Les Amis de la Terre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (février 2017).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

Amis de la terre
(Friends of the Earth)
Logo de l'organisation

Région Crystal Clear app package network.png Monde
Création par David Brower
Type Association à but non lucratif
Organisation non gouvernementale internationale
Langue Anglais
Effectifs Environ 5000 groupes locaux
Président Karin Nansen
Site web http://www.foei.org

Les Amis de la Terre[1] est une organisation non gouvernementale (ONG) de protection de l'homme et de l'environnement créée en 1969, et présente dans 76 pays.

Historique[modifier | modifier le code]

Friends of the Earth est créée en 1969 par David Brower avec le soutien financier de Robert O. Anderson (en)[2], fondateur et propriétaire de la compagnie pétrolière américaine ARCO.

Elle s'installe à Londres en 1971, année où elle organise la première manifestation mondiale contre les centrales nucléaires. En 1972, elle est reconnue « organisation non gouvernementale » par l'ONU et se manifeste lors de la conférence des Nations unies sur l'environnement de Stockholm.

En 2006, l'organisation rappelle que certains des plus grands noms des cosmétiques, comme L'Oréal, Revlon ou Estée Lauder, continuent de vendre des produits contenant des ingrédients nanotechnologiques alors que de nombreux soupçons pèsent sur la toxicité et l'écotoxicité de ces matériaux, une des thématiques importantes dans le débat sur les nanotechnologies qui a lieu dans la société depuis quelques années.

En 2016, la présidente est Karin Nansen.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En anglais, Friends of the Earth.
  2. Donald Gibson, Environmentalism: Ideology and Power, Nova Publishers, (ISBN 1590331494, lire en ligne), p. 64, 65, 86 :

    « "Robert O Anderson... provided seed money for the creation of Friends of the Earth" »

    .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]