Dave Matthews Band

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dave Matthews Band
Description de cette image, également commentée ci-après
Dave Matthews Band au concert Virginia Tech le .
Informations générales
Autre(s) nom(s) DMB
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock, jazz fusion, folk rock, funk rock, pop rock, rock alternatif
Années actives Depuis 1991
Labels RCA Records, V2 Records
Composition du groupe
Membres Dave Matthews
Carter Beauford
Stefan Lessard
Boyd Tinsley
Tim Reynolds[1]
Rashawn Ross[2]
Jeff Coffin[3]
Anciens membres LeRoi Moore
Peter Griesar
Butch Taylor

Dave Matthews Band, également connu sous le sigle DMB, est un groupe de folk rock américain, originaire de Charlottesville, en Virginie. Le groupe est formé en 1991. Entre 1998 et 2007, le claviériste Butch Taylor a accompagné le groupe dans pratiquement tous ses spectacles, mais n'a jamais été considéré comme un membre officiel. Il se sépare du groupe le 27 mai 2008, soit trois jours avant le début de sa tournée annuelle à travers les États-Unis. Le trompettiste Rashawn Ross accompagne le DMB en tournée depuis 2005. Beauford, Moore, Tinsley et Taylor sont aussi chanteurs. LeRoi Moore est décédé des suites d'un accident le 19 août 2008[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Toots and the Maytals avec Dave Matthews pendant la tournée 1998.

Le groupe est formé en 1991 par le chanteur et guitariste David J. Matthews, le saxophoniste LeRoi Moore, le bassiste Stefan Lessard, le violoniste Boyd Tinsley, le batteur Carter Beauford, et le pianiste Peter Griesar (qui a quitté le groupe en 1993). Tous les membres du groupe ont rencontré Dave à Charlottesville.

Pendant des années, beaucoup pensaient que leur premier concert s'était déroulé au Earth Day Festival de Charlottesville en 1991[5]. Le 9 octobre 2010, Stefan Lessard rapporte sur Twitter, la découverte d'une cassette live enregistrée plus tôt le 14 mars 1991, au TRAX, un club local. Le concert était un concert de charité pour l'association Middle East Children's Alliance et, d'après Lessard, comprenait les chansons suivantes : Typical Situation, Best of What's Around, I'll Back You Up, Song That Jane Likes, Warehouse, Cry Freedom, et Recently. Le concert ne fait participer que Dave, Stefan, Carter, et LeRoi[6]. Quelques autres apparitions se feront par la suite, et le groupe se popularisera localement par bouche-à-oreilles[7].

À cette période, le groupe ne possède encore aucun nom. Les membres avaient opté par Dumwelah, qui en tswana signifie « bonjour »[8], mais décide de le changer par manque d'enthousiasme[9].

Milieu des années 1990[modifier | modifier le code]

Des membres du groupe Toots and the Maytals et Dave Matthews Band pendant la tournée 1998. Paul Douglas (à gauche), Carter Beauford (derrière), LeRoi Moore (devant), Toots Hibbert (à droite).

Le 20 septembre 1994, DMB publie son premier album studio, Under the Table and Dreaming, qui comprend leurs premiers hits What Would You Say (avec John Popper des Blues Traveler à l'harmonica), Satellite et Ants Marching. L'album est enregistré « à la mémoire d'Anne », la grande sœur de Matthews, tuée par son époux en 1994 lors d'un meurtre-suicide. Under the Table and Dreaming et son prédécesseur, Crash amènent l'engouement national pour le groupe, culminant vers un Grammy Award dans la catégorie de meilleure performance rock vocale d'un duo ou groupe pour So Much to Say, et vers d'autres nominations entre 1996 et 1997. Le groupe atteint le succès avec les morceaux Crash into Me, Too Much et Tripping Billies[10].

