Chris Cornell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cornell.
Chris Cornell
Description de cette image, également commentée ci-après

Chris Cornell lors du Festival international du film de Toronto 2011.

Informations générales
Nom de naissance Christopher John Boyle
Naissance
Seattle (Washington)
Décès (à 52 ans)
Détroit (Michigan)
Activité principale Musicien, producteur
Genre musical Grunge, hard rock, metal alternatif, rock alternatif, soul, rhythm and blues, pop rock
Instruments Guitare, batterie, harmonica, banjo
Années actives 1984-2017
Labels Sub Pop
A&M
Site officiel Site officiel

Chris Cornell, né Christopher John Boyle le à Seattle dans l’État de Washington et mort le à Détroit dans le Michigan, est un Chanteur et musicien de rock américain.

Il est notamment connu pour être le chanteur et guitariste rythmique du groupe Soundgarden, de Temple of the Dog et d'Audioslave et pour avoir composé You Know My Name, la bande originale du film Casino Royale (2006).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Chris Cornell nait et grandit à Seattle, dans l’État de Washington. Il est le fils d'Ed Boyle, un pharmacien d'origine irlandaise et de Karen Cornell, une comptable juive. Il a deux grands frères, Peter et Patrick, ainsi que trois petites sœurs, Katy, Suzy et Maggie. Peter, Katy et Suzy ont formé le groupe Inflatable Soule, qui connut un succès modéré à Seattle durant les années 1990. Chris et ses frères et sœurs choisirent le nom de leur mère après le divorce de leurs parents.

Chris Cornell raconte dans le DVD Audioslave – Live in Cuba qu'il a passé une période de deux ans (entre l'âge de neuf ans et de onze ans) à écouter énormément les Beatles, après avoir découvert une grande collection de documents Beatles abandonnés dans le sous-sol d'une maison. Il a ensuite souffert d'un cas grave de dépression clinique au cours de son adolescence. À un moment donné, il a passé une année entière de sa vie sans quitter sa maison, au cours de laquelle il passa son temps à boire et à jouer des tambours et de la guitare. Après cette mauvaise période, il a effectué ses études à la Shorewood High School (en).

Avant de devenir musicien professionnel, il a travaillé comme grossiste de fruits de mer et a été sous-chef dans un restaurant appelé Ray's Boathouse.

Carrière[modifier | modifier le code]

Les débuts avec Soundgarden (1984–1997)[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Aux côtés de Nirvana, Alice in Chains et Pearl Jam, Soundgarden devient l'un des groupes les plus populaires de la scène grunge de Seattle au début des années 1990. Chris Cornell forme le groupe en 1984 avec Kim Thayil et Hiro Yamamoto. À l'origine, Cornell était à la batterie et au chant, puis le groupe engage le batteur Scott Sundquist, afin que Cornell puisse se concentrer sur le chant. Après un trimestre, Sundquist est remplacé par Matt Cameron, ancien batteur de Skin Yard et actuel batteur de Pearl Jam.

En 1987, le groupe signe chez Sub Pop, sortant les EPs Screaming Life et Fopp EP en 1988 (une combinaison des deux donne Screaming Life/Fopp en 1990). Bien que le groupe ait été courtisé par des majors, ils signent en 1988 chez SST Records pour enregistrer leur premier album, Ultramega OK (1988), pour lequel ils reçoivent une nomination aux Grammy Awards pour la Meilleure Performance Metal en 1990.

En 1989, le groupe enregistre son second album ainsi que leur troisième pour une major, Louder Than Love, via A&M Records. Celui-ci est aussi le dernier album de Soundgarden avec le bassiste originel Hiro Yamamoto. Ben Shepherd est bientôt recruté comme remplaçant permanent. Soundgarden trouve finalement un succès national en 1991 avec l'album double-platine Badmotorfinger. Entre temps, Chris Cornell fonde le projet Temple of the Dog (une formation avec des membres de ce qui deviendra plus tard Pearl Jam) le temps d'enregistrer un disque hommage à Andrew Wood, chanteur décédé de Mother Love Bone.

C'est en 1994 que Soundgarden connait un succès mondial avec Superunknown, un des plus gros succès critiques et commerciaux de l'année. Cet album plus ambitieux s'écoule à sept millions de copies dans le monde et gagne une paire de Grammys, dont un pour Black Hole Sun, qui devient l'un des plus grand tubes rock des années 1990. À la fin de l'année 1994, après la tournée promotionnelle de Superunknown, des médecins diagnostiquent chez Cornell une inflammation des cordes vocales. Soundgarden annule plusieurs concerts pour ne pas lui causer de dommages permanents. Durant tout ce temps, Cornell collabore avec Alice Cooper sur l'album The Last Temptation et il écrit avec lui la chanson Stolen Prayer.

L'album final de Soundgarden, Down on the Upside, sort en 1996, s'écoulant aussi à des millions d'exemplaires, mais contribue plus à la disparition du groupe qu'à son succès. À causes des tensions au sein du groupe, Soundgarden annonce sa dissolution le 9 avril 1997.

L'après Soundgarden[modifier | modifier le code]

Chris Cornell en concert avec Audioslave au Festival de Jazz de Montreux 2005.

À la séparation de Soundgarden en 1997, Cornell fait carrière en solo, avec l'album Euphoria Morning, produit par Natasha Schneider et Alain Johannes (de Eleven), avec Josh Freese à la batterie, Alan Jones (Rythme) et Alexis Lemoine (lead) aux guitares. On doit à ce dernier la version française du single Can't change me. L'album, pourtant bien accueilli, ne connaitra pas le succès des disques de platine de Soundgarden, malgré une tournée en Amérique et en Europe. Cornel décide ensuite de rejoindre Audioslave en 2001, groupe formé des musiciens de Rage Against the Machine, avec Tom Morello a la guitare, Brad Wilk à la batterie et Tim Commerford à la basse. Le groupe se sépare en février 2007, malgré quelques singles marquants. La même année, il forme le groupe Black Market Radio avec Keith Mannino à la basse, Topher Mohr à la guitare et John Hummel à la batterie[1].

Chris Cornell lors d'un concert à Amsterdam en 2007.

En 2006, Chris Cornell signe le titre You Know My Name, musique originale du film James Bond : Casino Royale ainsi que Disappearing Act, musique originale du film Bug. Le 5 juin 2007, sort son deuxième album solo, Carry On, suivi par une tournée mondiale. On note une étonnante reprise de Billie Jean de Michael Jackson, qui serait le fruit d'un pari avec sa femme.

En 2008, Cornell termine son nouvel album studio, produit par Timbaland (Madonna, M. Pokora, Nelly Furtado, Justin Timberlake, Keri Hilson), composé de quatorze chansons. L'album sort en mars 2009 et Cornell annonce une nouvelle tournée européenne pour le 31 mai aux Pays-Bas, se terminant le 24 juin à Paris, à La Cigale.

En 2009, il interprète la chanson Promise sur Slash, l'album solo du guitariste Slash paru en avril 2010[2]. Le 26 mars 2010, le site amazon met en ligne Promise[3], chanson écrite du point de vue d'un père s'adressant à ses enfants. Le 31 décembre 2009, Cornell annonce via son compte Twitter et via le site internet du groupe que « Les vacances de 12 ans sont finies, c'est la rentrée. Inscrivez-vous. Les Knights of the SoundTable sont de retour! »[4]. Ce tweet qui annonçait la réouverture du fanclub (les Knights of the Soundtable) et une remise en valeur du catalogue du groupe sur le web fut interprété comme un retour de Soundgarden. Cette réaction fut un des facteurs de la reformation du groupe[5].

Vie privée et mort[modifier | modifier le code]

Précédemment marié avec Susan Silver, la manager d'Audioslave, d'Alice in Chains et de Soundgarden, avec qui il a eu une fille, Lillian Jean, en juin 2000, Chris Cornell divorce en 2004 pour épouser peu de temps après Vicky Karayiannis (en grec moderne : Βίκυ Καραγιάννης), une attachée de presse d'origine grecque. De cette union nait sa seconde fille, Toni, en septembre 2004, et un fils, Christopher Nicholas, en décembre 2005.

Chris Cornell meurt à l'âge de 52 ans dans la nuit du 17 au , à Détroit (Michigan), dans sa chambre d’hôtel, après avoir donné un concert le soir du 17 mai au Fox Theatre de Détroit[6]. Dans un communiqué envoyé à l’Associated Press, son agent, Brian Bumbery[6], indique qu'il est mort de « manière soudaine et inattendue »[7],[8]. Quelques heures après l'annonce de sa disparition, les autorités indiquent que la cause du décès est un suicide par pendaison[9],[10]. Sa veuve, Vicky Karayiannis Cornell, a affirmé qu'il n'avait pas l'intention de se suicider. Selon elle, Cornell luttait contre la dépression et la drogue toute sa vie avant de s'en éloigner il y a une dizaine d'années, et prenait de l'Ativan, un médicament prescrit contre l'angoisse[10]. « Quand on a parlé après le concert, j'ai remarqué qu'il mangeait ses mots, il était différent. Quant il m'a dit avoir pris un ou deux Ativan de plus, j'ai contacté la sécurité pour qu'ils le surveillent »[10]. Une avocate de la famille, Kirk Pasich, a affirmé que l'Ativan pouvait donner des idées suicidaires ou mener à la paranoïa ; elle indique : « la famille pense que lorsque Chris s'est tué, il ne savait pas ce qu'il faisait, et que des médicaments ou d'autres substances ont pu influencer son geste »[10].

