Apple TV+

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Apple TV+
logo de Apple TV+
Logo d'Apple TV+

Création 2019
Dates clés
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Toutes les créations Apple Originals. Exclusivement sur Apple TV+.
Siège social Cupertino
Drapeau des États-Unis États-Unis
Actionnaires AppleVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Vidéo à la demandeVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Apple Inc.
Site web Apple TV+

Apple TV+ est un service de streaming par abonnement détenu et exploité par la société américaine Apple, notamment disponible par le biais de l'application TV.

Il est lancé le , le service est aujourd'hui dans plus de 100 pays dans le monde (109 précisément[1]), dont les pays francophones, il ne propose presque que des films et séries télévisées originaux et cherche à concurrencer les autres grands services de vidéo à la demande, notamment Netflix, Prime Video, HBO Max ou Disney+ et Club Illico et Ici tou.tv au Canada ou encore Canal+, Salto et OCS en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

De 2017 à 2019 : Création et lancement[modifier | modifier le code]

Le , Apple nomme Jamie Erlicht et Zack Van Amburg à la tête de leur nouvelle unité vidéo mondiale[2], sans réellement annoncer ce à quoi sera consacré cette nouvelle unité, ce n'est qu'en novembre de la même année, qu'Apple confirme officiellement qu'elle se lance dans la programmation de scénarios originaux, mais ne fait pas d'annonce de nouveau service de vidéo à la demande ou de partenariat avec un service de ce genre.

C'est le , soit presque deux ans après la création de sa propre unité vidéo, au cours d'un événement spécial services[3] au siège d'Apple, que l'entreprise annonce qu'Apple TV+ sera lancé simultanément dans plus d'une centaine de pays, dont les États-Unis et la France le [4],[5],[6],[7],[8], avec uniquement de nouvelles séries originales et de nouveaux films signés Apple[9],[10].

Pour son lancement, la plateforme s'est attachée certain nombre de célébrités (acteurs, réalisateurs, animateurs...) comme Jennifer Aniston, Reese Witherspoon, Oprah Winfrey, Steven Spielberg, Chris Evans ou encore Jason Momoa par exemple, afin de soutenir la création de contenus originaux de qualité[11],[12], que l'entreprise nomme par la suite, les « Apple Originals »[13] (littéralement « les originaux d'Apple »). De plus, le service a déjà signé un certain nombre de contrats pluriannuels, comme avec les sociétés A24[14],[15],[16], True Jack Productions de Jason Katims[17],[18], et Harpo Productions d'Oprah Winfrey pour maintenir une certaine cadence de nouveaux programmes originaux.

Depuis 2020 : Renforcement[modifier | modifier le code]

Tout au long de 2020, Apple TV+ a signé de nombreux partenariats pluriannuels pour créer de plus en plus de nouveaux programmes originaux, notamment en signant avec Richard Plepler[19],[20], Julia Louis-Dreyfus[21],[22], Ridley Scott via sa société de production Scott Free Production[23],[24], mais aussi avec la Fondation Maurice Sendak[25],[26], l'acteur Idris Elba[27],[28] et sa société de production, avec Appian Way la société de production de Leonardo DiCaprio[29], Martin Scorsese, et sa société de production, Sikelia Productions[30],[31], ou encore l'animateur Jon Stewart[32],[33].

Pour des raisons de sécurités sanitaires face au Covid-19, les tournages de tous les Apple Originals furent mis en pauses par mesures de précautions, dés le [34],[35],[36]. Puis, début automne suivant, les différents tournages ont pu reprendre mais sous certaines conditions.

Le , on apprend que le service aurait engagé James DeLorenzo[37] pour s'occuper de la division sport de sa plateforme[38], et plus tard dans la journée, Apple annonce qu'Ipsita Dasgupta d'être choisi pour s'occuper des services de la marque en Inde[39], dont Apple TV+.

À la mi-2020, Apple semble changer sa stratégie[40] et commencer à racheter d'anciens contenus d'autres studios[41],[42], en commençant par Fraggle Rock, cet été, puis en septembre, Long Way Down[43] et Round[44], et en octobre les programmes Peanuts[45].

