aux personnes concernées dans le monde entier de visionner l’émission qui les intéresse. La dernière édition des « 24h chrono de l'international », qui s'est déroulée les 1, 2 et 3 avril 2009, est visible en ligne[11].

Depuis 2012, la chaîne francophone coproduit également une émission avec la RTBF: "C'est ça l'Europe?!". Il s'agit de la première émission récurrente qui lie TV5MONDE et un de ses partenaires.

Réseaux[modifier | modifier le code]

  • TV5 Monde France Belgique Suisse (FBS)
  • TV5 Monde Europe
  • TV5 Québec Canada
  • TV5 Monde Afrique
  • TV5 Monde Amérique Latine et Caraïbes
  • TV5 Monde États-Unis
  • TV5 Monde Maghreb-Orient
  • TV5 Monde Pacifique
  • TV5 Monde Asie

Diffusion[modifier | modifier le code]

La diffusion de TV5 Monde par satellite en Europe débute le 2 janvier 1984. La chaîne est reprise sur les principaux réseaux câblés français un peu plus tard, à partir du 18 décembre 1985.

De nos jours, TV5 Monde est accessible dans le monde entier à travers les réseaux câblés, les FAI et par satellite, souvent sur la souscription de base, ainsi que sur quelques réseaux hertziens, notamment sur le continent africain. La chaîne décline ses programmes en neuf signaux spécifiques à chaque continent dont huit sous l'appellation TV5 Monde, tenant compte des décalages horaires et des sensibilités des publics. Elle diffuse dans 200 pays et territoires et attire chaque semaine 55 millions de spectateurs, ce qui fait d'elle la première chaîne généraliste mondiale en français.

Huit de ses départs sont diffusés depuis Paris : France Belgique Suisse (FBS), Europe, Afrique, Maghreb-Orient, Amérique Latine, États-Unis, Asie, Pacifique. TV5 Québec Canada est émis depuis Montréal.

La chaîne propose également le sous-titrage de ses programmes en treize langues[12] : français, allemand, anglais, arabe, coréen, danois, espagnol, japonais, néerlandais, polonais, portugais, russe et vietnamien[13], en fonction des réseaux de distribution.

TV5 Monde est également diffusé en continu sur internet, à destination du public japonais[14] et coréen par abonnement.

TV5 Monde souhaite obtenir une fréquence d'émission sur la TNT gratuite française pour la première expansion[15].

Il est à noter qu'en Grèce, depuis la disparition de l'ERT en juin 2013, les personnes habitant à Athènes et Thessalonique peuvent recevoir gratuitement le signal de TV5 Monde sur les canaux utilisés auparavant par ERT.

Site web[modifier | modifier le code]

Avec chaque mois plus de sept millions de visites, le site web de TV5 Monde est devenu l’un des principaux sites média francophones au monde.

Portail généraliste de service public, le site de TV5 Monde offre une gamme de contenus, ressources, services et outils multimédias gratuits :

  • un guide des programmes personnalisé et régionalisé ;
  • six journaux consacrés à l’actualité mondiale, panafricaine, économique en vidéo, auxquels s’ajoutent des magazines spécialisés sur les sciences et la langue française, l’actualité en continu et une météo internationale ;
  • des dossiers d'actualités originaux réalisés par ses journalistes (L’œil de la rédaction) ;
  • des rubriques thématiques : musique, cinéma, cultures du monde, littérature, voyage, du sport, des jeux et divertissements actualisés en continu ;
  • une rubrique destinée aux enseignants et aux apprenants mettant à leur disposition les outils pédagogiques de la méthode « Apprendre et enseigner avec TV5 Monde ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]