Internet en Inde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En octobre 2014, l'Inde représente la 3e population d'internautes au monde après celles de la Chine et des États-Unis (et passera devant ce dernier courant décembre 2014)[1] et compte 278 millions de personnes ayant utilisé au moins une fois l'Internet dans leur vie (22 % de la population du pays) dont 213 millions d'utilisateurs actifs (17 % des Indiens), c'est-à-dire l'ayant utilisé au moins une fois dans le dernier mois[2], une proportion faible comparé à la moyenne mondiale de 40 %[3], mais le pays connait une forte croissance du nombre d'internautes (+32 % entre octobre 2013 et octobre 2014[4]) ; les principaux freins à la démocratisation de l'Internet en Inde sont l'accès à l'électricité, la rareté des lignes fixes, l'absence de claviers adaptés aux langues locales, et la barrière de la langue pour ce qui est du contenu présent sur l'Internet, l'anglais n'étant maitrisé que par 11 %[5] des Indiens[6] alors que 42 % des ruraux préfèrent utiliser l'Internet uniquement dans leurs langues locales[7]. Ainsi, en campagne, 43 % des non-utilisateurs de l'Internet déclarent qu'ils pourraient en devenir des utilisateurs si le contenu était fourni dans leur langue local, de même que 13,5 % en ville[8].

En juin 2013 il y avait 149 millions d'utilisateurs actifs d'Internet (111 millions en juin 2012, soit 34 % d’augmentation en un an), dont 108 millions en ville (80 millions en juin 2012, soit 35 % d'augmentation en un an) et 41 millions en campagne (31 millions en juin 2012, soit 32 % d'augmentation)[7].

En campagne, 84 % des utilisateurs actifs utilisent l'anglais pour accéder à des contenus en ligne, 26 % l'hindi, 18 % le marathi et 11 % le tamoul ; en ville, également, 60 % des utilisateurs accèdent au contenu en ligne en hindi suivi par le tamoul et le marathi[7].

L'Inde est également le 4e pays en nombre de rechercheurs (ceux qui recherchent sur les moteurs de recherche) uniques sur Internet avec 67,5 millions de personnes, après la Chine, les États-Unis et le Japon, en croissance forte de 28 % en 2013[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Internet in India 2014 » (consulté le 29 novembre 2014).
  2. (en) « Internet in India 2014 Paid Rs. 22472.00 » (consulté le 29 novembre 2014).
  3. (en) « Internet Users by Year », sur internetlivestats.com (consulté le 2 décembre 2014).
  4. (en) « India To Cross 300 Million Internet Users By Dec?14 », sur iamai.in (consulté le 2 décembre 2014)
  5. (en) « 11% of Indians claim to speak English, should the rest, the majority feel inferior? NO », sur mahesh.com (consulté le 30 novembre 2014).
  6. « Comment google drague (une partie de) l’Inde », sur Europe 1 (consulté le 29 novembre 2014).
  7. a, b et c (en) « Iamai I-Cube 2013 : Internet in India 2013 » (consulté le 30 novembre 2014).
  8. (en) « Local Languages Could Lead To 24% Rise In Internet Users » (consulté le 30 novembre 2014).
  9. (en) « Digital Statistics 2014 - India » (consulté le 30 novembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]