David Carradine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

David Carradine

Description de cette image, également commentée ci-après

David Carradine en 2005

Naissance 8 décembre 1936
Drapeau des États-Unis Hollywood, Los Angeles (États-Unis)
Décès 3 juin 2009 (à 72 ans)[1],[2]
Drapeau de la Thaïlande Bangkok (Thaïlande)
Profession Acteur
Réalisateur
Scénariste
Compositeur
Films notables Kill Bill
Séries notables Kung Fu
Site internet DavidCarradine.org

David Carradine, né le 8 décembre 1936 à Hollywood, Los Angeles, Californie, et mort dans la nuit du 3 au 4 juin 2009 à Bangkok[1],[2], est un acteur, réalisateur, scénariste et compositeur américain. Il est le fils de John Carradine.

Il est apparu dans plus de cent films et a été nommé quatre fois aux Golden Globe Awards. Il est principalement connu pour son rôle dans la série Kung Fu, diffusée dans les années 1970, et dans Kill Bill de Quentin Tarantino qui lui a fait retrouver le succès à la fin de sa carrière. Il y tient le rôle de Bill, l'antithèse du héros qu'il campait dans Kung Fu.

Carrière[modifier | modifier le code]

David Carradine dans Kung Fu dans le rôle de Caine

David Carradine a joué dans la série Kung Fu le rôle de Kwai Chang Caine, un moine shaolin d'origine à la fois chinoise et caucasienne. Il obtint le rôle au détriment de Bruce Lee[3]. La série dura trois saisons, de 1972 à 1975. L'action se déroulait dans le Grand Ouest américain, celui des westerns. La série aida à populariser les arts martiaux et la philosophie asiatique. Elle immortalisa le personnage de Carradine sous le nom de « Petit Scarabée ». C'est un succès tant aux États-Unis qu'à l'étranger. Carradine est nommé pour un Emmy et un Golden Globe pour son rôle. La série connut une suite : Kung Fu, la légende continue.

Juste après la fin de la série, Carradine accepte le rôle du conducteur de voiture de course dans La Course à la mort de l'an 2000 en 1975. À ce propos, il déclare qu'il souhaite :

« kill the image of Caine and launch a movie career »,

ce qui signifie littéralement qu'il veut effacer son image de Caine de la série pour lancer sa carrière d'acteur au cinéma. Le film devint culte au sein de The Roger Corman exploitation. L'histoire est basée sur une nouvelle de science-fiction d'Ib Melchior intitulée The Racer.

En 1977, il joue ce qu'il considérera comme son meilleur rôle dans le film atypique, tourné en anglais, de Ingmar Bergman, qu'il admirait profondément : L'Œuf du serpent, aux côtés de Liv Ullmann.

En 2003-2004, il interprète, dans Kill Bill, le rôle de Bill, l'antagoniste du film de Quentin Tarantino, antithèse de son rôle de Caine dans Kung-Fu, ce qui relance sa carrière.

Il apparaît dans le clip Burning Up des Jonas Brothers.

Il a aussi joué le rôle de Tempus dans la série Charmed (épisode 22 de la première saison : Une journée sans fin).

Sa dernière apparition au cinéma est un petit rôle dans le film Stretch de Charles de Meaux. À titre d'hommage, le film s'ouvre par une séquence en voiture dans laquelle, en fond sonore, on entend à la radio l'annonce de la mort de David Carradine.

Décès[modifier | modifier le code]

David Carradine est mort dans la nuit du 3 au 4 juin 2009, à l'âge de 72 ans, à Bangkok en Thaïlande, alors qu'il participait au tournage du film Stretch du réalisateur français Charles de Meaux[1]. Il a été retrouvé pendu dans sa chambre de l'hôtel Nai Lert Park.

Après avoir suggéré un suicide, les derniers éléments font apparaître une mort accidentelle due à un jeu sexuel qui aurait mal tourné. Selon l'expert légiste, il est mort d'un « accident auto-érotique »[4]. Le journal Le Monde, citant la police thaïlandaise, revient sur la thèse du suicide. Il restait à David Carradine trois jours de tournage pour le film de Charles de Meaux[5].

