Burgess Meredith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burgess et Meredith.

Burgess Meredith

Description de cette image, également commentée ci-après

Burgess Meredith dans Swing Romance (1940)

Nom de naissance Oliver Burgess Meredith
Naissance
Cleveland, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Décès (à 89 ans)
Malibu, Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Acteur

Burgess Meredith, né Oliver Burgess Meredith le à Cleveland dans l'Ohio et décédé le à Malibu en Californie de la maladie d'Alzheimer, est un acteur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

De son vrai nom, Oliver Burgess Meredith, il est le fils d'Ida Burgess et de George Meredith. Il commence sa carrière au théâtre en 1926 et la poursuit jusqu'en 1931. Il deviendra même membre à part entière d'une compagnie en 1933. Il a également été réalisateur, scénariste, technicien du son et producteur.

Dans les années 1950, il fut une des victimes du maccarthysme et inscrit sur la liste noire du cinéma.

Il joua entre autres dans le film Batman en 1966 dans lequel il interpréta le rôle du pingouin. Il participa aussi à quatre épisodes de "La Quatrième Dimension". Dans trois de ses quatre apparitions, il interpréta des rôles de personnages timides et travaillant toujours dans le milieu des livres (une de ses apparitions d'homme timide fit d'ailleurs exception car il jouait le rôle d'un vendeur d'aspirateurs). Dans sa quatrième apparition, il interpréta le rôle du Diable sous les traits d'un journaliste et d'un linotypiste au service d'un rédacteur en chef criblé de dettes. Avec Jack Klugman, il est la seule célébrité ayant joué dans plus de trois épisodes dans cette série.

Il continua également sa carrière à la télévision dans les années 1970, et en 1983, reprit le rôle du narrateur dans la Quatrième Dimension, le film en remplacement de Rod Serling.

De plus, il joua dans un rôle marquant du cinéma, l'entraîneur plein de cœur de Rocky, pour lequel il sera nommé à l'Oscar du meilleur second rôle masculin en 1977. Bien sûr, il sera de la distribution dans les trois premiers épisodes de l'« epic series » ainsi qu'une apparition dans le cinquième. De plus, il se fera voir, et ce grâce à des archives, dans quelques scènes du film Rocky Balboa.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Burgess Meredith a été marié quatre fois. L'actrice américaine Paulette Goddard est sa femme la plus célèbre. Il a épousé sa dernière compagne en 1950 et a eu deux enfants. Leur mariage a duré jusqu'en 1997 où il est mort le 9 septembre à Malibu des suites d'un mélanome et de la maladie d'Alzheimer.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]