Gerard Butler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Butler.
Gerard Butler
Description de cette image, également commentée ci-après
Gerard Butler au TIFF 2016.
Nom de naissance Gerard James Butler
Surnom Gerry
Naissance (48 ans)
Paisley, Écosse
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur, réalisateur
Films notables Le Fantôme De L'Opéra
Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie
300
P.S. I Love You
RocknRolla
Ennemis jurés
La Chute de la Maison Blanche
La Chute de Londres
Geostorm

Gerard James « Gerry » Butler est un acteur écossais, né le à Paisley.

Sa carrière d'acteur commence en Angleterre en 1997, avec le drame historique La Dame de Windsor puis culmine en 2002 avec la mini-série télévisée The Jury.

Il est cependant révélé au grand public mondial en 2006 grâce au rôle du roi Léonidas dans le blockbuster fantastique 300. Par la suite, il confirme dans le registre d'un cinéma d'action musclé, en tête d'affiche de Ultimate Game, Que justice soit faite (2009), Machine Gun (2011), Ennemis jurés (2012), Gods of Egypt (2016), Geostorm (2017), puis Criminal Squad et Hunter Killer (2018).

Il est aussi le héros de la trilogie de cinéma d'action La Chute de/Fallen, qui se compose de Olympus Has Fallen (2013), London Has Fallen (2016) et Angel Has Fallen (2019).

Parallèlement, il est la tête d'affiche de romances hollywoodiennes : P.S. I Love You (2008), L'Abominable Vérité (2009), Le Chasseur de primes (2010) puis Love Coach (2012).

Ses deux seuls films à avoir reçu des critiques positives sont le drame britannique Dear Frankie (2004) et une co-production internationale, le péplum Ennemis jurés (2012)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Butler est né à Paisley en Écosse, de Margaret, femme au foyer, et d'Edward Butler, bookmaker. Ses arrière-grands-parents étaient d'origine irlandaise. Éduqué dans une famille ouvrière catholique, il passe ses deux premières années à Montréal, au Québec. Au divorce de ses parents, Butler suit sa mère, qui repart en Écosse avec sa sœur Lynn et son frère Brian. Il a un frère nommé Shaun, issu du deuxième mariage de son père.

Arrivé à la vingtaine, Butler rejoint le Scottish Youth Theatre.

Débuts en Angleterre (années 1990)[modifier | modifier le code]

Butler passe ses examens avec succès à la School of Law de Glasgow, avant d'entamer une carrière sur les planches. Son premier rôle est celui de Coriolan, dans une version théâtrale de Trainspotting.

Très vite, Butler se tourne vers le cinéma et obtient un second rôle en 1997, dans le drame historique La Dame de Windsor, porté par Judi Dench. La même année, il joue un petit rôle dans le James Bond Demain ne meurt jamais. S'en suivent différentes apparitions dans des séries TV britanniques et différents petits rôles dans le long-métrage grec La Cerisaie, le drame anglais One More Kiss et le film historique français Harrison's Flowers.

En 1999, il commence la mini-série Attila le Hun, en tant qu'Attila. Durant le tournage du film, la production est arrêtée pour que Butler puisse partir tourner à Hollywood les scènes de deux films hollywoodiens : le premier, réalisé par Wes Craven, le film d'horreur Dracula 2001. Puis le film d'action fantastique Le Règne du feu, de Rob Bowman. Si les deux longs-métrages, sortis en 2001, passent inaperçus, l'acteur se fait connaître grâce à une acclamée mini-série judiciaire anglaise, The Jury, diffusée en 2002 au Royaume-Uni.

Percée hollywoodienne (années 2000)[modifier | modifier le code]

L'acteur au TIFF 2008, pour la première de RocknRolla.

La même année, il progresse à Hollywood en tenant des seconds rôles dans d'autres grosses productions : en 2002, Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie, avec Angelina Jolie dans le rôle-titre. Puis en 2003, il tient le deuxième rôle le plus important du film de science-fiction Prisonniers du temps, aux côtés de Paul Walker. Pour cette adaptation du roman Timeline de [Michael Crichton]] signée Richard Donner, il retrouve Billy Connolly, son partenaire de La Dame de Windsor.

L'année 2004 lui permet de poursuivre cette ascension : il retourne en Angleterre pour tenir le premier rôle masculin de la romance Dear Frankie, face à Emily Mortimer, qui lui permet d'obtenir le premier succès critique de sa carrière. Aux États-Unis, il partage l'affiche du remake de Joel Schumacher Le Fantôme de l'Opéra, avec Emmy Rossum, Patrick Wilson et Ciarán Hinds.

