Le Monde de Nemo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Monde de Nemo

Description de l'image  Nemo.gif.
Titre québécois Trouver Nemo
Titre original Finding Nemo
Réalisation Andrew Stanton
Lee Unkrich
Scénario Andrew Stanton
Bob Peterson
David Reynolds
Sociétés de production Pixar Animation Studios, Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Sortie 2003
Durée 100 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Monde de Nemo ou Trouver Nemo au Québec (Finding Nemo) est le cinquième film d'animation en images de synthèse des studios Pixar. Coproduit par Walt Disney Pictures et coréalisé par Andrew Stanton et Lee Unkrich, il est sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Costume de Nemo.

Après la mort de sa compagne Corail et du reste de la couvée à la suite de l'attaque d'un barracuda, le poisson-clown Marin doit prendre soin de son fils unique, Nemo, handicapé par une nageoire atrophiée. Lors de son premier jour d'école, Marin, inquiet, décide de le suivre à l'occasion d'une sortie scolaire. Afin de prouver sa valeur à ses copains, Nemo décide de nager jusqu'à la surface pour toucher un mystérieux bateau. C'est alors qu'il se fait enlever par un plongeur.

Marin, qui assiste impuissant à cette scène, s'élance alors à la poursuite du bateau. Malheureusement, celui-ci est beaucoup trop rapide, ce qui n'empêche pas Marin de partir à la recherche de son fils. Sur son chemin, il fait la rencontre de Dory, un poisson-chirurgien ayant des « troubles de la mémoire immédiate ». Elle prétend avoir vu passer le bateau qui aurait enlevé Nemo. Mais ils n'ont pas le temps de se lancer à la poursuite de ce dernier car ils se font capturer par une bande de requins, qui veulent devenir les amis des poissons en arrêtant d'en manger, Marin ne tarde pas à retrouver le masque du plongeur qui a enlevé son fils et il tente de déchiffrer l'adresse inscrite dessus.

Pendant ce temps, Nemo a atterri dans un aquarium, de même que d'autres poissons de toutes les races. Parmi eux, un zancle, Gill, vient également de l'océan et rêve d'y retourner. Le soir-même, il organise une réunion dans l'aquarium afin d'expliquer son nouveau plan pour s'échapper de l'aquarium. Dans l'océan, Marin et Dory se retrouvent encerclés par des méduses. Dory se fait piquer et perd connaissance. En voulant la secourir, Marin s'évanouit à son tour.

Dans l'aquarium, Gill met son plan à exécution. Il demande a Nemo de bloquer le système de filtrage de l'aquarium avec un morceau de gravier. Nemo parvient à coincer la roue mais pas suffisamment longtemps et il manque de se faire tuer. Gill le sauve à temps.

Quand Marin et Dory reprennent leurs esprits, ils sont sur les carapaces de tortues aventureuses, guidées par Crush une tortue agée de 150 ans, qui les conduisent très rapidement près de Sydney. Toutes les créatures vivant dans l'océan apprennent bientôt les immenses exploits que Marin a accomplis pour retrouver son fils. La nouvelle parvient jusqu'à un pélican qui vole prévenir Nemo que son père le recherche. Surpris et heureux de cette nouvelle, Nemo tente une seconde fois de bloquer les rouages, cette fois avec succès. L'aquarium risquant désormais de s'encrasser, le propriétaire de la maison devrait selon Gill nettoyer l'aquarium à la main et mettre pendant ce temps les poissons dans un sac sur le rebord de la fenêtre. En se nageant rapidement, Gill pense pouvoir faire tomber le sac dans l'océan.

Pendant ce temps, Marin et Dory parviennent à s'échapper du ventre d'une baleine grâce aux brillantes idées de Dory. Le lendemain, une surprise attend les poissons de l'aquarium : celui-ci est nettoyé par un scanner. Pire, Nemo est livré à Darla, la nièce du plongeur, connue pour torturer les poissons. Alors qu'elle est sur le point de tuer Nemo, le pélican apparaît portant Marin et Dory dans son bec. Une bataille s'ensuit à l'issue de laquelle Nemo, Marin et Dory retrouvent l'océan mais cette dernière est prise dans le filet d'un chalutier.