À la suite de sa mort, de nombreux artistes lui rendent hommage, comme Jimmy Page (guitariste de Led Zeppelin), Billy Idol, Elton John, Joe Perry (Aerosmith)[8] ou les membres de Red Hot Chili Peppers[11].

Discographie[modifier | modifier le code]

Soundgarden[modifier | modifier le code]

Temple of the Dog[modifier | modifier le code]

Audioslave[modifier | modifier le code]

Chris Cornell en 2009.

Albums solo[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Black Market Radio[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Suicide Parlour
  • 2007 : Better than a Killer

Contributions et collaborations[modifier | modifier le code]

Utilisation dans les médias (cinéma, télévision et jeux vidéo)[modifier | modifier le code]

De nombreuses chansons composées par Chris Cornell pour ses albums solo ou pour ses autres groupes ont été reprises à travers différents médias.

  • 1990 : Pump Up the Volume - Heretic
  • 1990 : Pacific Heights - Hands All Over *
  • 1992 : Singles - Seasons et Birth Ritual
  • 1992 : Wayne's World - All Night Thing * and Loud Love *
  • 1993 : True Romance - Outshined
  • 1993 : Benny & Joon - Pushin' Forward Back
  • 1994 : S.F.W. - Jesus Christ Pose, Like Suicide
  • 1995 : Basketball Diaries - Blind Dogs
  • 1996 : Road Rash - Rusty Cage, Outshined, Superunknown and Kickstand
  • 1998 : Great Expectations - Sunshower
  • 1999 : Blast from the Past - Drawing Flies
  • 2000 : Mission impossible 2 - Mission 2000
  • 2001 : ATV Offroad Fury - Spoonman
  • 2004 : Collateral - Shadow on the Sun
  • 2004 : Grand Theft Auto: San Andreas - Rusty Cage
  • 2005 : Guitar Hero - Cochise
  • 2006 : FlatOut 2 - Your Time Has Come, Man or Animal
  • 2006 : Talladega Nights: The Ballad of Ricky Bobby - Cochise
  • 2006 : Miami Vice - Shape of Things to Come * Wide Awake *
  • 2006 : Madden NFL 07 - Revelations
  • 2006 : Casino Royale - You Know My Name *
  • 2007 : Rock Band - "Black Hole Sun"
  • 2007 : Bug - Disappearing Act *
  • 2008 : Life on Mars (US remake) [Saison 1, Épisode 1] - Ground Zero
  • 2008 : One Tree Hill [Saison 6, Épisode 4] - Scream
  • 2008 : Burnout Paradise - Rusty Cage
  • 2008 : Rock Band 2 - Spoonman
  • 2011 : Machine Gun - The Keeper
  • 2012 : Avengers - Live to Rise
  • 2013 : Man of Steel - Seasons

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Black Market Radio — Música gratuita. videos, conciertos, estadísticas y fotos en Last.fm », sur www.last.fm (consulté le 18 mai 2017)
  2. Josh Freese confirme la présence de Chris Cornell et Iggy Pop sur l'album de Slash
  3. Promise en ligne, www.amazon.com, 26 mars 2010.
  4. (en) Chris Cornell, « Twitter/Chris Cornell », sur http://twitter.com, (consulté le 31 juillet 2014)
  5. (en)Soundgarden: Alive in the Superunknown Spin, David Peisner, 17 août 2010
  6. a et b « Mort de Chris Cornell, la voix de Soundgarden », Sylvain Siclier, Le Monde.fr, 18 mai 2017.
  7. (en) Alice Vincent, « Chris Cornell, Audioslave and Soundgarden singer, has died aged 52 », The Telegraph,‎ (lire en ligne)
  8. a et b « Le monde du rock rend hommage à Chris Cornell », 20 minutes.fr avec agences, 18 mai 2017.
  9. (en) « CHRIS CORNELL's Official Cause Of Death: Suicide By Hanging », Blabbermouth.net, 18 mai 2017.
  10. a, b, c et d « Mort de Chris Cornell : le médecin légiste conclut à un suicide par pendaison », Europe 1.fr avec AFP, 19 mai 2017.
  11. « Red Hot Chili Peppers rend un émouvant hommage à Chris Cornell en reprenant "Seasons" », Julie T., Virginradio.fr (consulté le 20 mai 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]