The Independent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Independent
Image illustrative de l'article The Independent

Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue Anglaise
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Date de fondation 1986
Ville d’édition Londres

Propriétaire Independent News & Media
Directeur de la rédaction Simon Kelner
Site web independent.co.uk

The Independent (littéralement, L'Indépendant) est un quotidien généraliste britannique de langue anglaise, fondé en 1986, de format tabloïd mais de contenu sérieux. Son édition dominicale est titrée The Independent on Sunday.

Histoire[modifier | modifier le code]

La société Newspaper Publishing qui édite le journal The Independent est fondée en 1986. Le quotidien, publié à partir d'octobre de la même année, est dirigé par Andreas Whittam Smith (en). Trois ans plus tard, il est vendu quotidiennement à 395 000 exemplaires et réalise un bénéfice annuel de trois millions de livres. Il dispose de dix-sept bureaux à l'étranger et emploie des rédacteurs chevronnés comme le chroniqueur politique Peter Jenkins (en), le grand reporter Robert Fisk, l'historien Peter Hennessy (en) et le critique littéraire Auberon Waugh[1],[2].

The Independent on Sunday, son édition dominicale, est lancée en janvier 1990 et dirigée par Stephen Glover[1].

Le journal, originellement publié en format broadsheet (grand format), est passé en septembre 2003 au format tabloïd, terme auquel la rédaction du journal préfère celui de « compact », censé différencier qualitativement The Independent des journaux populaires habituellement publié au format tabloïd.

En avril 2005, The Independent a confié à une agence graphique sise à Barcelone le soin de réorganiser la maquette du journal. Il en a résulté une mise en page et une allure générale qui, par certains points, ne sont pas sans rappeler celle du quotidien français Libération.

En mars 2010, le journal a été racheté pour une livre symbolique par l'oligarque russe Alexandre Lebedev déjà propriétaire du Evening Standard. Il doit recevoir du vendeur, Independent News & Media, 9,25 millions de livres (10,3 millions d'euros) pour épurer les dettes[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]