Début juillet, Apple TV+ débauche le co-président chez Sony Pictures Television, Chris Parnell[46].

Le , à la suite de la diffusion et du succès du film Greyhound avec Tom Hanks, il semble que la plateforme change sa stratégie concernant les films[47], et cherche à proposer plus de films de grande ampleur[48], ce qui coïncide avec ses récentes acquisitions, Palmer (avec Justin Timberlake[49]), Emancipation (avec Will Smith[50]), l'adaptation du livre Snow Blind, et deux jours plus tard, l'annonce de diffusion de Cherry[51], le prochain film des frères Russo avec Tom Holland[52] comme acteur principal.

Le , Apple TV+ rejoint officiellement l'Alliance for Creativity and Entertainment (ACE)[53], qui est une association dont la mission est de combattre le piratage[54], on y compte déjà de nombre acteurs de la VoD, comme Netflix, Sony Pictures, Warner Bros, Prime Vidéo, Canal+etc.[55].

En décembre 2020, Apple TV+ est averti par plusieurs autorités audiovisuelles comme le Service de médias audiovisuels européen et Catherine Martin, la ministre de la Culture et des Médias irlandaise[56] qu'il lui faudrait rapidement investir dans un contenu plus Européen pour atteindre le quota de 30 % de production européenne sur le service sous peine de sanctions[57].

En janvier suivant, JP Richards, l’ancien directeur marketing de Warner Bros est embauché au sein de l'équipe dirigeante du service d'Apple[58],[59].

Le , à la suite de la sortie du film Palmer, le service annonce avoir enregistré un record d'audience lors du week-end de sortie[60], avec selon Variety une hausse de l'audience du service de +33%[61].

En juin 2021, Apple a décidé après de nombreuses annonces sur les programmes à venir[62] que la période d'essai d'un an à Apple TV+ pour l'achat d'un appareil de la marque serai réduite à 3 mois à partir du [63],[64].

Le , Le Figaro dévoile que la première production franco-anglaise du service qui était alors en tournage en Grande-Bretagne, la série est baptisé Liaison, et sera la première production originale en langue française de la plateforme[65],[66],[67].

En 2021, Apple TV+ a signé des contrats pluriannuels avec Malala Yousafzai[68], Natalie Portman[69],[70], Brian Grazer et Ron Howard, via Imagine Entertainment[71],[72] entre autres.

Slogans[modifier | modifier le code]

Apple TV+ n'a pas un slogan défini contrairement à Netflix ou OCS par exemple, cependant, on peut remarquer que certaines phrases sont mises en avant autour de la plateforme, ainsi, après l'annonce du service, on pouvait lire « Apple TV+ : Que le spectacle commence ! », et par la suite la phrase « Apple Originals, des histoires qui nous ressemblent », fut affiché sur les applications TV des produits Apple, mais celle que l'on retrouve actuellement est la phrase « Toutes les créations Apple Originals. Exclusivement sur Apple TV+. »[13].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Investissements et utilisateurs[modifier | modifier le code]

Pour la création de ses premiers contenus originaux, Apple a prévu d'investir 6 milliards de dollars de manière à pouvoir concurrencer rapidement les leaders de ce marché[73],[74],[5].

En mars 2020, Apple TV+ aurait vu augmenter son taux de visionnage de presque 9 %[75], cependant, le nombre d'abonnés au service n'aurait quant à lui pas augmenté, selon certains analystes, il aurait même pu diminuer[76], mais cela peut être dû au fait qu'Apple offre toujours un an d'abonnement pour tout achat d'un produit de la marque, et le confinement semble avoir été propice à l'achat de nouveaux iPads, ou de MacBooks pour s'occuper, ou travailler[77],[78].

