Geezer Butler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Geezer Butler
Heaven And Hell 4.jpg
Geezer Butler en 2007
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Terence Michael ButlerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Instruments
Label
Genres artistiques
Site web

Terence Michael Joseph Butler, né le à Birmingham en Angleterre, est le bassiste du groupe Black Sabbath.

Sa façon de jouer donne un son très lourd au groupe, caractéristique du son heavy metal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille est d'origine catholique irlandaise.

De nombreux débats entre les fans ont encore lieu pour savoir qui de Tony Iommi ou de Geezer Butler est à l'origine du son de Black Sabbath. Geezer est aussi l'auteur des paroles du groupe durant l'ère Ozzy Osbourne, tournant souvent autour de thèmes sombres comme la mort et le mal. Ces thèmes sont abordés sous un angle positif, traitant de luttes réussies (ou non) contre le Démon, et font office de mises en garde contre les tendances sataniques et d'incitations à lutter contre elles. Lorsque Ronnie James Dio succède à Osbourne au micro de Black Sabbath, Butler lui laisse la tâche d'écrire les paroles, qui prennent alors une orientation plus « Heroic fantasy ».

La toute première chanson que Geezer écrit avec Black Sabbath est la pièce éponyme sur le premier album. Elle est écrite après qu'Ozzy eut offert à Geezer un livre traitant de l'occultisme. En lisant ce livre, Geezer prétend avoir vu apparaitre autour de lui des démons noirs. Depuis, il s'est écarté de ses penchants pour l'occulte dont il cherche à en prévenir les dégâts dans des chansons comme Black Sabbath, After Forever ou encore Lord Of This World). Il faut savoir que les relations ambigües entre Black Sabbath et l'occultisme sont voulues et peuvent être considérées comme une provocation comme une autre, simplement destinée à choquer l'Angleterre puritaine de la fin des années 1960 et 1970.

Son groupe et lui-même se sont engagés politiquement pendant la guerre du Viêt-Nâm, entre autres par des chansons comme Wicked World, Into The Void, Under the Sun, Hand of Doom et (comme l'indique le titre) War Pigs (War Pigs aurait dû être le titre de l'album Paranoïd, mais le label américain n'en a pas voulu ainsi, car ce titre est trop critique vis-à-vis du comportement des Américains au Viêt-Nâm).

Butler est membre de Black Sabbath entre 1969 et 1984, participant à l'ensemble des albums enregistrés au cours de cette période. Il avait auparavant envisagé son départ dès 1979, mais était revenu sur sa décision après avoir pris connaissance du travail effectué par Ronnie James Dio et Tony Iommi sur l'album à succès Heaven and Hell. Il fait son retour au sein du groupe en même temps que Dio en 1990, avant de repartir à nouveau en 1994 pour ensuite réintégrer définitivement Sabbath dès 1997 à l'occasion du retour de la formation classique des années 1970.

Entre 2006 et 2010, Geezer Butler est également membre du groupe Heaven & Hell, dernier avatar de Black Sabbath aux côtés de Tony Iommi, Ronnie James Dio et Vinny Appice. Cette formation sera dissoute à la suite du décès de Dio en .

Geezer Butler au Hellfest 2019

Geezer Butler a également fondé son propre groupe en 1995 (G//Z/R).Geezer Butler doit ce nom à ses amis d'école puisqu'il appelait tout le monde 'GEEZER'. Une autre version raconte également que les membres du groupe l'ont surnommé comme cela à cause de ses goûts vestimentaires plutôt douteux. Geezer Butler est un des bassistes qui marquent l'histoire du métal.

Après la séparation de Sabbath en 2017, Geezer joue avec le groupe Deadland Ritual, publiant deux singles en 2018 et 2019.

Butler se déclare vegan[1] et milite pour PETA contre les méthodes de la chaîne de restauration rapide KFC[2].

Il a été marié à Gloria Butler et est fan du club de football Aston Villa.

Discographie[modifier | modifier le code]

Black Sabbath[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

Heaven & Hell[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

G//Z/R[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Ozzy Osbourne[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

Albums live[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

Deadland Ritual[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Down in Flames
  • 2019 : Broken and Bruised

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Affiche pour Peta
  2. [2] Geezer Butler on Peta

Liens externes[modifier | modifier le code]