Alibaba Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alibaba.
Alibaba Group
logo de Alibaba Group

Photographie du siège social à Hangzhou en 2012

Création 1999
Fondateurs Jack Ma, Peng Lei
Siège social Drapeau de Chine Hangzhou (Chine)
Activité Commerce électronique
NYSE BABA
Site web http://alibaba.com/

Alibaba Group (chinois simplifié : 阿里巴巴集团 ; chinois traditionnel : 阿里巴巴集團; pinyin : Ālǐbābā Jítuán) est une société chinoise à capital privé et détenue par une famille qui tire principalement ses revenus de ses activités sur Internet, dont un marché public destiné à faciliter les échanges entre entreprises (qu'ils soient internationaux ou chinois), des plateformes de paiements et de ventes au détail, un moteur de recherche pour le magasinage et des services de cloud computing.

Histoire[modifier | modifier le code]

En décembre 2013, Alibaba prend 2 % du capital de Haier au travers d’une augmentation de capital, et investit 364 millions de dollars dans Haier Electronics Group.

En février 2014, Alibaba acquiert AutoNavi, une entreprise chinoise de cartographie en ligne, dont il détient déjà 28 %, pour l'équivalent de 1,58 milliard de dollars[1].

Le , Alibaba Group acquiert 60 % (580 millions d'euros) d'une société de production de films pour le cinéma et de séries télévisées : le groupe ChinaVision[2]. Le , Alibaba injecte 215 millions de dollars dans Tango, une startup américaine fondée par Eric Setton[3].

En avril 2014, Alibaba acquiert AutoNavi, une entreprise de cartographie et de géolocalisation chinoise, qu'il détenait précédemment à 28 %, pour l'équivalent de 1,5 milliard de dollars[4]. Toujours en avril 2014, Alibaba acquiert 880 millions d'euros de parts (16,5 %) dans Youku Tudou (première plateforme de vidéos en Chine)[5]. En juin 2014, Alibaba achète les 34 % qu'il ne détient pas dans UCWeb, entreprise chinoise de services pour l'internet mobile, opération valorisant UCWeb (en) à 1,9 milliard d'euros[6],[7].

Alibaba est cotée à la bourse de New York depuis le 19 septembre 2014. Le cours d'introduction fût de 68 dollars. L'introduction en bourse est la plus importante introduction au monde pour un montant de 25 milliards de dollars[8].

En janvier 2015, Yahoo! annonce son intention de vendre les 15 % de participations qu'il détient dans Alibaba Group, pour un montant estimé de 40 milliards de dollars[9]. En février 2015, Alibaba investit 590 millions $US dans Meizu et en devient son actionnaire majoritaire. Alibaba aura la possibilité de diffuser son OS mobile Yun OS, qui sera intégré dans les produits Meizu. En octobre et novembre 2015, Alibaba annonce l'acquisition des participations dans Youku qu'il ne détient pas, pour l'équivalent de 3,7 milliards de dollars valorisant cette entreprise pour l'équivalent de 4,8 milliards de dollars. Au moment de l'annonce, Alibaba détenait 18,3 % de Youku[10].

En décembre 2015, Alibaba acquiert le South China Morning Post, l’un des plus importants journaux de Hong Kong, ainsi que d'autres activités dans les médias de SCMP Group[11], pour 266 millions de dollars[12]. Le , Disney signe un contrat avec Alibaba pour fournir de la vidéo à la demande en Chine, un service nommé DisneyLife avec une box en forme de tête de Mickey[13],[14],[15],[16].

En avril 2016, Alibaba annonce l'acquisition pour 1 milliard de dollars d'une participation majoritaire dans Lazada, un site marchand basé à Singapour et présent en Asie du Sud-Est[17].

Activité et localisation[modifier | modifier le code]

Son siège social se trouve à Hangzhou en Chine. En 2011, Alibaba Group et ses filiales emploient plus de 22 000 personnes dans plus de 70 villes et régions en Chine, à Hong Kong, en Inde, au Japon, en Corée, à Taïwan, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Les principaux sites du groupe sont :

  • Alibaba.com, vente de gros, b2b international.
  • Aliexpress.com, vente en gros et au détail aux particuliers et entreprises à l'international
  • taobao.com, vente en gros et au détail aux particuliers et entreprises en Chine

Système d'exploitation Aliyun[modifier | modifier le code]

Le groupe Alibaba a également créé le système d'exploitation mobile Aliyun (chinois simplifié : 阿里云 ; pinyin : Ālǐ yún ; littéralement : « Nuage Ali »), basé sur le noyau Linux, il est orienté, comme Firefox OS et Tizen vers les Webapps, tout en apportant une couche de compatibilité avec Android de Google[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Alibaba Group » (voir la liste des auteurs).

  1. Alibaba offer for AutoNavi values digital map firm at $1.58 billion, Reuters, 11 février 2014
  2. Alibaba se lance à l'assaut de la télévision et du cinéma, Le Monde, 12 mars 2014
  3. Alibaba injecte 215 millions de dollars dans Tango, la start-up du français Eric Setton, Journal du Net, 20 mars 2014
  4. Alibaba to buy AutoNavi, Reuters, 11 avril 2014
  5. Le cybermarchand Alibaba entre au capital du « Youtube chinois », Le Monde, 28 avril 2014
  6. Alibaba rachète UCWeb, Le Monde, 11 juin 2014
  7. Alibaba to buy out UCWeb in China's biggest internet merger, Paul Carsten, Reuters, 11 juin 2014
  8. Alibaba issues additional shares to raise IPO total to $25 billion: report, Reuters, 22 septembre 2014
  9. Yahoo sets Alibaba stake spinoff plan, shares jump, Alexei Oreskovic, Reuters, 27 janvier 2015
  10. Alibaba to pay about $3.7 billion for 'China's YouTube', Anya George Tharakan et Devika Krishna Kumar, Reuters, 6 novembre 2015
  11. Alibaba agrees to buy South China Morning Post in Hong Kong, Matthew Miller, Reuters 11 décembre 2015
  12. Alibaba agrees on $266 million acquisition deal with South China Morning Post, Reuters, 14 décembre 2014
  13. (en) Arjun Kharpal, « Disney launches Chinese streaming service with Alibaba », sur CNBC,‎ (consulté le 25 avril 2016)
  14. (en) James Vincent, « This Mickey Mouse-shaped streaming device will bring Disney to China », sur The Verge,‎ (consulté le 25 avril 2016)
  15. (en) The Wall Street Journal, « Disney strikes deal with Alibaba to boost China sales », sur MarketWatch,‎ (consulté le 25 avril 2016)
  16. (en) Yue Wang, « Alibaba Partners With Disney To Distribute Films », sur Forbes,‎ (consulté le 25 avril 2016)
  17. Alibaba buys control of Lazada in $1 billion bet on SE Asia ecommerce, Paul Carsten et Rama Venkat Ramana, Reuters, 12 avril 2016
  18. (fr) Aliyun : l'Android chinois rêve de concurrencer l'OS de Google sur clubic.com

Liens externes[modifier | modifier le code]