Portail:Italie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flag of Italy.svg Bienvenue sur le

portail de l'Italie

Emblem of Italy.svg EU-Italy.svg

55 941 articles sont actuellement liés au portail.


BandeauPortailItalie.jpg
In Italia la linea più breve tra due punti è l'arabesco. Ennio Flaiano



Introduction modifier ]

Appuyez sur une région de la carte pour accéder à son portail.

Frioul-Vénétie julienne Trentin-Haut-Adige Piémont Vallée d'Aoste Ligurie Lombardie Vénétie Émilie-Romagne Toscane Sardaigne Sicile Abruzzes Molise Ombrie Marches Basilicate Campanie Latium Calabre PouillesRegions of Italy with names-fr.svg
À propos de cette image

L’Italie est un pays de près de 60 millions d’habitants de l'Europe méridionale, constitué d'une péninsule en forme de botte au centre de la mer Méditerranée et comprenant deux îles importantes : la Sardaigne et la Sicile. État unifié pendant le XIXe siècle grâce au Risorgimento (1861), elle est aujourd’hui une démocratie parlementaire. Membre fondateur de l’Union européenne (UE), l'Italie reste un acteur majeur de la scène internationale, forte de ses soixante millions d’habitants, de sa position de septième puissance économique mondiale et de son rôle au sein de nombreuses organisations internationales (Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN), UE, G8, Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Le pays est administrativement découpé en 20 régions regroupées au sein de 5 zones géographiques au sens de la nomenclature européenne. La capitale politique et historique est Rome dans le centre du pays, la capitale économique est Milan, dans le nord de la péninsule.

L’apport de l’Italie à la civilisation occidentale est immense : elle est notamment le berceau de l'Empire romain et de la Renaissance. Existant en tant qu’État depuis le Royaume de Sardaigne, l'Italie est une République depuis l'abolition par référendum de la monarchie italienne en 1946.

Son histoire plurimillénaire en fait un haut lieu du tourisme grâce à son patrimoine architectural et artistique et au développement de l' agriturismo ainsi qu'un pays industriel moderne réputé dans le domaine du goût, du design, de la mode, de la musique, de l'opéra, du cinéma, de la gastronomie...

Un article sur l'Italie au hasard :

Thomas d'Aquin


Le massif des Dolomites vu du Plan de Corones.
Le massif des Dolomites vu du Plan de Corones dans la province de Bolzano, région du Trentin-Haut-Adige

Lumière sur... modifier ]

Tazio Nuvolari, vêtu de son célèbre jersey jaune brodé à ses initiales et portant au cou son pendentif porte-bonheur (une tortue en or) offert par Gabriele D'Annunzio.

Tazio Giorgio Nuvolari, dit Tazio Nuvolari (ˈtattsjo ˈdʒordʒo nuvoˈlari), né le 16 novembre 1892 à Castel d'Ario et mort le 11 août 1953 à Mantoue, est un pilote motocycliste et un pilote automobile italien également connu sous les surnoms d'Il Mantovano Volante (le Mantouan volant) ou Nivola. Deux fois champion d'Italie de vitesse moto en 1925 et 1927, champion d'Europe de vitesse moto en 1926 et champion d'Europe des pilotes automobiles en 1932, il reste célèbre tant pour ses exploits en course que pour sa personnalité et son style de pilotage.

Nuvolari commence à piloter en compétition motocycliste en 1920 alors qu'il est déjà âgé de vingt-sept ans. Quatre ans plus tard, en 1924, il devient champion d'Italie en catégorie 500 cm3 et, l'année suivante, coiffe la couronne de champion d'Europe en catégorie 350 cm3 avant de remporter de nouveau le championnat italien en 1926.

Ces titres acquis, Nuvolari fonde son écurie, la Scuderia Nuvolari, et se tourne vers la compétition automobile tout en poursuivant la compétition motocycliste en parallèle jusqu'à la fin de la saison 1930 quand il décide de se consacrer exclusivement à l'automobile. Au cours de cette saison, il obtient sa première victoire majeure en automobile aux Mille Miglia.

Devenu pilote officiel pour Alfa Corse, l'écurie de course officielle d'Alfa Romeo, il remporte, en 1932, le championnat d'Europe des pilotes. À la suite du retrait d'Alfa Corse, de la compétition, Nuvolari s'engage avec la Scuderia Ferrari qui engage semi-officiellement les Alfa Romeo et remporte les 24 Heures du Mans 1933. Déçu par les monoplaces de l'écurie, il entre en conflit avec Enzo Ferrari et rejoint Maserati en milieu de saison 1933 pour y rester jusqu'en 1934, date à laquelle la firme se retire de la compétition.

Nuvolari se tourne de nouveau vers la Scuderia Ferrari, avec le soutien du premier ministre italien Benito Mussolini. La relation avec Enzo Ferrari empirant courant 1937, il s'essaye au pilotage d'une des Flèches d'Argent d'Auto Union puis rejoint la firme allemande en 1938 et lui reste fidèle jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale.