Afin de la sauver, Nemo décide d'entrer dans le filet et inciter les poissons attrapés à nager vers le fond, ce qui pourra crée un poids suffisant pour que le filet lache, Marin qui refuse dans un premier temps, de peur de perdre son fils à nouveau, accepte de lui faire confiance et encourage les autres poissons à nager vers le fond. Le plan de Nemo fonctionne et tous les poissons, y compris Dory, sont libres.

De retour dans leur anémone, tout a bien changé, Dory vit avec les requins qui, eux, vivent maintenant en harmonie avec les poissons (bien qu'ils fassent toujours peur), Nemo retourne à l'école et Marin a plus confiance en son fils.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Source : Voxofilm

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Sorties cinéma[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

La bande originale du film, sortie le , est signée Thomas Newman.

La chanson Beyond The Sea est interprétée par Robbie Williams. Cette reprise de La Mer de Charles Trenet est issue de l'album Swing When You're Winning de Robbie Williams.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le film fait aussi partie de la « Liste du BFI des 50 films à voir avant d'avoir 14 ans » établie en 2005 par le British Film Institute[3].

Nominations[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

  • Monde : 867 894 287 USD[1]
  • États-Unis : 339 714 978 USD[1]
  • France : 9 311 689 entrées [4]

Polémique[modifier | modifier le code]

L'auteur français de livres pour enfants Franck Le Calvez a poursuivi Disney en justice, jugeant que le personnage principal du film (Némo) plagiait le héros de son livre, Pierrot le poisson-clown. Il demandait le retrait de certains produits dérivés (livres, peluches) imitant son personnage. Le tribunal de grande instance de Paris a rendu son jugement le et condamné Franck Le Calvez à payer des dommages-intérêts à Disney et Pixar, estimant qu'il n'y avait pas de similitudes avérées entre les deux poissons. Disney avait déposé l'image de Némo en février 2002, le livre Pierrot le poisson clown a été publié en novembre 2002, le personnage Pierrot a été déposé en février 2003 par l'éditeur Flaven Scene[5],[6].

Adaptations[modifier | modifier le code]

Parcs d'attractions[modifier | modifier le code]

La société Disney a construit plusieurs attractions dans ses parcs à thèmes basées sur l'univers du film.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Monde de Nemo (jeu vidéo).

Plusieurs adaptations en jeu vidéo ont été réalisées, et d'autres sont en développement.

La première adaptation développée par Traveller's Tales pour les consoles GameCube et PlayStation 2 a été éditée en par THQ. C'est un jeu de plate-forme pour enfant. Il reprend fidèlement la trame de l'histoire du film avec notamment de nombreux extraits du film.

Une deuxième adaptation développée par KnowWonder pour Microsoft Windows et par Vicarious Visions pour Game Boy Advance est éditée par THQ en novembre 2003. C'est un jeu d'aventure et de réflexion pour les tout-petits (3 ans et plus, d'après la classification PEGI). Nemo se fait kidnapper par un plongeur, et son père Marin se met à sa recherche à l'aide de Dory. Le jeu se présente en une succession d'écrans fixes dans lequel le joueur doit dialoguer avec les personnages du film, ou résoudre de petits jeux, pour passer aux écran suivants. Le joueur doit à la fois faire évoluer Marin mais aussi Nemo. Des extraits du film servent d'intermède.

Une dernière adaptation pour la console Nintendo DS, est sortie en .