En 1997, DMB atteint un niveau sans précédent de popularité aux États-Unis et, à un certain degré, dans le monde. Le 28 octobre 1997, le groupe sort son premier album live, Live at Red Rocks 8.15.95. L'album, qui est enregistré au Red Rocks Amphitheatre de Morrison, dans le Colorado, comprend les premiers morceaux populaires du groupe, certains ayant fait participer Tim Reynolds à la guitare électrique.

À la fin 1997, le groupe revient en studio avec le producteur Steve Lillywhite et d'autres collaborateurs comme Reynolds, le banjoiste Béla Fleck, la chanteuse Alanis Morissette, le futur membre de tournée Butch Taylor, le joueur de chapman stick Greg Howard et le Kronos Quartet. Ils composent et enregistrent Before these Crowded Streets, leur troisième album chez RCA, qui est publié le 28 avril 1998. L'album est un changement de direction musicale comparé à leurs prédécesseurs. Stay (Wasting Time), un morceau gospel uplifting, et Crush, une ballade romantique, se popularisent aux côtés du single principal Don't Drink the Water.

Le 19 janvier 1999, Matthews et Reynolds sortent l'album live Live at Luther College, du 6 février 1996, un concert acoustique joué par Matthews et Reynolds au Luther College de Decorah, dans l'Iowa.

Années 2000[modifier | modifier le code]

Dave Matthews Band jouant Last Stop au Pavilion, le 5 juillet 2006.

La marque de fabrique du Dave Matthews Band, ce sont les longs « jams » qui étirent les chansons jouées en spectacle jusqu'à 20 minutes (le record étant de 32 minutes pour la chanson #41 en 2002 à Ottawa, Canada). La grande diversité des morceaux joués lors d'une tournée caractérise également le groupe.

Le Dave Matthews Band a partagé la scène avec de grands noms de la musique tels les Rolling Stones, Pearl Jam, Ben Harper, James Brown, Carlos Santana, Herbie Hancock, Buddy Guy, Alanis Morissette, Paul Simon, Victor Wooten, et Toots and the Maytals[11].

En mars 2007, Dave Matthews accompagné de son acolyte Tim Reynolds engage une tournée acoustique en Europe avec un passage à la Cigale de Paris. Face à l’énorme succès de cette tournée, il décide de revenir pour 4 concerts exceptionnels avec le groupe. En mai 2007, le Band se produit à Lisbonne, Bruxelles, Londres et Dublin. Le concert de Lisbonne reste pour le DMB celui qui marqua le plus cette tournée. Plus de 18 000 fans surexcités voyaient le groupe pour la première fois et la prestation de plus de 3 heures est l’une des plus longues de l’histoire du groupe.

Mort de LeRoi Moore[modifier | modifier le code]

Le 19 août 2008, le saxophoniste et membre fondateur du groupe s'est éteint à la suite de complications dues à un accident de quad survenu dans sa ferme de Virginie le 30 juin 2008. LeRoi Moore avait alors subi de graves blessures dont une perforation et un affaissement d'un poumon ainsi que de multiples fractures. Le saxophoniste du groupe Béla Fleck and the Flecktones, Jeff Coffin, a remplacé Moore pour la balance de la tournée estivale du groupe.

La surprise de son décès est amplifiée par le fait que Dave Matthews avait récemment affirmé que son ami et collègue se sentait mieux et qu'il allait pouvoir reprendre le collier au début de l'année 2009. Ironie du sort, Moore est décédé au Hollywood Presbyterian Medical Center de Los Angeles, situé à quelques rues du Staples Center, amphithéâtre où le groupe donnait un spectacle la journée même dans le cadre de sa tournée. Le Dave Matthews Band a d'ailleurs décidé de faire leur spectacle malgré les circonstances, rendant ainsi hommage à leur ami en faisant ce qui les unissait tous et en sélectionnant les morceaux préférés de celui-ci.