L'année 2005 est celle de la révélation : il est d'abord propulsé tête d'affiche : il incarne un coach dans le drame sportif Le Match de leur vie, fondé sur l'histoire vraie de l'équipe de football américaine qui battit l'équipe d'Angleterre à Belo Horizonte, au Brésil, en 1950. Quelques mois plus tard, il prête ses traits à Beowulf dans une co-production internationale intitulée Beowulf, la légende viking. Entièrement filmé en Islande, Beowulf, la légende viking sortit principalement au Canada, avec un succès mitigé. Durant le tournage du film, Butler participe et co-produit le documentaire Wrath of Gods, expliquant les difficiles conditions de tournage auxquelles l'équipe eut à faire face.

Enfin, à la fin de l'année, il tient le rôle principal du blockbuster fantastique 300, réalisé par Zack Snyder. Ce long-métrage suit le roi Léonidas lors de la bataille des Thermopyles, en 480 av. J.-C.. Entièrement réalisé en images de synthèse (tout comme le film Sin City), il remporte 456 068 181 $ dans le monde ; le film détient le record de fréquentation en Grèce, avec 325 000 spectateurs en quatre jours. Malgré la forte controverse que provoque le film dans le monde, Butler obtient lui-même différents prix pour son interprétation.

En 2007, il joue dans deux films : tout d'abord le film d'action Le Chantage, aux côtés de Pierce Brosnan. Puis il partage l'affiche du mélodrame romantique P.S. I Love You avec l'oscarisée Hilary Swank.

En 2008, il joue dans le film d'aventures familial L'Île de Nim, mené par Jodie Foster, mais retourne aussi en Angleterre pour intégrer le casting du thriller d'action RocknRolla, de Guy Ritchie, où il prêtes ses traits à un gangster écossais.

Progression commerciale (années 2010)[modifier | modifier le code]

L'acteur à la Berlinale 2011, pour la présentation de Chasing Mavericks.

Butler va alors multiplier les projets, sans jamais obtenir les faveurs de la critique[2].

Mais c'est en 2009 qu'il confirme dans un cinéma commercial, en partageant l'affiche de la comédie romantique L'Abominable Vérité avec Katherine Heigl. La même année, il porte le thriller d'action Ultimate Game, qui passe quant à lui inaperçu. Enfin, il donne la réplique à Jamie Foxx pour le polar urbain Que justice soit faite, de F. Gary Gray. L'acteur incarne un homme, qui, à la suite du sauvage assassinat de sa femme et de sa fille, décide de les venger en tuant les meurtriers, mais aussi en s'en prenant au système judiciaire qu'il juge injuste.

En 2010, il peut compter sur le registre de la rom-com avec une autre spécialiste du genre, Jennifer Aniston. Le Chasseur de primes, d'Andy Tennant, reçoit des critiques catastrophiques mais fonctionne commercialement[3].

L'année suivante, il se concentre sur le registre de l'action : il porte le thriller Machine Gun de Marc Forster, et donne la réplique à Ralph Fiennes pour le peplum Ennemis jurés. Ce retour au genre qui l'a révélé permet à Butler de décrocher le second succès critique de sa carrière[4].

En 2012, il partage l'affiche du drame sportif Chasing Mavericks, mis en scène par Curtis Hanson, puis Michael Apted. Puis il porte la comédie romantique Love Coach, sous la direction de Gabriele Muccino. Le plus gros flop critique de sa carrière [5].

En 2013, il est la tête d'affiche du film d'action à l'ancienne La Chute de la Maison-Blanche, réalisé par Antoine Fuqua, et avec Morgan Freeman comme second. Le succès commercial du film lui permet de lancer une nouvelle franchise, sur laquelle il officie aussi comme producteur : il tourne ainsi la suite La Chute de Londres, cette fois devant les caméras de Babak Najafi, sortie en 2016. En 2019 sortira le dernier chapitre de la trilogie, Angel Has Fallen, mis en images par Ric Roman Waugh.

Parallèlement, il reprend son rôle du roi Léonidas pour quelques scènes du film préquel 300 : La Naissance d'un empire (2014), cette fois mis en scène par Noam Murro. Puis il partage l'affiche du film d'aventure fantastique Gods of Egypt (2015), d'Alex Proyas, avec Nikolaj Coster-Waldau.

En 2016, il s'essaie à un registre plus sérieux avec le drame social Last Call. Mais le film passe inaperçu.

L'année 2017 le voit s'essayer au film catastrophe Geostorm, avec un spécialiste du genre, Dean Devlin. En 2018, il revient au film musclé avec Criminal Squad puis Hunter Killer, aux côtés de Gary Oldman.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Télévision[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Boris Rehlinger est la voix française régulière de Gerard Butler[6]. Avant lui, Marc Saez était sa première voix régulière[6]. Éric Herson-Macarel et Patrice Baudrier l'ont également doublé à trois et deux reprises respectivement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]