The Intercept

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logo de The Intercept

Adresse https://theintercept.com
Type de site Site d'actualité
Langue Anglais
Propriétaire Pierre Omidyar
Lancement
État actuel actif

The Intercept est un magazine en ligne d’investigation créé par Glenn Greenwald, Jeremy Scahill et Laura Poitras[1]. Lancé en par l'organisation First Look Media, il est financé par Pierre Omidyar[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

The Intercept est la première publication de First Look Media, la plate-forme journalistique créée et financée par le fondateur d’EBay, Pierre Omidyar[2]. Celui-ci a indiqué qu'il investirait 250 millions de dollars (183 millions d'euros), dont 50 pour lancer les opérations, dans ce projet qui doit permettre aux journalistes de « poursuivre la quête de la vérité »[3],[4].

The Intercept poursuit deux missions. À court terme, le magazine doit servir de plateforme pour présenter les documents sur la NSA révélés par Edward Snowden et ainsi poursuivre la publication d’enquêtes sur la surveillance globale par les États-Unis[2],[3],[5]. À plus long terme, The Intercept vise à développer un média généraliste destiné à la pratique d’un journalisme d'investigation « courageux, combatif » et abordant des problématiques plus vastes : abus, corruption financière et politique, ou violation des libertés civiles[5], en recourant au nouveau potentiel numérique pour le journalisme d'enquête.

Le site propose à ses « sources » une fonction anonyme et sécurisée de dépôt de fichiers similaire à WikiLeaks, basée sur une solution open-source SecureDrop (en) développée par Aaron Swartz et gérée par la Freedom of the Press Foundation[6].

En , des journalistes critiquent The Intercept en ce qui concerne la protection des sources. Le média en ligne a publié le un rapport de la NSA et une heure après cette publication, le ministère de la Justice a déclaré avoir accusé Reality Winner, une femme de 25 ans, d'avoir enfreint la loi sur l'espionnage, affirmant qu'elle avait divulgué le rapport. L'Intercept se défend en signalant que le rapport lui a été envoyé de façon anonyme. Mais, selon une déclaration du FBI, le média a partagé une copie du rapport avec la NSA, ce qui a permis de déduire d'où venait le document. En effet, le document montrant des marques de plis permet de remonter aux personnes y ayant eu accès et aide à identifier la source[7],[8].

The Intercept est partenaire de Disclose depuis 2018[9],[10].

Le , Glenn Greenwald démissionne de The Intercept, invoquant la censure politique et les violations contractuelles des éditeurs, qui l'ont empêché de rendre compte de la conduite de Joe Biden à l'égard de la Chine et de l'Ukraine[11]. Il affirme que le magazine est devenu une voix dominante de gauche et ne fournit plus de débouché pour du journalisme indépendant[12]. La rédaction du magazine d'investigation répond aux critiques de Greenwald que son article a été refusé parce qu'il ne correspond pas aux standards exigés et qu'il comporte des informations « factuellement suspectes » qui nécessitent d'être vérifiées ou éditées, ce que Greenwal refuse, considérant tout travail d'édition comme une censure, et les rédacteurs affirment que : « les faits sont des faits et le bilan d'Intercept d'un journalisme rigoureux et indépendant sans peur parle de lui-même », et que les écrits critiques sur Biden ne manquent pas dans la publication[7],[13],[14].

Le , Laura Poitras est licenciée[15] de The Intercept, car elle dénonce[16] le rôle de la rédaction dans l'emprisonnement de la lanceuse d'alerte Reality Winner.

Équipe[modifier | modifier le code]

Le , lors du lancement du magazine, l'équipe était constituée de :

Rôle Personne(s)
Éditeur Glenn Greenwald[17], Jeremy Scahill[18], Laura Poitras[19]
Rédacteur en chef (en anglais : Senior Editor) Liliana Segura[20]
Auteur (en anglais : Senior Writers) Peter Maass (en)[21], Dan Froomkin (en)[22]
Reporter Ryan Gallagher (en)[23], Ryan Devereaux[24], Murtaza Hussain[25]
Analyste politique (en anglais : Senior Policy Analyst) Marcy Wheeler[26]
Analyste juridique (en anglais : Legal Analyst) Dan Novack[27]
Analyste technique (en anglais : Technology Analyst) Micah Lee[28]

Publications[modifier | modifier le code]

La première publication[modifier | modifier le code]

Le , la première histoire publiée par The Intercept est un rapport détaillé sur l'implication de la NSA dans le programme américain de meurtres ciblés, qui détaille les bavures des attaques de drones[29].