Il repose à Los Angeles, au cimetière des collines d'Hollywood de Forest Lawn.

Vie privée[modifier | modifier le code]

David Carradine est le fils de l'acteur John Carradine et le demi-frère des acteurs Keith Carradine et Robert Carradine.

Il se maria à cinq reprises : avec Donna Lee Becht de 1960 à 1968, avec Linda Gilbert de 1977 à 1983, avec Gail Jensen en 1988, avec Marina Anderson de 1998 à 2001 et, enfin, avec Annie Bierman en 2004[6].

Il a eu deux filles[7], Calista et Kansas, avec ses deux premières épouses, et un fils, Free, avec Barbara Hershey avec qui il a vécu de 1969 à 1975.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

David Carradine en 2008.
  • Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films, USA : 2005, Saturn Award du Best Supporting Actor pour Kill Bill: Vol. 2 (2004)
  • Action on Film International Film Festival, USA : 2005, Lifetime Achievement Award
  • Capri, Hollywood : 2004, Capri Legend Award
  • Emmy Awards : 1973, nommé dans la catégorie « Outstanding Continued Performance by an Actor in a Leading Role » (Drama Series - Continuing) pour son rôle dans la série Kung Fu (1972)
  • Golden Boot Awards : 1998, Golden Boot
  • Golden Globes, USA :
    • 2005, nommé dans la catégorie « Best Performance by an Actor in a Supporting Role in a Motion Picture » pour son rôle dans Kill Bill: Vol. 2 (2004)
    • 1986, nommé dans la catégorie « Best Performance by an Actor in a Supporting Role in a Series, Mini-Series or Motion Picture Made for TV » pour son rôle dans Nord et Sud (North and South) (1985)
    • 1977, nommé dans la catégorie « Best Motion Picture Actor - Drama » pour son rôle dans Bound for Glory (1976)
    • 1974, nommé dans la catégorie « Best TV Actor - Drama » pour son rôle dans la série Kung Fu (1972)
  • National Board of Review, USA : 1976, remporte le NBR Award dans la catégorie Best Actor pour son rôle dans Bound for Glory (1976)
  • Online Film Critics Society Awards : 2005, nommé pour l'OFCS Award dans la catégorie « Best Supporting Actor » pour son rôle dans Kill Bill: Vol. 2 (2004)
  • Satellite Awards : 2005, nommé pour un Golden Satellite Award dans la catégorie « Best Actor in a Supporting Role, Drama » pour son rôle dans Kill Bill: Vol. 2 (2004)
  • TP de Oro, Spain : 1974 remporte le TP de Oro dans la catégorie « Best Foreign Actor (Mejor Actor Extranjero) » pour son rôle dans la série Kung Fu (1972)
  • Walk of Fame : 1997, Star on the Walk of Fame, Television, le 1er avril 1997, au 7021 Hollywood Blvd.

Doublage français[modifier | modifier le code]

et aussi :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Kill Bill : décès de l'acteur David Carradine » dépêche AFP du 4 juin 2009.
  2. a et b (de) article de l'ÖRF qui, évoquant le moment de la mort de David Carradine, précise que, selon un porte-parole de l'ambassade des États-Unis à Bangkok, l'acteur « sei entweder am Mittwochabend [3 juin 2009] oder am Donnerstagmorgen [4 juin 2009] gestorben » (l'acteur serait mort mercredi soir ou jeudi matin).
  3. René Chateau, Bruce Lee : La légende du petit dragon, Paris, Imp. Abexpress,‎ 1975, « Bruce Lee à Hollywood », p. 23 :

    « […] confia le rôle principal de la série à un jeune acteur blanc inconnu nommé David Carradine. […] Et la Warner ajouta ce commentaire qu'elle voulait définitif : « Bruce Lee est trop petit et trop chinois. » »

  4. « David Carradine serait mort lors d'un jeu sexuel », Le Nouvel Observateur
  5. « David Carradine a été retrouvé mort » dans Le Monde du 6 juin 2009.
  6. David Carradine, telegraph.co.uk, 4 juin 2009.
  7. « Le petit scarabée est mort », Ecrans.fr, 4 juin 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :