Internet en Afrique du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Internet en Afrique du Sud est utilisé en 2013 par environ 49 % de la population[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pourcentage d'internautes[1],[2]
Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
% 5,35 6,35 6,71 7,01 8,43 7,49 7,61 8,07 8,43 10,00 24,00 33,97 41,00 46,50 49,00 51,92 54,00

Histoire[modifier | modifier le code]

La première adresse IP a été attribuée à l'Université Rhodes en 1988[3]. Le 12 novembre 1991, la première connexion est établie entre le centre informatique de Rhodes et l'ordinateur de Randy Bush, à Portland dans l'Oregon (États-Unis)[4]. En novembre 1991, les universités sud-africaines sont reliées à Internet via UNINET. C'est en juin 1992 que les premières offres commerciales apparaissent[5], et l'enregistrement du premier nom de domaine en « .co.za ». L'ANC est un des premiers partis politiques à lancer un site web, en 1997[6].

En 2017, le gouvernement adopte le plan Internet for All qui vise à augmenter le taux de connexion de la population, alors que les coûts sont généralement jugés trop élevés[7].

Infrastructure[modifier | modifier le code]

Carte des câbles sous-marins desservant l'Afrique. La taille est proportionnelle au débit.

En 2013, l'Afrique du Sud est reliée au reste du réseau Internet par 5 câbles sous-marins : SAT-2, SAT-3/WASC, Secom, EASSy, et WACS.

Fournisseurs d'accès[modifier | modifier le code]

En 2010, le marché de la téléphonie mobile se répartissait entre Vodacom à 43%, MTN à 34%, Cell C à 10%, Virgin Mobile à 10%, les autres opérateurs se partageant les 3% restants[8]. À fin 2016, Vodacom contrôlait 42,1% du marché, contre 34,9 pour MTN, 17,3 pour Cell C, 4,5% pour Telkom, le reste (1,1%) étant principalement des MVNO[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)ITU - Free statistics - Union internationale des télécommunications
  2. http://www.itu.int/en/ITU-D/Statistics/Documents/statistics/2017/Individuals_Internet_2000-2016.xls
  3. (en) Mike Lawrie, « The History of the Internet in South Africa - How it began » (consulté le 7 août 2012)
  4. (en) « 20 Years of TCP/IP in South Africa », Rhodes University, (consulté le 12 novembre 2011)
  5. (en) Alan Barrett, « Early history of co.za registrations », UNINET (consulté le 7 août 2012)
  6. (en) « Anc.org archives » [archive du ], African National Congress (consulté le 12 juin 2011)
  7. Nicolas Louyah, « Afrique du Sud: lancement du projet « Internet for All » à Durban », sur Africa top success, (consulté le 6 août 2017)
  8. (en) « Major African Mobile Markets: South Africa », sur African telecom news (consulté le 11 août 2017)
  9. (en) « SA mobile subscribers in 2017: Vodacom vs MTN vs Cell C vs Telkom », sur business tech, (consulté le 11 août 2017)