Espèces piscicoles représentées[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.
  • Le film a provoqué un engouement pour les poissons-clowns en tant qu'animaux de compagnie[8],[9]. L'espèce ayant inspiré les scénaristes est le poisson-clown de Clark qui possède la capacité de vocaliser en claquant les dents[10].
  • Le nom du requin « Bruce » n'est pas dû au hasard : c'est le surnom que donnait Steven Spielberg au requin mécanique qu'il utilisa pour tourner son fameux film Les Dents de la mer.
  • On peut apercevoir à la toute fin du générique de fin, Bob Razowski, le petit monstre vert de Monstres et Cie (2001), autre production de Pixar.
  • Le film est dédié à Glenn McQueen (1960-2002), superviseur chez Pixar.
  • Lors de la course poursuite avec les mouettes, on peut apercevoir un des bateaux surnommé Little Mermaid en référence à la petite sirène.
  • Lorsque Marin arrive à l'école, on peut entendre une musique du nom de « A whale of a Tale » inspiré du film Vingt mille lieues sous les mers (1955) produit par Disney, inspiré de l'œuvre de Jules Verne et dont le personnage principal se nomme Nemo.
  • La scène où Marin et Dory se retrouvent coincés à l'intérieur du ventre d'une baleine fait référence à un autre film Disney : Pinocchio (1940).
  • Les mouettes du film ont une certaine ressemblance avec le manchot voleur issu d'un épisode de Wallace et Gromit. Les artistes de Pixar appréciant particulièrement ces deux personnages, un autre clin d'œil a été rajouté ; Wallace et Gromit habitent au 62, West Wallaby Street alors que le dentiste exerce au 42, Wallaby Street.
  • Dans la salle d'attente du cabinet dentaire, un petit garçon lit la BD de M. Indestructible, héros du film d'animation Les Indestructibles alors en production.
  • Lorsque Némo découvre la salle d'attente, on peut apercevoir devant le coffre à jouet, un Buzz l'Éclair référence à la saga Toy Story.
  • Pendant que le plan d'évasion est présenté, une voiture passe furtivement devant le cabinet du dentiste suivi du camion Pizza Planet présent dans Toy Story puis dans 1001 pattes, Toy Story 2 et Monstres et Cie.
  • La scène où Bruce tente de défoncer une porte du sous-marin en poursuivant Marin et Dory est une référence à une scène du film Shining (1980). En effet, son « C'est Brucy ! » (« Here is Brucy! » en anglais) renvoie au « Coucou, chérie ! » (« Here is Johnny! » en anglais) de Jack Nicholson alors qu'il poursuit Shelley Duvall.
  • La cérémonie d'accueil pour Némo dans l'aquarium ressemble à la scène du film Indiana Jones et le Temple maudit où Indy découvre la secte de Thugs lors du sacrifice d'un esclave.
  • Quand Darla ouvre la porte en la claquant, on entend la musique du film "Psychose".

Suite[modifier | modifier le code]

Le 2 avril 2013, Pixar et Disney annoncent que la suite du film sera un spin-off centré sur le personnage de Dory intitulé Le Monde de Dory (Finding Dory) avec une sortie prévu le 25 novembre 2015[11],[12],[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Finding Nemo sur the-numbers.com.
  2. L.A. Premiere of 'Finding Nemo'
  3. « Top fifty films for children up to the age of 14 », British Film Institute. Consulté le 30 avril 2012.
  4. http://www.jpbox-office.com/fichfilm.php?id=1399 Le Monde de Nemo - Finding Nemo
  5. « Mickey contre Pierrot, un poisson-clown bien convoité ! », Comme au Cinéma,‎ 2003 (consulté le 30 juillet 2011)
  6. « Nemo bat Pierrot le poisson clown », ToutenBD.com,‎ 2005 (consulté le 30 juillet 2011)
  7. (en) The Imagineers, Disney's Animal Kingdom At Walt Disney World , p. 124
  8. La vague "Nemo" envahit les animaleries
  9. Hajdenberg Michël, « Nemo » inonde les aquariums de poissons-clowns, sur liberation.fr, Libération,‎ 27 novembre 2003 (consulté le 17 mars 2012)
  10. « La caravane passe, le piranha aboie », sur AgoraVox,‎ 21 octobre 2011
  11. Un titre (définitif) et une date pour la suite du Monde de Nemo ! - AlloCiné
  12. (en) Christopher John Farley, « Ellen DeGeneres to Star in ‘Nemo’ Sequel ‘Finding Dory’ », The Wall Street Journal,‎ 2 April 2013 (lire en ligne)
  13. 'Finding Nemo' Sequel Is Coming November 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédé par Le Monde de Nemo Suivi par
Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre
Numéro 1 du box-office annuel en France
2003
Les Choristes