The New Zealand Herald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The New Zealand Herald
Image illustrative de l’article The New Zealand Herald

Pays Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Langue Anglais
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Diffusion ±114 000 ex. (2018[1])
Fondateur William Chisholm Wilson
Date de fondation 1863
Ville d’édition Auckland

Propriétaire Independent News & Media Group
Directeur de la rédaction Shayne Currie
ISSN 1170-0777
Site web www.nzherald.co.nz

The New Zealand Herald est un journal quotidien publié à Auckland en Nouvelle-Zélande. Premier journal du pays, il appartient au groupe APN News & Media. En mars 2018, son tirage est d'environ 113 752 exemplaires[1]. Malgré son nom il est distribué principalement dans la région d'Auckland et la plupart du nord de l'île du Nord, particulièrement le Northland, le Waikato et le King Country.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Herald est fondé en 1863 par William Chisholm Wilson ; le premier numéro sort le 13 novembre. En 1876 le Herald est fusionné avec The Southern Cross d'Alfred Horton, fondé en 1843.

Les familles Wilson et Horton sont représentées dans l'entreprise jusqu'en 1996, où le Independent News & Media Group de Dublin (Irlande) acquiert les actions de la famille Horton. Le journal fait aujourd'hui partie de Australian Provincial Newspapers (APN), lequel fait lui-même partie de Independent News & Media.

Autrefois journal de droite (parfois surnommé « Granny Herald », ou « Mémé Herald » en français), il se tourne vers la gauche depuis l'achat d'Independent News & Media en 1996.

Son site web, nzherald.co.nz, est fondé en 1998.

En 2006, il avait un tirage d'environ 200 000 copies, en forte baisse depuis, année après année.

Parmi ses chroniqueurs les plus connus on trouve Colin James, Brian Rudman, Matt McCarten et Deborah Coddington (ces deux derniers les dimanches).

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « The New Zealand Herald » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b (en) Press audit results - New Zealand Audit Bureau of Circulation Inc. (ABC)

Lien externe[modifier | modifier le code]