Années 2010[modifier | modifier le code]

En avril 2014, DMB jouent cinq concerts en Australie, dont un au West Coast Blues N Roots Festival, et au Byron Bay Bluesfest[12]. Après des concerts remarquablement difficiles en Australia, Tinsley révèle sur Twitter, souffrir d'une arthrite à la main droite[13]. Tinsley se fera opérer et révèle qu'il pourra réaliser la prochaine tournée du groupe[14]. La tournée de 42 dates, appelée 2014 Summer Tour commence à Woodlands, au Texas.

Le 13 janvier 2015, le groupe annonce une tournée estivale, et deux sets pendant chacune des soirées. La tournée nord-américaine démarre à Austin, le 13 mai, et se conclut à Phoenix (Arizona) le 13 septembre[15]. Peu après cette annonce ,le groupe entreprend une tournée en Europe en 2015[16].

En 2016, Dave Matthews Band annonce une tournée spéciale 25 ans[17]. La tournée 2016 s'effectue du 11 mai ua 4 septembre avec 45 dates américaines et une au Canada[18]. DMB annonce au début de 2016 ne pas tourner en 2017.

Engagements sociaux[modifier | modifier le code]

Le Dave Matthews Band est très engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique avec le mouvement « Stand up against global warming ». Dave Matthews a également déclaré officiellement soutenir la candidature du sénateur Barack Obama à la présidence des États-Unis. En 2004, lors de la campagne présidentielle américaine, le DMB avait d'ailleurs participé au « Vote for Change Tour » réunissant des artistes qui souhaitaient le départ de George W. Bush et le retour des démocrates à la Maison-Blanche.

Membre[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Peter Griesar – claviers, chœurs (1991–1993)
  • LeRoi Moore – saxophone, instruments à vent (1991–2008, décédé en 2008)
  • Butch Taylor – claviers, chœurs (1998–2008, 2017)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2006 : The Best of What's Around vol.1

Albums live[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Members Tim Reynolds » (consulté le 3 décembre 2012)
  2. (en) « Members Rashawn Ross » (consulté le 3 décembre 2012)
  3. (en) « Members Jeff Coffin » (consulté le 3 décembre 2012)
  4. Mort d'un membre du Dave Matthews Band
  5. Morgan Delancey, The Dave Matthews Band: Step into the Light, Toronto, ECW Press, (ISBN 1-55022-443-3), p. 33
  6. @slessard Twitter 10-09-2010 (6) tweets, 10-10-2010 (1) tweet, 10-11-2010 (1) tweet. Additional comments include recording the show on a Tascam 8-track tape and that Stefan was then sixteen years old.
  7. (en) « History », sur davematthewsband.com, .
  8. « Dumela Definition » (consulté le 15 avril 2009).
  9. (en) « Dave Matthews Band History » (consulté le 15 avril 2009).
  10. (inscription nécessaire) (en) Jim DeRogatis et Elysa Gardner, « Recordings », Rolling Stone, (consulté le 7 janvier 2009).
  11. Waddell, Ray. “Shed Tours To Watch.” Billboard. 19 mai 2007. Page 44. Nielsen Business Media, Inc. lire en ligne, (consulté le 9 décembre 2016).
  12. « Upcoming Shows », Dave Matthews Band (consulté le 19 avril 2014).
  13. (en) « Boyd Tinsley Reveals He Has Arthritius », sur Jambands.com (consulté le 10 juillet 2014).
  14. (en) « Boyd Tinsley Reveals He Underwent Surgery for Carpal Tunnel », sur Relix.com (consulté le 9 juillet 2014).
  15. (en) « Summer Tour Dates Announced », sur davematthewsband.com (consulté le 13 janvier 2015).
  16. (en) « Dave Matthews Band-- International Fall Tour 2015 », sur davematthewsband.com (consulté le 28 février 2015).
  17. « Dave Matthews Band announces 25th anniversary tour », Entertainment Weekly, (consulté le 27 juin 2016)
  18. (en) « Dave Matthews Band mark 25th anniversary with massive summer tour », Consequence of Sound, (consulté le 27 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]