Au sortir du conflit, âgé de cinquante-quatre ans et malgré la maladie, il obtient plusieurs résultats notables et se retire en 1950 sur une victoire de catégorie. Il meurt en 1953 d'un accident vasculaire cérébral.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Italie

Une image au hasard modifier ]

Etna i Sycylia.jpg

Image satellite de la Sicile pendant une éruption de l'Etna en 2002

Venose dans la province de Potenza
Venose dans la province de Potenza, région de Basilicate

Articles de qualité modifier ]

Wikimedal gold.PNG
Wikimedal.png
Article de qualitéLe Caravage : 29/09/2014
Article de qualitéAchille Varzi : 27/03/2014
Article de qualitéCarlo Gesualdo : 3/10/2013
Article de qualitéTazio Nuvolari : 10/07/2013
Article de qualitéFausto Coppi : 09/05/2013
Article de qualitéForti FG01-95 : 07/02/2013
Article de qualitéEurobrun ER188 : 19/04/2012
Article de qualitéEurobrun Racing : 09/03/2012
Article de qualitéGiuseppe Garibaldi : 09/02/2012
Article de qualitéCatherine de Sienne : 28/01/2012
Article de qualitéExpédition des Mille : 26/10/2011
Article de qualitéCamillo Cavour : 03/05/2011
Article de qualitéLife Racing Engines : 27/02/2011
Article de qualitéTivoli : 31/10/2010
Article de qualitéMarin Ghetaldi : 06/10/2010
Article de qualitéFerrari 250 GTE : 29/07/2010
Article de qualitéPaolo Bettini : 14/03/2010
Article de qualitéGiovanni IV Crispo : 08/02/2010
Article de qualitéBataille d'Adoua : 03/12/2009
Article de qualitéScuderia Lancia : 16/07/2008
Article de qualitéAgathocle de Syracuse : 26/06/2008
Article de qualitéMarco Sanudo : 13/04/2008
Article de qualitéFerrari D50 : 13/04/2008
Article de qualitéLéonard de Vinci : 31/01/2008
Article de qualitéAntonio Vivaldi : 07/12/2007
Article de qualitéPanthéon de Rome : 27/11/2006
Article de qualitéBataille d'Héraclée : 04/11/2006
Article de qualitéCicéron : 10/08/2006
Article de qualitéSardaigne : 21/04/2006
Article de qualitéBaroque sicilien : 10/01/2006

Voir d'autres articles de qualité

Bon articleBardigiano : 4/9/2014
Bon articleGuido Torelli : 19/05/2014
Bon articleOpération Ladbroke : 2/04/2014
Bon articleForti FG03-96 : 13/10/2013
Bon articleLe Stade de Wimbledon : 28/02/2013
Bon articleAdolfo Farsari : 02/11/2011
Bon articleForti Corse : 18/07/2011
Bon articleSergio Leone : 04/06/2011
Bon articlePier Giorgio Frassati : 28/07/2010
Bon articleGiacomo IV Crispo : 31/01/2010
Bon articleBimota Tesi : 23/01/2010
Bon articleFerrari (entreprise) : 04/01/2010
Bon articleFerrari 250 : 27/11/2009
Bon articleCurzio Malaparte : 31/05/2009
Bon articleIsetta : 27/10/2008
Bon articleVésuve : 16/12/2007

Voir d'autres bons articles

Sestri Levante dans la province de Gênes
Sestri Levante dans la province de Gênes, en Ligurie

Langues et dialectes modifier ]

Langues parlées en Italie

Grammaire & syntaxe de l'italien

Enseignement de l'italien en France

Trulli d'Alberobello dans la province de Bari
Trulli d'Alberobello dans la province de Bari, région des Pouilles

Histoire modifier ]

Périodes de l'histoire italienne

Article détaillé : chronologie de l'Italie.

Anciens États de l'Italie

Article détaillé : Histoire de l'Italie.

Personnalités marquantes de l'histoire

Aperçu d'un paysage toscan depuis les jardins de Boboli à Florence
Aperçu d'un paysage toscan depuis les jardins de Boboli à Florence

Géographie modifier ]

Carte de l'Italie
Vue sur les toits, les tours du Bordello et du Palazzo del Monte, la coupole du duomo et la tour de San Prospero à Reggio d'Émilie dans la région d'Émilie-Romagne
Vue sur les toits, les tours du Bordello et du Palazzo del Monte, la coupole du duomo et la tour de San Prospero à Reggio d'Émilie dans la région d'Émilie-Romagne

Administration et politique modifier ]

Giorgio Napolitano,
président de la République italienne
Matteo Renzi,
président du Conseil italien
Le campo dei miracoli de Pise en Toscane
Le campo dei miracoli de Pise en Toscane