Cette croissance peut se confirmer lors de sondages, c'est par exemple ce qu'a fait le cabinet d'études Parks Associates[79], entre le et le , qui affirme que la plateforme de vidéo à la demande d'Apple serait utilisée par environ 10 % des personnes sondées[80], ce qui est beaucoup à la vue de son catalogue face à la concurrence. Ce sondage nous apprend également que sur les 10 % d'abonnés à Apple TV+, une très grande partie serait due à l'année offerte par Apple, que 72 % seraient aussi abonnés au géant Netflix[80], et que 69 % des utilisateurs de la plateforme d'Apple auraient annulé un abonnement à un service OTT au cours des douze derniers mois[79].

En janvier 2021, le site JustWatch dévoile que la part de marché d'Apple TV+ aux États-Unis est loin derrière les autres services de SVOD, avec seulement 3% contre 31% pour Netflix et 13% pour Disney+[81] lancé seulement quelques mois après le service d'Apple, le site précise que cela s'expliquerait par le choix d'Apple TV+ de proposer majoritairement des programmes originaux. Dans le même temps, un sondage révèle que plus de 60% des abonnés au service ne paient pas pour regarder le contenu[82],[83], ce qui est le plus fort taux (toutes plateformes confondues), de plus seul 30% envisagent de payer après la période de gratuité[84].

En avril 2021, le cabinet BearingPoint dévoile une étude réalisée fin 2020, mettant en avant le pourcentage de personnes qui partagent leurs abonnements à des services de vidéos à la demande payants en France, ainsi, le cabinet estime que 29 % des personnes françaises abonnées à Apple TV+ partagent leur compte[85], ce qui est inférieur à Netflix et Disney+, tous deux à 41 % de partage, mais supérieur à Prime Vidéo qui est à 25 %[86]. Dans le même temps, JustWatch a révélé que les programmes Apple Originals avaient une part de marché d'environ 3% en France au premier trimestre de 2021, tandis que Netflix reste en tête avec environ 30% et Disney+ est déjà à 13%[87],[88].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le , Apple TV+ annonce que ses programmes originaux ont déjà reçu 71 nominations, et 25 récompenses lors de cérémonies[89], notamment lors des SAG Awards, des Golden Globe Award, ou encore des Peabody Award entre autres. De plus, la plateforme est la première plateforme de streaming à remporter un Daytime Emmy Award[90].

À la mi-décembre suivant, Apple TV+ fait le bilan de sa première année en affirmant être celle qui en a reçu le plus de reconnaissance pour ses programmes originaux au cours de sa première année d'existence avec 136 nominations, et 43 victoires[91].

Le , Apple TV+ reçoit ses premières nominations aux Oscars[92],[93] pour deux de ses programmes originaux, USS Greyhound et Le Peuple Loup[94].

Le suivant, le service annonce avoir passé le cap des 100 récompenses, notamment grâce aux 5 victoires du "Le Peuple Loup" ("Wolfwalkers" en anglais) aux Annie Awards. Au total, Apple TV+ a reçu 105 prix et 358 nominations en 17,5 mois d'existence[95].

À la suite des Primetime Emmy Awards du , le service devient le premier service de streaming à obtenir un prix de meilleur programme dans sa deuxième année d'existence, grâce à la victoire de Ted Lasso en tant que meilleur série comique[96],[97].

En février 2022, le service annonce avoir obtenu plus de 900 nominations et 200 récompenses lors de cérémonies[98].

Programmes distribués[modifier | modifier le code]

En juillet 2022, près de 120 programmes originaux, et une douzaine de programmes non originaux sont disponibles sur Apple TV+[13] en France ; Le peuple loup est disponible dans d'autres pays francophones, mais suis la chronologie des médias en France (les programmes sportifs ne sont ici pas inclus).

Apple Originals[modifier | modifier le code]

Apple TV+ diffuse majoritairement des programmes originaux, les Apple Originals, tels que les séries Pachinko, The Morning Show, Servant, Ted Lasso, Severance, Mythic Quest, SEE et The Afterparty, des films originaux, dont On the Rocks, The Banker, CODA, Cherry, Swan Song ou USS Greyhound, des documentaires, comme Beastie Boys Story, Billie Eilish: The World’s A Little Blurry et The Velvet Underground, des programmes jeunesse, Le Snoopy Show, Helpsters, et Eau-Paisible, ou encore des émissions de Noël avec Mariah Carey, et des courts-métrages, notamment avec les Peanuts, mais aussi Nous sommes là : notes concernant la vie sur la planète Terre, Blush, et L'année où la Terre a changé.

Le service diffusera prochainement de nouvelles séries, comme Black Bird[a], Surface[b], Bad Sisters[c] et Five Days At Memorial[d] mais aussi des films tel que Killers of the Flower Moon[e], Spirited[f], Luck[g] et Tetris[h], ou encore des programmes jeunesse comme Plume et Duvet[i], Un pas à la fois[j], Amber Brown[k], des courts métrages sur les Peanuts[l] entre autres.

La première production originale du service en langue française devrait être Liaison, actuellement en post-production[65],[66]'[m].

Selon une étude sortie fin juin 2022, Apple TV+ serait le service avec en moyenne les contenus les mieux notés (7.08/10 en moyenne sur iMDB)[99],[100].

Programmes non originaux[modifier | modifier le code]

Depuis l'été 2020, le service propose une douzaine de programmes non originaux que sont Fraggle Rock, Long Way Down, Long Way Round, et des courts-métrages des Peanuts en France. D'autres programmes (notamment sportifs) peuvent être disponibles dans d'autres pays.

Le service diffusera prochainement d'autres courts métrages sur les Peanuts[n], ainsi que d'anciens contenus sportifs.

Sports[modifier | modifier le code]

Depuis début 2022, Apple TV+ possède des droits de diffusions de sports d'Amérique du Nord, et en diffuse en direct depuis le 8 avril 2022[101],[102].

Baseball (MLB)[modifier | modifier le code]

Lors de la Keynote du , Apple TV+ et la MLB annoncent une exclusivité de diffusion pour deux matchs par semaine, le vendredi soir avec des émissions dédiés avant et après les matchs baptisé « Friday Night Baseball », leurs diffusions sera accessible dans huit pays, et par la suite pourra être étendu à d'autres[101],[103],[104],[105]. Le début des matchs en directs est annoncé pour le suivant en même temps que le programme des 12 premières semaines[106],[107],[108],[109].

En début avril, il est également dévoilé autre une émission régulière du lundi au vendredi, une chaîne en streaming 24 h/24 (qui diffusera notamment des rediffusions des matchs de la saison régulière en cours, d'anciens matchs, des actualités, les temps forts des matchs ainsi que des analyses), des actualités de la ligue seront publiés sur Apple News (dans les pays ou le service est disponible), des playlists sur Apple Music et d'autres programmes de streaming à venir pour Apple TV+ sont également annoncés[101],[103],[110].

Il est estimé qu'Apple débourserait 85 millions de dollars par an pour les droits de diffusion, qu'elle peut se retirer de l'accord après la première ou la deuxième année et que celui-ci peut durer jusqu'à sept ans[111],[112].

Football / Soccer (MLS)[modifier | modifier le code]

Le , Apple annonce que la MLS lancera un service regroupant l'intégralité des matchs sur l'application TV et qu'Apple TV+ obtiendra « une large sélection de matchs de la MLS et de la Leagues Cup », cependant les matchs qui seront diffusés par le service d'Apple n'ont pas été communiqués mais les principales affiches devraient en faire parti[113],[114],[115].

Le contrat est annoncé pour durer 10 ans, plus précisément à partir du début de l’année en 2023 et pour s'achever en 2032, selon la presse américaine le contrat est estimé à 250 millions de dollars par an, soit environ 2,5 milliards de dollars pour l'ensemble[116],[117],[118].

La liste précise des pays de diffusions n'a pas été communiquée, il est simplement indiqué qu'il n'y aura pas de « restriction locale », l'ensemble des pays où l'app TV et Apple TV+ sont disponibles devraient donc être concernés[116],[119].