The Drone Papers[modifier | modifier le code]

Le , The Intercept publie une longue enquête intitulée The Drone Papers sur le programme américain de frappes ciblées en Afghanistan, au Yémen et en Somalie, lié à la lutte contre le terrorisme[30],[31].

Iran Cables[modifier | modifier le code]

La révélation de télégrammes iraniens ou (en)Iran Cables ou « Iran cables leaks » a été effectuée par The Intercept[32], en novembre 2019, et documente l'importance de l'influence, ingérence et corruption iraniennes en Irak[33].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Glenn Greenwald's new website launches with fresh NSA revelations - The Intercept one of several sites to be launched by new media company First Look, started by eBay founder Pierre Omidyar », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  2. a et b Mehdi Atmani, « «The Intercept», le site né des révélations sur la NSA », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  3. a et b « Le nouveau média du créateur d'eBay démarre avec une révélation sur la NSA », Libération,‎ (lire en ligne)
  4. « Un site d'infos se dédie aux révélations sur la NSA - Un nouveau site d'informations financé par le fondateur d'eBay a fait ses débuts lundi avec un article du porte-voix des révélations d'Edward Snowden, sur le rôle de la NSA dans les frappes de drones », Le Matin (Suisse),‎ (lire en ligne)
  5. a et b (en) The Intercept, « About The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  6. to Securely Contact The Intercept, The Intercept, 10 février 2014
  7. a et b (en-US) « Glenn Greenwald may have quit the Intercept, but he can’t quit the feud », Washington Post,‎ (ISSN 0190-8286, lire en ligne, consulté le )
  8. (en-US) Michael M. Grynbaum et John Koblin, « After Reality Winner’s Arrest, Media Asks: Did ‘Intercept’ Expose a Source? », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le )
  9. « Des documents classés confidentiels détaillent les armes françaises utilisées dans la guerre au Yémen », sur France 24, (consulté le )
  10. David-Julien Rahmil, « Disclose : « Il faut arrêter de penser que les journalistes sont les seuls à pouvoir mener des enquêtes » », sur L'ADN, (consulté le )
  11. (en) Maxwell Tani,Justin Baragona, « Glenn Greenwald Resigns From The Intercept, Claims He Was Censored », The Daily Beast,‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. Greenwald, « My Resignation From The Intercept », sur greenwald.substack.com (consulté le )
  13. (en) Guardian staff, « Glenn Greenwald resigns from the Intercept over 'editorial freedom' », sur the Guardian, (consulté le )
  14. (en-US) Peter Sterne, « Inside Glenn Greenwald’s Blowup With The Intercept », sur Intelligencer, (consulté le )
  15. (en) Zack Budryk, « Pulitzer winner Laura Poitras says she was fired from First Look Media », sur TheHill, (consulté le )
  16. (en) « Praxis Films », sur www.praxisfilms.org (consulté le )
  17. (en) The Intercept, « Glenn Greenwald, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  18. (en) The Intercept, « Jeremy Scahill, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  19. (en) The Intercept, « Laura Poitras, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  20. (en) The Intercept, « Liliana Segura, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  21. (en) The Intercept, « Peter Maass, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  22. (en) The Intercept, « Dan Froomkin, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  23. (en) The Intercept, « Ryan Gallagher, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  24. (en) The Intercept, « Ryan Devereaux, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  25. (en) The Intercept, « Murtaza Hussain, Author at The Intercept » [archive du ], FrstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  26. (en) The Intercept, « Marcy Wheeler, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  27. (en) The Intercept, « Dan Novack, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  28. (en) The Intercept, « Micah Lee, Author at The Intercept » [archive du ], FirstLook.org/theintercept, The Intercept, (consulté le )
  29. « l'implication de la NSA dans le programme américain de meurtres ciblés »
  30. (en) « The Drone Paper », The Intercept,‎ (lire en ligne).
  31. « Drone Papers : dix révélations sur le programme américain d’assassinats ciblés », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  32. (en) « The Iran Cables — An Investigative Series by The Intercept », sur The Intercept (consulté le ).
  33. « Des fuites inédites révèlent l'étendue de l'ingérence iranienne en Irak », sur Libération.fr, Libération, (consulté le ).