Internet en Belgique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les principaux fournisseurs d'accès à internet en Belgique sont les câblo-distributeurs VOO et SFR en Wallonie et à Bruxelles, Telenet Group en Flandre et à Bruxelles et l'opérateur de télécommunications national Proximus. Malgré un marché considéré comme duopolistique car dominé par les câblo-distributeurs et l'opérateur historique Proximus (ex-Belgacom), le réseau téléphonique de ce dernier, depuis 1998 et le réseau câblé, depuis 2015, sont ouverts à la concurrence, avec l'arrivée sur celui-ci du deuxième opérateur mobile national Orange[1],[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pourcentage d'internautes[3]
Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
% 46,33 49,97 53,86 55,82 59,72 64,44 66,00 70,00 75,00 78,00 82,00 85,45 90,00 92,21

Parts de marché[modifier | modifier le code]

30,1 % des ménages belges disposent d'une connexion Internet à large bande en Belgique[4], ce qui est plus élevé que la moyenne européenne à 25,6 % mais inférieur à des pays comme le Danemark (38,2 %) ou les Pays-Bas (38,7 %). 45 % des clients disposent d'une connexion de 10 Mbit/s ou plus alors que la moyenne européenne est de 29 %.

En 2010, Belgacom détient 46 % des parts de marché Internet, contre 45 % aux câblos-opérateurs et 9 % aux OLO[5].

Belgacom revendique 1,558 million de clients Internet contre 1,227 million pour Telenet.

En général, les opérateurs offrent des abonnements qui combinent téléphonie fixe, téléphonie mobile, accès Internet à large bande et télévision numérique.

Liste de fournisseurs d'accès à internet en Belgique[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section est à actualiser. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Des passages de cet article sont obsolètes ou annoncent des événements désormais passés. Améliorez-le ou discutez des points à vérifier. Vous pouvez également préciser les sections à actualiser en utilisant {{section à actualiser}}.

Sur le réseau téléphonique fixe

  • Proximus est indépendant dont l'actionnaire majoritaire est l'État belge. (Jusqu'en 2015 la société était dénommée Belgacom pour la partie fixe et Proximus pour la partie mobile).
  • Dommel est un fournisseur indépendant (Schedom)
  • Edpnet est un fournisseur indépendant
  • Scarlet appartient à Proximus
  • Versatel appartient à KPN - La marque a été renommée par BASE Company.

Sur le réseau câblé

  • Orange - En 2016, la marque Mobistar devient Orange, qui est à l'heure actuelle le deuxième opérateur mobile en Belgique. Depuis 2016, Orange opère sur le réseau câblé en utilisant les infrastructures des câblo-opérateurs ci-dessous.
  • SFR Belux appartient à SFR (Altice) et opère dans certaines communes de Bruxelles et dans une partie de la province du Hainaut, en Wallonie.
  • Telenet appartient à Liberty Global - En 2015, Telenet rachète la marque BASE Company (anciennement Versatel). Telenet opère en Flandre et dans certaines communes de Bruxelles.
  • VOO appartient à Tecteo et Brutélé. Voo opère en Wallonie et dans certaines communes de Bruxelles.
  • WIN appartient à Tecteo et propose des services aux entreprises et aux collectivités publiques.

Liste d'anciens fournisseurs d'accès à internet en Belgique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]