Faits divers[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Publicité[modifier | modifier le code]

Le , Apple TV+ est rappelé à l'ordre par la Mairie du 19e arrondissement de Paris pour avoir mis une publicité sans autorisation[120], Francois Dagnaud (Maire de l'arrondissement) qualifiant alors la publicité pour Billie Eilish: The World’s A Little Blurry de « publicité par affichage sauvage »[121]. Plus tard, Colombe Brossel l’adjointe à la maire de Paris chargée de la propreté de l’espace public, révèlera qu’Apple va payer les frais de recouvrement[122].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Disponibilité des services Apple Media », sur Apple Support (consulté le )
  2. « Jamie Erlicht et Zack Van Amburg rejoignent Apple à la programmation vidéo », sur Apple Newsroom (consulté le )
  3. « Événements Apple - Keynote de mars 2019 », sur Apple (France) (consulté le )
  4. « Disponibilité des services Apple Media », sur Apple Support (consulté le )
  5. a et b (en) Christophe Gazzano, « Apple TV+ sera lancé le 1er novembre... et sera moins cher que ses concurrents ! », Ozap.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Marie Turcan, « Apple TV+ : la plateforme de SVOD arrive le 1er novembre à un prix défiant toute concurrence », sur Numerama, (consulté le ).
  7. « Apple TV+ débarque le 1er novembre : prix, catalogue de séries... ce qu'il faut savoir », sur actu.fr, (consulté le ).
  8. Stéphanie Guerrin, « Lancement d’Apple TV+ : la série «Dickinson», notre coup de cœur », sur Le Parisien, (consulté le ).
  9. (en) Chris Welch, « Apple announces Apple TV Plus video subscription service », sur The Verge, (consulté le ).
  10. (en) Daisuke Wakabayashi et John Koblin, « Apple Unveils Video Service With Celebrity Parade but Few Details », The New York Times, (consulté le ).
  11. (en) Edward C. Baig, « Apple goes big on premium services: Apple TV+ streaming, News+, Arcade and new credit card », USA Today,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. (en) Daniel Holloway, « Apple Reveals New TV Streaming Service », Variety (magazine),‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. a b et c « Apple TV+ », sur Apple TV (consulté le )
  14. (en-GB) « A24 pour produire une ardoise de films pour Apple », sur iBOLD (consulté le )
  15. « A24, studio montant d'Hollywood, se lance dans la production de films pour Apple », sur Les Inrocks, (consulté le )
  16. Jennifer Mertens, « Apple signe un accord pour la production de films exclusifs à sa plateforme », sur Belgium-iPhone, (consulté le )
  17. Rémi Crouet, « Le showrunner Jason Katims quitte Universal TV pour Apple », sur iPhonote, (consulté le )
  18. « Apple Video : le producteur Jason Katims rejoint Apple », sur Consomac (consulté le )
  19. « L'ex-patron de HBO va produire du contenu pour Apple TV+ pendant cinq ans », sur iGeneration (consulté le )
  20. « Apple s'offre une ex-star de HBO pour s'imposer face à Netflix », sur Les Echos, (consulté le )
  21. « Apple signe avec Julia Louis-Dreyfus pour du contenu sur Apple TV+ », sur iPhoneAddict.fr (consulté le )
  22. « Pour son contrat avec Apple TV+, l'actrice Julia Louis-Dreyfus sera payée en AirPods », sur iGeneration (consulté le )
  23. Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « Apple V+ signe avec Ridley Scott pour développer des programmes originaux ! », sur www.mac4ever.com (consulté le ).
  24. Jennifer Mertens, « Ridley Scott va produire du contenu pour Apple TV + », sur Belgium-iPhone, (consulté le ).
  25. Corentin Ruffin, « Apple TV+ : un accord avec la Fondation Maurice Sendak pour du contenu enfants », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  26. (en-US) « Apple inks overall deal with The Maurice Sendak Foundation », sur Apple (consulté le )
  27. Julien Russo, « Idris Elba signe un accord avec Apple TV+ pour des films et séries », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  28. Vladen Le 13 juillet 2020 à 18:55, « Apple TV+ signe avec Idris Elba pour des films et séries », sur iPhoneAddict.fr (consulté le )
  29. « Apple TV+ signe avec la société de production de Leonardo DiCaprio », sur iPhoneAddict.fr (consulté le )
  30. « Martin Scorsese signe avec Apple TV+ pour des films et séries », sur iPhoneAddict.fr (consulté le )
  31. Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « Martin Scorsese en CDD chez Apple TV+ », sur www.mac4ever.com (consulté le )
  32. « L'animateur Jon Stewart de retour sur le petit écran avec Apple TV+ », sur iGeneration (consulté le )
  33. Rémi, « Jon Stewart signe un accord pluriannuel avec Apple TV+ », sur https://www.iphonote.com, (consulté le )
  34. Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « La production de "The Morning Show" et "Foundation" suspendue #covid-19 [edit] », sur www.mac4ever.com (consulté le )
  35. Medhi Naitmazi, « Apple et Netflix suspendent le tournage de tous les films et séries », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  36. « Apple TV+ : tous les tournages sont à l'arrêt », sur Consomac (consulté le )
  37. Corentin Ruffin, « Apple TV+ : James DeLorenzo va s'occuper du sport ! », sur iPhoneSoft.fr (consulté le ).
  38. « Plus de sport et de diversité au programme d'Apple TV+ ? », sur iGeneration (consulté le ).
  39. Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « Apple cherche des contenus bollywood pour Apple TV+ », sur www.mac4ever.com (consulté le ).
  40. Mathieu Grumiaux, « Après un démarrage poussif, Apple TV+ devrait finalement se constituer un "fond de catalogue" », sur Clubic.com, (consulté le )
  41. Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « Apple s'offre l'intégrale de Fraggle Rock (disponible dès aujourd'hui sur Apple TV+) », sur www.mac4ever.com (consulté le )
  42. Marie Turcan, « Finalement, Apple TV+ va aussi diffuser des séries qui ne lui appartiennent pas », sur Numerama, (consulté le )
  43. « Long Way Down sur Apple TV+ », sur Apple TV (consulté le )
  44. « Long Way Round sur Apple TV+ », sur Apple TV (consulté le )
  45. (en-US) « Snoopy, Charlie Brown and friends land at Apple TV+ for new original shows », sur Apple (consulté le )
  46. Corentin Ruffin, « Chris Parnell quitte Sony pour rejoindre Apple TV+ », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  47. « Apple TV+ : Apple veut plus de films de type « blockbusters » », sur iPhoneAddict.fr (consulté le )
  48. « Apple TV+ découvre que les films peuvent être payants », sur iGeneration (consulté le )
  49. (en-US) « Apple expands original film slate with “Palmer,” starring Justin Timberlake », sur Apple (consulté le )
  50. Julien Russo, « Apple TV+ : Will Smith sera la star du film Emancipation », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  51. Julien Russo, « Apple TV+ : 40 millions de dollars pour les droits mondiaux du film Cherry », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  52. « Apple TV+ diffusera "Cherry", nouveau film des réalisateurs de "Avengers: Endgame", avec Tom Holland », sur BFMTV (consulté le )
  53. (en) « ALLIANCE FOR CREATIVITY AND ENTERTAINMENT (ACE) ADDS APPLE TV+ TO GOVERNING BOARD », sur alliance4creativity.com, (consulté le )
  54. « Apple TV+ : Apple veut contrer le piratage », sur Consomac (consulté le )
  55. « Apple TV+ part à la chasse aux pirates », sur iGeneration (consulté le )
  56. « Quota de 30% de production européenne : Apple TV+ va devoir investir », sur iGeneration (consulté le )
  57. « Apple TV+ va devoir plus produire en Europe », sur Consomac (consulté le )
  58. « Apple TV+ embauche l'ex-directeur du Marketing de Warner Bros », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  59. (en-US) Mike Fleming Jr et Mike Fleming Jr, « JP Richards Named Apple TV+ Head Of Film Marketing Strategy As He Exits WB WW Marketing Co-Prexy Post », sur Deadline, (consulté le )
  60. « Apple TV+, un record de vues ce week-end grâce à Palmer », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  61. Rémi, « Apple TV+ : nouveau record de vues grâce au film Palmer », sur https://www.iphonote.com, (consulté le )
  62. Fabrice Dupreuilh, « Apple TV+ passe (enfin) à la vitesse supérieure », sur Le Point, (consulté le )
  63. 01net, « Apple TV+ : vous avez jusqu'au 30 juin pour réclamer votre année gratuite », sur 01net (consulté le )
  64. « Apple a décidé de réduire la période d'essai d'Apple TV+ », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  65. a et b « Vincent Cassel et Eva Green tournent la série Liaison pour Apple TV+ », sur LEFIGARO (consulté le )
  66. a et b « « Liaison » sera la première série française originale d'Apple TV+ », sur iGeneration (consulté le )
  67. Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « TV+ : Vincent Cassel et Eva Green tournent "Liaison" », sur www.mac4ever.com (consulté le )
  68. « Apple TV+ s’associe avec Malala Yousafzai pour des programmes exclusifs », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  69. « Apple TV+ signe avec Natalie Portman pour plusieurs années », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  70. William Teixeira, « Apple TV+ va collaborer avec Natalie Portman et Sophie Mas sur plusieurs années », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  71. « Apple TV+ : Apple consultera en premier les projets de film d'Imagine Entertainment », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  72. Dominique Técher, « Apple TV+ : Brian Grazer et Ron Howard signent un contrat pluri-annuel », sur Unification France (consulté le )
  73. (fr) Damien Licata Caruso, « Le service d’abonnement Apple TV + serait lancé en novembre », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  74. (fr) « Le pivot d'Apple vers les services prend corps : Apple Card et Apple TV+ », sur rtbf.be, (consulté le ).
  75. Jean-Yves Alric, « Le confinement aurait particulièrement bénéficié à Apple TV+ », sur Presse-citron, (consulté le )
  76. « Apple TV+ n'a pas profité du confinement », sur iGeneration (consulté le )
  77. Zineke Le 1 mai 2020 à 19:06, « Le télétravail devrait augmenter les ventes de Mac/iPad, selon Tim Cook », sur iPhoneAddict.fr (consulté le )
  78. Rémi Crouet, « Pourquoi la croissance d'Apple semble imparable », sur iPhonote, (consulté le )
  79. a et b « Apple TV+ s'est trouvé une petite place aux États-Unis », sur iGeneration (consulté le )
  80. a et b Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « Apple TV+ détiendrait 10% du marché du streaming (merci l'année gratuite) », sur www.mac4ever.com (consulté le )
  81. « Apple TV+ très loin des cadors du secteur du streaming aux États-Unis », sur iGeneration (consulté le )
  82. « Apple TV+ : plus de 6 abonnés sur 10 en profitent gratuitement », sur iGeneration (consulté le )
  83. « Gratuité : Apple TV+ a un problème de fidélisation », sur Consomac (consulté le )
  84. « Apple TV+ : 62% des abonnés ne paient pas », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  85. « Un abonné français à Netflix sur deux partage son compte en dehors du foyer », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  86. Damien Choppin, « Près de la moitié des Français abonnés à Netflix partagent leur compte en dehors de leur foyer », sur Business Insider France, (consulté le )
  87. iPhon.fr, « France : Apple TV+ a encore du pain sur la planche », sur MacPlus, (consulté le )
  88. « Les films et séries Apple TV+ peu demandés en France », sur iGeneration (consulté le )
  89. (en-US) « Apple TV+ honored with Daytime Emmy Awards », sur Apple (consulté le )
  90. Julien Russo, « Apple TV+ : Le premier service de streaming à remporter un Daytime Emmy Award », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  91. (en-US) « Apple Original Films releases trailer and premiere date for “Billie Eilish: The World’s A Little Blurry” », sur Apple TV+ Press (consulté le )
  92. « Premières nominations aux Oscars pour Apple TV+ », sur Consomac (consulté le )