Économie modifier ]

Le Grand Canal de Venise depuis l'église San Giorgio Maggiore, face au campanile de la place Saint-Marc et au palais des doges
Le Grand Canal de Venise depuis l'église San Giorgio Maggiore, face au campanile de la place Saint-Marc et au palais des doges

Vie quotidienne modifier ]

La baie de Naples (Campanie) et, en fond, le Vésuve
La baie de Naples (Campanie) et, en fond, le Vésuve

Participer modifier ]

Nuvola apps package editors.png

Le Projet:Italie participe au développement de Wikipédia dans le domaine de l'histoire, la géographie, la culture, l'économie, la politique... de l'Italie. Novice ou wikipédien chevronné, vous pouvez aider :

Champ de coquelicots en Toscane
Champ de coquelicots en Toscane

Image du mois modifier ]

Derniers articles créés modifier ]

Culture modifier ]

Article détaillé : Architecture.

Voir d'autres articles sur l'architecture italienne

Article détaillé : Science.
Article détaillé : Peinture.

Voir d'autres articles sur les peintres italiens

Article détaillé : Littérature italienne.

Voir d'autres articles sur la littérature italienne

Article détaillé : Musique italienne.

Voir d'autres articles sur la musique italienne

Article détaillé : Chanson italienne.

Voir d'autres articles sur la chanson italienne

Article détaillé : Cinéma italien.

Voir d'autres articles sur le cinéma italien

Article détaillé : Mode (habillement).

Voir d'autres articles sur la mode italienne

Voir d'autres articles sur les médias italiens

Voir d’autres articles sur le sport en Italie

Listes modifier ]

Des évêques, des lacs, des marquis, des accidents, des poètes...

Et encore des nomina, des divinités antiques, des censeurs romains...

E dulcis in fundo... un orsetto lavoratore !

Sur Wikimédia modifier ]

Italie sur Wikinews   Italie sur Wikiquote   Italie sur Wikilivres   Italie sur Wikisource   Italie sur Wiktionnaire   Italie sur Wikiversité   Italie sur Wikimedia Commons Italie sur Wikidata Italie sur Wikivoyage
Actualités Citations Textes et manuels Textes Définitions Ressources pédagogiques Images et médias Données Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikiquote-logo.svg
Wikibooks-logo.png
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Wikiversity-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikidata-logo.svg
Wikivoyage-Logo-v3-icon.svg

Portails connexes modifier ]


Portails de l'histoire de l'Italie


Portails des régions de l'Italie


Portails des villes italiennes


Portails thématiques



Le 2 octobre 2014,

55 941 articles portent le bandeau {{Portail Italie}}, dont 39 articles de qualité et 28 bons articles

ou le bandeau de l'un des portails liés à celui-ci, dont :

Portails des régions de l'Italie

500 le bandeau {{Portail Abruzzes}}, 219 le bandeau {{Portail Basilicate}}, 564 le bandeau {{Portail Calabre}}, 1 315 le bandeau {{Portail Campanie}}, 1 060 le bandeau {{Portail Émilie-Romagne}}, 453 le bandeau {{Portail Frioul-Vénétie julienne}}, 2 232 le bandeau {{Portail Latium}}, 712 le bandeau {{Portail Ligurie}}, 2 865 le bandeau {{Portail Lombardie}}, 463 le bandeau {{Portail Marches}}, 173 le bandeau {{Portail Molise}}, 430 le bandeau {{Portail Ombrie}}, 2 524 le bandeau {{Portail Piémont}}, 509 le bandeau {{Portail Pouilles}}, 770 le bandeau {{Portail Sardaigne}}, 1 451 le bandeau {{Portail Sicile}}, 1 628 le bandeau {{Portail Toscane}}, 593 le bandeau {{Portail Trentin-Haut-Adige}}, 879 le bandeau {{Portail Vallée d'Aoste}}, 2 266 le bandeau {{Portail Vénétie}},

Portails des villes italiennes

126 le bandeau {{Portail Bologne}}, 453 le bandeau {{Portail Florence}}, 201 le bandeau {{Portail Gênes}}, 739 le bandeau {{Portail Milan}},
381 le bandeau {{Portail Naples}}, 1 534 le bandeau {{Portail Rome}}, 472 le bandeau {{Portail Turin}}, 1 157 le bandeau {{Portail Venise}},

Portails de l'histoire de l'Italie

625 le bandeau {{Portail Étrusques}}, 530 le bandeau {{Portail Empire romain}}, 504 le bandeau {{Portail Risorgimento}},
et 6 634 le bandeau {{Portail Rome antique}}, dont 32 articles de qualité et 32 bons articles,

Portails thématiques

1 639 le bandeau {{Portail littérature italienne}}, 3 454 le bandeau {{Portail cinéma italien}}, 351 le bandeau {{Portail cuisine italienne}}