Cette page est semi-protégée.

Nikka Costa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Costa.
image illustrant un chanteur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un chanteur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nikka Costa
Nom de naissance Domenica Costa
Naissance
Drapeau du Japon Japon - Tokyo
Genre musical Soul, blue-eyed soul
Années actives 1981 - Aujourd'hui

Domenica Costa, dite Nikka Costa, née le à Tokyo, est une chanteuse japonaise-américaine.

Biographie

Elle n'a que neuf ans lorsqu'elle commence à enregistrer professionnellement. En 1981, elle reprend Out Here on My Own (en), une chanson tirée de la comédie musicale Fame, qui lui apporte un succès mondial. Elle n'a pas cessé de chanter depuis. C'est la fille de Don Costa (en), producteur ayant collaboré notamment avec Frank Sinatra, Eddie Calvert (en), Santo & Johnny (en), Tony Bennett, Sarah Vaughan, Ferrante & Teicher (en), Linda Scott (en), Andy Williams, Steve Lawrence (en), Eydie Gormé, Giorgio Gaslini (en), Wess & The Airedales (en), etc.

Son père Don Costa était déjà extrêmement connu puisque c'est lui qui dirigeait l'orchestre de Paul Anka avec le célèbre morceau Diana. Avec l'arrangement qu'il avait fait pour Paul Anka, il est devenu aux États-Unis un chef d'orchestre très populaire et aussi très demandé.

Discographie

  • Nikka Costa (1981)
  • Fairy Tales (Cuentos de Hadas) (1983)
  • Here I Am... Yes, It's Me (1989)
  • Butterfly Rocket (1996)
  • Everybody Got Their Something (2001)
  • Can'tneverdidnothin' (2005)
  • Pebble To A Pearl (2008)