  93. Lehulk Le 15 mars 2021 à 16:57, « Apple TV+ a droit à ses premières nominations aux Oscars », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  94. Alexandre Godard, « Apple a reçu ses premières nominations aux Oscars 2021 », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  95. (en-US) « Apple Original Film “Wolfwalkers” wins 5 Annie Awards including Best Indie Feature », sur Apple TV+ Press (consulté le )
  96. (en-US) « Apple’s global hit comedy series “Ted Lasso” sweeps the 2021 Primetime Emmy Awards, scoring history-making win for Outstanding Comedy Series », sur Apple Newsroom (consulté le )
  97. AlloCine, « Ted Lasso : 7 Emmy Awards... et un rôle pour Thierry Henry pour la série Apple TV+ », sur AlloCiné (consulté le )
  98. (en-US) « Apple TV+ presents lineup of new original series from the world’s greatest storytellers set to debut globally in 2022 », sur Apple TV+ Press (consulté le )
  99. Alexandre Godard, « Apple TV+ est le service de streaming avec les contenus les mieux notés », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  100. Frederic L, « Pour la seconde année consécutive Apple TV+ affiche la meilleure moyenne de notes (IMDb) de tous les services de SVoD », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  101. a b et c « Apple et la Major League Baseball (MLB) présente « Friday Night Baseball » », sur Apple Newsroom (France) (consulté le )
  102. « Apple TV+ : aujourd'hui le baseball en direct, et demain pourquoi pas d'autres sports ? », sur iGeneration (consulté le )
  103. a et b « Apple TV+ se met au sport avec le baseball américain », sur Consomac (consulté le )
  104. « Apple TV+ récupère 2 matchs de Major League Baseball (MLB) le vendredi et fait son entrée sur le marché des droits sportifs », sur SportBuzzBusiness.fr, (consulté le )
  105. (en) Emma Roth, « Apple TV Plus’ Friday Night Baseball debut wasn’t the homerun fans expected », sur The Verge, (consulté le )
  106. (en-US) « Apple and MLB announce “Friday Night Baseball” schedule beginning April 8 », sur Apple Newsroom (consulté le )
  107. (en) « Friday night games free on Apple TV+ », sur MLB.com (consulté le )
  108. « Apple TV + débarque sur le marché des droits sportifs avec la MLB », sur L'Équipe (consulté le )
  109. (en) « How to watch baseball on Apple TV+ », sur MLB.com (consulté le )
  110. (en-US) « Apple introduces broadcasters and production details for “Friday Night Baseball” », sur Apple Newsroom (consulté le )
  111. Medhi Naitmazi, « Apple a payé 85M pour diffuser deux matchs de la MLB », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  112. (en) Mike Ozanian, « MLB Deals With Apple And NBC Sports Are Worth A Combined $115 Million Annually », sur Forbes (consulté le )
  113. « Apple et la MLS vont proposer tous les matchs de la MLS pendant 10 ans, à partir de 2023 », sur Apple Newsroom (France) (consulté le )
  114. « MLS : Apple TV+ va diffuser le football américain », sur Consomac (consulté le )
  115. « Foot: Apple s'offre les droits TV de la MLS pour un contrat record », sur LEFIGARO, (consulté le )
  116. a et b « Apple s'offre la MLS pour près de 2,5 milliards de dollars », sur L'Équipe (consulté le )
  117. « Football. Apple s’offre les droits de la MLS pour les dix prochaines années », sur Ouest-France, (consulté le )
  118. « Apple obtient les droits TV de la MLS pendant dix ans dans le monde entier », sur RMC SPORT (consulté le )
  119. Julien Russo, « Apple et la Major League Soccer ont conclu un accord d'exclusivité pour 10 ans ! », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )
  120. Denis, Didier, Ergo et Guillaume, « Insolite : une pub sauvage d’Apple retirée par la mairie du 19e arrondissement de Paris », sur www.mac4ever.com (consulté le )
  121. « Une "publicité sauvage" pour Apple TV+ retirée à Paris », sur iPhoneAddict.fr, (consulté le )
  122. Guillaume Gabriel, « Apple TV+ : une publicité "sauvage" critiquée et retirée à Paris », sur iPhoneSoft.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]